• Type:

L’Asperge Sauvage – Asparagus acutifolius

L’ASPERGE SAUVAGE (ASPARAGUS ACUTIFOLIUS ) EN PHOTO

Galerie photo d’Asperge sauvage : vous pouvez cliquer sur les images afin de les agrandir. Vous saurez ainsi mieux la reconnaître dans la nature lorsque vous la verrez.

DESCRIPTION DE l'Asperge Sauvage

L’Asperge sauvage est une petite plante sauvage ligneuse vivace qu’on retrouve facilement dans le Sud de la France. Elle appartient à la famille des Asparagacées. C’est donc une monocotylédone. On l’appelle aussi Asperge à feuilles piquantes.
  • PORT : Elle a un port buissonnant peu dense et peu touffu. Sa branchaison est clairsemée. Aussi, elle dépasse rarement 1 mètre de hauteur.
  • FEUILLE : C’est une plante à feuillage persistant. Comme pour le Fragon, ces feuilles sont des cladodes. Ils sont fins, courts et piquants de couleur vert foncé. Ils sont raides et regroupés en fascicules par 5 à 12. 
  • FLEURS : Floraison discrète. L’asperge sauvage fleurit de juillet à septembre. Ses fleurs jaunes verdâtres sont petites. Leurs pédoncules sont courts avec des anthères oblongues, une à deux fois plus courtes que le filet. Ses fleurs se regroupent en inflorescences de type glomérules.
  • FRUITS : le fruit de l’Asperge sauvage est une baie. C’est d’ailleurs une petite baie noire à maturité. Mais avant d’arriver à la fin de sa maturation, les fruits seront verts. Ils comprennent aussi 1 à 2 graines à l’intérieur. Elle disperse ses graines grâce aux animaux : mode de dispersion : endozoochorie
  • ÉCORCE & TRONC : L’Asperge sauvage a des tiges grêles. Chaque tige est légèrement ligneuse mais assez souple. Ses tiges sont aussi striées, un peu pubescente et retombent lorsqu’elles sont trop longues. 
  • BOURGEONS : on appelle turions les bourgeons des jeunes tiges qui sortent de terre chez l’Asperge sauvage. 
 

Où TROUVER L'ASPERGE SAUVAGE

  • AIRE DE RÉPARTITION : On trouve l’Asperge sauvage autour du bassin méditerranéen. Elle est bien sûr présente en France, en Espagne, Portugal, en Italie, en Slovénie et ainsi qu’en Grèce. On la trouve aussi en Afrique du Nord.
  • EN FRANCE : On ne trouvera pas Asparagus acutifolius dans toute la France. En effet, cette plante sauvage ne pousse que dans le sud du Pays. Elle sera donc principalement présente dans le Midi de la France, en Corse, dans le Languedoc-Roussillon ainsi que dans le Midi-Pyrénées. Toutefois, on peut la trouver quelques fois en Aquitaine. 
  • BESOINS ÉCOLOGIQUES :  Asparagus acutifolius est une plante saxicline, héliophile, xérophile et calcicole. Aime donc les sols rocailleux, le soleil, la chaleur avec un sol assez souvent sec et plutôt calcaires.
  • MILIEUX TYPES : Ainsi, on trouvera l’Asperge sauvage dans les coteaux, fourrés et bois lumineux secs. Elle poussera donc souvent en compagnie du Chêne Kermès, du Laurier-Rose, de la Carotte Sauvage, des Cannes de Provence ainsi que près de différentes espèces de Tamaris. 
 

Carte de répartition de l'Asperge Sauvage en France

UTILISATIONS

  • PLANTE COMESTIBLE : C’est la principale utilisation de l’Asperge sauvage. En effet, bien que la plante soit légèrement toxique lorsqu’elle est adulte, on peut consommer ses jeunes turions (les tiges qui sortent du sol). Ces jeunes poussent se consomment d’ailleurs pendant les fêtes occitanes. Il faut simplement les faire bouillir et les assaisonner comme on le souhaite. Elles se marient d’ailleurs très bien en omelette.
  •  PLANTE MÉDICINALE : elle est globalement bonne pour la santé et on lui accorde quelques propriétés médicinales que nous allons donc voir juste après.

Propriétés de L'Asperge Sauvage

  • DIURÉTIQUE : L’asperge sauvage possède des propriétés diurétiques et a même été utilisée par les Égyptiens à cet effet.
  • BONNE POUR LA SANTÉ : elle ne contient ni gras ni cholestérol. Elle est aussi très pauvre en sel. Elle a donc une place intéressante dans certains régimes. Cette plante sauvage contient de l’acide folique, du potassium, des fibres naturelles ainsi que d’autres éléments intéressants.
  •  RUTINE : Asparagus acutifolius contient de la rutine (qu’on appelle aussi Rutoside). Elle permettrait donc une diminution des risques de maladies cardiovasculaires, neurologiques et cancéreuses.

CONFUSIONS AVEC D'AUTRES ESPÈCES

L’asperge sauvage peut se confondre avec d’autres espèces de plantes. Certaines sont d’ailleurs des plantes ornementales. Parmi les risques de confusions, voici quelques espèces :

  • L’Asperge officinale (Asparagus officinalis). C’est l’asperge cultivé. Elle est plus grosse et présente des caractéristiques similaires.
  • L’Asperge à fleurs denses (Asparagus densiflorus). Elle est originaire du Mozambique. On ne la croisera donc pas dans la Nature, seulement dans les serres et appartements.
  • Asparagus fallax, qu’on ne rencontre que dans l’île de Ténériffe. Mais elle est en voie d’exctinction.
  •  Le Fragon petit-houx (Ruscus aculeatus). La confusion n’arrive que pour les jeunes turions. Le feuillage, les fruits ainsi que les fleurs sont totalement différentes.
Article Précédent

ÉRABLE CHAMPÊTRE (Acer campestre)

Article Suivant

Cardamine des Prés (Cardamine pratensis)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Scroll to top
Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

RECONNAÎTRE & UTILISER LES PLANTES

Recevez GRATUITEMENT certains cours pour reconnaître et utiliser les plantes (recettes et remèdes).