• Type:

Liste des Plantes à Fleurs Blanches de France

Bienvenu sur ma liste des plantes à fleurs blanches de France.

Vous le savez sans doute, le Monde Végétal est immense, et comprend des centaines de milliers d’espèces. Rien qu’en France, nous comptons près de 8 000 espèces végétales réparties sur nos territoires. 

Afin de mieux vous retrouver dans la jungle des couleurs de fleurs, je vous propose ma liste des plantes à fleurs blanches de France. Dans cette dernière vous y retrouverez des plantes herbacées vivaces, annuelles, des arbres, arbustes et même des lianes. Certaines fleurs blanches vont quelques fois de paire avec des fleurs roses alors n’hésitez pas à vous rendre sur cet article.

Certaines plantes sont comestibles, médicinales ou même toxiques. Cet article n’est pas assez détaillé pour vous permettre d’identifier sans risque une plante sauvage. Cette liste ne sert donc qu’à vous faire découvrir certaines espèces végétales.

Aussi, je vous propose une liste répertoriant la Flore Française. Enfin, certains termes techniques sont expliqués dans mon Lexique Botanique.

SOMMAIRE de la LISTE DES Plantes à fleurs blanches DE FRANCE

AB CDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWYZ

A - LISTE DES fleurs blanches DE FRANCE

Abricotier (Prunus armeniaca) - Rosacées

L’abricotier est un petit arbre fruitier de la famille des Rosacées. Il est aussi largement cultivé en France dans la région du Roussillon. Mais il est plutôt rare dans la nature. Il n’est donc pas très présent dans la Flore Française. Son fruit, l’abricot, à la chaire charnue et sucrée, comestible sert à la confection de confiture, de tartes ou en tant que sirops et gelées. Il aime les terrains secs, sans vents violents et en moyenne montagne. Enfin, on peut le considérer comme plante médicinale. En effet, ses fruits sont riches en vitamines A.

Ail de la Sainte-Victoire (Allium victorialis) - Amaryllidacées

On appelle aussi l’ail de la victoire « Ail Serpentin », « Ail de cerf », « Ail victorial » ou « Herbe aux sept chemises. Ce végétal est une plante herbacée produisant des bulbes comestibles. Ces bulbes peuvent s’utiliser comme les autres espèces d’ails, afin de parfumer les plats. Les fleurs de l’ail de la victoire ont une couleur blanche assez discrète. Sa période de floraison arrive de juillet à septembre. Son inflorescence blanche a une forme d’ombelle simple et ses fleurs sont hermaphrodites. Il pousse principalement dans le Massif Central, les Alpes et les Pyrénées.

Ail des ours (Allium ursinum) - Amaryllidacées

On appelle aussi l’ail des ours ‘ail sauvage” ou “ail des bois”. Comme les autres espèces d’ail, il est parfaitement comestible. C’est aussi une plante médicinale. C’est une des plantes de la Flore Française qui aime les sous-bois herbacés médioeuropéens, basophiles et hygrophiles. On le trouve sur une grande partie du territoire Eurasien. Et des populations humaines utilisèrent l’ail des ourses dès le Néolithique. Notamment les Celtes et les germains.

Airelle rouge (Vaccinium vitis-idaea subsp. vitis-idaea) - Éricacées

L’airelle rouge est une des plantes à fleurs blanches de France. Elle possède toutefois de légères traces roses sur ses fleurs. On la classe comme un sous-arbrisseau à feuillage persistant donnant des petits fruits rouges comestibles. L’espèce est hermaphrodite Aussi, on trouve l’airelle rouge plutôt dans le Nord de l’Europe, en Arctique, au nord de la Russie ou en Amérique du Nord. Elle pousse en France, mais reste rare voire très rare selon les régions : Vosges, Pyrénées, Ardennes. Commune dans les Alpes.

