• Type:

Laurier Sauce (Laurus nobilis) : Identification, Utilisation, Localisation & Confusions

Le laurier sauce (laurus nobilis) en photo

Galerie photo de Laurier sauce : Si vous souhaitez mieux observer les photos de laurier sauce, vous pouvez cliquer dessus afin de les agrandir. De cette manière, vous verrez plus facilement comment le reconnaître.

DESCRIPTION Du Laurier Sauce

Le Laurier Sauce, qu’on appelle aussi Laurier vrai, Laurier noble, Laurier d’Apollon ou encore tout simplement Laurier ou Laurier commun, est un arbuste appartenant à la famille des Lauracées

Il est donc cousin des Canneliers et de l’Avocatier. Mais contrairement à ces cousins, on le trouve dans la Nature autour du bassin méditerranéen. On le cultive à la fois comme un arbuste d’ornement mais aussi comme une plante aromatique.

Port du Laurier Sauce

Le Laurier Sauce a un port arbustif. Ce n’est pas un arbre. Il peut mesurer de 2 à 10 mètres de hauteur avec un houppier qui part de la base. Dans de très rares cas, il peut aussi atteindre 15 à 20 mètres. Mais il ne forme rarement un tronc principal. Ses rameaux sont dressés et facilement reconnaissables.

Feuilles de Laurus nobilis

Le Laurier noble possède un feuillage persistant. C’est-à-dire que ses feuilles restent en place sur les branches toute l’année. Ses feuilles sont entières, de forme lancéolées avec une texture assez coriace. Elles ont aussi la particularité d’être très aromatiques. 

Elles sentent fort, surtout lorsqu’on les froisse. Le bord du limbe de la feuille est légèrement ondulé et les limbes sont verts foncés des deux côtés. Un peu moins sur la face inférieur de la feuille. Les feuilles ne présentent aucune pilosité. Elles sont donc glabres et mesurent entre 6 à 12 centimètres de long pour 2 à 4 de large. 

Aussi, chaque feuille relie le rameau par un très court pétiole jaune et rouge et ont une disposition alterne sur chaque rameau. Les pétioles peuvent aussi être brun ou vert selon les variétés. 

Enfin, les nervures des feuilles sont clairement marquées chez le Laurier-Sauce. En effet, il dispose d’une grosse nervure principale jaune dont partent par la suite des nervures plus petites, également jaunes et disposées de manière opposées.

Floraison du Laurier Sauce

Le Laurier noble fait partie des plantes dioïque. Cela signifie qu’un plant de Laurier est soit mâle, soit femelle. Il ne porte donc qu’un seul sexe et il faut par conséquent deux individus pour que la reproduction s’opère. 

Laurus nobilis possède une floraison assez discrète. Chaque fleur arbore une couleur entre le jaune et le vert et surtout, la fleur ne dépasse pas le centimètre de large. Elles sont donc petites. 

Les fleurs poussent à l’aisselle des feuilles. D’ailleurs, comme pour les feuilles, les fleurs dégagent une forte odeur. Enfin, chaque fleur se regroupe en une inflorescence en ombelle. Ces ombelles sont de petites ombelles axillaires pédonculées et involucrées.

Structurellement, chaque fleur possède :

  • 1 périanthe pétaloïde avec 4 tépales caduques
  • 8 à 12 étamines pour les fleurs mâles, les fleurs femelles en comptent 4
  • 1 style court et épais, à stigmate subcapité
  • 1 ovaire libre, entouré par 2 à 4 staminodes tripartites

Fruit du Laurier Sauce

Une fois fécondées, les fleurs donnent les fruits. Ces fruits sont de petites drupes ne dépassant pas 1,5 centimètres de diamètre. Cette drupe a une forme ellipsoïde, est de couleur noir-violet et ne contient qu’une seule graine.

Le fruit de ce Laurier arrive à maturité en cours d’automne. Enfin, le Laurier-Sauce a un mode de reproduction de type endozoochore. Ses fruits sont consommés puis transportés par les animaux qui rejettent les graines dans leur déjections. 

Écorce & tronc

L’écorce ainsi que le tronc font partie des autres éléments d’identification du Laurier Sauce. En effet, son écorce est caractéristique, notamment au niveau des rameaux.

