• Type:

Qu’est-ce qu’une Cupule ? Définition Botanique

Qu’est-ce qu’une Cupule ? Quel est son rôle ? Quels sont les différents types de cupules et comment les utiliser ? C’est ce que nous allons voir ensemble dans cet article.

Cupule : définition botanique :

Premièrement, la Cupule est un organe présent principalement chez les plantes de la famille des Fagacées. Ainsi, les différentes espèces de Chênes, de Hêtres ou encore le Châtaignier possèdent des cupules.

Mais les fruits à cupules peuvent également se trouver chez d’autres espèces végétales comme chez le Marronnier d’Inde.

Les cupules sont des sortes de coupes entourant les fleurs ainsi que les fruits de ces différentes espèces végétales.

La cupule résulte de la transformation de l’involucre. Pour rappel un involucre est une collerette d’écailles ou de bractées libres et compactes ou soudées ensemble à la base d’une inflorescence.

Le rôle de la cupule est de tenir et protéger le fruit (akène) lors de sa période de croissance jusqu’à son arrivée à maturation.

Bien sûr il exista aussi plusieurs types de fruits à cupules et c’est ce que nous allons voir tout de suite. D’ailleurs, ne confondez pas fruits à cupules et fruits à capsules.

apprendre les plantes réaliser ses propres remèdes infusions et recettes sauvages cours de botanique

Différents fruits à cupules :

Les Glands (Chênes)

les glands sont des fruits  à cupules
Glands avec cupule entourant seulement une partie du fruit (Source Photo)

Les glands font partie des fruits à cupules les plus connus. Et certainement aussi des plus caractéristiques. Chez les Chênes, la cupule ne recouvre qu’une partie du fruit (le gland). Ce fruit est solitaire mais d’autres espèces de Fagacées ont des cupules comportant plusieurs fruits.

Vous pouvez aussi faire la différence entre les différentes espèces de Chênes en observant la cupule de leur gland. En effet, certaines d’entre elles ont des cupules caractéristiques. Je pourrai vous donner comme exemple celle du Chêne chevelu dont les glands possèdent des cupules aux écailles très excentriques rappelant des poils.

Les Châtaignes (Châtaignier) avec cupule épineuse

La bogue de châtaigne est une cupule épineuse englobant totalement le fruit.
Bogue épineuse des Châtaignes, une cupule entière (Source Photo)

Les châtaignes poussent dans une enveloppe épineuse qu’on appelle la bogue. Cette bogue est en quelques une cupule à épines. Elle protège les akènes (les châtaignes) jusqu’à leur arrivée à maturité où elle se fend en quatre pour les laisser tomber au sol. Mais contrairement aux fruits du Chêne, les fruits du Châtaignier sont groupés par 2 voire 3 au sein de chaque cupule. Vous pouvez d’ailleurs avoir accès à ma galerie photo de Châtaignier afin de mieux identifier cette plante.

Les Faînes du Hêtre

Faînes du Hêtre un fruit à cupule
Cupule ouverte d’une Faîne de Hêtre (Source Photo)

Le Hêtre fait aussi partie des différentes plantes à cupule. Son fruit, la Faîne, qui est tout autant comestible que les glands et les châtaignes se reconnaître facilement. En effet, vous pouvez voir sa cupule légèrement épineuse qui s’ouvre en quatre lorsque son akène arrive à maturité. Enfin, vous pouvez profiter de ma galerie photo de Hêtre pour avoir davantage d’image sur cette belle plante sauvage.

Fruits des Lithocarpus

Fruits de Lithocarpus densiflorus, rassemblant beaucoup aux Glands (Source Photo)

Appartenant aussi à la famille des Fagacées, les Lithocarpes comptent près de 350 espèces. On les appelle aussi chênes à tan car leurs fruits ressemblent énormément aux glands des différentes espèces de Quercus (Chênes). Mais les Lithocarpes ne poussent pas en Europe. Ils sont originaires de l’Est et du Sud-Est de l’Asie.

Enfin, d’autres espèces de plantes possèdent des fruits à cupules. Ainsi je pourrai vous citer les genres Chrysolepis, Castanopsis, Trigonobalanus comprenant à eux seuls plusieurs centaines d’espèces. Mais toutes ces plantes sont des plantes ne faisant pas partie de la Flore Française.

Une Cupule, ça s’utilise ?

Nous avons vu que la cupule avait un rôle protecteur. Elle permet ainsi au fruit de grandir et d’arriver à maturité en sécurité tout en le maintenant sur l’arbre jusqu’au moment où elle s’ouvre pour le laisser s’échapper.

Mais pouvons-nous adopter les cupules dans l’alimentation ou pour d’autres utilisations ? La réponse est OUI.

En effet, la cupule de gland s’utilise depuis des siècles pour des teintures naturelles. Ainsi vous pouvez obtenir des teintes naturelles de beige, gris ou encore de noir.

En ce qui concerne les bogues des Châtaignes, pensez à les utiliser comme remparts faces aux escargots et limaces. En effet, en les plaçant au sol, les épines des bogues forment un bon rempart face à ces « nuisibles » du jardin.

Cet article est maintenant fini, et j’espère que Monde Végétal vous aura appris de nombreuses choses sur la cupule.

Article Précédent

Les Pinacées

Article Suivant

Galerie Photo de Troène commun

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Scroll to top
Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

IDENTIFIER, CULTIVER & UTILISER LES PLANTES

Recevez GRATUITEMENT certains cours pour reconnaître, cultiver et utiliser les plantes (recettes et remèdes).