• Type:

Liste des plantes toxiques pour tortues hermann

Des plantes toxiques pour tortues Hermann ? Oui, ça existe. Et elles sont plus nombreuses que ce qu’on peut croire ! Bien qu’herbivores, les tortures terrestres sont parfois aussi sensibles face à certaines plantes.

Nous allons donc voir quelles sont les plantes dangereuses pour vos petits reptiles préférés.

Certaines plantes sont légèrement toxiques, d’autres, beaucoup plus dangereuses, peuvent même être mortelles. Beaucoup des plantes présentes dans cette liste ne sont pas forcément dangereuses pour des tortures adultes (+de 10 ans). Sauf exceptions.

Mais les jeunes tortues ont tendance à goutter un peu toutes les plantes qu’elles voient. Elles ont donc beaucoup plus de chance de s’intoxiquer.

Alors voici la liste des plantes toxiques pour tortures Hermann.

PLANTES TOXIQUES POUR TORTUES HERMANN

  • ABRICOTIER (Prunus armeniaca) : Ce bel arbre de la famille des Rosacées dont on consomme volontiers les fruits fait partie des plantes toxiques pour les tortures Hermann. Pour les tortues, les abricots sont toxiques. Mais elles ne semblent pas en rafoler.
  • ACAJOU DE MONTAGNE (Cercocarpus spp.) : il existe plusieurs espèces d’Acajou des Montagnes. Ce sont des arbres qu’on trouve normalement en Amérique du Nord. Très peu d’informations quant à leur toxicité pour les tortues, mais par mesure de sécurité, il faut faire attention à cette plante.
  • ACTÉE (Actaea spp.) : Appartenant à la famille des Renonculacées, les Actées sont bien évidemment des plantes toxiques. Et pas que pour les tortues, mais aussi pour les mammifères dont les chiens, les chats ou même les humains. Il existe plusieurs espèces d’Actées comme l’Actée en épi, l’Actée à grappes ou encore l’Actée Rouge et l’Actée à gros pédicelles.
  • ADONIS DU PRINTEMPS (Adonis vernalis): l’Adonis du printemps est une plante sauvage à fleurs jaunes assez commune en montagne. Mais potentiellement toxique pour les tortues terrestres si vous habitez dans les zones où elle pousse naturellement. Mais pas de panique, en dehors de ces territoires, vos tortues ne risque rien, car cette plante reste rare.
  • AGLAONEMA (Aglaonema spp.) : les Aglaonemas sont des plantes tropicales de la famille des Aracées. C’est la famille de l’Arum Tacheté. Et comme l’Arum Tacheté, les Aglaonemas sont toxiques. Ces plantes sont souvent vendues dans les serres botaniques et on les retrouve parfois dans les maisons. Alors surveillez vos tortues lorsqu’elles balladent en intérieur.
  • AILANTE GLANDULEUX (Ailanthus altissima) : l’Ailante Glanduleux fait partie des arbres toxiques pour les tortues. Et pas uniquement pour les tortues. En effet, l’Ailante Glanduleux développe une sève irritante.
  • ALEURITES (Aleurites spp.) : les Aleurites sont des arbres originaires d’Asie tropicales et d’Amérique du Sud. On les croise comme plantes d’intérieurs. Mais les Aleurites appartiennent à la famille des Euphorbiacées. Et comme toutes les Euphorbiacées, elle fait partie des plantes toxiques, notamment à cause de sa sève laiteuse. Toxique que ce soit pour les tortues, les chiens, les chats ou même les humains.
  • ALOES (Aloe spp.) : Vous connaissez probablement l’Aloe verra ? Une superbe plante médicinale mais potentiellement toxique pour les tortues Hermann. Et d’ailleurs pas que l’Aloe verra, mais toutes les espèces d’Aloes.
  • AMARYLLIS (Amaryllis spp.) : les Amaryllis sont des plantes très appréciées pour leur floraison spectaculaires et colorées. Ces plantes à bulbes sont pourtant parmi les plus toxiques pour les tortues.
  • ANCOLIE (Aquilegia) : les Ancolies font partie des plantes toxiques pour tortues hermann. Et pas que ! En fait, les Ancolies appartiennent à la famille des Renonculacées. Et comme toutes les Renonculacées, ce sont des plantes toxiques. Il existe plusieurs espèces, dont l’Ancolie Commune, qu’on trouve dans une grande partie de l’Europe.
  • ANÉMONES (Anemone spp.) : Encore d’autres plantes de la famille des Renonculacées, donc toxiques. Et toxiques aussi pour les tortues Hermann. Qu’elles soient sauvages, cultivées ou plantées. On peut par exemple parler de l’Anémone Sylvie ou encore de l’Anémone des Jardins.
  • ANTHURIUM (Anthurium spp.) : On l’appelle aussi Langue de Feu. Et les Anthuriums sont très appréciés comme plante d’intérieur. On compte près de 1000 espèces d’Anthuriums dans le monde. Anthurium andraeanum reste le plus connu et on le voit souvent dans les maisons. Mais c’est une plante toxique, donc attention à vos tortues.
  • ARBRE À PLUIE (Albizzia saman). On l’appelle aussi Samanea saman. Il ressemble beaucoup à l’Albizzia Julibrissin, l’Arbre à soie. L’Arbre à Pluie ne pousse pas dans les climats tempérés. Mais si vous habitez en Guyane ou à la Réunion, cette plante peut représenter un danger pour vos tortues.
  • AGRÉMONE MÉXICAIN (Agremone mexicana) : cette plante de la famille des Papavéracées est très peu connue. Pourtant, elle est aussi toxique pour les tortues. On la trouve parfois dans les jardins ou dans les pépinières.
  • ARMOISES (Artemisia spp.) : Les Armoises font partie des plantes médicinales plus intéressantes. Et que ce soit le Génépi (Artemisia genepi) l’Armoise Commune (Artemisia vulgaris) ou encore l’Estragon (Artemisia dracunculus), toutes les Artemisia sont toxiques pour les tortues. Elles ne sont pas très dangereuses en petites quantités, mais peuvent devenir problématique à hautes doses. Comme chez les humains d’ailleurs.
  • ARNICA (Arnica montana) : L’Arnica est une des plus célèbres plantes de montagne. C’est aussi une plante médicinale. mais cette charmante plante médicinale peut représenter un danger pour les jeunes tortues terrestres qui s’amusent à la grignoter. Donc attention si vous habitez en montagne, vous pourrez en avoir dans votre jardin.
  • ARUM (Arum spp) : les Arums se déclinent en de nombreuses espèces. En Europe, il existe aussi plusieurs espèces sauvages comme le Gouet d’Italie. Toutes ces plantes sont très toxiques. Voir potentiellement mortelles pour les tortues et tous les autres animaux qui s’amuseraient à les goûter.
  • ASCLÉPIADES (Asclepias spp.) : bien que très jolies, les Asclépiades font partie des plantes toxiques pour tortues Hermann. Elles produisent un latex laiteux toxique riche en alcaloïdes et en terpènes. Les tortues ne doivent pas les consommer, sinon elles encourent un grave danger.
  • ASTRAGALES (Astragalus spp.) : les Astragales représentent plus de 2500 espèces de plantes. Elles sont donc très diversifiées. Il sera donc difficile de tout détaillé ici. Mais on peut considérer que toutes les Astragales sont toxiques pour les tortues. Juste par mesure de sécurité.
