• Type:

Comment Utiliser l’Érable Champêtre ?

Comment utiliser l’Érable champêtre (Acer campestre) ? C’est ce que nous allons voir aujourd’hui dans Monde Végétal. 

AU SOMMAIRE : 

Mais avant, petit rappel sur l’Érable Champêtre (Acer campestre) ! C’est un petit arbuste de la famille des Sapindacées très commun en France. On peut facilement le trouver dans les forêts, les berges de rivières, dans les haies bocagères ou encore dans les clairières

Néanmoins, on peut le confondre avec l’Érable Sycomore ou encore l’Érable Plane, deux autres érables indigènes beaucoup plus grands que lui.

Comme vous avez pu le voir dans le sommaire, l’Érable champêtre est une plante comestible, médicinale, bio-indicatrice, ornementale, mellifère ou encore idéale pour faire des bonsaïs. Mais je vous détaille ça dès maintenant.

L'Érable Champêtre est comestible

Comment utiliser l'Érable champêtre comme plante comestible ?

Utiliser l'érable champêtre comme plante comestible en salade et manger sa sève

On peut manger l’Érable Champêtre aussi bien crue que cuit

Commençons par la première utilisation d’Acer campestre. Nous allons donc voir comment utiliser l’Érable Champêtre comme plante comestible.

On peut consommer plusieurs parties de l’Érable champêtre : 
 
  • FEUILLES : Oui, vous pouvez manger les feuilles d’Érable champêtre. Alors préférez les jeunes feuilles encore tendres du début du printemps, car elles sont moins amères. Elles auront aussi l’avantage d’être plus riches en mucilage. Et donc d’avoir une texture plus agréable en bouche. Ensuite, les feuilles sont trop riches en tanins.
  • DISAMARES (fruits) : on peut aussi utiliser les fruits à ailettes de l’Érable champêtre dans ses préparations alimentaires. En effet, les samares sont comestibles et d’ailleurs très riches en protéines. On les ramasse principalement à l’automne une fois mûres. On les fait ensuite rôtir ou on les gardait dans le passé comme réserve pour l’hiver. Si elles sont trop amères, ce qui peut arriver, il faut alors les cuire dans une voire deux eaux. Enfin, on peut consommer les jeunes samares encore vertes en les trempant dans la saumure à la manière des cornichons.
  • SÈVE : la plus connue des différentes utilisations des Érables en général. Mais comme son cousin américain, l’Érable à sucre, l’Érable Champêtre donne une sève comestible. Sève comestible avec laquelle on peut faire du sirop d’Érable maison. Cette sève peut se boire fraîche, ou alors transformé en boisson alcoolisée. Enfin, les populations du passé s’en servaient parfois comme bouillon pour parfumer les plats.
  • ÉCORCE : En soit, l’écorce de l’Érable Champêtre n’est pas vraiment comestible, car nous ne digérons pas la cellulose. Mais l’écorce intérieure des différentes espèces d’Érables peut servir à fabriquer une sorte de thé. Enfin on peut aussi broyer très finement cette écorce intérieure séchée pour faire une sorte de farine de survie.
Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

MAÎTRISER LES PLANTES QUI VOUS ENTOURENT

Recevez GRATUITEMENT certains cours pour reconnaître et utiliser les plantes (reconnaissances, recettes et remèdes).

Se soigner avec l'Érable Champêtre

Comment utiliser l'Érable champêtre comme plante médicinale grâce à ses bourgeons

utiliser l'Érable champêtre comme plante médicinale se soigner avec les bourgeons d'Érable champêtre en décoction plante médicinale sauvage

Les bourgeons d’Érable Champêtre ainsi que sa sève sont médicinaux

En plus de ses utilisations en tant que plante médicinale, l’Érable Champêtre peut aussi servir comme plante médicinale. Et je vous détaille ça dès maintenant.

On ne l’utilise pas vraiment en herboristerie ni même en phytothérapie, mais plutôt en génothérapie.

Et ce sont en effet les bourgeons de l’Érable champêtre que nous allons utiliser. Et pour cause, les bourgeons d’Érable Champêtre ont de nombreuses propriétés médicinales.