Sur le tronc, l’écorce de Laurus nobilis est assez foncée, presque noire. Les rameaux eux aussi ont une couleur foncée. mais lorsqu’ils sont jeunes, ils oscillent entre le rouge et le vert. Cela dépendra des variétés.

Où TROUVER Le Laurier Sauce : Localisation

Aire de répartition

Le Laurier Sauce fait partie des reliques du Passé. En effet, lors du Pliocène, les forêts de Lauriers couvraient la majeure partie du bassin méditerranéen, qui avait un climat plus humide. Désormais, les populations sont très éclatées. Mais on le trouve dans plusieurs pays.

Parmi ces pays, on peut noter sa présence dans les Canaries, dans le sud de la Turquie ainsi qu’en Syrie et même en Afrique du Nord. En ce qui concerne l’Europe, le Laurier Sauce sera surtout présent sur la péninsule Ibérique et en France. Il est commun dans le sud de l’Espagne, dans tout le Portugal et sur les façades marines de France.

Le Laurier Sauce en France

Laurus nobilis est assez commun en France, du moins dans certaines régions. En effet, on ne le trouvera pas dans tout le pays, seulement dans quelques départements. 

Ainsi, le Laurier-Sauce est présent à l’état sauvage dans le Sud de la France, ainsi qu’en Bretagne, dans l’Aquitaine ou même aux alentours de la région parisienne. 

Aussi, on peut le croiser comme arbuste ornemental dans les parcs et jardins des villes dans d’autres régions. Mais il sera plutôt rare à l’état sauvage en dehors de ses habitats naturels.

Carte de répartition du Laurier Sauce en France

Besoins écologiques

Le Laurier Sauce aime le climat méditerranéen. Il a en effet besoin de beaucoup de chaleur pour se développer correctement bien qu’il soit assez rustiques puisqu’il peut supporter jusqu’à -15 °C. Mais il n’aime pas l’altitude. On ne le trouvera pas à l’état sauvage au-dessus de 1000 mètres d’altitude.

Niveau sol, le Laurier Sauce préfère les sols un peu secs, mais pas trop. En revanche, il aime qu’ils soient pauvres en matières organiques et plutôt argileux. 

Habitats types du Laurier Sauce

Les matorrals, les fourrés de landes et de garrigues ou encore les forêts méditérannéennes sont des milieux propices pour le Laurier Sauce. D’ailleurs, d’un point de vue phytosociologique, Laurus nonilis pousse en compagnie des espèces suivantes : 

Asperge Sauvage, Camphorine de Montpellier, Lentisque, Chamaerops nain, Genévrier Cade, Genévrier de Phénicie, Chêne Kermès, Chêne Vert, Myrte commun, Olivier d’Europe ou encore le Filaire à feuilles larges.

UTILISATIONS du Laurier Sauce

Plante aromatique

La principale utilisation des Lauriers Sauces reste leurs applications en tant que plantes aromatiques. En effet, on utilise leurs feuilles dans la cuisine pour leurs arômes. Ce sont les Lauriers du commerce qu’on achète en branche ou en flacon d’épices.

Le Laurier sauce rentre dans la composition du bouquet garni avec le Thym et le Romain afin de parfumer les ragoûts, courts-bouillons, le pot-au-feu ou d’autres recettes plus méditerranéennes. 

Aussi, les Bédouins utilisent les feuilles de lauriers afin de parfumer le café. Les fleurs de Laurier-sauce séchées peuvent aussi être employées en infusion. On y rajoutera même une petite cuillère de miel pour leur donner plus de puissance au niveau du goût.

Enfin, les baies séchées ont les mêmes propriétés que les feuilles. On peut les préparer avec une râpe, de la même manière que la noix de muscade afin d’agrémenter les plats.

Plante ornementale

Avec ses feuilles vert foncé et surtout sa qualité de feuillage persistant, le Laurier Sauce a toutes les chances de faire partie des plantes ornementales de votre jardin. Il rajoutera aussi une petite note méditerranéenne, surtout s’il est associé avec du Cyprès de Provence, des Lavandes ou du Romarin.

Supportant aussi bien la taille, il peut même être intéressant pour réaliser des Bonsaïs ou pratiquer l’art topiaire.