  • AUCUBA DU JAPON (Aucuba japonica) : Appartenant à la famille des Garryacées, l’Aucuba du Japon est un petit arbuste très apprécié dans les parcs et jardins. Mais c’est aussi une plante toxique. Que ce soit au niveau de ses fruits ou de ses feuilles.
  • AVOCAT (Persea americana) : Le roi du Guacamole ! Lorsqu’il est bien mûr, on l’apprécie volontiers. Appartenant à la famille des Lauracées, c’est un cousin du Laurier Sauce. Et on lui prête de nombreux bienfaits pour la santé. Pourtant l’Avocat est aussi une plante toxique. Que ce soit le fruit immature, les feuilles ou encore les fleurs, on ne doit pas le consommer. Et ça vaut aussi pour les tortues qui y sont sensibles.
  • BAMBOU SACRÉ (Nandina domestica) : Le Bambou Sacré n’est pas un bambou. Il n’appartient ni aux mêmes genres, ni à la même famille. Mais ce qui est sûr, c’est qu’on le trouve souvent dans les parcs et jardins grâce à son feuillage dense et à ses beaux fruits. Par contre, il fait partie des plantes toxiques pour les tortues Hermann.
  • BÉGONIAS (Bégonias spp.) : On compte plus de 2000 espèces de Bégonias. Certaines sont comestibles, mais pas toutes. Certaines espèces sont même médicinales. Et beaucoup s’utilisent dans les massifs floraux ou en pot comme plante d’ornement. Sauf que beaucoup d’espèces sont aussi toxiques. Alors attention à vos tortues.
  • BELLADONE (Atropa belladonna) : la Belladone est sans doute une des plantes les plus toxiques d’Europe. Elle produit de l’Atropine, de l’Hyoscyamine ou encore de la Scopolamine et d’autres alcaloïdes toxiques. Cette plante sera aussi une des plantes les plus toxiques pour les tortues Hermann.
  • BELLE DE NUIT (Mirabilis jalapa) : la Belle de Nuit est une plante d’origine Sud-Américaine. Elle développe de très belles fleurs roses, jaunes ou multicolores. Ce qui lui vaut une place de choix dans les parcs et jardins. Mais elle est aussi toxique pour les tortues.
  • BELLE DE JOUR (Convolvulus tricolor) : la Belle de Jour, qui est un Liseron est une plante toxique assez peu connue, mais pouvant causer des dommages pour la santé de vos tortues.
  • BOIS DE SAINTE LUCIE (Prunus mahaleb) : On l’appelle aussi Prunier de Sainte-Lucie. Et ce bel arbre est un cousin du Cerisier. Ses fruits sont comestibles bien que très amers. Par contre, ce sont ses feuilles qui représentent un danger pour les tortues. En effet, les feuilles du Bois de Sainte Lucie concentrent beaucoup de prunasoside. Et la prunasoside se transforme en acide cyanhydrique lors de la digestion. Et l’acide cyanhydrique est très toxique.
  • BOIS PUANT (Foetidia mauritiana) : Très peu connu en Europe, le Bois Puant pousse naturellement à la Réunion où il est protégé. Elle reste rare, mais pas moins toxique pour les tortues.
  • BOIS GENTIL (Daphne mezereum) : Le Bois Jolie porte de nombreux noms. Daphné bois-gentil, Jolibois ou encore Bois Joli. Mais malgré sa beauté, le Bois Gentil est loin d’être gentil puisqu’il est très toxique. Il est d’ailleurs toxique dans son intégralité. Ses feuilles, ses fruits ainsi que ses fleurs peuvent même tuer votre tortue.
  • BOUGAINVILLÉE (Bougainvillea spectabilis) : Les Bougainvillées sont de magnifiques arbustes tropicaux qu’on trouve dans le Pacifique et en Amérique du Sud. Malgré leurs belles couleurs, ils font partie des plantes toxiques pour les tortues Hermann.
  • BOULE DE NEIGE (Viburnum spp.) : On appelle Boule de Neige plusieurs espèces de Virone (Viburnum). On trouve par exemple la Viorne Lantane ou la Viorne Obier assez facilement dans la Nature. Ces arbustes de la famille des Axodacées sont une merveille pour les oiseaux. Mais pour les reptiles, ils sont un peu plus dangereux. Et en effet, ils sont toxiques pour les tortues.
  • BOURDAINE (Frangula alnus) : Appartenant à la famille des Rhamnacées, la Bourdaine est une des plantes largement connues pour ses propriétés purgatives. Et c’est normal, car c’est une plante toxique pour les mammifères et les tortues.
  • CALADIUM (Caladium spp.) : On les appelle aussi les Ailes d’Anges. Ces plantes, bien que très belles, sont toxiques. Notamment par ingestion, car elles irritent les peaux sensibles et les muqueuses.
  • CALOTROPIS (Calotropis spp.) : Les Calotropis sont parfois appelées Asclépiades. Mais même si ce sont des plantes différentes, elles ont un point commun : elles sont toxiques pour les tortues.
  • CALYCANTHUS FLORIDUS : On l’appelle parfois l’Arbre aux Anémones. Originaire d’Amérique du Nord, il reste très rare en Europe. Mais fait partie des plantes toxiques pour les tortues Hermann.
  • CASSIA (Cassia spp.) : Les Cassias sont de magnifiques arbres ornementaux grâce à leurs belles floraisons. Mais ce sont des arbres toxiques également. Notamment pour les tortues.
  • CERFEUIL PENCHÉ (Chaerophyllum temulum) : Le Cerfeuil Penché, qu’on appelle aussi Cerfeuil enivrant ou Cerfeuil des fous porte bien son nom, car il est toxique. Cousin de la Grande Ciguë, il appartient à la famille des Apiacées. L’ingestion de ses feuilles peut provoquer des paralysies, voire la mort selon les quantités.
  • CERISIER TARDIF (Prunus serotina) : Le Cerisier Tardif, qu’on appelle aussi Cerisier noir ou Cerisier d’automne. On le confond souvent avec le Cerisier à Grappes. Et le Cerisier Tardif est toxique pour les tortues.
  • CESTRUM (Cestrum nocturnum) : Le Cestrum nocturnum, qu’on appelle Reine de Nuit ou Dame de Nuit est une plante arbustive originaire d’Amérique Centrale et des Antilles. Ses fleurs au parfum puissant ne s’ouvrent que la nuit. Malgré sa beauté, le Cestrum est une plante toxique pour les tortues.
  • CHANVRE (Cannabis sativa) : le Cannabis et le Chanvre sont très connues. Mais malgré leurs nombreuses utilisations, textiles ou psychotropes, peu savent que ce sont des plantes toxiques pour les tortues terrestres.
  • CHÉLIDOINE (Chelidonium majus) : La Grande Chélidoine fait partie des plantes utilisées contre les verrues. Mais cette plante commune des murailles, souvent considérée comme une mauvaise herbe, reste toxique. Notamment à cause de sa sève jaune laiteuse. Elle a un effet caustique, ce qui peut provoquer des irritations des muqueuses.
  • CHÊNES (Quercus spp.) : Il existe de nombreuses espèces de Chênes. On peut par exemple parler du Chêne Vert, du Chêne Kermès ou encore du Chêne des Marais. En soit, aucune espèce de Chêne ne semblerait toxique pour les tortues. Mais les feuilles sembleraient trop pauvres en calcium pour nos petits reptiles. Un régime alimentaire basé sur des feuilles de Chêne peut alors engendrer une carence en minéraux.
  • CHÈVREFEUILLE DES HAIES (Lonicera xylosteum) : le Chèvrefeuille des haies est une des plantes les plus toxiques pour les mammifères. Et elle fait aussi partie des plantes toxiques pour tortues Hermann. Les baies sont d’ailleurs particulièrement vomitives.