Ainsi, ils permettraient de diminuer le taux de cholestérol dans le corps ou encore de servir comme remède à l’athérosclérose.

Les bourgeons d’Érable Champêtre ont aussi une action hypoglycémiante. Ils sont donc utiles dans les cas de diabètes, et en particulier contre les cas de diabète gras pour les personnes proches de la quarantaine.

Ils ont aussi une action contre les céphalées (mal de tête) et les vertiges. 

Enfin, on peut combiner les bougeons d’Érable Champêtre aux bourgeons de Frêne Élevé en cas ce certains types de lithiases. 

 Mais le plus connu reste l’aspect tonique du sirop d’Érable. Riche en sucre, cette « boisson » peut être très intéressante. Mais attention à la prise de poids facile liée à une consommation en excès. Enfin, cette dernière peut aussi être laxative.

Une espèce bio-indicatrice

Comment utiliser l'Érable Champêtre comme plante bio-indicatrice ?

Vous pouvez aussi utiliser l’Érable Champêtre pour trouver divers oiseaux et insectes

Comme avec beaucoup de plantes sauvages, on peut utiliser l’Érable Champêtre comme plante bio-indicatrice.

Et en effet, j’avais réalisé même un article sur le sujet : Érable Champêtre plante bio-indicatrice ?

Mais pour résumer rapidement, retenez simplement que l’Érable Champêtre pousse dans les milieux suivants :

  • FORÊT CLAIRES : Il fait partie des plantes héliophiles. Donc des plantes qui aiment le soleil. Mais il supporte aussi bien l’ombre tant que cette ombre est modérée. Sa présence dans une forêt atteste que cette forêt est assez peu dense. On le trouvera aussi dans les boisements éparses, les lisières de forêts ou encore les clairières en compagnie des espèces qui habitent traditionnellement ici.
  • SOL CALCAIRE UN PEU SEC OU FRAIS : Grâce à la présence de l’Érable Champêtre dans un milieu, on peut déterminer la nature de ce sol. Et grâce à ses caractéristiques écologiques, l’Érable Champêtre indiquera que le sol est calcaire, parfois un peu sec ou frais, mais jamais dans l’excès de sécheresse ou d’humidité.
  • HAIES CHAMPÊTRES : L’Érable Champêtre pousse souvent de lui-même ou est souvent planté dans les Haies Champêtres. Il résiste en effet bien à la taille et ne pousse pas trop. Il indiquera donc la présence d’autres plantes communes de ces haies comme le Cornouiller Sanguin, le Noisetier ou encore le Prunelier et la Viorne Lantane.
  • INDICATRICE D’ESPÈCES : L’Érable Champêtre occupe un rôle important dans l’écosystème européen. Il attire en effet de nombreux insectes et oiseaux. Voire des petits mammifères. Ses fruits notamment sont très intéressants pour les oiseaux sauvages.
Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

MAÎTRISER LES PLANTES QUI VOUS ENTOURENT

Recevez GRATUITEMENT certains cours pour reconnaître et utiliser les plantes (reconnaissances, recettes et remèdes).

Une plante pour votre jardin

Comment utiliser l'Érable Champêtre pour votre jardin ?

C’est aussi un des meilleurs arbustes pour les jardins

On connaît tous quelqu’un qui possède un Érable dans son jardin. Les plus beaux étant l’Érable du Japon qui prend ses teintes colorées à l’arrivée de l’automne.

