• Type:

Valériane Rouge (Centranthus ruber)

Photos de la Valériane rouge

Monde Végétal partage avec vous ses photos de Valériane Rouge afin de vous aider dans l’identification des plantes sauvages. Alors n’hésitez pas à cliquer sur chaque image pour les agrandir et ainsi mieux observer les détails de la plante.

#1 Description de la Valériane Roouge

Maintenant que vous avez observé les photos, ajoutons aussi sa description pour plus de précisions

  • PORT GÉNÉRAL : Elle appartient à la famille des Caprifoliacées. C’est une plante herbacée vivace assez imposante puisqu’elle peut mesurer 1,5 m et forme un beau petit buisson touffu. Sa souche est épaisse et assez ligneuse. Elle se reconnaît facilement avec ses tiges robustes, lisses, d’une couleur un peu bleutée et qui supportent de nombreuses fleurs roses, rouges ou blanches. La Valériane Rouge qu’on appelle aussi Lilas d’Espagne n’a rien à voir ni avec les Lilas, ni avec les Valérianes. En fait, elle appartient au genre Centranthus, il faudrait donc l’appeler Centranthe rouge pour bien la distinguer de ces plantes précédemment citées. Mais pour raisons de commodités, on continuera à l’appeler Valériane Rouge dans cet article. 
  • FEUILLES : Les feuilles de la Valériane Rouge poussent de manière opposée sur les tiges de la plante. Tout comme les tiges, elles sont glauques, c’est-à-dire légèrement bleutées et elles ne comportent pas non plus de poils. Elles sont entières, finement dentées, un peu charnues, mais n’auront pas toujours la même forme selon où elles se trouvent sur la plante (polymorphisme foliaire). Ainsi, les feuilles du bas sont décurrentes et elliptiques et presque deux fois plus longues que les feuilles supérieures qui sont sessiles, engainantes et avec une forme plus triangulaire. Enfin, les nervures des feuilles sont très marquées avec généralement une nervure centrale plus grosse située au centre du limbe de la feuille.
  • FLEURS : La floraison de la Valériane Rouge est spectaculaire et s’étale de mai à septembre. Chaque fleur de la Valériane Rouge n’est pas forcément rouge. Ainsi, on peut voir des cultivars à fleurs rouges sombres, mais dans la Nature ses fleurs sont souvent de couleur rose. Il arrive parfois de trouver des Valérianes Rouges à fleurs blanches, mais elles sont plus rares. Ses abondantes fleurs dégagent une odeur assez forte. L’ensemble de ses fleurs forme une panicule dense allongée faisant penser aux panicules des fleurs de Lilas d’où son nom de Lilas d’Espagne. Enfin, chaque fleur possède une longue corolle en tube avec une seule étamine et un style dépassant cette corolle.
  • FRUITS : Le fruit de la Valériane Rouge est akènes glabres à dissémination anémochore. Elle disperse donc ses graines grâce au vent. 
Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

MAÎTRISER LES PLANTES QUI VOUS ENTOURENT

Recevez GRATUITEMENT certains cours pour reconnaître et utiliser les plantes (reconnaissances, recettes et remèdes).

#2 Où trouver de la Valériane Rouge ?

Nous abordons ici son aire de répartition, son habitat type et sa phytosociologie.

  • AIRE DE RÉPARTITION : L’aire de répartition de la Valériane Rouge est assez grande. On la trouve en effet à la fois en Europe, en Afrique du Nord et en Asie Mineure. Elle pousse ainsi naturellement en Turquie, en Grèce, en France, en Espagne, au Portugal, en Italie ou encore en Algérie et en Tunisie. D’ailleurs, avec le réchauffement climatique, elle a tendance à remonter vers le Nord. En France, la Valériane Rouge sera beaucoup plus commune dans le sud du pays que dans les régions au Nord.
  • HABITAT : La Valériane Rouge est une plante thermophile, hyperxérophile et chasmophyte. Traduction : elle pousse donc dans les endroits chauds, très secs et même sur sols caillouteux comme les éboulis, les vieux murs ou encore les rocailles. C’est donc une espèce particulièrement résistante à la sécheresse, au soleil et aux températures chaudes. Elle est aussi indifférente quant au type de sol sur lequel elle pousse tant que celui-ci n’est pas trop riche et trop humide. Elle a toutefois une préférence pour les sols calcaires et pauvres en nutriments.
  • PHYTOSOCIOLOGIE : On peut trouver la Valériane Rouge dans différents milieux, car elle est très résistante. Mais avec de telles caractéristiques écologiques, elle poussera en plus grand nombre aux côtés des espèces suivantes : Laitue scariole, différentes espèces de Sédums, Pariétaire des murs, Asperge Sauvage, Chêne Vert, Chêne Kermès ou encore Euphorbe des Garrigues.
centranthus ruber Valériane Rouge aire de répartition en France carte