  • CHOU CARAÏBE : par Chou Caraïbe, on entend deux espèces de plantes. Colocasia esculenta & Xanthosoma sagittifolium. Dans les deux cas, ce sont des plantes appartenant à la famille des Aracées. Ce sont des plantes dont la sève est toxiques et provoque des irritations pour les muqueuses et peuvent provoquer des indigestions.
  • CHOU PUANT (Symplocarpus foetidus) : le Chou Puant n’est pas un Chou. Il n’appartient pas à la famille des Brassicacées, mais à celles des Aracées. Il est donc toxique. Elle n’est pas très dangereuse pour les tortues, mais puisqu’elle contient des cristaux d’oxalate de calcium, elle peut endommager le système rénal.
  • CHRYSANTHÈME (Chrysanthemum spp.) : Les Chrysanthèmes sont des plantes à fleurs bien connues pour leurs très nombreuses fleurs et elles sont particulièrement employées lors de la Toussaint. Pourtant, elle font partie des plantes toxiques pour tortues Hermann.
  • CICUTAIRE MACULÉE (Cicuta maculata) : La Cicutaire maculée est sans doute une des plantes les plus vénéneuses. Appartenant à la famille des Apiacées, cette cousine de la Grande Ciguë. Contenant beaucoup de cicutoxine, elle fait partie des plantes les plus toxiques d’Amérique du Nord. Elle peut être mortelle pour les tortues comme pour les humains ou les animaux domestiques.
  • CLÉMATITE DES HAIES (Clematis vitalba) : La Clématite des Haies est une plante grimpante appartenant à la famille des Renonculacées. Et comme toutes les Renonculacées, la Clématite des Haies est toxique. Elle contient de la protoanémonine, une molécule pouvant irriter la peau, les muqueuses et engendra des brûlures d’estomacs lors de son ingestion.
  • COLCHIQUE D’AUTOMNE (Colchicum autumnale) : Le Colchique d’Automne, bien que très beau, est une des plantes à bulbes les plus toxiques qui soit. Il peut d’ailleurs même être mortel lors de son ingestion.
  • COQUERET (Physalis peruviana) : On l’appelle aussi Coqueret du Pérou, Amour en Cage ou encore tout simplement Physalis. Mais cette plante aux fruits hors du commun fait partie des plantes toxiques pour les tortues Hermann. Elle appartient à la famille des Solanacées. Une famille connue pour certaines plantes parfois mortelles comme les Daturas.
  • CORBEILLE D’ARGENT (différentes espèces) : Les Corbeilles d’Argent désignent différentes plantes. On peut à la fois évoquer les Ibéris, comme l’Iberis pinnata. Ou encore les Arabettes (Arabis), le Céraiste cotonneux ou encore l’Alysson maritime. Les informations ne sont pas claires, mais certaines de ces plantes sembleraient toxiques pour les reptiles.
  • CORNOUILLERS (Cornus) : Les Cornouillers font partie des meilleures abres pour les oiseaux. Mais ils peuvent aussi être légèrement toxique pour les tortues Hermann. Chez nous, on trouvera surtout le Cornouiller Sanguin et le Cornouiller Mâle. Mais il existe d’autres espèces de Cornouillers, notamment ornementaux qu’on trouve dans les jardins.
  • CORONILLES (Coronilla & Securigera) : Les Coronilles sont des plantes herbacées appartenant à la famille des Fabacées. Elles forment plusieurs genres dont Coronilla et Securigera sont les principaux. Une des plus toxiques d’entre elles reste la Coronille Bigarée, une plante de garrigue qu’on trouve souvent dans le sud de la France.
  • CORYDALES (Corydalis) : les Corydales sont de petites plantes herbacées appartenant à la famille des Papavéracées. Elles sont donc cousines des Coquelicots, mais ressemblent généralement à la Fumeterre Officinale. Il en existe près de 320 espèces.
  • CROTALAIRES (Crotalaria) : ce sont de mignonnes petites plantes herbacées appartenant à la famille des Fabacées. Mais elles sont aussi toxiques par ingestion.
  • CROTONS (Codiaeum variegatum) : les Crotons sont des variétés de plantes issues de Codiaeum variegatum. Ces plantes exotiques sont cultivées en intérieur et peuvent donc représenter un danger pour les tortues terrestre vivant en maison. Son latex provoque des eczémas allergiques cutanés et la simple mastication des tiges ainsi que des feuilles engendre de grosses brûlures à la bouche.
  • CRYPTOSTEGIA (Cryptostegia grandiflora) : la Cryptostegia, qu’on appelle aussi Liane de Gatope, est une plante grimpante originaire de Madagascar. On la trouve naturellement à la Réunion et on la cultive en tant que plante d’intérieur dans les pays tempérés. Malgré sa beauté, la Liane de Gatope est très toxique. Moins de 10 g de feuilles peuvent tuer un cheval de 400 kg en quelques jours. Elle peut aussi être mortelle pour les tortues. Il faut donc faire attention à ce qu’elles ne la consomment pas.
  • CYPRÈS DE PROVENCE (Cupressus sempervirens) : le Cyprès de Provence, qu’on appelle aussi Cyprès d’Italie ou Cyprès Totem est sans doute un des arbres les plus appréciés dans les parcs et jardins. Mais il peut s’avérer légèrement toxique pour les tortues. Moins dangereux que de nombreuses autres plantes, il faut toutefois faire attention à ce que les tortues ne consomment pas ses feuilles en forme d’écailles.
  • CYTISE (plusieurs espèces) : On nomme improprement « Cytise » plusieurs espèces d’arbustes à fleurs jaunes. Ainsi, des Genêts, des Ajoncs ou des Laburnum sont incorporés dans ce terme. Mais pas de différences quant à leur toxicité. Ce sont toutes des plantes toxiques. Parfois plus ou moins selon les espèces, mais il ne faut pas en donner à des tortues.
  • DAUPHINELLES (Delphiniums spp. ou Consolida spp.) : Les Dauphinelles, qu’on appelle aussi Pied-d’alouette sont des plantes herbacées généralement vivaces de la famille des Renonculacées. Il en existe plus de 300 espèces. Et comme toutes les Renonculacées, ces plantes contiennent de la proto-anémonine et en plus, chez les Dauphinelles, on trouve de la delphinine, ainsi que d’autres alcaloïdes très toxiques. Elles provoquent vomissements à faibles doses, et peuvent devenir mortelles à hautes doses.
  • DAHLIAS (Dahlias) : Il existe plusieurs espèces de Dahlias dont beaucoup de nouveaux cultivars ornementaux très appréciés dans leurs jardins. Ces Astéracées aux somptueux pétales font partie des plus belles fleurs de nos jardins. Mai ce sont aussi des plantes toxiques pour les tortues Hermann. Elles sont pourtant loin d’être très dangereuses car seule une grande quantité les rendent toxiques. Rien à voir avec les Daturas juste après.
  • DATURAS( Datura) : Les Daturas sont des cousins des Tomates ou de la Pomme de Terre. Ces plantes appartiennent à la famille des Solanacées. La plus connue des Daturas est le Datura Stramoine. Mais il existe d’autres espèces comme le Datura Metel ou le Datura Ferox. Dans tous les cas, se sont des plantes particulièrement toxiques. Potentiellement mortelles, même en petites quantités. Elles sont bien sûr toxiques pour les tortues, mais aussi pour les humains et tous les autres animaux de compagnie. Elles provoquent hallucinations, confusions mentales, des arrêts cardiaques, respiratoires et même des comas. Par chance, on les reconnaît facilement par leurs fleurs en forme de trompette.
