• Type:

Liste des Plantes à Fleurs Roses de France

Bienvenu dans cet article au sujet des plantes à fleurs roses de France. Le Monde Végétal Français regorge de nombreuses espèces végétales. En effet, on dénombre près de 8000 espèces de plantes herbacées, aquatiques, arbres et arbustes sur les territoires français.

Ainsi, pour mieux vous y retrouver, nous vous proposons une liste avec image sur les végétaux à fleurs roses de nos régions. Les explications données sous chaque végétal ne sont que minimes et des articles plus complets seront dédiés pour chaque plante.

Nous avons aussi un article dédié à l’intégralité de la Flore Française dans lequel nous évoquons l’ensemble des végétaux poussant sur les territoires Français dont les DOM-TOM. Aussi, certains termes techniques ne seront pas expliqués pour rester concis. Ainsi, veuillez vous reportez à notre Lexique Botanique pour tous les termes qui vous posent problèmes.

SOMMAIRE de la LISTE DES fleurs roses DE FRANCE

AB CDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWYZ

A - LISTE DES fleurs roses DE FRANCE

Agripaume (Leonurus cardiaca) - Lamiacées

Plante herbacée vivace mesurant jusqu’à 1m20, l’Agripaume appartient à la famille des Lamiacées. Dans la Flore Française, elle n’est pas très répandue si ce n’est en région Île-de-France. Elle pousse aussi dans toute l’Europe mais pas autour de la Méditerranée car elle craint le sel. En station lumineuse, et en sols basiques riches en nutriments elle fleurit en été. On la trouve près des haies et dans les décombres loin des embruns salés qu’elle ne supporte pas.

Ail cultivé (Allium sativum) - Amaryllidacées

L’ail cultivé est une plante potagère vivace de la Famille des Amaryllidacées. C’est une des plantes comestibles cultivées les plus anciennes. En effet, originaire d’Asie Centrale, il serait cultivé en Europe depuis près de 5000 ans. Mesurant de 50cm à 120cm, la plante produit aussi une belle floraison en ombelle formant une belle boule de couleur rose. La fleur de l’ail est d’ailleurs parfaitement comestible. Ses fleurs forment rarement des fruits. En effet, la hampe florale a tendance à produire davantage de bulbilles florales que les capsules.

Arbre de Judée (Cercis siliquastrum) - Fabacées

L’arbre de Judée, qu’on appelle aussi Gainier silicastre fait partie de la famille des Fabacées. Cet arbre aux fleurs roses se distingue facilement. En effet, ses fleurs hermaphrodites ont la particularité de pouvoir pousser directement sur le tronc de l’arbre. Ainsi, cet élément différenciant permet à lui seul d’identifier la plante. Avec son feuillage caduc l’hiver, ses inflorescences roses pourpre vifs sessiles donne beaucoup de couleur avant l’apparition des feuilles. Enfin, les boutons floraux, les fleurs feuilles peuvent se consommer crus.

B - LISTE DES fleurs roses DE FRANCE

Ballote noire (Ballota nigra) - Lamiacées

On peut facilement confondre la Ballote Noire avec le Lamier Pourpre. En effet, les deux plantes sont proches. Elles appartiennent à la famille des Lamiacées. Et elles produisent aussi des fleurs pourpres. Mais la ballote noire, reconnue comme plante médicinale, pousse plus haut. Elle mesure jusqu’à 85 cm de haut. Elle pousse aussi dans tout l’Hémisphère Nord et est une plante sauvage vivace très commune dans la Flore Française. Ses fleurs roses sont presque sessiles et hermaphrodites. Elles sont groupées en glomérules axillaires compacts et attirent les insectes.

Bardane officinale (Arctium lappa) - Astéracées

Appartenant à la famille des Astéracées, la Bardane officinale, aussi appelée Grande Bardane, est une plante comestible très commune de la Flore Française. En effet, elle pousse un peu partout et se reconnaît facilement. Ses fleurs roses rappellent les inflorescences des Chardons, qui sont de la même famille. Ses fleurs groupées en capitules globuleux réunis en grappes apparaissent en été, de juillet à août.

