• Type:

Remèdes de grand-mère contre les règles douloureuses grâces aux plantes

Bonjour Mesdames, aujourd’hui nous voyons ensemble quelques remèdes de grand-mère contre les règles douloureuses : les redoutées dysménorrhées (règles difficiles). 

Ces remèdes de grand-mère seront réalisés à partir de plantes médicinales, sauvages et facilement identifiables ou achetables rapidement dans le commerce.

De cette manière, vous pourrez vivre votre féminité au Naturel sans vous soucier des horaires d’ouvertures des pharmacies.

Nous allons donc voir quelles sont les plantes médicinales qu’il vous faudra utiliser. Mais aussi comment réaliser vos propres remèdes de grand-mère contre les règles douloureuses.

SOMMAIRE :

Mais avant de parler des plantes médicinales contre les règles douloureuses, quelques définitions s’imposent. 

Je vous rassure, rien de compliqué, mais je veux être sûr que nous parlions bien des mêmes symptômes.

Symptômes des règles douloureuses

Premièrement, avant de parler des symptômes liés aux règles douloureuses, sachez qu’elles ne sont généralement pas dangereuses en soi. 

Mais des dernières peuvent effectivement compliquer grandement la vie. 

Ces symptômes très fatigants sont les suivants : 

  • La sensation de douleur ou de gêne dure pendant 2 à 3 jours.
  • Les règles douloureuses touchent le bas du ventre.
  • La douleur peut aussi irradier dans le dos et les cuisses.
  • Parfois vous ressentez de violentes crampes dans le bas du dos.
  • Nausées, vomissements, diarrhées ou encore vertiges peuvent aussi survenir.
  • On voit aussi l’apparition éventuelle de (céphalées) maux de têtes.

À cause de la douleur que vous ressentez durant votre phase de règles douloureuses, vous vous sentez fatiguée ainsi que facilement irritable

Vous avez donc du mal à vous sentir épanouie et vous avez du mal à dormir.  

 

Mais avant de parler des remèdes de grand-mère contre les règles douloureuses, voyons comment les règles douloureuses surviennent.

En fait, les règles douloureuses surviennent avec la surproduction de prostaglandines

Les prostaglandines sont des composés organiques qui ont plusieurs rôles à jouer dans le corps.

En ce qui concerne l’apparition de règles douloureuses, c’est le surplus de production de prostaglandine qui provoque des contractions utérines insupportables. 

Nous aurons donc plusieurs champs d’actions pour réduire les douleurs liées aux règles :

 
  • CALMER LA DOULEUR :

Premièrement, nous pourrons agir sur les sensations de douleurs avec des remèdes de grands-mères réalisés à partir de plantes médicinales sédatives

Autrement dit, avec des plantes qui calment les sensations douleurs. Ces plantes auront des effets antalgiquesanalgésiques ou légèrement anesthésiques

Les plantes antalgiques diminuent la douleur tandis que les plantes analgésiques diminuent la sensibilité liée à la douleur. Enfin, nous avons les anesthésiques légers qui seront encore plus puissants dans la diminution de la sensibilité.

 

  • RÉDUIRE LES SAIGNEMENTS

Les saignements sont normaux lors des règles. Mais il est vrai qu’ils peuvent vous faire sentir sales et inconfortables. Nous allons donc voir comment faire baisser les saignements abondants avec certaines plantes.

Il existe des plantes médicinales ayant une action sur le système sanguin. Et nous nous intéresserons plus précisément aux plantes emménagogues. C’est-à-dire aux plantes qui agissent directement sur le flux menstruel.

Vous vous sentirez ainsi plus propre et donc mieux dans votre peau. D’autant plus que certaines d’entre elles sont très abondantes, facilement identifiables et disponibles presque toute l’année dans la Nature ou en Herboristerie.

 

  • RÉGULER LES HORMONES

Enfin, certaines plantes ont un domaine d’activité liée à la production d’hormones. Lorsque les règles surviennent, toute l’activité hormonale se voit chamboulées.

