• Type:

Molène Noire – Verbascum nigrum

Sommaire pour la Molène Noire (Verbascum nigrum) – Bouillon Noir

Photos de la Molène Noire

Je partage avec  vous quelques photos de Molène Noire (Verbascum nigrum). Vous pourrez donc facilement l’observer quelque soit la saison. Aussi, vous pouvez cliquer sur les images pour les agrandir et voir plus de détails.

Description de la Molène Noire

Bien que vous ayez pu observer la Molène Noire en photo, je vous fais une rapide description Botanique

  • PORT GÉNÉRAL : Verbascum nigrum est une plante bisannuelle. Elle aura donc deux types de ports différents selon qu’elle se trouve dans la première ou sa seconde année de croissance. Ainsi, la première année, vous observerez la Molène Noire sous sa forme de rosette de feuilles basales. Ensuite, lors de sa seconde année, la plante va développer plusieurs tiges florales dressées. Enfin, chacune de ses tiges florales contiendra de nombreuses fleurs jaunes. Lorsqu’elle fleurit, ses tiges peuvent dépasser 1,6 mètre de hauteur.
  • FEUILLES : Contrairement aux feuilles du Bouillon Blanc, les feuilles de la Molène Noire ne sont pas argentées, mais vertes et assez sombres. Aussi, le bord de ses feuilles sera légèrement crénelé. De plus, les feuilles du Bouillon Noir sont moins velues, mêmes si elles présentent quelques poils. Enfin les feuilles de la base possèdent de longs pétioles alors que les feuilles du haut n’en n’ont pas. Elles sont donc sessiles.
  • FLEURS : Elle fleurit de juillet à septembre. Chaque fleur pousse serrée l’une contre l’autre sans pédoncule. Elles sont donc directement reliées à la tige. Tige qui est d’ailleurs anguleuse. Aussi les fleurs de la Molène Noire ont la gorge violacée et comprennent 5 pétales jaunes. Pétales jaunes qui peuvent aussi, dans de rares cas, être blancs. Mais ce sont les étamines qui la distinguent particulièrement. En effet, chaque étamine est très velue et possède des poils violets.
  • FRUITS : Le fruit de la Molène Noire est un fruit capsule ovale dont la dissémination est épizoochore. C’est-à-dire que ses fruits s’accrochent dans le pelage des animaux. Mais il peut aussi arrivé que ses fruits s’accroche sur vos vêtements 😅

Habitat de la Molène Noire

Voyons donc où la trouver dans la Nature

  • AIRE DE RÉPARTITION : La Molène Noire comprend une large aire de répartition puisqu’on la trouve aussi bien en Europe, qu’en Asie ou même en Amérique du Nord et du Sud. Mais son aire d’origine reste l’Eurasie tempérée. En Amérique du Nord, elle est classée comme une plante envahissante. 
  • HABITAT : La Molène Noire a moins besoin de lumière que ses autres cousines. Mais elle apprécie les lieux assez lumineux et craint l’ombre. Elle préférera aussi des sols un peu frais et pas trop secs. Cette plante supporte aussi très bien le froid. Rustique jusqu’à -25 degré, elle n’aura donc pas peur des hivers froids. En revanche, elle ne pousse que sur les sols alcalins et riches en nutriments. Enfin, elle ne supporte pas le sel. On ne la trouvera donc pas en bord de mer. Les milieux qu’elle affectionne le plus seront les clairières, les coupes forestières, les bords de chemins ou encore les terrains vagues et les friches.
  • PHYTOSOCIOLOGIE : Supportant moins bien le sec que certaines de ses cousines, la Molène Noire ne poussera pas avec les mêmes plantes. Ainsi, dans la Nature, on la croisera plutôt en compagnie du Sureau Noir, de la Belladone, de la Grande Bardane, l’Achillée Millefeuille, la Carotte Sauvage, ou encore l’Armoise Commune ou la Tanaisie Commune.
aire de répartition de la Molène Noire dans le monde

Aire de répartition dans le Monde

répartition verbascum nigrum en France carte habitat

Verbascum nigrum en France

Comment utiliser la Molène Noire ?