Belladone (Atropa Belladonna) - Solanacées

La Belladone est une plante herbacée vivace à rhizome de la famille des Solanacées. Contenant de l’atropine, cette plante est une plante toxique particulièrement dangereuse. Elle se reconnaît assez facilement avec ses fruits noirs et ses fleurs violettes. Pouvant pousser jusqu’à 2 m de hauteur, elle vit de préférence sur les sols calcaires. Elle se trouve dans les clairières de bois humides mésohydriques, eutrophiles, et neutrophiles ainsi que les champs et les vignes.

Brunelle commune (Prunella vulgaris) - Lamiacées

La Brunelle Commune est une petite plante herbacée qu’on trouve facilement en France. En effet, elle pousse dans des milieux très différents comme bordure de route et de bois, et dans les prés. Elle n’a vraiment besoin que de lumière pour se développer. Sa tige carrée est caractéristique des Lamiacées ainsi que la forme et la disposition de ses petites fleurs roses tirant parfois sur le bleu violet. La Brunelle Commune fait aussi partie des plantes sauvages médicinales. Elle a un rôle carminatif, anti-inflammatoire, antipyrétique, antiseptique, antispasmodique, antiviral, astringent.

Bruyère cendrée (Erica cinerea) - Éricacées

La Bruyère Cendrée est l’espèce de bruyère la plus commune d’Europe. Elle est en effet très commune dans les landes et plateaux montagneux aux sols acides. Elle pousse souvent en compagnie de la Callune. Appartenant à la famille des Éricacées, elle développe une belle floraison rose en racème simple durant la période de juillet à novembre. La Bruyère Cendrée est aussi une plante médicinale. En effet, elle a des propriétés antiseptiques urinaires et diurétiques ainsi que pour éliminer l’excès d’acide urique.

Buddleia de David (Buddleja davidii) - Scrophulariacées

Le Buddleia de David, qu’on appelle aussi Arbres aux Papillons est sans doute une des pires espèces invasives en France. Cet arbuste caduc originaire de Chine a été introduit en Europe comme plante ornementale mais pousse désormais un peu partout dans la Nature. Ce n’est pas une plante toxique pour l’Homme, cependant elle n’est pas comestible non plus. Mais cette plante est toxique pour de nombreuses espèces de chenilles et même si ses fleurs roses ou violettes attirent les papillons, leur nectar n’est pas assez riche pour les nourrir.

Buglosse officinale (Anchusa officinalis) - Boraginacées

La Buglosse Officinale est une espèce de plante herbacée qu’on trouve principalement en Europe jusqu’en Turquie. Cette plante de la famille des Boraginacées n’est pas très commune en France. En effet, on la trouvera surtout dans l’Est du pays. Elle possède des fleurs violettes, roses voire bleues selon le lieu où elle pousse. Son inflorescence forme une grappe avec bractées et à tube floral droit. Enfin, elle aime les friches vivaces mésoxérophiles, médioeuropéennes.

Bugrane épineuse (Ononis spinosa) - Fabacées

La Bugrane épineuse est un petit sous-arbrisseau épineux de la famille des Fabacées. Assez répandue sur le territoire Français, on la voit moins souvent sur la façade Atlantique. Elle aime les sols calcaires et les terrains de types prairies ou talus car elle a besoin de beaucoup de lumière. On peut observer ses nombreuses fleurs roses papilionacées de juin à août. La Bugrane épineuse fait aussi partie ds plantes médicinales sauvages de France. En effet, elle sert comme antibactérien, antifongique, antiviral et analgésique et agit positivement sur la vessie et les reins.

C - LISTE DES fleurs roses DE FRANCE

Calament à grandes fleurs (Calamintha grandiflora) - Lamiacées

Avec son odeur si forte et ses belles fleurs roses de juillet à septembre, le Calamant à grandes fleurs ne reste pas inaperçue. Cette plante aromatique appartenant à la famille des Lamiacées pousse abondamment dans le Massif Central. On la trouve aussi dans les Alpes mais elle est rare dans le reste de la France. Cette plante herbacée vivace est une Orophyte. C’est-à-dire qu’elle ne vit qu’autour des montagnes et collines. Dans la région d’Aubrac, elle sert à faire des infusions, des sirops ou encore des liqueurs.