  • DIGITALE POURPRE (Digitalis purpurea) : la Digitale Pourpre est une très belle plante à fleurs roses. Mais aussi une des plus dangereuses d’Europe. Que ce soit pour les tortues, les humains ou les animaux de compagnie. Quelques grammes peuvent tuer un adulte en bonne santé. Et ça faut aussi pour les tortues Hermann.
  • DIGITALE JAUNE (Digitalis lutea) : aussi dangereuse que la Digitale Pourpre, la Digitale jaune est une autre plante capable de tuer des tortues en bonne santé. Mais elle reste beaucoup moins commune.
  • DIONÉE ATTRAPE-MOUCHE (Dionaea muscipula) : La Dionée Attrape-Mouche est la plante carnivore la plus connue au monde. Mais beaucoup de gens ignorent que la Dionée Attrape-Mouche est toxique pour les tortues.
  • DIPLADÉNIAS (Mandevilla) : Les Dipladénias, moins connus sous le nom de Mandevilla sont des plantes grimpantes tropicales. Très jolis, leu sève est pourtant irritante à l’ingestion.
  • DOUCE-AMÈRE (Solanum dulcamara) : la Douce-Amère est une cousine de la tomate. Et ses fruits ressemblent à de petites tomates, en beaucoup plus dangereux. Car la Douce-Amère, toxique pour l’Homme, est aussi une des plantes toxiques pour les tortues Hermann. Elle provoque douleurs abdominales, vomissements, céphalées et peut même tuer de jeunes individus. Elle contient plusieurs substances toxiques comme la solanine, solasodine ou soladulcidine.
  • ERIODICTYIONS (Eriodictyon spp.) : les Eriodictyons sont des plantes herbacées originaires d’Amérique du Nord. On peut parfois les trouver dans les jardins et prairies fleuries. Appartenant à la famille des Borraginacées, elle contient des alcaloïdes pyrrolidiniques, une substance toxique à hautes doses.
  • EUPATOIRE RUGUEUSE (Ageratina altissima) : l’Eupatoire Rugueuse n’est pas une véritable Eupatoire (Eupatorium). Mais ce qui est sûr, c’est qu’elle est toxique. Elle contient en effet dérivés benzodihydrofuraniques provoquant perte de poids, tremblements ou encore apathie. Elle intoxique surtout les chèvres et chevaux. Mais elle peut aussi intoxiquer les tortues bien que ce soit très rare.
  • EUPHORBES (Euphorbia spp.) : Les Euphorbes sont toutes des plantes toxiques voire mortelles. Il en existe plus de 2000 espèces et elles ont différentes forment. Certaines, comme l’Euphorbe Petit Cyprès ou l’Euphorbe à feuilles en dents de scie sont des plantes herbacées. D’autres comme l’Euphorbe arborescente ressemble à un Cactus. Elles produisent toutes un latex blanc extrêmement toxique par ingestion. Provoquant brûlures et vomissements. Les fruits sont aussi fortement purgatifs et rien que toucher ses plantes peut potentiellement engendrer des irritations cutanées.
  • FICUS (Ficus benjamina) : Le Ficus est une des plantes d’intérieur les plus communes, notamment dans les appartements. Mais il fait aussi partie des plantes toxiques pour les tortues terrestres. Rassurez-vous il n’est pas non plus très dangereux comme certaines plantes.
  • FUSAIN D’EUROPE (Euonymus europaeus) : très bel arbuste à fruits roses, le Fusain d’Europe est un arbuste toxique pour les tortues et petits mammifères. Toutes les parties de la plante sont toxiques car elles renferment un mélange d’hétérosides cardiotoniques et d’alcaloïdes sesquiterpéniques. Le Fusain du Japon, qu’on trouve dans nos parcs et jardins est lui aussi toxique.
  • GARDÉNIAS (Gardenia) : les Gardénias sont de très belles plantes originaires de Madagascar, d’Inde et du Pacifique. Mais on peut parfois les cultiver sous climat méditerranéen. Leur pollen peut provoquer des allergies.
  • GENÊTS (différents genres et espèces) : Les Genêts sont des arbustes à fleurs jaunes appartenant à la grande famille des Fabacées. Il existe de nombreuses espèces, réparties en différents genres (Cytisus, Cytisophyllum, Chamaecytisus, Echinospartum, Genista, Spartium). Tous sont des arbustes toxiques.
  • GENÉVRIERS (Juniperus spp.) : les Genévriers sont des conifères piquants très communs dans les zones de montagnes, les zones arides et les jardins. Il existe plusieurs espèces. Certains sont de véritables plantes de garrigue comme le Genévrier Cade ou le Genévrier de Phénicie. D’autres sont utilisés dans notre cuisine comme le Genévrier Commun. Mais certaines espèces sont très toxiques comme le Genévrier Sabine.
  • GLYCÉRIE STRIÉE (Glyceria striata) : provenant d’Amérique du Nord, la Glycérie Striée n’est pas toxique bien qu’envahissante. Mais elle est parfois infectée par un champignon « Ustilago longissima ». Ce champignon peut, selon les doses, être toxique.
  • GLYCINE (Wisteria) : les Glycines sont de magnifiques arbustes grimpants. Notamment grâce à leurs belles fleurs violettes ou blanches. Les deux espèces les plus connues sont la Glycine de Chine et la Glycine du Japon. Ces plantes contiennent de la wistarine et de la glycoprotéine, deux substances toxiques.
  • GUI (Viscum album) : Le Gui est une plante parasite de certains arbres. On le retrouve souvent sur les Peupliers, les Tilleuls ou les Saules. Difficile à atteindre pour nos tortues, il ne faut pas leur donner de feuilles ou de fruits provenant de cette plante. Il contient, entre autres, de la viscotoxine, un composé très toxique.
  • HARICOT DE LIMA (Phaseolus lunatus) : Cousin du Haricot Commun, le Haricot de Lima est consommé dans les pays chauds par les humains. Pourtant, cette plante potagère est toxique pour les tortues.
  • HÉLIOTROPES (Heliotropium) : il existe plus de 250 espèces d’Héliotropes, mais la plus connue est l’Héliotrope d’Europe. Ces plantes appartiennent à la famille des Borraginacées. Et comme toutes les Borraginacées, elles contiennent des alcaloïdes pyrrolizidiniques, susceptibles d’endommager le foie.
  • HELLÉBORES (Helleborus) : les Hellébores sont des plantes assez connues. On compte par exemple le Roses de Noël ou l’Hellébore Fétide. Ce sont toutes des plantes toxiques pour les tortues Hermann. Et même pour l’Homme, les chevaux, les chats ou encore les chiens. Elles sont potentiellement mortelles.
  • HORTENSIAS (Hydrangeas spp.) : les Hortensias sont de très beaux arbustes du jardin. Pourtant, ce sont aussi des plantes toxiques. Les intoxications sont souvent peu dangereuses, mais on peut noter des symptômes inquiétants comme : Hypersalivation – Vomissements – Douleur abdominale ou encore Diarrhée. Les tortues y sont aussi sensibles.
  • HOUX COMMUN (Ilex aquifolium) : le Houx commun est une des plantes de Noël les plus célèbres. Ce bel arbuste à fruits rouges est pourtant très toxique. Seuls les oiseaux peuvent consommer ses fruits. Après ingestion différents problèmes apparaissent : troubles digestifs, vomissements pouvant aller jusqu’à des troubles neurologiques, puis la mort.
