• Type:

Molène Faux Phlomis – Verbascum phlomoides

Aujourd’hui, nous parlons de la Molène Faux Phlomis – Verbascum phlomoides. On l’appelle aussi Bouillon Blanc même si ce n’est pas la même plante que le Bouillon Blanc véritableVerbascum thapsus.

Et au programme aujourd’hui nous voir comment la reconnaître dans la Nature, comment l’utiliser, mais aussi où la trouver et éviter les confusions.

Nous allons donc commencer par les photos de la plante. Mais les photos ne suffisent pas à elles seules pour reconnaître la plante. Donc par soucis du détail, je vous rajoute une petite description pour vous donner plus d’éléments.

Ensuite, nous allons voir où la trouver dans la Nature. Puis comment utiliser la Molène Faux Phlomis. Spoiler, c’est une plante médicinale et aussi comestibles. Mais pas que.

Puis, nous terminerons par les éventuelles confusions.

PHOTOS DE MOLÈNE FAUX PHLOMIS

Vous pouvez voir ici quelques photos de Molène Faux Phlomis afin de mieux la reconnaître à l’état sauvage.

apprendre les plantes réaliser ses propres remèdes infusions et recettes sauvages cours de botanique

DESCRIPTION RAPIDE

Comme je vous l’ai dis, je vous rajoute une petite description afin de mieux reconnaître cette plante dans la Nature. Alors commençons :

  • PORT GÉNÉRAL : La Molène Faux Phlomis aura deux types de ports selon son âge, car c’est une plante bisannuelle. Elle vit donc deux ans. Et la première année, elle ne pousse qu’en forme de rosette de feuille. Puis elle formera des tiges florales lors de la seconde année. C’est une plante herbacée dressée pouvant atteindre 2 mètres de hauteur une fois adulte. Enfin, elle appartient à la famille des Scrofulariacées.
  • FEUILLES : La Molène Faux Phlomis a deux types de feuilles. Celles de la base, qui peuvent mesurer jusqu’à 40-50 centimètres de long et qui comportent un pétiole. Et celles de la tige qui sont demi décurrentes et surtout beaucoup plus petites. Dans tous les cas, les feuilles de la Molène Faux Phlomis ont aussi beaucoup de poils ce qui leur donne un petit côté argenté. Leur texture est par conséquent douce et un peu feutrée. Enfin, toutes les feuilles sont légèrement crénelées.
  • FLEURS : La Molène Faux Phlomis produit des fleurs jaunes durant toute sa période de floraison. Cette dernière prend place de juin à novembre. Chaque fleur possède 1 calice comprenant lui-même 5 sépales 5 pétales et 5 étamines. Parmi ces étamines, 2 sont longues sans poils, mais 3 sont courtes et velues de poils blancs. Enfin, le stigmate central se termine par une forme de spatule.
  • FRUITS : Les fruits de la Molène Faux Phlomis dont je n’ai pas de photos sont des fruits secs. Fruits secs de type capsules ellipsoïdales qui libèrent de nombreuses graines rugueuses.

Maintenant que nous avons vu une rapide description de la Molène Faux Phlomis, passons ensuite à son habitat. Nous allons donc savoir où la trouver dans la Nature.

HABITATS DE LA MOLÈNE FAUX PHLOMIS

Passons à la rencontre de l’habitat type Verbascum phlomoides.

Dans un premier temps, nous allons voir quelle est son aire de répartition. Ensuite, nous allons nous intéresser à ses besoins écologiques. Enfin, nous allons parler de Phytosociologie, c’est-à-dire des plantes avec lesquelles elle a tendance à pousser naturellement.

AIRE DE RÉPARTITION DANS LE MONDE

Carte de l’Aire de Répartition de la Molène Faux Phlomis dans le Monde

Comme vous le remarquez bien sur cette carte, on voit très clairement que Verbascum phlomoides est une plante principalement européenne. Mais si vous avez l’œil, vous pouvez aussi voir qu’elle a été introduite en Amérique du Nord et sur la Cordillère des Andes.

On trouve aussi quelques spécimens en Afrique du Nord, mais l’espèce y reste peu présente.

En fait, la Molène Faux Phlomis est plutôt rare, même en Europe. Elle fait même partie de la Liste Rouge Européenne de l’UICN. Elle est donc menacée.

RÉPARTITION EN FRANCE :

Avec l’Allemagne, les Pays-Bas et la Suisse, la France fait partie des principaux pays où pousse la Molène Faux Phlomis. En France, on ne trouvera pas l’espèce sur tout le territoire.

Même si elle est signalée sur l’ensemble des départements, elle sera cependant beaucoup plus rare en Corse ainsi que sur la côte Atlantique.

Et c’est principalement autour du Bassin Parisien, de la Bourgogne et du Rhône-Alpes qu’on va principalement trouver la Molène Faux Phlomis en France.

Carte de France où pousse la Molène Faux Phlomis

CARACTÉRISTIQUES ÉCOLOGIQUES

Comme toutes les plantes sauvages, Verbascum phlomoides doit répondre à certains besoins écologiques.

Ainsi, puisque la plante est héliophile, elle ne poussera qu’en plein soleil. Elle a aussi besoin de sec pour se développer correctement, car elle n’aime pas les sols trop humides. Elle résiste d’ailleurs plutôt bien à la sécheresse.

Aussi, la Molène Faux Phlomis est une plante calcicole. Elle a donc besoin d’un sol calcaire pour se développer. Et donc d’un pH basique. Par conséquent, on ne la trouvera pas sur les sols aux roches acides.

En parlant de roche, cette espèce n’aime pas les rochers ni même les cailloux. En fait, elle préfère de loin les sols à la texture argileuse.