Campanule raiponce (Campanula rapunculus) - Campanulacées

La Campanule Raiponce est une plante biannuelle de la famille des Campanulacées. On l’appelle aussi Raiponce Cultivée. C’est une plante dressée, velue, non ramifiée, aux feuilles inférieures pétiolées, ovales, légèrement dentées, aux feuilles supérieures sessiles, étroites et lancéolées. Ses fleurs de couleur violet clair ont une forme de petite cloche. La plante pousse dans les bois, les prés et les lieux secs. Enfin, la Campanule Raiponce est une plante comestible. On peut consommer sa racine comme un légume ou ses jeunes feuilles en salade.

Cardamine des prés (Cardamine pratensis) - Brassicacées

La Cardamine des Prés est une plante herbacée vivace à fleurs roses qui peut former de grandes populations là où elle s’implante. Appartenant à la famille des Brassicacées elle fleurit d’avril à mai et pousse dans les prairies humides d’Europe et d’Asie de l’Ouest. En France, on la trouve de partout, sauf en région PACA et Corse. Enfin, la Cardamine des Prés se mange. C’est une plante comestible au goût caractéristique. Ses jeunes feuilles récoltées avant la floraison peuvent se manger crues. Mais plus tard il faudra les cuire pour leur donner un meilleur goût.

Cardère sauvage (Dipsacus fullonum) - Caprifoliacées

La Cardère sauvage se reconnaît assez facilement grâce à son port érigé et ses piques tout au long de la plante. Mais on peut la confondre avec Dipsacus sativus qui est une espèce similaire. Les deux espèces cousines appartiennent à la même famille, celle des Caprifoliacées. La Cardère sauvage est une plante biannuelle pouvant mesurer jusqu’à 1m50 de haut. Bien que la Cardère sauvage ne soit pas une plante toxique, elle n’est pas réellement comestible du fait de son feuillage et sa tige coriace. On la trouve un peu partout en France et en Europe.

Centaurée des Alpes (Centaurea scabiosa subsp. alpestris) - Astéracées

Plante protégée dans la région d’Alsace du fait de sa rareté, la Centaurée des Alpes se rencontre surtout dans les Alpes, d’où son nom, et dans les Pyrénées. Cette plante herbacée vivace à fleurs roses fleurit de juin à août et pousse dans les régions montagneuses de 500 à 2600 m d’altitude. Hémicryptophyte et mésophile, elle peut mesurer jusqu’à 80 cm de hauteur. Mais on peut toutefois la confondre avec les autres espèces de Centaurées.

Centaurée étoilée (Centaurea calcitrapa) - Astéracées

La Centaurée Étoilée est une espèce de Centaurée qui se distingue des autres par ses bractées épineuses à base très épaissie garnie d’épines juste sous son inflorescence rose. Appartenant elle aussi à la famille des Astéracées, elle est moins dispersée que la Centaurée Jacée. En effet, on ne trouve la Centaurée Étoilée dans le Sud-Est de la France ou dans le Centre. Elle aime les lieux secs et ensoleillés et pousse dans les endroits de type plaines. Elle fleurit de juin à octobre.

Centaurée jacée (Centaurea jacea) - Astéracées

La Centaurée Jacée qu’on appelle aussi fleur de galant est une des plantes sauvages françaises aux fleurs roses qu’on trouve le plus. Appartenant à la famille des Astéracées elle peut servir de plante comestible en remplaçant la réglisse lorsqu’on lèche sa racine épluchée. C’est aussi une plante médicinale puisqu’elle a des vertus diurétique, astringente, calmante, stomachique et digestive. Enfin, elle pousse dans les prés, lieux frais dans toute la France même si elle se fait plus rare en Bretagne.

Centaurée noirâtre (Centaurea nigrescens) - Astéracées

Plante herbacée vivace de la famille des Astéracées, la Centaurée Noirâtre pousse principalement dans le Sud-Est de la France, en Suisse, Italie et Autriche. Les feuilles inférieures sont pétiolées, lancéolées et pennées ou non divisées. Les supérieurs reposent plus ou moins directement sur la tige. Quant à sa floraison rose, elle apparait en été, de juillet à septembre. Elle aime les prairies grasses et les pelouses plus sèches ainsi que les sols plus ou moins secs, chauds, riches en nutriments et lourds.

