• Type:

Le Bocage (haie bocagère) : C’est quoi ?

Parlons du Bocage. Un type d’écosystème qu’on trouve dans les régions rurales. C’est aussi un écosystème typique du Nord de la France ou de la Belgique et de l’Angleterre.

Nous allons donc voir ce qu’est ce type d’écosystème. Mais aussi pourquoi le bocage a un rôle important pour notre environnement et la biodiversité. Et, enfin, nous terminerons par quelques espèces représentatives.

AU PROGRAMME :

LE BOCAGE C'EST QUOI ?

Qu’est ce que le Bocage ? Pour commencer, il existe plusieurs formes de bocages. Mais on peut se baser sur une définition globale qui est la suviante :

  • BOCAGE DÉFINITION : typiquement, un bocage est un type de paysage caractérisé par deux choses : des prés et des haies. En fait, le bocage désigne le paysage présentant des prés entourés par des arbres ou des arbustes. Le bocage est donc un paysage typique des milieux agricoles. Mais depuis l’époque contemporaine, ce genre de paysage se fait plus rare à cause de l’industrialisation de l’agriculture et la mise en place de cultures monospécifiques.
  • HAIE BOCAGÈRE : la haie bocagère fait partie du bocage. La haie bocagère représente la partie boisée de ce milieu. Pour qu’on considère une haie comme une haie bocagère, elle doit avoir des végétaux locaux, sauvages et variés, utilisée pour séparer des parcelles. On la taille parfois grossièrement à l’épareuse pour le passage des engins agricoles, mais elle n’a rien d’ornemental. Elle sert aussi de brise vent.
  • NEOBOCAGE : c’est le bocage moderne. C’est une nouvelle forme de bocage, moins intéressante d’un point de vue écologique puisqu’il n’est constitué que d’une seule espèce.

POURQUOI LE BOCAGE EST IMPORTANT POUR LA BIODIVERSITÉ ?

Maintenant qu’on sait plus ou moins ce qu’est un Bocage, voyons pourquoi ce type d’écosystème est important : 

  • IMPORTANTE SOURCE DE BIODIVERSITÉ : les haies bocagères offrent un abris à de nombreuses espèces de petits mammifères et d’oiseaux. Un lieu de repos et de reproduction indispensable au maintien des populations animales sauvages.
  • L’EAU : l’eau fait partie des éléments les plus importants pour l’agriculture. Le Bocage permet une meilleure rétention d’eau. Les haies offrent à la fois de l’ombrage, et limitent, par leur feuillage, l’évaporation de l’eau du sol. La couche de feuilles tombant près de la haie, protège aussi l’eau du sol en faisant office de paillage naturel. 
  • ANTI-ÉROSION :  le système racinaire des arbres maintient le sol en place en limitant l’érosion du vent et de l’eau sur ce dernier. Lors de fortes pluies, les arbres protègent également les cultures en limitant. Un bocage offre donc moins de lessivage du sol.
  • MICRO-CLIMAT : les forêts développent leurs propres climats. Et une haie bocagère suffisamment importante aura le comportement d’une petite forêt, avec son microclimat. Les haies bocagères servent souvent de brise-vent. Elles protègent ainsi les cultures. Elles limitent aussi les épisodes de forts gels. Mais le sol mettra plus de temps pour se réchauffer au printemps.
  • SOURCE DE MATÉRIAUX : le feuillage de certaines espèces d’arbre peut servir de complément pour le bétail. Certaines espèces sont aussi des arbres fruitiers (Cerisier, Poiriers, Pommiers, Noisetiers). On peut aussi noter la production de BRF (bois raméal fragmenté) à partir des haies.
  • MILIEUX SAINS : contrairement aux monocultures où les maladies peuvent être une catastrophe, le bocage reste un milieu sain. Les maladies ont beaucoup plus de difficultés à se propager. Les ravageurs ont moins d’opportunité pour se reproduire, car leurs prédateurs peuvent s’y abriter.

QUELLES ESPÈCES VÉGÉTALES POUR UNE GAIE BOCAGÈRE ?

érable champêtre arbuste des haies champêtres

Érable Champêtre (Monde Végétal)

Fusain d'Europe, arbuste typique du bocage français

Fusain d’Europe (Monde Végétal)

Troène Vulgaire petite arbuste du bocage

Troène d’Europe (Monde Végétal)

Dans les haies bocagères, nous retrouvons énormément d’espèces d’arbres et d’arbustes indigènes. 

  • Mais il y a aussi de nombreux petits arbustes épineux comme le Prunelier, l’Aubépine ou encore des Rosiers qui poussent volontiers dans ce genre de milieux.
  • Enfin, de diverses espèces herbacées typiques des lisières ou clairières se rencontrent également dans le bocage. On peut par exemple parler des Lamiers, des Orties ou encore de la Berce Commune.
IMPORTANT : pour qu’une haie soit un véritable haie bocagère, il faut préserver la biodiversité locale. Il faut donc planter des espèces indigène. Nous évitons de cette manière les espèces invasives comme le Robinier Faux-Acacia ou encore la Renouée du Japon.
Article Précédent

Comment Reconnaître la Sarriette ?

Article Suivant

De quoi a besoin une plante ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Scroll to top
Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

RECONNAÎTRE & UTILISER LES PLANTES

Recevez GRATUITEMENT certains cours pour reconnaître et utiliser les plantes (recettes et remèdes).