  • IRIS (Iris spp.) : Il existe plusieurs espèces d’Iris. Allant des petits Iris des Garrigues, aux grands Iris des Marais. Mais toutes les espèces sembleraient toxiques. Vomissements ou diarrhées à la clef.
  • IVRAIE ENIVRANTE (Lolium temulentum) : en soit, l’Ivraie n’est pas considérée comme une plante toxique. Mais cette plante de la famille des Poacées est parfois infestée par un petit champignon : Neotyphodium coenophialum. Il contient différents alcaloïdes comme la témuline possédant des propriétés narcotiques.
  • JACINTHE (Hyacinthus orientalis) : cette plante à bulbe bien connue pour ses fleurs fait partie des plantes toxiques pour tortues Hermann. Le bulbe contient de l’acide oxalique, dangereux pour le système rénal. Mais les fleurs sembleraient comestibles (cette dernière information ne semble pas certaine).
  • JASMINS (Jasminum spp.) : il existe plusieurs espèces de Jasmins. Les deux plus connues sont le Jasmin officinal ou le Jasmin Rose. Certaines sources laisseraient entendre que les fleurs et feuilles de certaines espèces seraient toxiques pour les tortues. Mais il y a peu d’informations.
  • JUSQUIAMES (Hyoscyamus spp) : La Jusquiame Noire et la Jusquiame Blanche sont les deux espèces de Jusquiames les plus connues. Ces plantes toxiques contiennent de l’atropine, de l’hyoscyamine ou encore de la scopalamine. Ce sont de puissants narcotiques potentiellement mortels.
  • JONQUILLE (Narcissus jonquilla) : la Jonquille, ainsi que toutes les autres espèces de Narcisses sont considérées comme des plantes toxiques. Surtout au niveau de leurs bulbes.
  • LANTANIER (Lantana) : les Lantaniers représentent près de 250 espèces. Ces plantes mellifères attirent abeilles et papillons. Ces plantes peuvent pourtant provoquer des irritations de la peau et des muqueuses.
  • LAURIER DE NOUVELLE-ZÉLANDE (Corynocarpus laevigatus) : le Laurier de Nouvelle-Zélande n’est pas un véritable Laurier. Les feuilles sembleraient comestibles. Mais une seule graine du Laurier de Nouvelle-Zélande peut tuer une tortue.
  • LAURIER-ROSE (Nerium oleander) : le Laurier Rose est un (faux) Laurier Toxique très commun. Il produit de belles fleurs roses, blanches ou pourpres et on le trouve souvent dans les jardins. Cet arbuste méditerranéen développe des d’hétérosides cardiotoxiques dont l’oléandrine et d’autres substances toxiques. En cas d’ingestion, il peut même être mortel. Mais le Laurier Rose est aussi toxique au toucher.
  • LAURIER DES MONTAGNES (Kalmia latifolia) : de la famille des Éricacées, le Laurier des Montagnes est un cousin des Rhododendrons. Toutes les parties de la plante sont toxiques. La cause ? La présence de substances toxiques comme l’andromédotoxine et l’arbutine. Une plante dangereuse à la fois pour les mammifères et pour les reptiles comme les tortues.
  • LÉDON (Ledum palustre) : Appartenant lui aussi à la famille des Éricacées, le Lédon est une des plantes toxiques pour les tortues Hermann. Moyennement toxique, il peut tout de même engendrer des spasmes, voire des paralysies.
  • LIERRE COMMUN (Hedera helix) : on l’appelle aussi Lierre Grimpant. Cette liane arbustive très commune dans nos forêts est une plante utile pour les oiseaux. Mais elle contient de grandes quantités de saponine. D’où le fait qu’on puisse faire de la lessive au lierre. C’est donc une des plantes toxiques pour les tortues Hermann.
  • LIN CULTIVÉ (Linum usitatissimum) : Le Lin cultivé est une plante commune de nos campagnes. Et il peut aussi pousser dans nos jardins à proximité des champs. Il n’est pas considéré comme très toxique puisqu’on en fait de l’huile. Mais les graines en tant que telles peuvent induire une légère toxicité : anxiété, étourdissements, confusion et parfois, augmentation du rythme cardiaque.
  • LINAIRES (Linnaria spp) : Il existe plusieurs espèces de Linaires, dont la plus commune la Linaire vulgaire, qu’on considère souvent comme une mauvaise herbe. Ces plantes de la famille des Scrofulariacées développent des glycosides cyanogénétiques potentiellement toxiques.
  • LOBÉLIES (Lobelia spp.) : les Lobélies, qu’on appelle aussi Lobélias ou cardinales constituent 300 espèces de plantes à fleurs.. Toutes développent des alcaloïdes dont la lobéline. Assez peu toxiques, elles peuvent provoquer des nausées.
  • LOTIERS (Lotus spp.) : les Lotiers dont le nom latin est Lotus n’ont rien à voir avec les Lotus Sacrés (Nelumbo nucifera). Les Lotiers sont de petites plantes appartenant à la famille des Fabacées. Ils sont aussi légèrement toxiques, car ils contiennent de petites quantités d’acide cyanhydrique.
  • LUPINS (Lupinus spp.) : Les Lupins sont des Fabacées dont on consomme les graines de certaines espèces après cuisson. Mais ce sont aussi toutes des plantes dangereuses car empoisonnées. Elles contiennent différents alcaloïdes (lupinine, lupanine, spartéine, anagyrine) pouvant engendrer de gros problèmes de foie.
  • LYS (Lilium spp.) : les Lys ou Lis selon les orthographes, sont de magnifiques plantes de la famille des Liliacées. Mais que ce soit le Lys Tigré ou le Lys de Pâques, toutes ces espèces sont toxiques pour les tortues. Que ce soit les feuilles, les fleurs ou encore plus les bulbes.
  • MANDRAGORE (Mandragora officinarum) : la Mandragore reste assez rare, mais c’est sans doute une des plantes toxiques pour les tortues Hermann les plus dangereuses. Puissamment parasympatholytique, elle engendre mydriase, troubles nerveux, hallucinations et potentiellement la mort.
  • MANIOC (Manihot esculenta) : le Manioc est largement consommé en Afrique. Mais il doit être bien cuit, car très toxique. Ainsi, consommer ses feuilles ou ses tubercules crus peut engendrer de lourdes intoxications, dont la mort.
  • MARGOUSIER (Azadirachta indica) : le Margousier est un arbre originaire d’Inde utilisé comme pesticide. Il est notamment riche en azadirachtine, une substance toxique que les tortues ne doivent pas utiliser.
  • MARRONIER (Aesculus hippocastanum) : le Marronnier d’Inde, qu’on appelle aussi Marronnier Blanc est un grand arbre de la famille des Sapindacées. Et on confond souvent les Marrons Chauds avec les Châtaignes (seules à être comestibles). Il est toxique, car il contient de l’esculine ou de la fraxine.
  • MELON (Cucumis melo) : largement apprécié lors des repas d’été, les Melons sont pourtant toxiques pour les tortues. En soit, pas en petites quantités. Mais donner trop souvent du melon à vos tortues peut leur causer des problèmes de santé à cause du sucre qu’ils contiennent.