Centaurée rude (Centaurea aspera) - Astéracées

La Centaurée Rude rappelle un peu la Centaurée Étoilée puisqu’elle a aussi des épines sur les bractées de son involucre. Mais contrairement à celles de la Centaurée Étoilée, ses épines sont nettement plus petites. Cette plante herbacée vivace à fleurs roses appartient à la famille des Astéracées. On trouve la Centaurée Aspera principalement en région méditerranéenne et sur la façade Atlantique. Elle est donc moins présente plus loin dans les terres. Pourtant, ce n’est pas une plante de littoral. Effectivement elle n’aime pas le sel. Elle pousse dans les pelouses basophiles mésoméditerranéennes.

Centaurée uniflore (Centaurea uniflora) - Astéracées

La Centaurée Uniflore a plusieurs noms. On l’appelle aussi Centaurée à un capitule ou Centaurée monocéphale. Quoiqu’il en soit, cette herbacée vivace appartient à la grande famille des Astéracées. Et on la trouve presque exclusivement dans les Alpes Occidentales sur les pâturages et pelouses jusqu’à 2 500 m. Elle y est endémique, même si de très rares cas ont étés observés dans les Pyrénées Elle aime le froid et la lumière mais déteste le sel et on peut voir sa belle floraison rose vif l’été, de juillet à août.

Chardon à petits capitules (Carduus tenuiflorus) - Astéracées

Appartenant à la famille des Astéracées comme les autres espèces de chardons, le Chardon à petits capitules pousse habituellement sur les lieux incultes et décombres de presque toute la France. Excepté dans le Nord-Est où il est plus rare. Son inflorescence en racème de capitules fait apparaître de petites fleurs roses hermaphrodites de juin à juillet. Il se différencie des autres chardons par capitules étroits et généralement groupés par 5 à 10. Ceux-ci possèdent des bractées lisses sur le dos.

Chardon à tête dense (Carduus pycnocephalus) - Astéracées

Le Chardon à tête dense est une des espèces de Chardon qu’on peut trouver sur la Liste des Plantes Sauvages Françaises. Aussi, il appartient à la famille des Astéracées. Il se reconnaît facilement grâce à ses fleurs roses en capitules denses et ses feuilles épineuses. Pouvant être aussi bien annuelle que biannuelle selon le climat, cette herbacée épineuse est une plante comestible. On peut d’ailleurs le cuisiner à la manière des artichauts. Les jeunes pousses ainsi que les tiges et bourgeons floraux se consomment.

Chardon-marie (Silybum marianum) - Astéracées

Comme pour les autres espèces de chardons, le Chardon-Marie appartient à la famille des Astéracées. C’est toutefois le seul représentant du genre Silybum. Il possède des feuilles vert pâle brillantes et épineuses marbrées de blanc. Aussi, son calice se caractérise par la présence de grosses épines et son involucre est supérieure à 3cm de diamètre. C’est une plante comestible et médicinale qu’on utilise depuis le Moyen- âge.

E - LISTE DES fleurs roses DE FRANCE

Épilobe en épi (Epilobium angustifolium) - Onagracées

Appartenant à la famille des Onagracées, l’Épilobe en épi est une plante herbacée vivace qu’on trouve dans presque toute la France en dehors du Sud-Ouest où elle se fait plus rare. Elle se reconnaît grâce à sa floraison rose dense en épi au mois de juin à septembre. Avec ses nombreuses fleurs, on peut considérer l’Épilobe en épi comme une plante mellifère intéressante. Elle s’étend aussi favorablement après des incendies. C’est une plante comestible. Ses rhizomes et réduits en poudre peuvent servir à réaliser des farines lors des périodes de disettes. Ses jeunes turions se mangent comme les asperges.