Nous ne rentrerons pas dans les détails, mais il y a deux types d’hormones sexuelles féminines : les estrogènes (estradiol, estrone et estriol) et la progestérone

Ces hormones agissent ensuite sur la production de l’hormone folliculostimulante (maturation des follicules ovariens jusqu’à l’ovulation) et l’hormone lutéinisante (responsable du pic ovulatoire).

Nous allons donc voir quelques remèdes de grands-mères pour réguler ces hormones de manière naturelle. Et ainsi remettre de l’ordre dans votre organisme.

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

MAÎTRISER LES PLANTES QUI VOUS ENTOURENT

Recevez GRATUITEMENT certains cours pour reconnaître et utiliser les plantes (reconnaissances, recettes et remèdes).

des plantes comme remèdes de grand-mère contre les règles douloureuses

Nous avons vu que calmer la souffrance sera le premier champs d’actions contre les règles douloureuses, mais pas que.

Nous devons aussi apporter une réponse hormonale à l’organisme en choisissant des plantes régulatrices. 

Enfin, pour vous sentir plus propre et plus confiantes, nous allons voir ensemble les plantes médicinales qui peuvent réduire les saignements.

Chaque plante présentée ici aura un impact sur un ou plusieurs de ces éléments ou même tous à la fois.

Nous ferons bien sûr une rapide présentation de la plante médicinale afin de mieux la connaître. Aussi, nous regarderons rapidement la composition chimique de chacune de ces plantes pour mieux comprendre ses effets. Effets que nous analyserons ensuite dans les propriétés médicinales.

Enfin, nous parlons des précautions d’emploi de chacune de ces plantes et surtout ce qui vous intéresse : comment utiliser ces plantes comme remède de grand-mère contre les règles douloureuses.

#1 - L'Achillée Millefeuille contre les règles douloureuses

Achillée millefeuille un des remèdes de grand-mère contre les règles douloureuses

Fleurs d’Achillée Millefeuille (Achillea millefolium) – Source Photo

L'Achillée Millefeuille est une des meilleures plantes sauvages contre les règles douloureuses.

Commençons donc notre aventure au sein des remèdes de grand-mère contre les règles douloureuses avec la star incontestée des plantes médicinales dans ce domaine : l’Achillée Millefeuille (Achillea millefolium).

L’Achillée Millefeuille est une petite plante sauvage à fleurs blanche qu’on trouve dans les champs et les prés de tout l’Hémisphère Nord.  Elle appartient à la famille des Astéracées et se reconnaît facilement dans la Nature. 

Elle est aussi comestible bien que son goût ne soit pas apprécié par tout le monde. Par contre, en tant que plante contre les règles douloureuses, l’Achillée Millefeuille est une bonne alliée.

L’Achillée Millefeuille est une des plus anciennes plantes médicinales de l’Histoire. Vous pouvez aussi bien la trouver dehors qu’en Herboristerie. Vous pouvez même la récolter presque toute l’année. 

Enfin, ce sont ses feuilles et ses sommités fleuries que nous utiliserons dans notre remède de grand-mère contre les règles douloureuses. Mais avant de voir comment réaliser votre propre remède maison, intéressons-nous à la partie compositions chimique.

Ainsi, vous comprendrez mieux pourquoi l’Achillée Millefeuille fait partie des plantes alliées des femmes.

Composition chimique de l'Achillée Millefeuille

Nous ne rentrons évidemment pas dans les détails de sa composition chimique, mais voici quels composants sont présents dans l’Achillée Millefeuille.
  • Lactones sesquiterpéniques dont l’Achilline, l’Achillicine ainsi que l’Achillicifoline (détox et dépuratif)
  • Coumarines et Acides Phénoliques avec plusieurs types de Flavonoïdes (flavones et flavonols).
  • Mais aussi quelques Alcaloïdes (Stachydrine, Homostachydrine et Achilléine) coagulants.
  • Un peu de Tanins donc un goût amer
  • Cétones dont du Camphre et de la Thyuone 

Propriétés de l'Achillée Millefeuille :