Je vais essayer de tout détailler, mais il y a assez peu d'infos sur le sujet.

  • PLANTE COMESTIBLE : En théorie, la Molène Noire est comestible par l’Homme. Crue ou cuite. Mais dans la pratique, c’est plus compliqué. Et en effet, faute à ses poils. Comme on la vu, cette plante possède des poils petits, mais ces poils peuvent parfois irriter la gorge. Je vous déconseille donc d’utiliser cette plante comme plante comestible.
  • PLANTE MÉDICINALE : La Molène Noire possède des propriétés médicinales très proches de celles du Bouillon Blanc. Et comme pour le Bouillon Blanc, le Bouillon Noir pris en infusion permet de lutter contre les problèmes de toux grasses. Mais il faut filtrer ses tisanes médicinales pour éviter d’absorber les poils irritants de son feuillage. Enfin, vous pouvez utiliser la Molène Noire en compresse pour faire mûrir les abcès.
  • BONNE POUR L’ÉCOLOGIE : Bien qu’elle puisse être envahissante dans certaines régions du Monde, la Molène Noire offre pourtant une source de nourriture et d’abris à de nombreux insectes. D’ailleurs, lorsqu’elle meurt, ses tiges peuvent servir d’hôtel à insectes naturels en hiver. 
  • PLANTE MELLIFÈRE :  Puisqu’elle fleurit longtemps et produit beaucoup de fleurs, la Molène Noire est intéressante pour les insectes pollinisateurs. D’ailleurs, vous remarquerez tout de suite de nombreux insectes tourner autour de la plante pour se gaver de son nectar.

CONFUSIONS POSSIBLES

Difficile à confondre avec d'autres plantes, mais facile de se tromper dans les Molènes !

  • BOUILLON BLANC (Verbascum thapsus) : Le Bouillon Blanc ressemble beaucoup au Bouillon Noir. Mais par chance, les deux plantes ont les mêmes propriétés médicinales. Alors faire la différence n’est qu’un délire de Botaniste. Mais sachez que le Bouillon Blanc fait des feuilles très grandes, que ses fleurs n’ont pas de tâches, ni de poils violets et qu’il a beaucoup de duvet argenté.
  • MOLÈNE FLOCONNEUSE (Verbascum pulverulenteum) : La Molène Floconneuse se différencie très facilement de la Molène Noire, car elle perd son duvet blanc en forme de flocon. 
  • MOLÈNE BLATTAIRE (Verbascum blattaria) : La Molène Blattaire ne ressemble pas trop à la Molène Noire, car elle a des feuilles beaucoup plus petites. Aussi, elle ses poils sont des poils glanduleux. 
  • MOLÈNE FAUX PHLOMIS (Verbascum phlomoides) : Ressemble beaucoup au Bouillon Blanc. Donc il n’y a pas vraiment de confusion possible entre elle et la Molène Noire qui se différencie du Bouillon Blanc par ses feuilles plus vertes et moins velues.
  • MOLÈNE LYCHNITE (Verbascum lychnitis) : La Molène Lychnite ressemble un peu à la Molène Noire. Ainsi, les principales différences résideront dans ses fleurs. Les fleurs de la Molène Lychnite n’ont d’ailleurs pas de tâches ou de poils violets et surtout. Les yeux avertis verront la différence dans ses feuilles plus velues et moins vertes.
Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

MAÎTRISER LES PLANTES QUI VOUS ENTOURENT

Recevez GRATUITEMENT certains cours pour reconnaître et utiliser les plantes (reconnaissances, recettes et remèdes).

Article Précédent

Molène Floconneuse (Verbascum pulverulentum)

Article Suivant

Recette Bouillon Blanc Contre la Toux

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Scroll to top
Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

RECONNAÎTRE & UTILISER LES PLANTES

Recevez GRATUITEMENT certains cours pour reconnaître et utiliser les plantes (recettes et remèdes).