Eupatoire à feuilles de Chanvre (Eupatorium cannabinum) - Astéracées

Appartenant à la famille des Astéracées, l’Eupatoire à feuilles de Chanvre est une plante herbacée vivace qu’on rencontre dans les zones humides. Elle apprécie les marais, les bords de fossés, les sols riches et les mégaphorbiaies dont elle est si caractéristique. Elle pousse jusqu’à 1700 mètres d’altitude dans toute la France et l’Europe. Plante très mellifère, elle constitue une alimentation très recherchée par les papillons et syrphes. Jugée par certains comme plante médicinale, elle peut aussi être considérée comme plante toxique à cause des alcaloïdes pyrrolizidiniques qu’elle contient.

F - LISTE DES fleurs roses DE FRANCE

Fumeterre à fleurs serrées (Fumaria densiflora) - Papavéracées

Appartenant à la famille des Papavéracées, la Fumeterre à fleurs serrées est une plante herbacée annuelle originaire d’Europe qu’on trouve dans presque toute la France sauf dans l’Est où elle est rare. Cette plante messicole est aussi une considérée comme une mauvaise herbe des cultures malgré sa belle floraison rose apparaissant d’avril à juin. Aussi, depuis quelque temps, cette espèce végétale s’est naturalisée dans presque toutes les zones tempérées du monde. Ressemblant beaucoup à la Fumeterre officinale, on peut facilement les confondre.

Fumeterre des murailles (Fumaria muralis) - Papavéracées

La Fumeterre des murailles est une plante herbacée de la famille des Papavéracées. Elle ressemble beaucoup à la Fumeterre officinale si ce n’est la couleur des fleurs qui la différencie facilement au premier regard. En effet, ses fleurs roses sont d’un rose plus pâle et présentent un bout souvent plus foncé.  Aussi, ses fleurs zygomorphes sont plus grandes, pouvant atteindre jusqu’à 11 millimètres. Elle fleurit d’avril à juillet. Cette plante polymorphe pousse principalement dans les haies, cultures dans l’Ouest de la France, le Midi ainsi que  la Corse et le Centre.

Fumeterre officinale (Fumaria officinalis) - Papavéracées

Appartenant à la famille des Papavéracées comme le Coquelicot, la Fumeterre officinale est la seule plante de la famille à ne pas émettre de latex lorsqu’on casse ses tiges. Elle pousse dans presque toute l’Europe et on la trouve assez facilement en France. Mais c’est surtout en Île-de-France, dans le Massif central et dans le Sud de la France qu’elle est le plus présent. Ses fleurs roses  zygomorphes poussent en grappes assez lâches ou denses selon les individus. Les sépales des fleurs sont ovales-lancéolés, plus larges que le pédicelle, plus étroits que la corolle, égalant environ le tiers de sa longueur.

Fustet (Cotinus coggygria) - Anacardiacées

Le Fustet, qu’on appelle aussi “arbre à perruques” est un arbuste de la famille des Anacardiacées qu’on trouve en Eurasie. Mais il est plutôt rare en France. En effet, on ne le trouve que dans le Sud-Est à l’état sauvage. Sinon, c’est une plante largement utilisée dans les parcs et jardins comme plante ornementale. Très rustique et supporte tous types de sols en dehors des sols trop lourds où il a du mal à fleurir. C’est d’ailleurs sa floraison légère qui lui vaut cet attrait comme plante ornementale.

G - LISTE DES fleurs roses DE FRANCE

Galéga officinal (Galega officinalis) - Fabacées

Appartenant à la famille des Fabacées, le Galéga officinal est une des plantes les plus toxiques pour le bétail. En effet, quelques dizaines de grammes suffisent à tuer un cheval. Les ovins, bovins et équidés y sont très sensibles. Malgré son danger, cette plante herbacée vivace à la floraison rose claire soutenue, arrive à se répandre assez vite dans les cultures et champs. On la trouve en effet dans presque toute la France et elle est considéré comme une plante invasive en Amérique du Nord où elle s’est naturalisée.

J - LISTE DES fleurs roses DE FRANCE

Jonc fleuri (Butomus umbellatus) - Butomacées

Le Jonc fleuri n’est pas un jonc. En effet, bien qu’étant une plante aquatique, le Jonc fleuri appartient à la famille des Butomacées. Il est d’ailleurs le seul représentant de cette famille Botanique. Il se reconnait facilement lors de sa floraison rose tirant sur le blanc et disposée en ombelle. C’est aussi une plante comestible. En effet, son rhizome peut se consommer une fois bouillie. Bien qu’espèce protégée dans certaines régions de France et en Algérie, on le considère comme espèce envahissante en Amérique du Nord.

