• Type:

Centaurée jacée (Centaurea jacea)

Centaurée jacée (Centaurea jacea) Présentation rapide

Intéressons-nous quelques instants à la Centaurée jacée (Centaurea jacea), une des plus belles fleurs sauvages de la Flore Française.

La Centaurée jacée s’appelle aussi tête de moineau, fleur de galant, herbe d’amour, ambrette ou encore bleuet rose. On la rencontre dans de nombreuses campagnes en France métropolitaine ainsi que dans d’autres pays d’Europe, jusqu’en Sibérie.

C’est une plante vivace colorée souvent visible dans la végétation basse composée de Graminées. Elle est donc souvent présente dans les prés, prairies, aux côtés de certaines plantes herbacées.

Voici le déroulement du plan afin de découvrir la Centaurée jacée :

Enfin, si certains termes vous semblent trop techniques, n’hésitez pas à vous rendre sur notre Lexique Botanique afin de vous renseigner.

La Centaurée Jacée (Centaurea Jacea) En Quelques Lignes

La Centaurée Jacée (Centaurea Jacea) est une plante herbacée vivace de la Famille des Astéracées. Ses fleurs rappellent en partie celles des Chardons et Cirses dont elle est relativement proche si ce n’est l’absence de piquants sur ses feuilles et tiges. Elle ressemble aussi beaucoup aux bleuets  Centaurea cyanus et Centaurea montana qui sont des plantes du même genre.

Centaurea Jacea  se trouve dans la quasi-totalité de la France bien qu’elle soit moins commune en Bretagne et en Aquitaine. Elle fait partie des plantes sauvages comestibles de France et on peut même l’employer à usage médicinal. Très rustique, elle résiste bien au froid, jusqu’à des températures de -20°C même si elle n’a pas de feuillage persistant. En effet, les parties aériennes de son appareil végétatif sont caduques et disparaîtront l’hiver. Grâce à cette méthode de survie, on la trouve ainsi dans toute l’Europe jusqu’à la Sibérie.

Enfin, elle assure un rôle écologique important en nourrissant les insectes pollinisateurs comme les abeilles grâce à son nectar. Si vous voulez former une prairie fleurie, vous pourrez acheter des semis de Centaurées et les coupler à ceux d’autres plantes à fleurs. Vous obtiendrez des zones fleuries très colorées si vous ajouter des fleurs blanches, des fleurs jaunes ou même bleues. Aster, Séneçon ou encore Marguerite et Coquelicot aideront à donner un aspect plus naturel à votre prairie fleurie. 

Un ornement très naturel si vous avez de la place dans votre jardin.

Enfin, petit fun fact : le nom “Centaurée” vient en référence à Chiron, un personnage de la mythologie Grecque.

Description De L'appareil Végétatif De La Centautée Jacée

Port Général De La Centaurée Jacée

En ce qui concerne la tige, nous avons une tige pleine, de consistance herbacée et non ligneuse, le tout à section ronde. Elle est aussi pubescente et striée, une des plus grandes différences avec les chardons qui sont piquantes. Cette plante sauvage est assez petite et ne dépassent pas les 90 cm de hauteur.

Zoom Sur Son Inflorescence Et Ses Fleurs

À l’instar des autres espèces d’Astéracées, son inflorescence n’est pas une seule fleur, mais une multitude de petites fleurs. C’est donc un capitule, la forme de floraison typique chez les représentants de la famille des Astéracées. Les pétales de Centaurée ne sont donc pas des pétales mais des fleurs ligulées. Contrairement à la plupart des Astéracées françaises qui ont les fleurs blanches, elle a les fleurs mauves tirant sur le rose au pourpre. Ses fleurs ont aussi une particularité assez rare. Si on coupe la tige avant la première floraison, elle peut refleurir courant automne. Ses fleurs mesurent environ 3cm et vous pourrez les observer lors de la période de floraison de juin à juillet voire septembre à octobre.

Reconnaître La Centautée Jacée Grâce À Son Feuillage

Comme nous l’avons dit dans cet article, le feuillage de la Centaurée Jacée est caduc. C’est-à-dire qu’il tombe en hiver. Mais vous pouvez l’observer la plus grande partie de l’année. Les feuilles de Centaurea jacea  sont oblongues à lancéolées. Les feuilles caulinaires, c’est-à-dire rattachées à la tige, sont sessiles. Elles n’ont donc pas de pédoncules. Elles sont aussi entières, alors que les feuilles inférieures sont pétiolées et plus souvent pennatifides. C’est-à-dire profondément découpées. Enfin, les feuilles ont souvent un aspect rugueux.

Quels Sont Ses Fruits Et Graines ?

