• Type:

Iris Nain – Iris lutescens

Aujourd’hui nous parlons de l’Iris Nain – Iris lutescens , qu’on appelle aussi Iris des Garrigues ou Iris lutescens.

C’est une toute petite plante à fleurs jaunes ou violet facilement reconnaissable. C’est une plante de garrigue typique de l’ouest Méditerranéen.

AU PROGRAMME :

  • Comment reconnaître l’Iris des Garrigues ? (Photo + Description)
  • Quel est l’habitat de l’Iris des Garrigues ? Aire de répartition + Besoins écologiques + Phytosociologie
  • Quels sont ses utilisations ? Comestible, Toxique, Médicinal ou autres usages
  • Éviter les confusions

PHOTOS DE L’IRIS NAIN

DESCRIPTION DE L’IRIS NAIN

Mais à elles seules, les photos ne suffisent pas à identifier l’Iris Nain. C’est donc pourquoi je vous propose en plus une description botanique détaillée. Celle-ci vous donnera plus d’éléments afin de mieux reconnaître la plane à l’état sauvage.

apprendre les plantes réaliser ses propres remèdes infusions et recettes sauvages cours de botanique

PORT GÉNÉRAL

L’Iris nain est une toute petite plante herbacée vivace qui ne dépasse pas les 30 centimètres de hauteur. C’est une plante hémicryptophyte. Parties aériennes qui ont tendance à mourir à la mauvaise saison pour ensuite réapparaître lorsque les conditions sont meilleures.

C’est aussi une plante rhizomateuse. Mais le rizhome est petit. Généralement moins épais qu’un doigt.

La plante ne possède pas de poils. On dit alors qu’elle est glabre. Et elle a tendance à former de petits groupes de populations aux endroits où elle s’installe.

Enfin, l’Iris Nain appartient à la famille des Iridacées. Elle partagera donc de nombreuses caractéristiques liées à cette famille.

FEUILLES

Les feuilles de l’Iris Nain sont des feuilles typiques des Iridacées. Elles n’ont pas de pétioles et sont en forme de glaive. Chaque feuille mesure une vingtaine de centimètre de long pour à peu près 2 centimètres de large. Mais les feuilles sont presque toujours plus courtes que la tige florale.

Enfin, elles ont une texture assez coriace. Mais elles n’ont pas de poils.

FLEURS

Les fleurs sont très facilement observables. Et l’Iris Nain produit soit des fleurs jaunes, soit des fleurs violettes. Dans de rares cas, ses fleurs peuvent avoir la couleur blanc crème.

Pour observer les leurs de l’Iris Nain il faut attendre le printemps. L’Iris Nain ne fleurissant que de mars à mai.

Chaque inflorescence ne comporte qu’une ou deux fleurs. C’est une cyme unipare hélicoïde. Même si les fleurs sont grosses, elles n’ont pas vraiment de parfum. Elles sont peu odorantes.

FRUITS

Les fruits des Iris Nain sont, eux aussi, gros.

Ce sont des fruits de type capsule trigones. Des capsules à 3 angles.

HABITAT DE L’IRIS NAIN

Maintenant que nous savons comment reconnaître l’Iris Nain dans la Nature, voyons où le trouver. Nous allons donc nous intéresser à son habitat naturel. Et pour se faire, nous allons regarder son aire de répartition, et plus précisément sa présence en France.

Mais nous ne nous arrêtons pas qu’à là. Nous regarderons aussi ses besoins écologiques. Sans oublier sa phytosociologie. C’est-à-dire, voir quelles sont les autres espèces végétales qui poussent à ses côtés. Donc avec tous ces éléments, nous allons très bien connaître les types de milieux où l’Iris Nain pousse.

AIRE DE RÉPARTITION

iris lutecens aire de répartition
Car montrant l’aire de répartition d’Iris lutescens dans le monde

Comme vous pouvez le voir sur cette carte montrant l’aire de répartition d’Iris lutescens dans le monde, on ne la trouve pas de partout. En fait, l’Iris des Garrigues est une plante typiquement méditerranéenne.

Et pour être plus précis, on ne le trouve que dans l’Ouest du bassin méditerranéen. Et principalement dans 4 pays.

Ainsi, l’Iris Nain ne pousse presque qu’en France, en Espagne, un peu en Italie et encore moins au Portugal. On peut quand même le trouver en Sicile et même en Suisse.

Mais en dehors de ces zones, il est presque absent.

Certaines populations en Afrique du Nord ou en Europe Centrale ont été rapportées. Mais on ne peut pas considérer l’espèce comme établies dans ces régions.