Anémone sylvie (Anemone nemorosa) - Renonculacées

Assez commune dans les bois de feuillus des zones montagneuses de France, l’Anémone Sylvie est une plante herbacée appartenant à la famille des Renanculacées. Cette plante aux fleurs blanches est malheureusement une plante toxique. En effet, ses sucs frais contiennent de la renanculine, une substance pouvant provoquer des irritations. Ses fleurs blanches légèrement roses ont pour habitude de suivre le soleil. Par temps humide, elles referment leur calice pétaloïde pour protéger leur pollen.

Arabette des dames (Arabidopsis thaliana) - Brassicacées

L’Arabette des Dames est la première plante de l’Histoire dont le génome a été entièrement décodé. Appartenant à la famille des Brassicacées, elle est plutôt discrète malgré sa floraison blanche d’avril à août. Cette plante annuelle pousse dans toute l’Europe, et maintenant même dans presque tout le globe à l’exception des régions tropicales. C’est une des mauvaises herbes du jardin car elle pousse aussi en ville. Enfin, on considère l’Arabette des Dames comme une plante médicinale de faible activité elle est un antiseptique des ulcérations buccales.

Arbousier (Arbutus unedo) - Éricacées

Faisant partie de la famille des Éricacées, l’Arbousier est un grand spécimen en comparaison aux bruyères qui sont ses cousines. Aussi, il pousse dans les climats tempérés du pourtour méditerranéen et non en zone montagne. Mais il apprécie les sols acides comme les autres plantes de sa famille. Au niveau de sa floraison, il produit des fleurs blanches tirant légèrement sur le vert clair. Ses fleurs en forme de clochettes blanches pendent en grappes et apparaissent en septembre-octobre, en même temps que les fruits.

Asphodèle blanc (Asphodelus albus) - Asphodélacées

Appartenant à la famille des Asphodélacées (ou Xanthorrhoéacées selon la classification utilisée), l‘Asphodèle Blanc est une espèce de plante herbacée vivace qui pousse dans les prairies, pelouses et landes jusqu’à 2000 m d’altitude. En France, on trouve cette plante aux fleurs blanches plutôt dans l’Ouest et dans les Alpes. Et elle est rare dans le Nord Est. L’Asphodèle Blanc possède un caractère pyrophyte. Il résiste en effet bien aux incendies. On ne le considère pas comme une plante toxique, mais pas non plus comme une plante comestible.

Aubépine à deux styles (Crataegus laevigata) - Rosacées

Très commune dans toute la France, l’Aubépine à deux styles est un arbuste épineux de la famille des Rosacées. L’Aubépine à deux styles est héliophile, mais supporte l’ombre. On la trouve donc en forêt ou en bord de haies. Elle aime les sols riches en bases, moyennement frais, dont le pH est neutre à légèrement acide. Plante comestible, elle fait aussi partie des plantes médicinales. Ses fleurs blanches peuvent se prendre en infusion, mais veillez à ne pas en consommer en trop grandes quantités (risques cardio-vasculaires).

Aubépine monogyne (Crataegus monogyna) - Rosacées

Ressemblant beaucoup à l’Aubépine à deux styles, l’Aubépine Monogyne s’en distingue par ses feuilles plus découpées et ses fleurs blanches ne comportant qu’un seul style. Arbuste épineux de la famille des Rosacées, a le comportement d’une espèce pionnière jusqu’à 1600 m d’altitude. Elle pousse un peu partout, ce qui en fait une espèce commune de la Flore Française Sauvage. Elle supporte aussi bien le soleil des lisières de haies que l’ombre des forêts. Elle a un intérêt écologique important. Enfin, c’est une plante comestible et médicinale.

Azérolier (Crataegus azarolus) - Rosacées

On peut confondre l’Azérolier avec l’Aubépine Monogyne car les deux espèces sont du même genre et appartiennent à la même famille, à savoir celle des Rosacées. Mais en France, on ne le trouvera qu’en région méditerranéenne. C’est aussi une plante qui supporte bien la chaleur, le soleil et la sécheresse. Ses fleurs blanches hermaphrodites donnent de petits fruits (les azeroles) oranges, rouges ou bruns selon les variétés. L’Azérolier est une plante comestible et médicinale. Les fleurs et jeunes pousses ainsi que les fruits se consomment.