  • MILLEPERTUIS (Hypericum spp) : les Millepertuis font partie des plantes toxiques pour tortues Hermann. Quelque soit l’espèce d’ailleurs. Ils provoquent des photosensibilités provoquant après une exposition au soleil, des irritations cutanées et des brûlures.
  • MIMOSAS (Acacia spp.) : les Mimosas sont des Acacias à fleurs jaunes généralement originaires d’Australie. Il existe des centaines d’espèces différentes d’Acacia. Mais le plus connu est sans doute le Mimosa d’Hiver. Les fleurs seraient comestibles. Mais pas les autres parties de la plante. Il y a assez peu d’informations sur le sujet.
  • MORELLE NOIRE (Solanum nigrum) : La Morelle Noire est une des mauvaises herbes les plus communes de nos potagers. Et malhereusement, elle fait partie des plantes toxiques pour les tortues Hermann. Seuls ses fruits noirs bien mûrs ne représentent pas de danger. Sinon, la plante provoque des troubles digestifs, nerveux, respiratoires et cardiaques, parfois mortels.
  • MOURON ROUGE (Lysimachia arvensis) : on l’appelle aussi Mouron des champs. Le Mouron Rouge est une plante commune de nos jardins. Et malgré son nom de Mouron Rouge, il peut avoir les fleurs bleues. Dans tous les cas, il est toxique. Il contient, entre autre quercétine, rutine ou encore lutéoline.
  • MOURON BLEU (Lysimachia foemina) : cousin du Mouron Rouge, le Mouron Bleu est, lui aussi, toxique. Il contient des substances assez similaires à celles contenues dans le Mouron Rouge.
  • MUFLIERS (Antirrhinum) : qu’on les appelle Mufliers ou Gueule-de-loup, les plantes du genre Antirrhinum sont toutes des plantes herbacées toxiques par ingestion.
  • MUGUET (Convallaria majalis) : nous sommes beaucoup à cueillir le Muguet en mai. Pourtant, le Muguet est une des plantes les plus toxiques qui soient. Il est si toxique, que rien que boire l’eau dans son vase peut tuer un homme adulte. Il est aussi dangereux pour les reptiles. Le Mugueut fait donc partie des pires plantes toxiques pour les tortues Hermann.
  • NARCISSE (Narcissus spp.) : Comme dit plus haut, la Jonquille qui est un Narcisse est toxique. Et toutes les espèces de Narcisses le sont également. En particulier le Narcisse des Poètes et le Narcisse Jaune. Toutes les parties de la plante sont toxiques, surtout les bulbes. Mais même l’eau du vase peut être dangereuse.
  • NERPRUN (Rhamnus spp.) :Il existe plusieurs espèces de Nerpruns. Mais les deux principales espèces sont le Nerprun Purgatif et le Nerprun Alaterne. Ces arbustes de la famille des Rhamnacées ont de puissants effets vomitifs.
  • NOIX VOMIQUE (Strychnos nux-vomica) : la Noix Vomique, qu’on appelle aussi Vomiquier porte bien son nom. C’est l’arbre qui produit la strychnine. Un alcaloïde extrêmement toxique. L’écorce aussi est toxique car elle contient de la brucine.
  • NOLINES (Nolina spp.) : les Nolina regroupent plusieurs espèces qu’on appelle parfois « Pied d’éléphant ». Ce sont des plantes grasses des pays arides. Malgré leur beauté, ce sont des plantes toxiques.
  • NOYERS (Juglans spp.) : Nous adorons les Noix, mais les Noyers sont toxiques pour les tortues. Que ce soit le Noyer Commun ou le Noyer Noir ils peuvent provoquer des inflammations. Mais les tortues ne semblent pas très intéressées pour les consommer.
  • ŒILLETS (Dianthus spp.) : les Œillets sont de belles plantes herbacées de la famille des Caryophyllacées. Il en existe énormément d’espèces. Toutes paraitraient légèrement toxiques, mais assez délaissées par les tortues. Donc ils ne paraissent pas être un réel danger. L’œillet d’Inde, qui n’est pas un Œillet, semble lui aussi toxique pour les tortues.
  • ŒNANTHE SAFRANÉE (Oenanthe crocata) : l’Oenanthe Safranée est une des plantes les plus toxiques d’Europe. Cette Apiacée ressemble au Fenouil. Pourtant, son ingestion se révèle être une urgence médicale. En effet, l’Oenanthe Safranée est une plante souvent mortelle.
  • OISEAU DU PARADIS (Strelitzia reginae) : l’Oiseau du Paradis est sans doute une des plus belles fleurs tropicales qu’on puisse avoir. Pourtant, il est aussi toxique. Toutes les parties de la plante, en particulier les graines peuvent causer douleurs abdominales et vomissements.
  • ONOCLÉE SENSIBLE (Onoclea sensibilis) : assez peu connue, cette fougère n’en est pas moins dangereuse. Cette plante peut potentiellement être mortelle après ingestion.
  • ORANGER DES OSAGES (Maclura pomifera) : Malgré son nom, l’Oranger des Osages n’est pas un Oranger. Et il ne fait même pas partie de la liste des agrumes. Ce sont surtout ses fruits qui présentent un risque de dermites, des irritations cutanées.
  • OREILLES D’ÉLÉPHANTS (Alocasia spp.) : les Oreilles d’éléphants sont de fabuleuses plantes ornementales d’intérieur. D’origine tropicale, ces plantes appartiennent à la famille des Aracées. Et comme toutes les Aracées, ce sont des plantes toxiques pour les tortues Hermann. Et pour tout autre reptile et mammifère.
  • ORME DE SAMARIE (Ptelea trifoliata) : Cette plante concerne surtout nos amis Québécois puisqu’elle pousse au Canada. Ses feuilles sont toxiques pour tous les reptiles.
  • ORNITHOGALES (Ornithogalum spp.) : On peut les confondre avec les Asperges Sauvages. Les Ornithogales appartiennent à la même famille, mais certaines espèces sont toxiques. Il faudra donc se méfier.
  • OSEILLE SAUVAGE (Rumex spp.) : On compte près de 200 espèces de Rumex. On y retrouve les Oseilles ainsi que les Patiences. Ce sont des plantes comestibles seulement en petites quantités. Car à hautes doses, elles délivrent des quantités d’acide oxaliques trop importantes. Elles peuvent donc endommager le système rénal et le foie. Ce sont aussi des plantes riches en tanins.
  • OXALIDES (Oxalis spp.) : les Oxalides ou Oxalis sont de petites plantes herbacées ressemblant à des Trèfles. La plus connue des Oxalis est l’Oxalis Petit Oseille. Elles sont comestibles en petites quantités, car elles délivrent de l’acide oxalique, une substance toxique pour les reins et le foie.
  • PALMIER BÉTEL (Areca catechu) : Le Palmer Bétel ou Palmer à Bétel est un Palmier particulièrement cultivé en Asie. Il est malheureusement toxique pour tous les animaux domestiques, tortues y compris.
  • PANAIS (Pastinaca sativa) : le Panais Cultivé ou le Panais Sauvage sont des plantes comestibles. Malheureusement, sa sève contient des substances sensibilisantes. Il peut donc devenir phototoxique.
  • PARISETTE À QUATRE FEUILLES (Paris quadrifolia) : cette petite plante de la famille des Mélanthiacées est assez peu connue. Elle contient de la paridine et de la parastyphnine. Ce sont deux substances toxiques provoquant des irritations des muqueuses. Quelques baies peuvent être mortelles.
  • PAVOT OFFICINAL (Papaver somniferum) : on l’appelle aussi Pavot à Opium ou Pavot Somnifère. Le Pavot Officinal, est cultivé pour la production d’Opium, de l’Héroïne et de la Morphine. Inutile de dire pourquoi il fait partie des plantes toxiques pour tortues Hermann.