L’Achillée Millefeuille possède de nombreuses propriétés médicinales. Nous ne verrons ici que ses propriétés liées à combattre les règles douloureuses.
  • Digestive : L’Achillée Millefeuille a des propriétés digestives. Elle règle donc certains soucis de digestion grâce à ses actions antispasmodiques et anti inflammatoires. Ces propriétés antispasmodiques et anti inflammatoires jouent un rôle dans les contractions et douleurs musculaires.
  • Circulation Sanguine :L’Achillée Millefeuille joue aussi un rôle dans la circulation sanguine et coagule un peu le sang. Elle a en effet un impact sur les troubles veineux et impact la sécrétion de progestérone
  • Emménagogue : elle peut combattre les aménorrhées (absence de règles) le fibrome, l’endométriose et tout un tas d’autres maladies et désagréments impliqués dans les flux sanguins menstruels et utérins.
  • Anti dysménorrhée : elle lutte très efficacement contre les règles douloureuses. Avec ses propriétés emménagogues et anti inflammatoire, l’Achillée Millefeuille combat efficacement les sensations liées aux règles douloureuses.
  • Régule l’angoisse, l’anxiété ainsi que la déprime. Ces sensations souvent décuplées lors des règles douloureuses. Hors, l’Achillée Millefeuille est assez efficace contre certaines congestions cérébrales. Elle lutte contre les vertiges, les nausées ainsi que les éventuelles migraines.

Précautions d'Emploi

  • L’Huile Essentielle est neurotoxique et abortive : l’Achillée Millefeuille est donc interdite aux femmes enceintes et souffrant de problèmes épileptiques. 
  • Propriétés photosensibilisantes : chez les femmes sensibles, l’Achillée Millefeuille peut provoquer des réactions cutanées allergiques lors de votre exposition aux UV et donc au Soleil.
  • Attention quant à son utilisation lors de prise de médicaments dont le but est de coaguler le sang. Demander impérativement conseil auprès de votre médecin traitant si vous prenez un tel traitement.
  • Attention aussi à son utilisation si vous êtes allergiques aux Astéracées (Camomille / Ambroisie). Demandez donc conseil à votre médecin ou à un allergologue.

Comment l'Achillée Millefeuille contre les règles douloureuses ?

Maintenant que nous avons vu la composition chimique de l’Achillée Millefeuille ainsi que ses propriétés médicinales, intégrons la dans nos remèdes de grand-mère contre les règles douloureuses

Voyons donc ensemble comment utiliser l’Achillée Millefeuille contre les règles douloureuses. Enfin, vous pouvez utiliser l’Achillée Millefeuille de différentes manières pour soulager vos règles douloureuses.

POSOLOGIE :

  • INFUSION : vous pouvez utiliser les sommités fleuries de l’Achillée Millefeuille à hauteur de 1 g à 2 g pour 150 mL d’eau bouillante, avec une infusion de 10 minutes (pas plus). Prenez ensuite ces infusions 3 fois par jour. Vous pouvez en apprendre davantage sur la tisane d’Achillée Millefeuille.
  • VOIE EXTERNE : vous pouvez aussi utiliser l’Achillée Millefeuille contre les règles douloureuses en compresse froides ou en bain de sièges. Ces derniers sont d’ailleurs recommandés afin de lutter contre les problèmes menstruels.
  • EXTRAIT HYDROALCOOLIQUE : 20 à 30 gouttes à prendre 3 fois par jour. Très efficace pour les propriétés emménagogues.
  • MACÉRAT HUILEUX : le macérat huileux s’utilisera plutôt pour le côté psychique. Il favorise la décongestion utérine et soulage les inflammations ainsi que les congestions.
  • L’HUILE ESSENTIELLE D’ACHILLÉE MILLEFEUILLE : diluer impérativement à hauteur de 5% avec une autre huile végétale, car puissante et ne convient pas à toutes les femmes. Massez ensuite simplement le bas ventre. Prise en olfaction, diffusion diluée avec une base neutre ou mélangée à l’eau du bain, elle apporte ses vertus anti déprime et anti angoisses.