IRIS NAIN EN FRANCE

aire de répartition de lutescens en france carte
Carte montrant les populations établies de l’espèce en France

Comme je vous l’ai dit un peu plus haut, la France fait partie des pays où nous avons le plus de chance de trouver l’Iris Nain. Toutefois, cette plante ne pousse pas dans tout le pays.

En fait, les populations établies ne se trouvent que dans le Sud-Est du pays. On peut toutefois trouver Iris lutescens autour du Bassin Parisien, car elle est souvent plantée comme fleur ornementale.

Mais pour observer des populations sauvages, il faut aller en Provence-Alpes-Côtes-d’Azur, dans le sud de la région Auvergne-Rhône-Alpes ou encore en Occitanie.

En dehors de ces zones, c’est une plante plutôt rare.

BESOINS ÉCOLOGIQUES

Comme avec toutes les plantes, l’Iris Nain doit répondre à certains besoins écologiques. Alors pour faire rapide, l’Iris Nain est une plante saxiterricole, héliophile, xérophile et calcicole. Mais retenez surtout ce qui va suivre :

  • PLANTE HÉLIOPHILE : Puisque l’Iris Nain est une plante héliophile, elle aura donc besoin de beaucoup de lumière pour se développe. Ainsi, elle ne pourra pas pousser dans les forêts qui la privent de la lumière du soleil. On ne la trouvera donc que dans des zones dégagées, comme les bords de chemins, les friches herbacées ou encore dans les broussailles peu denses.
  • PLANTE XÉROPHILE : l’Iris Nain est aussi une plante xérophile. Ainsi, la lumière seule ne lui suffit pas. Il lui faut du sec et de la chaleur. L’espèce ne poussera donc pas dans les zones humides. Mais au contraire, sur les coteaux secs, les bords de chemins arides ou dans les pelouses maigres.
  • PLANTE CALCICOLE : Pour qu’il puisse se développer, cet Iris a aussi besoin de calcaire dans le sol (plante calcicole). Il ne pousse donc pas sur terrains acides. Mais au contraire sur terrains basiques (pH >7). Puisqu’il aime la chaleur, le soleil et le calcaire, l’Iris Nain a toute sa place dans les coteaux secs des garrigues.
  • SOLS PAUVRES : Enfin, l’Iris Nain est une plante saxiterricole. Il apprécie donc les terrains pauvres au sol maigre. Pa besoin de matière organique, cette plante supporte même de pousser dans les sols rocailleux. On peut donc la trouver dans les coteaux caillouteux. Tant qu’ils sont calcaires et assez chauds.

Enfin, niveau altitude, l’Iris Nain aura du mal à dépasser 1000 mètres. On le trouvera donc seulement en basse montagne.

PHYTOSOCIOLOGIE

Parlons maintenant phytosociologie. Nous venons tout juste de voir quels étaient les besoins écologiques de l’Iris Nain. Mais pour mieux connaître son habitat type, nous allons voir quelles sont les plantes qui poussent à ses côtés. Ainsi, vous vous ferez une meilleure idée de son environnement.

Bien sûr, la liste qui suit est loin d’être exhaustive. Et elle n’est pas 100% exacte. Mais elle a le mérite d’être assez proche de la réalité. Alors, les plantes suivantes sont celles qui poussent en sa compagnie :

On peut aussi noter sa présence en compagne des Cistes et des Genêts.

UTILISATIONS DE L’IRIS NAIN

Bon maintenant que nous savons où trouver l’Iris Nain dans la Nature, passons à la partie la plus intéressante. Quelles sont ses utilisations ? Ici, nous allons donc voir si c’est une plante comestible ou au contraire toxique. On parlera aussi de ses éventuelles propriétés médicinales et même de ses autres usages.

Mais avant, sachez qu’assez peu d’informations circulent quant à son utilisation. Vous allez donc peut-être être déçu(e).

IRIS NAIN COMESTIBLE ?

Est-ce que l’Iris Nain est comestible ? C’est vrai, après tout, certaines espèces d’Iris comme l’Iris d’Allemagne et l’Iris de Dalmatie sont comestibles. Ils ont même été utilisés depuis l’Antiquité. Mais qu’en est-il de l’Iris Nain.

Difficile à dire. En fait, il ne semblerait pas être toxique. Mais on est loin de le considérer comme une plante comestible. Premièrement, sa texture fibreuse de son feuillage ne semble pas appétissante.

Ensuite, les rizhomes de nombreuses espèces d’Iris n’ont tout simplement pas un bon goût. Ils sont souvent âpres. Et enfin, aucune information sur les fleurs.