  • PÊCHER (Prunus persica) : on adore la pêche, mais ce fruit n’est pas recommandé pour nos chères tortues. Elles peuvent en manger en petites quantités, mais pas trop. Car trop riche en sucre.
  • PENSTEMON (Penstemon spp.) : les Penstemons sont des plantes de la famille des Plantaginacées originaires d’Amérique du Nord. Ils sont souvent considérés comme peu toxiques.
  • PERCE-NEIGE (Galanthus nivalis) : le Perce-Neige est une belle plante à bulbe et à fleurs blanches. Une des premières à fleurir en début d’année. Mais ses bulbes sont très toxiques. Le bulbe a des propriétés vomitives.
  • PERNETTYA (ou Gaultheria) : ce sont de petits arbrisseaux cousin des Myrtilles et des Bruyères. Les fruits de certaines espèces comme Pernettya mucronata sont toxiques.
  • PERVENCHES (Vinca ou Catharanthus) : Les Pervenches sont de très belles plantes. On connait volontiers la Grande Pervenche et la Petite Pervenche. Mais il existe aussi la Pervenche de Madagascar (Catharanthus roseus). Toutes ces espèces sont dangereuses, car elles contiennent des alcaloïdes toxiques.
  • PETIT FLAMBOYANT (Caesalpinia pulcherrima) : on l’appelle aussi Fleur de Paon, Flamboyant ou encore Orgueil de Chine. Ses fleurs ainsi que ses fruits sont toxiques.
  • PETITE CIGUË (Aethusa cynapium) : la Petite Ciguë est une petite plante herbacée de la famille des Apiacées . Elle fait partie des plantes les plus toxiques d’Europe. Et elle fait aussi partie des plantes toxiques pour tortues Hermann car elle est potentiellement mortelle.
  • PHILODENDRON (Philodendron spp.) : Il y a plus de 700 espèces de Philodendrons dans le monde. Et beaucoup sont cultivés comme plantes d’intérieur. Ils appartiennent à la famille des Aracées. Ils sont donc toxiques.
  • PHYTOLAQUE (Phytolacca americana) : le Phytolaque, qu’on appelle aussi Raisin d’Amérique n’a rien à voir avec les Vignes puisqu’il appartient à la famille des Phytolaccacées. Le Raisin d’Amérique est très toxique. Son cousin le Raisinier dioïque est, lui aussi, toxique.
  • PIED D’ALOUETTE (Delphinium spp.) : les Pieds d’Alouette sont des Delphiniums. Nous avons vu que ce sont des plantes toxiques.
  • PIERIS (Pieris spp.) : les Pieris sont de belles plantes ornementales qu’on appelle parfois Andromèdes. La plus connue reste l’Andromède du Japon. Toutes les parties de cette plante sont toxiques. Même le pollen.
  • PITTOSPORE (Pittosporum spp) : les Pittosporums sont très appréciés dans les parcs et jardins. La sève peut engendrer des dermites et les feuilles des troubles gastriques.
  • PIVOINES (Paeonia) : les Pivoines font partie des plus belles fleurs de nos jardins. Malheureusement, elles engendrent des troubles digestifs violents et des hémorroïdes.
  • POINSETTIA (Euphorbia pulcherrima) : On l’appelle aussi parfois étoile de Noël. C’est une Euphorbe. Donc forcément une plante toxique pour tortues Hermann.
  • POIRIER (Pyrus communis) : Le Poirier dont on consomme les poires n’est pas une plante toxique en soit. Mais les poires doivent être données avec parcimonies car elles sont trop riches en sucre.
  • POIS (plusieurs genres et espèces) : Les Pois Corail, Pois de Senteur ou encore les Pois Maritimes sont des plantes potentiellement toxiques, surtout crus.
  • POMME DE MAI (Podophyllum peltatum) : la Pomme de mai n’a rien à voir avec les Pommiers. On l’appelle aussi Podophylle pelté. Et malheureusement, en dehors du fruit, c’est une plante toxique. Elle contient notamment de la podophyllotoxine.
  • POMME DE TERRE (Solanum tuberosum) : une des meilleures plantes potagères. Mais en dehors du tubercule cuit, tout le reste de la plante est toxique. Elle peut potentiellement être mortelle pour les tortues.
  • POMMIER D’AMOUR (Solanum pseudocapsicum) : Le Pommier d’Amour est une autre plante de la famille des Solanacées. Et comme les autres Solanacées, elle contient des substances toxiques.
  • POMMIER (Malus domestica) : les pommes sont très appréciées des mammifères et des oiseaux. Mais elles sont toxiques pour les tortues.
  • POPULAGE DES MARAIS (Caltha palustris) : le Populage des Marais appartient à la famille des Renonculacées. Il contient donc des substances chimiques toxiques inhérentes à cette famille. Il fait donc partie des plantes toxiques pour les tortues Hermann.
  • PRIMEVÈRES (Primula) : on les appelle aussi parfois Coucou. Il en existe aussi plusieurs espèces. Mais que ce soit la primevère élevée ou la Primevère Acaule, aucune ne semble très toxique pour les tortues.
  • PRUNIER (Prunus domestica) : que ce soit la Reine Claude, la Quetsche ou les Mirabelles, les prunes sont légèrement toxiques pour les tortues Hermann. Elles ne doivent pas en manger en grandes quantités.
  • PULSATILE (Pulsatilla) : Les Pulsatiles sont des plantes de la famille des Renonculacées. Et comme toutes les Renonculacées sont toxiques.
  • RENONCULES (Ranunculus spp.) : il existe plusieurs centaines d’espèces de Renoncules. Ces plantes généralement à fleurs jaunes développent des substances toxiques irritantes.
  • RHODODENDRON (Rhododendron spp) : les Rhododendrons ainsi que les Azalées (qui sont des Rhodondendrons) sont des plantes fortement toxiques. Certaines espèces sont si toxiques que même le miel peut causer des problèmes de santé. Elles ne doivent donc pas être consommées par les tortues.
  • RHODOTYPOS (Rhodotypos scandens) : le Rhodotypos est un arbuste ornemental originaire d’Asie. Mais attention à ses fruits très toxiques.
  • RHUBARBE (Rheum rhabarbarum) : la confiture de Rhubarbe est très bonne. Mais toutes les parties de la Rhubarbe ne sont pas comestibles. Et en effet, la Rhubarbe fait partie des plantes toxiques pour tortues Hermann car elle présente de grandes quantités d’acide oxalique. Ce qui peut donc endommager le foie et le système rénal.
  • RICIN (Ricinus communis) : le Ricin est une très belle plante ornementale. Mais c’est aussi une des plantes les plus toxiques qui soient. C’est une plante riche en ricine, un véritable poison très vite mortel.
  • ROBINIER FAUX ACACIA (Robinia pseudoacacia) : le Robinier Faux Acacia est une plante toxique pour les tortues. Mais aussi pour les autres animaux de compagnie. Seules les fleurs peuvent s’utiliser pour réaliser des beignets. Le Robinier Faux Acacia est aussi une plante très invasive à ne pas laisser se reproduire dans le jardin.
  • ROMARIN (Salvia rosmarinus) : le Romarin est une plante aromatique très connue pour son goût et ses propriétés médicinales. Mais c’est aussi une plante légèrement toxique pour les reptiles, notamment à cause de sa concentration en huile essentielle. Mais par chance, les tortues n’aiment pas le consommer, car ses feuilles sont trop coriaces.