#2 - L'Alchémille commune comme remèdes de grand-mère contre les règles douloureuses

Alchémille commune plante médicinale contre les règles douloureuses et les règles avec des saignements abondants

Feuilles d’Alchémille Commune (Alchemilla vulgaris)- Source Photo

L'Alchémille Commune est aussi très efficace pour la gestion des menstruations difficiles.

Continuons avec notre deuxième remède de grand-mère contre les règles douloureuses : l’Alchémille commune (Alchemilla vulgaris). Moins connue que l’Achillée Millefeuille, elle n’en reste pas moins une puissante alliée pour les femmes qui rencontrent des problèmes de menstruations difficiles.

L’Alchémille commune est une petite plante herbacée vivace et très rustique de la famille des Rosacées qu’on trouve un peu partout en Europe. En France, elle est malheureusement assez rare sur le territoire, car elle ne pousse que dans les massifs montagneux. 

Donc à l’état sauvage, vous ne la rencontrerez que dans le Massif Central, les Vosges et surtout les Alpes. Il faudra par conséquent songer à l’acheter en ligne ou en herboristerie.

C’est une plante qui a fasciné les alchimistes qui cherchaient à produire la légendaire Pierre philosophale. Mais ce qui est sûr, c’est la capacité de l’Alchémille commune à soulager les règles douloureuses.

L’Alchémille commune sera d’autant plus efficace en cas de règles abondantes. 

Composition chimique de l'Alchémille commune :

Comme pour l’Achillée Millefeuille, nous ne rentrerons pas dans les détails concernant la composition chimiques de l’Alchémille commune. Mais intéressons-nous tout de même à ses principes actifs.
  • L’Alchémille commune contient des tanins galliques ainsi que des tanins ellagiques (6-8%) 
  • Des Flavonoïdes comme la lutéoline qui réduit considérablement les inflammations.
  • De l’Acide salicylique (précurseur de l’Acide acétylsalicylique, la célèbre aspirine
  • Phytostérols qui abaisse le cholestérol et le LDL cholestérol d’environ 10 %. Peut avoir des effets secondaires.

Propriétés de l'Alchémille commune

D’après la composition chimique de l’Alchémille commune, on peut en déduire rapidement de son intérêt dans notre liste de remèdes de grand-mère contre les règles douloureuses. Ainsi, elle aura des actions :

  • ANTI INFLAMMATOIRES :  Puisqu’elle contient des tanins, elle aura une action de resserrement des tissus. Le fait qu’elle contienne aussi de l’Acide salicylique permet aussi de diminuer les sensations de douleur. 
  • DÉCONGESTIONNANT : l’Alchémille commune permet aussi de maintenir une bonne circulation sanguine grâce à certains flavonoïdes et donc de prévenir les jambes lourdes qui sont souvent liée à l’arrivée des règles.
  • HÉMOSTATIQUE : L’Alchémille commune peut aussi vous aider contre les règles douloureuses grâce à ses propriétés hémostatiques et antihémorragiques. Elle s’avère donc particulièrement intéressante pour réduire les écoulements de sang. Surtout au moment de la préménopause
  • PROGESTATIF : avec son action similaire à celle de la progestérone, l’Alchémille commune permet aussi de gérer les douleurs des règles, les syndromes prémenstruels, les fibromes ou encore les endométrioses. 

Précautions d'Emploi

Comme toutes les plantes médicinales, vous devrez prendre certaines précautions quant à l’utilisation de l’Alchémille commune. Même dans une quête de remèdes de grand-mère contre les règles douloureuses.

Ainsi, je vous déconseille l’Alchémille commune si :

  • Si vous prenez des contraceptifs oraux comme la pilule même hors période de règles douloureuses.
  • Les femmes suivant des traitements anti-vitamines K ne devaient pas utiliser l’Alchémille commune.
  • Les femmes souffrant de thrombose  ou de phlébite doivent faire aussi très attention quant à l’utilisation d’Alchémille commune.

