• Type:

Orchis géant (Himantoglossum robertianum)

Orchis Géant en photo

Grâce aux photos de Monde Végétal, reconnaissez plus facilement l’Orchis Géant. Vous pourrez ainsi cliquer dessus pour les agrandir et mieux observer les détails de ses fleurs, ses feuilles ou encore ses tiges. On l’appelle aussi Barlie ou encore Orchis à longues bractées. Mais il s’agit bien de la même plante.

#1 Description de l'ORchis Géant

Passons en revue son port général, ses feuilles, ses fleurs ainsi que ses tiges et fruits.

  • PORT GÉNÉRAL : L’Orchis Géant est une plante herbacée vivace et robuste pouvant atteindre près de 50 centimètres de hauteur. Il appartient à la famille des Orchidées, ce qui le rend facilement visible au sein du paysage végétal. Sa floraison rose très précoce au printemps le rend d’autant plus facilement observable. Il forme une tige droite robuste sur laquelle de nombreuses fleurs se déploient. Enfin, c’est une plante géophyte bulbeuse.
  • FEUILLES : Les feuilles de cet Orchis en rosette basales. Il en compte entre 5 à 10. Elles ont aussi une couleur vert clair, sont assez larges, charnues et brillantes. L’Orchis Géant a des feuilles à nervures parallèles mais assez peu marquées. Enfin, les feuilles caulinaires  poussent Feuilles basales en rosette (5 à 10 feuilles), vert clair, larges, charnues, brillantes, à nervures parallèles. Feuilles caulinaires (donc celles rattachées à la tige) engainent cette même tige. 
  • FLEURS : les fleurs de l’Orchis Géant sont très caractéristiques de l’espèce. Son inflorescence pousse en épi, dans un premier temps plutôt pyramidal, puis plutôt cylindrique. Cette inflorescence comporte aussi de nombreuses bractées érigées et linéaires pouvant atteindre 3 cm. Chaque fleur possède un  éperon orienté vers le bas. Les tépales entourant le labelle sont striés, mais leurs couleurs varient du vert au violet. Enfin, les fleurs sont tachetées et dégagent une odeur d’Iris.
  • FRUITS : Les fruits de l’Orchis Géant sont des fruits de type capsule, mais pas réellement visibles si on ne regarde pas la plante dans les détails en marchant à côté.
Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

MAÎTRISER LES PLANTES QUI VOUS ENTOURENT

Recevez GRATUITEMENT certains cours pour reconnaître et utiliser les plantes (reconnaissances, recettes et remèdes).

#2 Où trouver l'Orchis Géant ?

Parlons de son aire de répartition, de son habitat ainsi que de sa phytosociologie

  • AIRE DE RÉPARTITION : l’Orchis Géant n’est pas présent de partout. En fait, il est même plutôt rare en Europe. De même qu’en France. En France, on ne la trouve presque seulement dans le Sud, donc en région PACA ou encore dans le Languedoc-Roussillon et en Corse. On peut aussi la trouver dans de rares stations un peu plus au Nord et même en Bretagne et Normandie.
  • HABITAT : L’Orchis Géant est une plante héliophile, xérophile, mésoxérophile, gravicole, marnicole et enfin calcicole. Il pousse donc dans les endroits chauds et plutôt secs, sur sol essentiellement calcaire et caillouteux, assez pauvre et mis à mal par l’érosion. Il poussera donc dans les bords de chemins secs, les talus, les basses montagnes.
Aire de répartition de l'Orchis Géant en France une Orchidée Sauvage

Carte de l’aire de répartition de L’Orchis Géant (Himantoglossum robertianum) en France

#3 Comment l'utiliser ?

Comment povuons-nous utiliser l'Orchis Géant ?

  • PLANTE PROTÉGÉE : Himantoglossum robertianum étant une plante sauvage assez rare, elle est par conséquent classée comme plante protégée dans certaines régions de France. Veuillez donc vous renseigner auprès des organismes comme l’INPN pour en apprendre davantage.
  • PLANTE ORNEMENTALE : Avec la beauté de ses fleurs, surtout avec leur apparition en début d’année, l’Orchis Géant peut faire une très belle plante ornementale dans vos pelouses. Il ne craint ni le chaud ni la sécheresse, alors profitez en. Certaines jardineries vendent des bulbes de cette espèce. Ne le récoltez pas dans la Nature. 
  • PLANTE COMESTIBLE OU TOXIQUE ? Il n’y a pas assez de documentation sur le sujet pour savoir si l’Orchis géant est comestible ou si au contraire, il fait partie des plantes sauvages toxiques. Donc dans le toute, on s’abstient de le consommer.
Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

MAÎTRISER LES PLANTES QUI VOUS ENTOURENT

Recevez GRATUITEMENT certains cours pour reconnaître et utiliser les plantes (reconnaissances, recettes et remèdes).

#4 confusions possibles

Plantes avec lesquelles on peut confondre l'Orchis géant

Comme avec toutes les plantes sauvages, les risques de confusion sont possibles, mais assez rares avec cette plante tant ses caractéristiques sont spéciales. Néanmoins, vous pouvez très bien le confondre avec d’autres espèces d’Orchidées sauvages comme :
  • Orchis pyramidal (Anacamptis pyramidalis) : On l’appelle aussi Anacamptis en pyramide ou Orchidée queue-de-renard. Cette dernière peut pousser en sa compagnie, mais ses fleurs  développent une couleur rose beaucoup plus intense que celle de l’Orchis Géant. Enfin, la forme globale de son inflorescence n’est pas la même.
  • Orchis négligé (Dactylorhiza praetermissa) : Cette Orchidée sauvage qu’on appelle aussi Dactylorhize négligé, Dactylorhize oublié ou encore Orchis oublié lui ressemble un peu plus que l’Orchis Pyramidal. Mais ses fleurs sont plutôt violettes et surtout elle ne pousse pas dans les mêmes milieux. Cette Orchidée aime les milieux humides et sera plutôt présente dans le Nord de la France.
  • Orchis de Fuchs (Dactylorhiza fuchsii) : Cette dernière Orchidée peut aussi porter à confusion avec elle, mais la forme des pétales ainsi que la tige plus fine permettent de faire la différence au premier coup d’œil.
Article Précédent

Comment faire des pétales de coquelicots cristallisés ?

Article Suivant

Lamier Jaune (Lamium galeobdolon)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Scroll to top
Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

IDENTIFIER, CULTIVER & UTILISER LES PLANTES

Recevez GRATUITEMENT certains cours pour reconnaître, cultiver et utiliser les plantes (recettes et remèdes).