B - LISTE DES fleurs blanches DE FRANCE

Basilic (Ocimum basilicum) - Lamiacées

Le Basilic est une plante herbacée très utilisée dans la cuisine Italienne. Cette plante comestible provient à l’origine d’Asie du Sud où elle y est vivace. Chez nous, c’est une plante annuelle. D’ailleurs, elle est très rare à l’état sauvage et n’est quasiment que cultivée. Appartenant à la famille des Lamiacées, sa floraison en est caractéristique. Aussi, il attire de nombreux insectes pollinisateurs grâce à ses fleurs blanches groupées en longs épis tubulaires, en forme de grappes allongées.

Berce commune (Heracleum sphondylium) - Apiacées

La Berce Commune est peut-être une des plantes les plus intéressantes de la Flore Française. En effet, cette plante herbacée est une plante comestible. Toutes les parties de la plante sont consommables. Appartenant à la famille des Apiacées, elle se reconnaît facilement avec ses grandes feuilles poilues et ses ombelles de fleurs blanches. Elle pousse un peu partout en Eurasie. Elle peut d’ailleurs être vivace ou biannuelle selon les climats. Il ne faut pas la confondre avec la Berce du Caucase qui est une plante très toxique pour la peau. La Berce commune est entièrement comestible. Que ce soit ses feuilles, tiges, fleurs ou encore ses fruits.

Boucage saxifrage (Pimpinella saxifraga) - Apiacées

Appartenant à la famille des Apiacées, la Boucage Saxifrage pousse dans la quasi-totalité du territoire français. Mais on le voit moins souvent en Bretagne. Cette herbacée vivace à fleurs blanches possède une tige grêle, pleine, arrondie, finement striée, rameuse, peu feuillée. Les troupeaux aiment particulièrement manger cette plante qu’on trouve dans les coteaux arides et pâturages secs.

Bourse à pasteur (Capsella bursa-pastoris) - Brassicacées

Quand on parle de Bourse à pasteur, on parle en réalité de plusieurs espèces très proches. Ici, nous parlons de Capsella bursa-pastoris. Comme pour les autres Bourses à Pasteur, c’est une petite plante herbacée pouvant être annuelle, biannuelle ou encore vivace selon le climat. Mais comme les autres, elle fait partie de la famille des Brassicacées. Elle se reconnaît facilement grâce à ses petites fleurs blanches et à ses siliques en forme de cœur. C’est une plante comestible qu’on considère aussi comme plante médicinale.

Bryone dioïque (Bryonia dioica) - Cucurbitacées

La Bryone Dioïque est une des rares Cucurbitacées sauvages de France. Cette plante herbacée vivace est une plante grimpante qui pousse un peu partout en Europe et en Afrique du Nord. Dans les haies notamment. C’est aussi une plante très toxique et ce, peu importe la partie de la plante que vous utilisez. Elle peut provoquer vomissements, crampes et diarrhée, voire la mort selon les quantités consommées. Elle produit de petites fleurs blanches qui donneront par la suite des fruits rouges malheureusement trop attractifs pour les enfants.

Busserole (Arctostaphylos uva-ursi) - Éricacées

On appelle aussi la Busserole “Raisin d’ours“. Bien que consommée par les ours, cette plante n’as rien à voir avec les raisins. En effet, elle appartient à la famille des Éricacées et non des Vitacées. Ce petit sous-arbrisseau ligneux au feuillage persistant pousse dans les régions circumpolaires. Mais en France, on le trouvera dans les Pyrénées, le Massif Central et les Alpes où il y est abondant. C’est une plante médicinale qui produit des fleurs blanches tirant sur le rose en forme de grelot et des fruits rouges comestibles mais farineux et insipides.