Comment l'Alchémille commune contre les règles douloureuses ?

Puisque nous avons vu la composition chimique ainsi que les précautions d’utilisation de l’Alchémille commune, nous pouvons désormais nous penchez sur son utilisation.

Intéressons-nous donc maintenant à la confection de nos remèdes de grand-mère contre les règles douloureuses à base d’Alchémille commune.

POSOLOGIE :

  • INFUSION : en tisane, l’Alchémille Commune aura principalement une action contre les selles liquides grâce à sa richesse en tanins. Simplement 5 à 10 g/L infusée dans l’eau bouillante. Vous pourrez ensuite prendre vos tisanes d’Alchémille commune 2 à 3 fois par jour.
  • TISANE DU SYNDROME PRÉMENSTRUEL (irritabilité, anxiété, labilité émotionnelle, douleurs mammaires) : l »infusion d’Alchémille prise entre le 14ᵉ et le 28ᵉ jour aura de bons effets contre ces symptômes. Pour la réaliser : 1 à 2 g/L d’eau bouillante avec une infusion de 10 minutes, à boire 2 à 3 fois par du 14ᵉ au 28e jour.
  •  EXTRAIT HYDROALCOOLIQUE : mêmes propriétés que la tisane du syndrome prémenstruel, mais les doses sont 20 à 50 gouttes diluées dans l’eau 2 à 3 fois par jour. 
  • BAIN DE SIÈGE : utilisée en bain de siège à raison d’1 litre d’infusion par bain 2 fois par jour, l’Alchémille commune permet de lutter efficacement contre les leucorrhées (écoulement non sanglant comme celui de la glaire cervicale).
Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

MAÎTRISER LES PLANTES QUI VOUS ENTOURENT

Recevez GRATUITEMENT certains cours pour reconnaître et utiliser les plantes (reconnaissances, recettes et remèdes).

#3 - L'ARMOISE commune un des puissants remèdes de grand-mère contre les règles douloureuses

Jeunes plants d'Armoise commune, plante efficace contre les douleurs lors des règles

Jeunes Plants d’Armoise Commune (Artemisia vulgaris) – Source Photo

L'Armoise commune est une puissante plante médicinale contre les règles douloureuses, mais peut être dangereuse

Nous arrivons à notre 3ème remède de grand-mère contre les règles douloureuses : l’Armoise commune.

L’Armoise commune (Artemisia vulgaris) est une plante herbacée vivace, cousine de l’Absinthe, mais qu’on peut trouver un peu partout en France. 

Poussant jusqu’à 1,5 mètre de hauteur, on la reconnaît facilement avec ses feuilles découpées, même si on peut la confondre avec l’Ambroisie à feuilles d’Armoise, une autre plante commune qui lui ressemble.

L’Armoise fait partie des plus anciennes plantes médicinales. En effet, ses vertus et bienfaits étaient déjà connus à l’époque de la Grèce Antique. Hippocrate, Dioscoride et PLine l’Ancien le recommandaient déjà à l’époque parmi les remèdes de grand-mère contre les règles douloureuses et autres problèmes gynécologiques.

Il faut toutefois faire plus attention avec l’Armoise qu’avec les autres plantes médicinales citées précédemment. En effet, l’Armoise peut s’avérer puissante. Mais très efficace lorsqu’on respecte bien les précautions d’utilisations.

Composition chimique de l'Armoise commune

Regardons de plus près la composition chimique de l’Armoise afin de mieux comprendre les effets que cette plante médicinale peut avoir sur les règles douloureuses.
  • Lactones sesquiterpéniques (potentiellement allergigeant) dont la vulgarine, la psilostachyine et la psilostachyine C.
  • Différents flavonoïdes dont la Lutéoline
  • Coumarines dont l’esculétol, l’ombelliférone ou encore le scopolétol.