L - LISTE DES fleurs roses DE FRANCE

Lavande papillon (Lavandula stoechas) - Lamiacées

La Lavande Papillon est une des espèces de Lavande qu’on peut trouver à l’état sauvage dans le sud de la France. Elle fait partie de la famille des Lamiacées et est largement cultivée. Assez peu rustique, elle ne supporte pas les températures en dessous de -5 °C. Mais sa belle floraison rose lui laisse un rôle non négligeable en tant que plante ornementale. Elle attire de nombreux pollinisateurs grâce à son odeur forte. Aussi, ses fleurs sont largement utilisées pour faire des huiles essentielles.

Lamier à feuilles embrassantes (Lamium amplexicaule) - Lamiacées

Le Lamier à feuilles embrassantes est une espèce de plante herbacée appartenant à la famille des Lamiacées. C’est une des espèces de Lamier les plus communes de France. Mais il peut se confondre avec les différentes sous-espèces de Lamier Pourpre à cause de sa floraison rose. Ses fleurs purpurines sont assez petites. Le calice des fleurs est très velu tandis que sa corolle mesure environ 15 mm. Enfin, il fleurit de mars à octobre dans presque toutes les régions de France.

Liertre terrestre (Glechoma hederacea) - Lamiacées

Le Lierre Terrestre est une plante herbacée vivace de la famille des Lamiacées qui ne dépasse pas les 40 cm de hauteur. C’est une plante particulièrement intéressante. Elle est en effet comestible et on lui reconnait des vertus médicinales. En plus de ces qualités, elle a un rôle écologique important. Elle est en effet très mellifère. Elle attire donc les pollinisateurs. Mais attention, on peut toutefois la confondre avec d’autres plantes, souvent comestibles. La floraison rose permet de lever le doute.

N - LISTE DES fleurs roses DE FRANCE

Nielle des blés (Agrostemna Githago) - Caryophyllacées

Appartenant à la famille des Caryophyllacées, la Nielle des Blés est une plante herbacée sauvage qu’on trouve souvent dans les cultures de céréales. Même si elle se trouve dans la Flore Française, l’Homme la propagé par ses activités dans la quasi-totalité des zones cultivées tempérées. Malgré sa belle floraison rose vif, la Nielle des Blés est une plante toxique.

R - LISTE DES fleurs roses DE FRANCE

Renouée persicaire (Persicaria maculosa) - Polygonacées

Appartenant à la famille des Polygonnacées, la Renouée Persicaire est une plante herbacée annuelle qui pousse dans les zones humides de toute la France, Corse y comprise. Il s’agit d’une plante comestible. Elle fleurit de juillet à septembre. Ses fleurs arborent la plupart du temps une couleur rose, mais quelques rares  fois, il arrive que la Renouée persicaire fasse des fleurs blanches. Ses fleurs se présentent sous la forme d’épis oblongs-cylindriques, compacts, dressés.

T - LISTE DES fleurs roses DE FRANCE

Trèfle des prés (Trifolium pratense) - Fabacées

C’est une des plantes sauvages françaises les plus communes de nos prairies, de nos jardins et de nos champs. En effet, on la trouve dans presque toute la France. Ainsi qu’en Eurasie et en Afrique du Nord. C’est une plante comestible particulièrement utilisée comme plante fourragère. Ses fleurs roses sont en effet comestibles ainsi que toutes les autres parties de la plante. On peut aussi classer cette espèce dans les plantes médicinales car elle a de nombreuses vertus thérapeutiques. Enfin, elle est mellifère et permet de fixer l’azote dans le sol.

Article Précédent

Liste des Plantes à Fleurs Jaunes de France : Flore Jaune Française.

Article Suivant

Liste des Plantes à Fleurs Vertes de France

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Scroll to top
Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

IDENTIFIER, CULTIVER & UTILISER LES PLANTES

Recevez GRATUITEMENT certains cours pour reconnaître, cultiver et utiliser les plantes (recettes et remèdes).