Mais l’Érable Champêtre reste un des meilleurs arbustes ornementaux pour les petits jardins. Il a de nombreux atouts que je vais vous détailler :

  • RÉSISTANT : Puisqu’il pousse naturellement dans presque toute la France, l’rable Champêtre sera particulièrement résistant aux conditions climatiques. Supportant les brefs épisodes de sécheresse ou encore les fortes gelées. Nous avons donc un petit arbuste rustique et très polyvalent.
  • MALADIES : Malgré le fait qu’il fasse partie des plantes indigènes en Europe, l’Érable Champêtre n’aura pas trop de maladies. On peut parfois noter la présence de traces de verres ou de chenilles, mais dans l’ensemble, rien de dévastateur. 
  • IDÉAL POUR LES PETITS JARDINS : Avec son petit gabarit, l’Érable Champêtre trouve facilement sa plante dans les petits jardins. Que ce soit d’ailleurs à l’ombre ou au soleil, cet arbuste s’accommodera de toutes les stations tant qu’il a un peu de lumière. 
  • NOMBREUSES VARIÉTÉS : En plus de sa résistante aux maladies et au climat plus sa taille modérée, l’Érable Champêtre se déclinent aussi en de nombreuses variétés et cultivars. Ainsi, nous aurons des variétés naines comme lÉrable Champêtre Nanum ou beaucoup plus grandes comme l’Érable Champêtre Elsrijk. Sans parler des cultivars panachés comme Pulverulentum avec des tâches blanches ou Red shine aux tâches rouges.

ami des abeilles

Vous pouvez aussi utiliser l'rable Champêtre comme plante mellifère.

l'érable champêtre est l'ami des abeilles plante mellifère avec beaucoup de nectar

Parmi les différentes utilisations de l’Érable Champêtre, la moins connue est sans doute son utilité en tant que plante mellifère. 

 Sa floraison verte discrète, mais abondante entre avril et mai offre beaucoup de nectar aux abeilles qui s’activent abondamment à cette époque.

Le miel d’Érable Champêtre est loin d’être le plus renommé comme le miel d’Acacia (Robinier faux-acacia) mais toute de même ! Par contre, le Robinier Faux-Acacia est très invasif. Ce qui n’est pas le cas de l’Érable Champêtre.

En réalité, l’Érable Champêtre produit beaucoup. Ainsi, on compte près de 500kg de miel par hectares. C’est donc un des meilleurs amis des abeilles et autres pollinisateurs.

Il est intéressent aussi tout autant les apiculteurs, d’autant plus qu’il est résistant et pousse vite.

faire des bonsaïs avec l'Érable champêtre

Enfin, on peut utiliser l'Érable Champêtre comme plante à bonsaï

utiliser l'érable champêtre pour créer des bonsaïs

Une des dernières utilisations que nous pouvons faire de l’1rable Champêtre, c’est son utilisation en tant que plante à bonsaï.

Et en effet, il y a plusieurs raisons pour lesquelles l’Érable Champêtre fait partie des meilleurs arbres à bonsaï.

Premièrement, c’est sa taille. Comme la plupart des arbres à bonsaïs, on privilégie des arbres à faible développement. Ainsi, il est plus facile des les maintenir petits.

Mais ce n’est pas tout. L’Érable Champêtre résiste aussi très bien à la taille. Il supporte donc facilement les traitements aux ciseaux et les coupes de bois. 

De plus, du fait qu’il est résistant aux conditions climatiques ainsi qu’aux maladies, on prend très peu de risques avec cette essence. Imaginez, vous dépensez des dizaines d’heures à former votre bonsaï et quelques années plus tard il meurt à cause d’une maladie ?

Ce ne sera pas le cas de l’Érable Champêtre.

Nous arrivons enfin au terme de cet article. J’espère donc que vous aurez appri beaucoup de choses sur comment utiliser l’Érable Champêtre. Que ce soit d’un point de vu comestible, médicinale, ornemental ou encore pour son miel ! 

C’était Rafaël, et je vous dis donc à très bientôt sur Monde Végétal.

 
Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

MAÎTRISER LES PLANTES QUI VOUS ENTOURENT

Recevez GRATUITEMENT certains cours pour reconnaître et utiliser les plantes (reconnaissances, recettes et remèdes).

Article Précédent

Érable Champêtre indicatrice ou pas ?

Article Suivant

Différences entre Érable Champêtre et Érable Sycomore ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Scroll to top
Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

RECONNAÎTRE & UTILISER LES PLANTES

Recevez GRATUITEMENT certains cours pour reconnaître et utiliser les plantes (recettes et remèdes).