Répartition naturelle de la Valériane Rouge en France. Elle est présente sur tout notre territoire, mais sera plus abondante dans le sud du pays.

#3 Comment utiliser La Valériane Rouge ?

La Valériane Rouge est une plante sauvage intéressante qui a plusieurs utilisations :

  • PLANTE COMESTIBLE : La Valériane Rouge est une plante sauvage comestible crue ou cuite. D’ailleurs, ses feuilles sont très appréciées en salade en Italie. Dans le pays Niçois, ce sont ses inflorescences, et plus particulièrement ses boutons floraux qu’on consomme volontiers, comestibles également crus.
  • PLANTE MÉDICINALE : En plus d’être comestible, la Valériane Rouge fait aussi partie des plantes sauvages médicinales. Cette plante possède des propriétés sédatives et légèrement anxiolytiques. Ce sont les parties souterraines de la plante qu’on utilise de manière médicinale. Les feuilles de la Valériane ont des propriétés antiscorbutiques. Enfin, la Valériane Rouge contient des valepotriates, des iridoïdes ayant montré leur efficacité lors d’expériences sur des souris de laboratoire.
  • PLANTE ORNEMENTALE :  Avec sa belle floraison estivale intense et longue, la Valériane Rouge a une place de choix comme plante ornementale. D’autant plus grâce à sa résistance à la sécheresse. Elle peut donc très bien intégrer un jardin de rocaille ou s’épanouir dans les régions où l’eau manque. Enfin, elle ne demande pas d’entretien particulier.
  • PLANTE MELLIFÈRE : Enfin, on peut utiliser la Valériane Rouge comme une plante mellifère. Les abeilles ainsi que les autres insectes pollinisateurs l’apprécient bien qu’elle ne soit pas aussi attirante et riche que les plantes de la famille des Lamiacées. En revanche, les papillons comme les Sphinx et Moro-sphinx l’adorent.

#4 confusions possibles

La Valériane Rouge est si particulière, qu'il est difficile de la confondre avec d'autres plantes sauvages.

En réalité, les seules confusions qu’on peut faire avec cette plante restent au niveau du nom : Valériane ou Lilas d’Espagne qui peuvent poser problème. Botaniquement parlant, les critères d’identification de la plante sont si spécifique qu’il est difficile de la confondre dans la Nature. Mais toutefois nous avons :
  • VALÉRIANE OFFICINALE (Valeriana officinalis) : la Valériane officinale est une autre plante sauvage médicinale très intéressante. Mais les deux espèces n’ont que le nom de Valériane en commun. Et en effet, la Valériane officinale pousse dans les lieux plutôt frais, dans les bois, alors que la Valériane Rouge aime le sec. Aussi, les feuilles de la Valériane officinale sont très découpées, ce qui n’est pas le cas de l’autre.
  • LILAS COMMUN (Syringa vulgaris) : là encore, le terme de Lilas peut porter à confusion. Mais la différence reste encore plus facile, le Lilas commun est un petit arbuste et non une plante herbacée. Aussi, le Lilas Commun développe des feuilles en forme de cœur. Enfin, ce dernier appartient à la famille des Oléacées
Enfin, si vous souhaitez apprendre à reconnaître et utiliser les plantes sauvages, cliquez sur le bouton juse en dessous.
Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

MAÎTRISER LES PLANTES QUI VOUS ENTOURENT

Recevez GRATUITEMENT certains cours pour reconnaître et utiliser les plantes (reconnaissances, recettes et remèdes).

Article Précédent

Lamier Jaune (Lamium galeobdolon)

Article Suivant

Les Propriétés Médicinales du Pissenlit

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Scroll to top
Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

RECONNAÎTRE & UTILISER LES PLANTES

Recevez GRATUITEMENT certains cours pour reconnaître et utiliser les plantes (recettes et remèdes).