Propriétés de l'Armoise commune :

L’Armoise commune peut s’utiliser de différentes manières pour soigner différents maux. Dans le cadre des remèdes de grand-mère contre les règles douloureuses, l’Armoise commune devient intéressante pour ses propriétés :

  • EMMÉNAGOGUES : L’Armoise commune augmente les contractions utérines, a des actions anti-fertilité et permet de lutter efficacement contre le « syndrome prémenstruel » grâce à ses propriétés œstrogéniques.
  • ANTIDÉPRESSEUR : L’Armoise commune joue aussi un rôle comme antidépresseur par inhibition des Monoamines oxydases qui agissent sur l’humeur.
  • ANTISPASMODIQUE : et plus particulièrement antispasmodique des muscles lisses. Elle limite ainsi les douleurs ainsi que la contraction musculaire de certains muscles. Intéressante pour les Aménorrhées et dysménorrhées.
  • AIDE À LA CIRCULATION : l’Armoise commune aide à la circulation veineuse et limite donc les sensations des jambes lourdes. 

Précautions d'Emploi

L’Armoise commune fait partie des plantes médicinales comprises dans les remèdes de grand-mère contre les règles douloureuses avec lesquels il ne faut pas s’amuser. En effet, elle peut être toxique.

Ainsi, je vous déconseille l’Armoise commune si :

  • Si vous n’avez fait aucune consultation auprès de votre médecin traitant.
  • Prenez des doses trop grandes : apparition d’irritations gastriques ainsi que des problèmes intestinaux. Les grosses surdoses peuvent aussi conduire à de fortes intoxications.
  • L’Huile essentielle est fortement déconseillée pendant la grossesse et les enfants.
  • Ne prenez pas d’Armoise commune en cas d’insuffisance rénale ou hépatique.
  • Enfin, l’huile essentielle d’Armoise est contre indiquée chez les personnes souffrant d’épilepsie.

Comment utiliser l'Armoise commune contre les règles douloureuses ?

Composition chimique et précautions d’utilisations derrières nous, nous pouvons maintenant découvrir comment utiliser l’Armoise commune contre les règles douloureuses.

C’est partit pour nos recettes de grand-mère d’Armoise contre les règles pénibles

Bien sûr, comme à l’habitude, demandez l’avis de votre médecin avant l’utilisation de l’Armoise contre les règles douloureuses.

POSOLOGIE :

  • POUDRE OU GÉLULE : Si vous avez peur des effets toxiques de l’Armoise, privilégier les poudres et gélules du commerce sous contrôle pharmaceutique. Afin de traiter le dérèglement du cycle menstruel : 5 gélules par jour ou 625 mg de poudre. Respectez bien les doses.
  • DÉCOCTION : en cas de dysménorrhée (règles douloureuses) ou même en absence règles : 20 g/L d’eau avec une infusion de 15 minutes pour 2 à 3 tasses par jour. Début des tisanes 10 jours avant la période habituelle des règles.
  • HUILE ESSENTIELLE : très puissante, alors attention aux allergies et sensibilité de chacune. On l’utilise en friction sur les parties douloureuses du corps. Le bas ventre pour les règles douloureuses. Dilution impérative de l’huile essentielle d’Armoise à hauteur de 30%. Donc 70% du liquide doit provenir d’autre huile essentielle végétale. 
Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

MAÎTRISER LES PLANTES QUI VOUS ENTOURENT

Recevez GRATUITEMENT certains cours pour reconnaître et utiliser les plantes (reconnaissances, recettes et remèdes).

D'autres remèdes de grand-mère contre les règles douloureuse :

Parmi les différents remèdes de grand-mère contre les règles douloureuses, nous avons d’autres plantes médicinales intéressantes. 