C - LISTE DES fleurs blanches DE FRANCE

Camomille romaine (Chamaemelum nobile) - Astéracées

Faisant partie de la famille des Astéracées, la Camomille Romaine est une des plantes médicinales les plus connues. On l’utilise d’ailleurs beaucoup en infusion. Elle peut aussi facilement se confondre avec deux autres plantes herbacées à fleurs blanches qui lui ressemblent : la Petite Camomille et la Grande Camomille. Elle pousse un peu partout en Europe Occidentale où elle y est indigène. La Camomille Romaine aime sols secs et sablonneux riches en silice jusqu’à 1 000 m d’altitude.

Cardamine hirsute (Cardamine hirsuta) - Brassicacées

La Cardamine Hirsute est une petite plante herbacée annuelle de la famille des Brassicacées. Très commune parmi les plantes sauvages françaises, on la trouve sur l’ensemble du territoire. Cette plante aux fleurs blanches s’implante très facilement dans les bords de chemins, d’allées, friches et culture. Aussi, elle peut pousser dans les environnements urbains sans difficultés. C’est une plante comestible dont les feuilles donne un goût agréable aux salades. Enfin, elle fait également partie des plantes médicinales avec les vertus suivantes : stimulantes, diurétiques et antiscorbutiques.

Carline acaule (Carlina acaulis) - Astéracées

La Carline Acaule est une plante herbacée vivace d’aspect coriace aux feuilles épineuses. Elle appartient à la famille des Astéracées. Le capitule repose directement sur la rosette de feuilles épineuses, d’où son nom de Carline “Acaule”. Cette plante pousse en France dans les régions montagneuses jusqu’à 1500 m d’altitude. On la trouve surtout dans le Jura, les Pyrénées et les Alpes. Maintenant classé comme plante protégée dans certaines régions de France c’est aussi une plante comestible. On peut la cuisiner à la façon des Artichauts.

Carotte sauvage (Daucus carota) - Apiacées

Une des plantes sauvages françaises les plus connues, la Carotte Sauvage. Comme pour la Carotte Cultivée (Daucus carota subsp. sativus), la Carotte Sauvage appartient à la famille des Apiacées. Elle se reconnaît facilement par sa fleur violette / rouge unique au milieu de sa floraison blanche. Mais aussi avec son odeur de carotte lorsqu’on froisse les feuilles. Une autre bonne manière de la différence des Ciguës qui sont des plantes toxiques : la Carotte possède des poils. Cette plante comestible, thermophile et héliophile présente dans les milieux à sols secs.

Carvi (Carum carvi) - Apiacées

Le Carvi porte plusieurs noms selon les régions, ce qui peut porter confusion. Ainsi, en Alsace et en Savoie, on l’appelle Cumin. Ce qui ne correspond pas à la même plante. Mais ils sont de la même famille, à savoir celle des Apiacées. Le Carvi pousse dans une grande partie de l’Hémisphère Nord, mais est quasiment absent du Nord-Ouest de la France. Cette plante sauvage comestible sert de plante aromatique, mais aussi de plante médicinale. Le Carvi demande un sol frais, léger, légèrement calcaire et une exposition ensoleillée.

Cerfeuil commun (Anthriscus cerefolium) - Apiacées

Le Cerfeuil Commun est une plante herbacée de la famille des Apiacées. Comme de nombreuses Apiacées, il peut se confondre avec d’autres plantes de sa famille dont certaines sont toxiques.  Aussi, le Cerfeuil Commun ressemble beaucoup à Myrrhis odorata ou Chaerophyllum bulbosum. Cette plante aux fleurs blanches peut servir à la fois de plante médicinale et de plante comestible. En effet, ses feuilles servent à aromatiser diverses préparations culinaires comme des sauces, potages, crudités, etc.