Il faut faire toutefois attention à ne pas le cultiver dans des régions au climat trop froid. Enfin, les Romains l’utilisaient pour confectionner leurs légendaires couronnes de Lauriers. 

Plante médicinale

Le Laurier Sauce fait aussi partie des plantes médicinales les plus reconnues. Il possède de nombreuses vertus et propriétés pharmaceutiques. On lui reconnait d’être un précieux allié pour traiter les crampes abdominales lorsqu’on l’utilise en infusion.

Propriétés du Laurier Sauce : Anti-rhumatismale, Antispasmodique, Carminative, Détersive, Emmenagogue, Expectorante, Insectifuge, Parasiticide, Stomachique, Sudorifique

Enfin, on fabrique aussi le savon d’Alep avec des feuilles et des baies de Laurier Sauce. 

Propriétés du Laurier Sauce

  • Anti-rhumatismale : préparées en décoction, les feuilles de Laurier Sauce possèdent des vertus reconnues pour lutter contre les rhumatismes. L’huile essentielle est encore plus puissante. D’ailleurs, veuillez faire attention aux dangers de son huile essentielle.
  • Antispasmodique : grâce à ses propriétés antispasmodiques, le laurier noble permet aussi de soigner divers troubles liés à la digestion comme les colites, les flatulences ou mêmes certaines douleurs dentaires.
  • Carminative : il fait partie des meilleurs plantes carminative. C’est-à-dire qu’il peut calmer facilement les gaz en apportant un effet anti-levure dans l’environnement digestif.
  • Détersive : signifie Qui nettoie, en dissolvant les impuretés.
  • Emmenagogue :le Laurier Sauce peut aussi régulariser ou soulager le cycle menstruel. 
  • Expectorante : une autre propriété intéressante du Laurier Sauce : ses vertus expectorantes. Il contient des lactones sesquiterpéniques dont le costunolide. Par conséquent, il peut augmenter l’expulsion du mucus de la trachée ou des bronches.
  • Insectifuge : on n’utilise pas cette propriété pour se soigner, mais pour soigner ses plantes. En effet, les fleurs du laurier font un puissant répulsif à insectes lorsqu’on les utilise en solution naturelle.
  • Parasiticide : comme pour la Tanaisie commune ou le Cèdre bleu de l’Atlas, le Laurier-Sauce possède des vertus parasiticides sur certains types de parasites.
  • Stomachique : comme je vous l’ai dit plus tôt, Laurus nobilis aide à la digestion, et plus précisément à la digestion gastrique.
  • Sudorifique : les baies du Laurier Sauce peuvent avoir des effets sudorifiques, autrement dit, elles font suer davantage.

CONFUSIONS Entre le Laurier Sauce et D'AUTRES ESPÈCES

Comme avec toutes les espèces de plantes sauvages, on est exposé à des risques de confusions. Mais bonne nouvelle, les confusions entre le Laurier Sauce et d’autres espèces sont très faibles puisqu’il est très simple à reconnaître.

Toutefois, il ne faudra pas le confondre avec d’autres espèces de lauriers dont certaines peuvent s’avérer très toxiques comme le Laurier-Rose (Nerium oleander).

Dans son habitat d’origine, il peut aussi se confondre avec : 

  • L’Arbousier (Arbutus unedo) dont les feuilles sont similaires. Mais l’écorce et le bord des limbes dentés de l’Arbousier permettent de faire facilement la différence. Et ainsi, limiter les risques de confusion.
  •  Le Laurier des Açores (Laurus azorica), mais qui est plus grand. Ses feuilles sont aussi plus larges et il pousse principalement dans les Açores.
  • Le Laurier Palme (Prunus laurocerasus). C’est l’espèce de « Laurier » la plus commune bien que ce ne soit pas un Laurier. Il appartient à la famille des Rosacées et possède des feuilles épaisses, brillantes et encore plus grandes. Il est donc assez difficile à confondre avec le Laurier Sauce.
Article Précédent

Effets secondaires d’une infusion de Tilleul

Article Suivant

Ravageurs & Maladies du Laurier Sauce

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Scroll to top
Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

IDENTIFIER, CULTIVER & UTILISER LES PLANTES

Recevez GRATUITEMENT certains cours pour reconnaître, cultiver et utiliser les plantes (recettes et remèdes).