Et puisque je n’ai pas assez d’informations, je n’ai pas gouté moi-même. Alors partez du principe que l’Iris Nain n’est pas une plante comestible. Mais si vous avez plus d’infos à ce sujet, n’hésitez pas à me contacter pour que je puisse ajouter vos informations.

IRIS NAIN TOXIQUE ?

Peut-on pensez que l’Iris Nain est une plante toxique ? Quand on y pense, certaines espèces d’Iris sont toxiques. On peut par exemple parler de la belle Iris des Marais et ses fleurs jaunes. Malgré sa beauté, ses feuilles comportent différentes substances toxiques.

Mais qu’en est-il de l’Iris Nain. Alors, à première vue, il ne semble pas toxique. Mais il n’est pas comestible pour autant.

En fait, les informations à ce sujet manque tellement qu’il est difficile de se positionner. Alors par mesure de sécurité, on s’obtient de goûter cette plante.

PROPRIÉTÉS MÉDICINALES ?

Ok, on ne sait pas trop si l’Iris Nain est comestible ou même toxique. Mais peut-être qu’il possède des propriétés médicinales ? Par exemple, on utilise bien l’Iris de Florence en phytothérapie pour ses propriétés diurétiques ou emménagogues. On l’utilise même dans les produits cosmétiques !

Mais encore une fois, rien au sujet de l’Iris Nain.

Puisqu’il appartient au genre Iris, il devrait logiquement contenir certaines substances chimiques qu’on retrouve dans d’autres espèces. Par exemple des tanins. Mais puisqu’aucune source fiable n’a su me donner de réponse, on ne peut pas considérer cette plante comme une plante médicinale.

Du moins à l’état actuel de nos connaissances.

PLANTE PROTÉGÉE DANS CERTAINES RÉGIONS

En plus, même si l’Iris Nain était comestible et médicinale, on ne pourrait pas la récolter n’importe quand. C’est une plante assez peu répandue comme nous avons pu le voir. Et elle est même très rare dans certaines régions.

C’est pourquoi je vous invite à ne pas la récolter dans la Nature. Mais seulement à l’observer et à faire de belles photos.

D’ailleurs si ça vous intéresse, je vous mets le lien de l’INPN pour mieux connaître le statut de protection de l’Iris Nain région par région.

PLANTE ORNEMENTALE

Par contre, ce qui est certain, c’est que l’Iris Nain est une très belle plante ornementale. Et on peut la trouver dans le commerce de manière tout à fait légale.

En plus, cette plante est particulièrement résistante. Plus résistante que certaines de ses cousines.

Premièrement, elle n’a pas besoin de beaucoup d’eau. Elle pourra donc très bien tenir en période de sécheresse. Aussi, elle s’accommode facilement des sols pauvres. Et même des sols caillouteux.

Alors si vous avez un coin de votre jardin en mauvais état où rien ne tient, pensez à l’Iris Nain. C’est une vivace agréable à regarder lorsqu’elle est en fleur.

CONFUSIONS AVEC D’AUTRES PLANTES

Bien, maintenant nous allons passer à la partie que vous aimez le moins : les risques de confusions. Je sais que de toute manière il ne faut pas récolter cette plante dans la Nature. Mais avoir de solides connaissances en Botanique booste toujours l’ego. Et ça, ça fait toujours plaisir.

Mais je vous rassure, dans son milieu naturel, il est presque impossible de se tromper.

Mais voici quelques plantes exotiques qui lui ressemblent :

  • IRIS D’ORJEN (Iris orjenii) : lui aussi développe des fleurs jaunes, voire jaunâtres. Mais on ne le rencontrera jamais en compagnie de l’Iris Nain, car il pousse en Albanie.
  • IRIS IMBRIQUE (Iris imbricata) : Il développe des fleurs jaunes, mais il est plus grand et surtout il ne pousse que dans le Caucase.
  • IRIS DU NÉGUEV (Iris mariae) : il développe des fleurs Violettes. Mais impossible à confondre, car il ne pousse que dans le désert du Néguev en Égypte.
  • IRIS RÉTICULÉ (Iris reticulata) : une des rares Iris qu’on pourrait éventuellement trouver par exception en compagnie de l’Iris Nain. Mais la différence est simple. L’iris réticulé produit des fleurs bleues tachetées.
Article Précédent

Leuzée Conifère – Rhaponticum coniferum

Article Suivant

Genévrier de Phénicie – Juniperus phoenicea

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Scroll to top
Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

IDENTIFIER, CULTIVER & UTILISER LES PLANTES

Recevez GRATUITEMENT certains cours pour reconnaître, cultiver et utiliser les plantes (recettes et remèdes).