Cerfeuil musqué (Myrrhis odorata) - Apiacées

Le Cerfeuil Musqué, qu’on appelle aussi Cerfeuil d’Espagne ou Cerfeuil Anisé est une plante herbacée de la famille des Apiacées. Cette vivace aux fleurs blanches peut facilement se confondre avec le Cerfeuil Commun également comestible, ou le Cerfeuil Tubéreux, qui lui est Toxique. Originaire d’Europe Centrale, il s’est naturalisé un peu partout sur le continent dont la France car il a été très largement cultivé comme plante aromatique. Il aime un sol frais et bien fumé et une exposition ombragée. Niveau cuisine, il sert à aromatiser les desserts et pour préparer des liqueurs ou donner plus de goût aux salades.

Cerfeuil sauvage (Anthriscus sylvestris) - Apiacées

Le Cerfeuil Sauvage est une plante herbacée vivace, biannuelle voire annuelle selon l’endroit où il vit. Cette plante appartient à la famille des Apiacées. Bien que comestible, des précautions sont à prendre. En effet, sa racine est toxique mais ses fleurs blanches sont comestibles (même si elles n’ont pas très bon goût) ainsi que ses feuilles et tiges, plus agréables. Mais des plantes toxiques de la même famille lui ressemblent énormément. Le Cerfeuil Penché ainsi que les Ciguës par exemple. Faites donc attention !

Cerfeuil tubéreux (Chaerophyllum bulbosum) - Apiacées

Contrairement à ce qu’évoque son nom, le Cerfeuil Tubéreux n’est pas un Cerfeuil. Il est du genre Chaerophyllum mais pas Anthriscus. Cela dit, il appartient lui aussi à la famille des Apiacées. C’est une plante herbacée vivace ou biannuelle qui développe des fleurs blanches regroupées en ombelle la deuxième année. Sa grosse racine pivotante, de couleur grisâtre, peut se consommer comme un légume. Elle rappelle le goût de la pomme de terre et de la châtaigne. Faites attention, certaines plantes toxiques lui ressemblent, alors méfiez-vous des confusions.

D - LISTE DES fleurs blanches DE FRANCE

Datura stramoine (Datura stramonium) - Solanacées

La Datura Stramoine est une des plantes les plus toxiques de France. En effet, appartenant à la famille des Solanacées, elle diffuse de puissants alcaloïdes. Certains l’utilisent comme plante hallucinogène, mais de nombreux cas de morts sans hospitalisation d’urgence. Elle se reconnaît facilement avec ses larges feuilles dentées, ses fruits piquants et sa floraison blanche ou rose en forme de trompette. La Datura Stramoine possède un caractère envahissant. On ne sait pas si elle est originaire d’Europe comme certains textes Grecs pourraient le laisser penser ou vient du Mexique.

Drave des murs (Draba muralis) - Brassicacées

La Drave des Murs est une plante herbacée annuelle ou biannuelle de la famille des Brassicacées. Elle mesure de 8 à 45 cm de hauteur et ses feuilles sont caulinaires sessiles, dentées, et embrassent la tige par des oreillettes arrondies. Lors de sa période de floraison, d’avril à juin, de petites fleurs blanches éclosent. Enfin, elle aime les lieux sablonneux et incultes, dans presque toute la France, surtout dans le Midi.

Drave printanière (Draba verna) - Brassicacées

Cette toute petite plante herbacée de la famille des Brassicacées s’appelle aussi drave du printemps, petite bourse à berger ou cresson oriental. Plante annuelle à racines très courtes, elle germe à l’automne et ne possède pas de tige, seulement une hampe florale lors de sa floraison blanche de février à mai. La Drave Printanière pratique la nyctinastie : ses fleurs s’ouvrent le matin et se ferme le soir. Malgré sa toute petite taille, la Drave Printanière est une plante comestible. Ses feuilles ont un goût à peine piquant.

E - LISTE DES fleurs blanches DE FRANCE

Égopode podagraire (Aegopodium podagraria) - Apiacées

Appartenant à la famille des Apiacées, l’Égopode podagraire est une plante herbacée vivace qu’on appelle aussi Herbe-aux-goutteux. En effet, cette plante médicinale permettait dans le temps de soigner de la goutte. C’est aussi une plante comestible qu’on peut manger crue ou cuite à la manière des épinards. Même si elle est ombrophile, l’Égopode podagraire est une plante assez envahissante dans les potagers. Ses rhizomes et ses graines lui font conquérir du terrain rapidement. On l’utilise aussi dans les massifs à des fins ornementales pour son couvert végétal dense.

