• Type:

Les Fagacées (Fagaceae) font partie des différentes familles Botaniques qu’on peut rencontrer en Europe. D’ailleurs, parmi les plantes sauvages françaises, les Fagacées comptent des espèces particulièrement importantes. Bien que comportant près de 900 espèces différentes à travers le monde, seuls 3 genres sont représentés à l’état sauvage en France.

Mais ces espèces sont tellement importantes qu’elles forment des écosystèmes à part entière (la forêt) et participent à la diversité du vivant. Elles nourrissent aussi de nombreux insectes, oiseaux et petits mammifères.

De nombreuses espèces de Fagacées font aussi partie des plantes sauvages comestibles et même médicinales. Ce sont des plantes vigoureuses très rustiques et assez communes sur l’ensemble du territoire français.

Enfin, ces végétaux ont même aider nos ancêtres à survivre durant les périodes de disettes.

Mais comment reconnaître une plante de la famille des Fagacées ?

Caractéristiques des Fagacées.

  • Les Fagacées sont généralement de grands arbres à feuilles marcescentes. C’est-à-dire que leurs feuilles se dessèchent sur l’arbre, mais elles ne tombent pas toutes en hiver.
  • Leurs feuilles sont simples à nervation pennée et alternes sur les rameaux.
  • Les racines forment des ectomycorhizes (symbiose microbienne) avec certains champignons.
  • Espèces généralement monoïques. Mais leurs inflorescences sont variées : épi dressé, chaton pendant, fascicule capituliforme, voire fleur actinomorphe solitaire, axillaire ou terminale.
  • Floraison assez discrète.
  • Ils produisent des fruits secs (nucule) englobés entièrement ou partiellement dans une cupule.
  • Plante très riche en tanins.
apprendre les plantes réaliser ses propres remèdes infusions et recettes sauvages cours de botanique

Quelques espèces aux Fagacées

Comme je vous l’ai annoncé en introduction, il y a peu d’espèces de Fagacées sauvages en France. Mais le peu d’espèces que nous trouvons dans la Nature sont d’une importante capitale. En voici quelques unes :

Les Chênes : roi des forêts

Les Chênes sont sans conteste les rois de nos forêts. Grâce à leur grande taille, ils dominent les plus hautes strates végétales. Ils représentent à eux seuls près de 170 000 km² de forêts de feuillus. Les Chênes sont donc particulièrement communs sur tout le territoire.

Ils représentent aussi près de la moitié des Fagacées du monde tellement que leur diversité est importantes. D’ailleurs, vous pouvez découvrir les différentes espèces de Chênes de France ici.

Toutes les espèces de Chênes produisent des glands comestibles bien que très amer à causes des tanins qu’ils contiennent. Il vous faudra les cuire dans plusieurs eaux de cuisson afin de réduire leur amertume. Mais ils représentent une source de nourriture riche.

Enfin, c’est la richesse en tanin des Chênes qui les fait considérer comme des plantes médicinales tant que vous n’en abusez pas.

Le Châtaignier : très nourrissant

Le Châtaignier est une autre espèce de Fagacée particulièrement important dans nos forêts. Son bois d’extrême qualité ainsi que ses fruits comestibles le rende très important économiquement parlant.

Mais il est aussi très commun dans les forêts de feuillus et on peut même le trouver dans les sols acides en compagnies de résineux comme dans les forêts de Douglas.

Il ne faut pas confondre le Châtaignier avec le Marronnier d’Inde. Ce dernier donne des marrons, des fruits toxiques et non des châtaignes. Il appartient aussi à la famille des Sapindacées, ce qui en fait une espèce plus proche des Érables que des autres Fagacées.

Le Hêtre : roi des montagnes

Tout aussi commun que les Chênes et Châtaigniers, le Hêtre commun reste toutefois plus présent dans les zones montagneuses ainsi qu’en terrain acide.

Son bois fourni un excellent combustible pour se chauffer et on l’utilise aussi beaucoup pour fumer le saumon ou la charcuterie. Mais ce n’est pas tout, le Hêtre commun produit des Faînes, un fruit comestible très facilement reconnaissable et abondant.

Enfin, vous pouvez accéder à ma galerie photo de Hêtre commun.

Article Précédent

Chêne Kermès (Quercus coccifera)

Article Suivant

Peut-on consommer les fruits de Berce ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Scroll to top
Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

RECONNAÎTRE & UTILISER LES PLANTES

Recevez GRATUITEMENT certains cours pour reconnaître et utiliser les plantes (recettes et remèdes).