Aussi, elle n’a pas besoin de beaucoup de matière organique et peut donc se contenter des terrains pauvres s’ils ont assez de nutriments.

Enfin, on ne la trouvera jamais sur les côtes, car elle ne supporte tout simplement pas le sel et les embruns.

Avec toutes ses caractéristiques écologiques, la Molène Faux Phlomis ne poussera que dans les milieux comme les bords de chemins, les coteaux secs ou encore dans les champs et prairies maigres.

PHYTOSOCIOLOGIE

Abordons maintenant le sujet de la Phytosociologie de la Molène Faux Phlomis.

Vous pourrez donc connaître les lieux où cette espèce peut pousser en vous basant sur la présence d’autres espèces végétales dont les caractéristiques écologiques sont proches.

Ainsi, la Molène Faux Phlomis poussera aux côtés des espèces suivantes : Achillée Millefeuille, Armoise Commune, différentes espèces de Chardons, Cynoglosse de Crète, Vipérine Commune, Orpin Blanc, Mauve Alcée, Bouillon Blanc ou encore avec la Jusquiame Noire.

UTILISATIONS DE LA MOLÈNE FAUX PHLOMIS

Puisque nous avons vu où trouver de la Molène Faux Phlomis dans la Nature, passons maintenant à la partie qui nous intéresse le plus : quelles sont ses utilisations ?

Mais je rappelle qu’il s’agit d’une plante menacée, alors je ne vous conseille pas d’utiliser des spécimens sauvages.

PLANTE MÉDICINALE :

Très proche du Bouillon Blanc, cette molène possède aussi des propriétés médicinales similaires. Ainsi, on utilise traditionnellement ses fleurs et feuilles séchées en infusion (filtrer la préparation à cause des poils) pour calmer les affections des voies respiratoires.

C’est une plante très intéressante, car elle a des propriétés émollientes, antispasmodiques ou encore anti-inflammatoires, notamment contre les hémorroïdes.

Sa fleur sera particulièrement efficace contre les inflammations de la gorge, des poumons et des intestins. Les feuilles auront plutôt des propriétés adoucissantes et pectorales.

Enfin, les graines contiennent une huile efficace sur les gelures et les crevasses de la peau.

Si ça vous intéresse, je vous propose une recette de Bouillon Blanc contre la toux.

PLANTE COMESTIBLE :

En plus de vous soigner avec cette plante, vous pouvez aussi la manger. Et elle a même un goût plutôt surprenant de poivron lorsqu’on la mange crue. Mais il faut faire attention.

En effet, les feuilles, parfaitement comestibles en théories, sont difficiles à consommer à cause des nombreux poils présents sur la plante. Des derniers peuvent en effet être un peu irritants pour la gorge.

Je ne la recommande donc pas en tant que plante alimentaire, même si en théorie, vous pouvez la manger.

BONNE POUR L’ÉCOLOGIE :

Verbascum phlomoides est à la fois une plante qui va servir de nourriture et d’abris à de nombreux insectes. En fleurs, elle attire de nombreux insectes pollinisateurs comme les abeilles ainsi que les bourdons. Elle fait même partie des meilleures plantes mellifères.

Ses feuilles sont la proie de beaucoup d’insectes comme les chenilles et pucerons.

Enfin, lorsque l’hiver arrive, ses tiges florales séchées servent d’hôtel à insectes. Et protègent donc ces derniers du froid.

TEINTURE AVEC LA MOLÈNE FAUX PHLOMIS

Terminons avec un des usages les moins connus de cette plante sauvage : la teinture. En fait, elle fait partie des plantes sauvages tinctoriales et l’Histoire nous a prouvé son usage.

Il faut remonter à l’Antiquité, chez les Romains pour voir qu’ils utilisaient les fleurs de cette plante pour colorer les linges en jaunes.

Tout ça est possible grâce à la présence de pigments jaunes naturels qu’on trouve dans ses fleurs.

CONFUSIONS AVEC LA MOLÈNE FAUX PHLOMIS

Malheureusement, les choses auraient été plus simples si toutes les Molènes ne se ressemblaient pas. J’ai d’ailleurs fait un article détaillé au sujet des confusions avec le Bouillon Blanc où je vous présente chaque espèce de Molène les plus communes. Le tout en image pour vous aider à faire la différence.

Mais ici, on fait un rapide récapitulatif sur les confisions posisbles avec d’autres de ses cousines.

  • BOUILLON BLANC (Verbascum thapsus) : les deux plantes se ressemblent beaucoup, il est donc difficile de faire la différence entre les deux. Mais le véritable Bouillon Blanc possède un stigmate arrondi et est beaucoup plus commun.

CONCLUSION

Cet article touche maintenant à sa fin, et j’espère donc que vous aurez appris de nombreuses choses sur la Molène Faux Phlomis. Elle mérite sa place en tant que plante médicinale, mais n’oubliez pas qu’elle est rare.

Donc, si vous voulez l’utiliser, procurez-vous là dans des jardineries plutôt que dans la Nature. En plus, elle est très facile à cultiver puisqu’elle résiste bien à la sécheresse.

Elle saura aussi aider la biodiversité de votre jardin.

Enfin, je vous dis à très bientôt sur Monde Végétal.

Article Précédent

Recette Bouillon Blanc Contre la Toux

Article Suivant

Molène Blattaire- Verbascum blattaria

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Scroll to top
Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

IDENTIFIER, CULTIVER & UTILISER LES PLANTES

Recevez GRATUITEMENT certains cours pour reconnaître, cultiver et utiliser les plantes (recettes et remèdes).