F - LISTE DES fleurs blanches DE FRANCE

Fumeterre grimpante (Fumaria capreolata) - Papavéracées

La Fumeterre grimpante est une plante herbacée de la famille des Papavéracées. Elle se différencie des autres fumeterres grâce à sa floraison blanche. Ses fleurs sont d’ailleurs assez grosse pour une Fumeterre et peuvent atteindre jusqu’à  12mm. Elles ont aussi un bout rouge caractéristique. Les feuilles de la Fumeterre grimpante sont aussi plus claires que celles des autres Fumeterres. On la trouve principalement dans l’Ouest de la France, ainsi que le Centre, en Île-de-France et dans le Midi.

I - LISTE DES fleurs blanches DE FRANCE

Ibéris à feuilles pennées (Iberis pinnata) - Brassicacées

L’ibéris à feuilles pennées est une des plantes sauvages françaises qu’on trouve dans le Sud-Est de la France. Fleurissant de mai à juillet, elle se caractérise par des fleurs blanches aux pétales irréguliers. En effet, ces derniers ne font pas tous la même taille. Sa corolle comporte aussi des pétales blancs avec de légers reflets roses. Elle peut aussi servit de plante ornementale dans les massifs grâce à sa floraison blanche. Mais aucune information quant à son utilisation culinaire ou comme plante médicinale n’a été trouvé à son sujet.

L - LISTE DES fleurs blanches DE FRANCE

Laurier-tin (Viburnum tinus) - Adoxacées

Cet arbuste à feuillage persistant de la famille des Adoxacées porte plusieurs noms. En effet, on le trouve à la fois sous l’appellation Laurier-tin, mais aussi sous le nom Viorne-tin. Ce n’est d’ailleurs pas un Laurier. Il peut mesurer jusqu’à 7 mètres de hauteur au grand maximum. C’est une plante cultivée pour son feuillage et sa floraison blanche comme plante ornementale. Elle est aussi légèrement toxique. En effet, ses fruits ne présentent aucun intérêt alimentaire chez l’Homme et peuvent provoquer des troubles digestifs.

Lamier Blanc (Lamium album) - Lamiacées

Ressemblant beaucoup à la Grande ortie avec laquelle on le trouve souvent en compagnie, le Lamier Blanc n’appartient pourtant pas à la même famille. En effet, c’est un cousin de la menthe, du thym, du romarin. Il fait donc partie de la famille des Lamiacées. On le distingue facilement de l’ortie grâce à ses fleurs blanches zygomorphes caractéristiques.  Découvrez la galerie photo du Lamier blanc afin de mieux l’observer.

M - LISTE DES fleurs blanches DE FRANCE

Merisier (Prunus avium) - Rosacées

Le Merisier, qu’on appelle aussi Cerisier Sauvage, est un arbre fruitier indigène d’Europe et appartenant à la famille des Rosacées. On le trouve dans les sols riches en humus, dans les bois de feuillus et assez dispersé. Ses fleurs blanches qui apparaissent en avril-mai donneront les Merises, ses fruits rouges comestibles en plus tard en été. On reconnaît facilement le Merisier avec les nectaires rouges qu’il présente sur le pétiole de ses feuilles, mais il est difficile de faire la différence avec les Cerisiers cultivés qui sont proches. Enfin, il est sensible à de nombreuses maladies.

Morelle noire (Solanum nigrum) - Solanacées

La Morelle Noire appartient à la famille des Solanacées. Et comme beaucoup de plantes de la famille des Solanacées, c’est une plante toxique. En effet, cette plante annuelle aux fruits noirs produit de la solanine, une substance chimique toxique. Mais une fois complétement mûr et noir, le fruit de la Morelle noire devient comestible. C’est en effet une plante consommée dans plusieurs pays comme en Grèce. Dans certains pays, on mange aussi les feuilles cuites.  Attention à ne pas confondre la Morelle noire avec la Belladone ou la Douce-amère qui sont bien plus toxiques.