AUTRES PLANTES CONTRE LES RÈGLES DOULOUREUSES :

  • La Pimprenelle (Sanguisorba minor) : petite plante sauvage vivace de la famille des Rosacées très intéressante dans les règles douloureuses et abondantes. Le tout, grâce à ses propriétés cicatrisantes, anti hémorragiques, hémostatiques et astringentes. 
  • Le Framboisier (Rubus idaeus) : tout simplement la plante qui produit les framboises. Les feuilles de Framboisiers sont médicinales grâce à leurs propriétés antispasmodiques et toniques. Elles peuvent donc vous aider contre crampes et les spasmes dus à la contraction de l’utérus pendant les règles douloureuses. 
  • La Sauge officinale (Salvia officinalis) : C’est une plante de la famille des Lamiacées, cousine de la Menthe. Elle possède de nombreuses propriétés dont des vertus anti-inflammatoire et antispasmodique. Elle soulage donc naturellement les dysménorrhées et régule les cycles menstruels irréguliers.
  • La Mélisse officinale (Melissa officinalis) : la Mélisse officinale est sédative avec une activité hormonale et des vertus anti-inflamma­toires. Elle peut vous aider à la fois à combattre vos sautes d’humeur pendant vos règles douloureuses, mais aussi à réguler vos hormones. 

Bien sûr, il n’y a pas que les plantes qui peuvent voir aider à faire vos propres remèdes de grand-mère contre les règles douloureuses.

AUTRES REMÈDES DE GRAND-MÈRE CONTRE LES RÈGLES DOULOUREUSES :

Ainsi certaines actions et certaines habitudes peuvent vous aider à diminuer la douleur ressentie lors des menstruations difficiles.

  • La Bouillotte : tout simplement un des remèdes de grand-mère contre les règles douloureuses les plus répandu et efficaces. La chaleur apporte un certain soulagement des douleurs liées aux règles lorsque vous appliquer votre chaleureuse bouillotte sur votre ventre.
  • Massage du Ventre : se masser le ventre permet aussi de réduire les sensations liées aux règles douloureuses. Pas forcément très radicale, mais cette technique permet toutefois de réduire les sensations douloureuses. Pensez à y ajouter des huiles végétales pour plus de plaisir et surtout plus d’effets.
  • Jambes tendues sur le dos : contrairement à ce qu’on pourrait penser, la position en fœtus n’est pas la plus optimale pour faire passer les règles douloureuses. Rester sur le dos et les jambes tendues permet de mieux faire circuler le sang et donc les hormones responsables de ces douleurs.

Que faire en cas de règles douloureuses qui ne passent pas ?

Malgré les bienfaits des plantes et tous les remèdes de grand-mère contre les règles douloureuses, ces dernières ne passent pas.

Malheureusement, les règles pénibles peuvent cacher des problèmes beaucoup plus graves.

Par conséquent, si vos règles sont vraiment trop douloureuses et que cette douleur ne passe pas, parlez en rapidement à un gynécologue ou à votre médecin traitant.

Le problème peut être beaucoup plus important : endométriose ou cancers. 

Panicaut Champêtre Eryngium campestre plante sauvage comestible de la famille des Apiacées

Panicaut Champêtre – Eryngium campestre

Découvrez tout au sujet du Panicaut Champêtre (Eryngium campestre), une plante sauvage épineuse de la famille des Apiacées. Une plante comestible et médicinale, commune en France et surtout très facile à reconnaître.

Plus d'infos
comment reconnaître la camomille romaine Chamaemelum nobile et éviter les confusions

Comment reconnaître la Camomille (Romaine) ?

Voyons ensemble comment reconnaître la Camomille Romaine (Chamaemelum nobile), une plante médicinale très connues, mais dont les risques de confusions sont nombreux.

Plus d'infos
20 plantes riches en tanins

20 Plantes Riches en Tanins

Les Tanins sont des molécules possédant de nombreuses vertus en Phytothérapie. Nous regardons donc ensemble 20 plantes riches en tanins afin de voir quelles sont les sources naturelles de tanins présents dans la Nature.

Plus d'infos
Article Précédent

20 Plantes Riches en Tanins

Article Suivant

Pourquoi Utiliser de l’Alchémille pendant les règles ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Scroll to top
Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

VOTRE PREMIER NOËL VEGETAL 

Avec le code promo NOELVEGETAL, vous obtiendrez 80% de réduction sur l'abonnement Monde Végétal TV. Aucun engagement. Vous pouvez apprendre à identifier, cultiver et utiliser les plantes pour le prix