Cette plante vivace herbacée ne produit pas de fruits à proprement parlé, mais des akènes. Ils sont ovales, comprimés, le tout avec une surface côtelée et un sommet tronqué. Ils sont aussi pubescents et dépourvus de soies.

Dans Quel Environnement Trouver La Centaurée Jacée ?

Les inflorescences des Centaurées Jacées jouent un rôle particulièrement important pour les insectes pollinisateurs. En effet, grâce à son nectar, cette plante nourrie efficacement les abeilles et les papillons. C’est une plante mellifère sauvage assez efficace bien qu’elle ne soit pas aussi attirante que la lavande ou le robinier faux-acacia. Ce sont aussi des plantes hôtes de nombreuses espèces de chenilles de papillons.

Les Centaurées font partie de la strate herbacée, mais ne sont ni considérées comme adventices, ni comme plantes pionnières. Mais elles sont unes des plantes faisant partie du milieu des prairies. 

Elle oppose assez peu de concurrence par rapport à d’autres espèces végétales plus agressives. Elles cohabitent donc facilement avec d’autres espèces végétales annuelles, biannuelles ou vivaces. Mais elles supportent très mal l’ombrage des grands arbres. 

En observant la présence de Centaurées Jacées, vous pourrez conclure que le sol est basique, plutôt sec, très pauvre en matière organique. Bien sûr, si vous observez de la Centaurée Jacée dans un milieu, ce milieu aura une salinité très pauvre voire inexistante. 

Usages Alimentaire Et Médicinales De La Centaurée Jacée :

ATTENTION !!!!

Chaque plante sauvage, même reconnue présente des dangers ! Ne consommez AUCUNE PLANTE SAUVAGE sans l’avis d’un médecin.

N’oubliez pas non plus les confusions possibles avec d’autres plantes sauvages toxiques. Aussi, même une plante sauvage comestible peut être dangereuse.

En effet, des sols pollués ou des animaux ont pu souiller la plante que vous voulez consommer. Nous ne prendrons aucune responsabilité si vous décidez de passer à l’action. Il ne faut pas non plus oublier les éventuelles réactions allergiques liées à certaines substances chimiques !

Autrefois, nous consommions Centaurea jacea pour ses usages alimentaires et gustatifs, mais aussi pour ses propriétés médicinales

Au niveau alimentaire, la racine a le plus d’attraits. En effet, la racine de Jacé peut se laver et s’éplucher dans le but de la sucer fraîche, comme pour les bâtons de réglisses. Une sensation et une saveur sucrée et rafraîchissante envahiront votre palais.

Quant aux feuilles, privilégiez les jeunes pousses. En effet, les jeunes feuilles ont une amertume prononcée, mais peuvent se consommer en salades. Vous pouvez aussi les déguster comme légume cuit pour expérimenter de nouveaux goûts culinaires. Enfin, ses fleurs roses sont comestibles peuvent servir de décorations florales pour les plats. Pourquoi pas en faire des tisanes et infusions également.

Passons maintenant aux vertus médicinales de la Centaurée Jacée. Elles ne sont pas si nombreuses en comparaison avec d’autres plantes mais toujours utiles pour notre santé. Ainsi, la centaurée aurait des propriétés diurétique, digestive, astringente, stomachique et calmante. Alors pourquoi se priver de les récolter ?

Même si vous ne consommez pas cette plante bienfaisante, offrir un bouquet de ses fleurs aura un effet très décoratif.

Les Risques De Confusion Avec D'autres Centaurées

Les risques de confusion dans la nature sont nombreux. Par conséquent, d’autres plantes vivaces ressemblent à la Centaurée Jacée. Ces plantes appartiennent à la même famille, à savoir celle des Astéracées, mais aussi au même genre.

Ce sont donc en quelque sorte de proches cousines. Elles aussi sont comestibles, bien que n’ayant pas forcément les mêmes propriétés médicinales. 

Parmi les plantes ressemblant à la Centaurée Jacée, nous pouvons citer : Centaurea scabiosa subsp. alpestris, Centaurea aspera, Centaurea cyanus, Centaurea nigrescens, Centaurea scabiosa, Centaurea uniflora et Cheirolophus crassifolius.

BONUS : découvrir les Centaurées à fleurs jaunes

Article Précédent

DIFFÉRENTES ESPÈCES DE PEUPLIERS

Article Suivant

Laiteron des Champs (Sonchus arvensis) – Astéracées

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Scroll to top
Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

RECONNAÎTRE & UTILISER LES PLANTES

Recevez GRATUITEMENT certains cours pour reconnaître et utiliser les plantes (recettes et remèdes).