Mouron blanc (Stellaria media) - Caryophyllacées

Le Mouron blanc est une des plantes sauvages françaises les plus intéressantes qui soit. En effet, cette petite plante herbacée aux fleurs blanches se trouve presque toute l’année et de partout. On peut même l’apercevoir dans l’Himalaya à plus de 4300 mètres d’altitude ! Il s’agit d’une plante comestible. En effet, elle était même cultivée dans le temps pour ses feuilles au goût de noisettes lorsqu’elles sont crues et à celui de l’épinard une fois chauffées. Mais il faut cependant faire attention quant au sol sur lequel elle a poussé. Elle a en effet la capacité de fixer les métaux lourds, ce qui peut être toxique.

S - LISTE DES fleurs blanches DE FRANCE

Sureau hièble ( Sambuscus ebulus) - Adoxacées

Appartenant aussi à la famille des Adoxacées, le Sureau hièble peut se confondre avec d’autres espèces de Sureaux qui sont comestibles. Mais il est assez facile à reconnaître car il ne dépasse pas les 2 mètres de hauteur. Cette plante toxique n’est non plus pas un arbuste mais une plante herbacée. Aussi ses corymbes sont dressés, alors que celles du Sureau noir ont un port retombant. Enfin, le Sureau hièble apprécie les zones de type ourlets externes médioeuropéens, eutrophiles, mésohydriques. Sa floraison blanche arrive entre s’étale de juin à août.

Sureau noir ( Sambuscus nigra) - Adoxacées

Le Sureau noir, qu’on appelle aussi le Grand sureau, est un arbuste de la famille des Adoxacées et plutôt assez commun dans la flore française sauvage. Cet arbuste à feuillage caduc et à la floraison blanche se trouve en effet dans toute l’Europe, une bonne partie de l’Asie de l’Ouest et en Amérique du Nord. C’est une plante comestible dans la mesure où on fait cuire ses baies et ses fleurs. Crues, elles sont toxiques car elles contiennent de l’oxalate de calcium et d’autres alcaloïdes.

V - LISTE DES fleurs blanches DE FRANCE

Valérianelle auriculée (Valerianella auricula) - Caprifoliacées

Anciennement rattachée à la famille des Valérianacées qui n’est plus d’actualité, la Valerianella auricula appartient désormais à la famille des Caprifoliacées. C’est une plante herbacée annuelle à fleurs blanches qu’on trouve plutôt dans le sud de la France. Ses feuilles supérieures sont  linéaires, entières ou dentées-incisées. Elle pousse sur les lieux cultivés et incultes et fleurit de mai à juillet. Ses fruits sont de forme ovoïde-subglobuleux, renflés, un peu plus long que large, rétréci au sommet.

Viorne lantane (Viburnum lantana) - Adoxacées

La Virone lantane est une espèce d’arbuste à feuilles caduques appartenant à la famille des Adoxacées. Il ne dépasse pas les 5 mètres de hauteur. Ses feuilles sont opposées et mesurent de 6-13 cm de long ainsi que 4-9 cm de large. Elles sont aussi ovales, finement dentées, à face inférieure duveteuse grise. On utilise la Viorne lantane principalement comme plante ornementale pour sa floraison blanche. Mais il s’agit d’une plante légèrement toxique dont les fruits peuvent provoquer des vomissements.

© TOUS DROITS RÉSERVÉS PAR MONDE VÉGÉTAL.

Article Précédent

Liste des Fabacées de France

Article Suivant

Liste des Plantes à Fleurs Jaunes de France : Flore Jaune Française.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Scroll to top
Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

RECONNAÎTRE & UTILISER LES PLANTES

Recevez GRATUITEMENT certains cours pour reconnaître et utiliser les plantes (recettes et remèdes).