  • ROSE DU DÉSERT (Adenium obesum) : la Rose du Désert est une superbe plante d’Afrique. Dans l’hémisphère nord, on le cultive en tant que plante d’intérieur. Il appartient à la famille des Apocynacées, la même famille que le Laurier Rose. Et comme les autres plantes de cette famille, la Rose du Désert produit des alcaloïdes toxiques.
  • RUE DE CHÈVRE (Galega officinalis) : On connait la Rue de Chèvre sous le nom de Galéga Officinal. Cette espèce est toxique à la fois pour les tortues, mais aussi pour toutes les espèces du bétail. Elle peut même être potentiellement mortelle.
  • SABOT DE VENUS (Cypripedium calceolus) : le Sabot de Vénus est une des plus belles Orchidées Sauvages. Mais pourtant, elle est très toxique.
  • SAPONAIRE OFFICINALE (Saponaria officinalis) : la Saponaire officinale est une plante qu’on utilisait autrefois pour la confection de savon grâce à sa teneur en saponines. Malheureusement les saponines sont aussi des substances toxiques par ingestion. Donc la Saponaire Officinale fait partie des plantes toxiques pour tortues Hermann.
  • SAUGES (Salvia spp) : les Sauges représentent plusieurs centaines d’espèces de plantes dont certaines médicinales très intéressantes. C’est par exemple le cas de la Sauge Officinale. Mais ce sont aussi des plantes dont les huiles essentielles sont toxiques. Alors attention aux doses. Mais les tortues ne semblent pas en raffoler, donc il n’y a, a priori, pas d’inquiétudes à avoir envers les Sauges.
  • SCEAU DE SALOMON (Polygonatum spp) : les Sceaux de Salomon appartiennent à la même famille que le Muguet. Ils sont d’ailleurs aussi toxiques que le Muguet. Les Sceaux de Salomon sont donc des plantes toxiques, voire mortelles pour les tortues et n’importe quelle autre espèce d’animal de compagnie.
  • SCHEFFLERA (Schefflera spp) : les Scheffleras sont des plantes cousines des Lierres grimpants (famille des Araliacées). Leur latex irritant peut être toxique pour les tortues.
  • SCILLE MARITIME (Drimia maritima) : cette belle plante de la famille des Aspragacées est une des plantes toxiques pour les tortues Hermann. Elle est irritante pour les muqueuses et la peau.
  • SCROFULAIRE (Scrophularia) : les Scrofulaires sont des plantes potentiellement toxiques à hautes doses. Elles engendraient nausées, vomissements et provoquent des irritations au niveau des intestins.
  • SÉNEÇON (Senecio) : les Séneçons sont des plantes assez communes dans les jardins. Entre le Séneçon commun ou le Séneçon Jacobée, toutes ces plantes sont toxiques. Ces espèces renferment des alcaloïdes pyrrolizidiniques dont la sénéciphylline ou la sénécionine étant hépatotoxiques.
  • SUMAC (Rhus spp) : les Sumacs sont des arbustes ornementaux parfois invasifs. On connaît généralement le Sumac de Virginie ou le Sumac des corroyeurs. Certaines espèces appartenant au genre Toxicodendron sont même très vénéneuses.
  • SYMPHORINE (Symphoricarpos albus) : appartenant à la même famille que le Chèvrefeuille, la Symphorine Blanche est un petit arbuste produisant des fruits blancs. Ce sont surtout ses fruits qui sont toxiques.
  • TABAC (Nicotiana tabacum) : le Tabac est une plante cultivée pour ses propriétés narcotiques. Mais la nicotine présente dans les feuilles de Tabac peut engendrer ce qu’on appelle la maladie du tabac Vert.
  • TAMIER COMMUN (Dioscorea communis) : le Tamier Commun est une plante toxique de la famille des Ignames. Il contient des glycosides de spirostanes et de furostanes ainsi que d’autres substances toxiques. Seules les jeunes pousses cuites peuvent se consommer à la manière des Asperges. Tout le reste de la plante est toxique.
  • TANAISIE (Tanacetum vulgare) : la Tanaisie Commune est une plante aromatique et médicinale. Mais elle présente aussi une certaine toxicité. Cette plante contient des molécules neurotoxiques à forte dose, avec alors des effets psychoactifs, laxatifs (avec maux de ventre).
  • THUYAS (Thuja spp) : les Thuyas ou Thujas sont de beaux conifères ornementaux, parfois médicinaux. Mais tous les thuyas contiennent de la thuyone, un composé toxique.
  • TROÈNE (Ligustrum vulgare) : le Troène Vulgaire est un petit arbuste de la famille des Oléacées. Les feuilles ainsi que les fruits sont toxiques. Ils provoquent des vomissements ainsi que des diarrhées.
  • TROMPETTE DES ANGES (Brugmansia arborea) : la Trompette des Anges, qu’on appelle parfois Trompette du Jugement ou tout simplement Brugmansia. C’est une plante proche des Daturas. Et comme les Daturas, ils font partie des plantes toxiques pour tortues Hermann.
  • TSUGA (Tsuga spp) : il y a une dizaine d’espèces de Tsuga. Les plus répandus en Europe sont la Pruche de l’Ouest ou la Pruche du Canada. Ils ne sont pas considérés comme toxique, mais sembleraient potentiellement toxique pour les tortues.
  • TULIPES (Tulipa) : les Tulipes sont de belles fleurs à bulbe communes de nos jardins. Mais elles sont toxiques. Elles peuvent engendrer des troubles cardiaques.
  • VÉRATRE BLANC (Veratrum album) : le Vératre Blanc est une des plantes les plus nocives en cas d’ingestion. Elle fait donc partie des plantes toxiques pour tortues Hermann. Cette plante contient de la veratridine, de la cevadine et de la jervine. Elle est potentiellement mortelle.
  • VIPÉRINE COMMUNE (Echium vulgare) : la Vipérine Commune est une mauvaise herbe commune de nos pelouses. Mais elle appartient à la famille des Borraginacées. Elle contient donc alcaloïdes pyrrolizidiniques toxiques pour le foie et les reins. Il existe d’autres espèces de Vipérine, comme la Vipérine Faux Plantain.
  • XANTHIUM (Xanthium spp) : les Xanthiums sont représentées par la lampourde glouteron, une plante invasive qu’on trouve dans nos cultures. Elle contient différents alcaloïdes nocifs.

SOURCES PHOTO DE COUVERTURE

Article Précédent

Oursin Bleu ou Oursin à Têtes Rondes ? Les Différences anti confusions

Article Suivant

Tilleul des bois ou Tilleul à grandes feuilles ?

2 commentaires

  1. Jean-Pierre dit :

    Merci pour m’avoir in formé sur la toxicité de ces plantes. Je pense faire un enclos où il y a des iris. Je vais devoir m’en débarrasser.

    1. Bonjour Jean-Pierre. Avec plaisir, j’espère que vos tortues se porteront bien. Pour les Iris, on peut facilement les replanter ailleurs grâce à leurs rhizomes (grosses racines qui font office de réserve d’énergie). Vous pouvez donc gardez ces fleurs sur une autre parcelle de votre jardin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Scroll to top
Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

VOTRE PREMIER NOËL VEGETAL 

Avec le code promo NOELVEGETAL, vous obtiendrez 80% de réduction sur l'abonnement Monde Végétal TV. Aucun engagement. Vous pouvez apprendre à identifier, cultiver et utiliser les plantes pour le prix