Passer aux informations produits
1 de 1

Monde Végétal

GRAINES - Tomate Noire de Crimée (Solanum lycopersicum)

GRAINES - Tomate Noire de Crimée (Solanum lycopersicum)

Prix habituel $3.00 USD
Prix habituel Prix soldé $3.00 USD
Vente Épuisé
Taxes incluses.

25 GRAINES - Tomate Noire de Crimée (Solanum lycopersicum) + tous les conseils pour réussir sa culture.

 

La Tomate Noire de Crimée est une variété de Tomate ancienne, savoureuse et esthétique. Elle a aussi la particularité d'être à la fois productive et résistante.

Conseil de Culture

Tous les conseils de culture sont fournis dans les paquets lors de vos commandes via des fiches papiers. Certaines plantes auront aussi leurs propres cours vidéos sur Monde Végétal TV.

Des Questions ?

Pour n'importe quel type de question, Monde Végétal vous répondra le plus rapidement possible : contact.mondevegetal@gmail.com ou diretcement via le bouton "Discutez avec nous".

Livraison

Livraison à 4,95 euros peut importe le nombre de sachets de graines. Délais de livraison prévu : environ 1 semaine.

Retour de colis

Nous ne reprenons pas les colis. Mais nous vous renverrons les produits abîmés à nos frais sous réserve de preuves de défaillance à l'arrivée.

Afficher tous les détails

ATOUTS DE LA TOMATE NOIRE DE CRIMÉE ?

Toutes les bonnes raisons de choisir cette plante au jardin :

  • Goût : La chair de la tomate noire de Crimée est ferme et juteuse, avec une saveur douce et sucrée. Elle a un goût qui rappelle celui des tomates anciennes, avec une pointe de cacao. Elle est un légume très polyvalent, qui peut être utilisé dans de nombreuses recettes.

  • Couleur des fruits : La Tomate Noire de Crimée vous propose des fruits insolites. Elle développe de belles tomates à la couleur rouge foncé tirant sur le brun ou le noir. Les fruits sont beaux en plus d'être bon !

  • Résistance : Cette tomate a aussi comme atout sa capacité à résister face aux maladies et aléas. Comme c'est une variété ancienne de Tomate, elle supporte mieux les attaques de ravageurs et peu même tenir de petites gelées.

  • Bienfaits :  Elle développe des fruits riches en Vitamines C, en Vitamines A ainsi qu'en Potassium. Mais ce n'est pas tout, elle est aussi faible en calories. Elle peut donc également rentrer dans la liste des ingrédients des régimes minceurs.

  • Productivité : En plus d'être résistante, la Tomate Noire de Crimée est aussi productive. Comptez donc sur une production de 2 à 4 kg par pied par saison. Vous aurez donc un légume très intéressant pour un jardin vivrier.


PARTICULARITÉS DE LA TOMATE NOIRE DE CRIMÉE

Quelles sont ses spécificitées techniques et botaniques ?

  • Origine : Ukraine pour la variété, Amérique du Sud pour l'espèce.

  • Répartition géographique : cultivé dans les zones tempérées, mais principalement en Europe.

  • Type de plante : Plante potagère herbacée à fruits comestibles

  • Type de végétation : herbacée annuelle.

  • Rusticité : -5°C, peu rustique, la Tomate Noire de Crimée peut mourir au gel.

  • Croissance rapide à moyenne selon emplacement et température.

  • Exposition plein soleil pour les régions nord, mais plutôt mi-ombre pour les régions sud.

  • Sol : frais, riche mais aussi bien drainé

  • Besoin en eau moyen, mais elle ne supporte pas la sécheresse.

  • Hauteur adulte : de 1 à 2 mètres de hauteur.

  • Port dressé avec tuteur, mais retombant sans tuteur.

  • Toxicité : en dehors des fruits, la Tomate Noire de Crimée est une plante toxique. Vous ne pouvez donc ni consommer ses feuilles, ni ses fleurs, ni les tiges.

  • Médicinal : Elle contient de nombreuses vitamines et minéraux. On peut donc la placer dans la liste des plantes médicinales, car elle est bénéfique pour la santé. Elle contient aussi du lycopène, réduisant le risque de maladies cardiovasculaires.

COMMENT BIEN CULTIVER LA TOMATE NOIRE DE CRIMÉE ?

Partez des graines de Tomate Noire de Crimée et maîtrisez sa culture du semis à la récolte

TYPE DE CULTURE

La Tomate Noire de Crimée est une variété de Tomate côtelée originaire de Crimée en Ukraine. Elle date du 18ᵉ siècle. 


C'est une tomate ancienne qui développe des fruits de couleur rouge fondé, tirant sur le noir. Ses fruits sont de calibre moyen, de 150 à 200 g. 


Sa saveur est douce, sucré, et moins acide que d'autres variétés. Elle résiste plutôt bien aux gelées printanières ainsi qu'au Mildiou. 


On la cultive soit directement en pleine terre, soit en bacs, jardinières ou en pot. La Tomate Noire de Crimée reste cependant une variété de tomate tardive qui ne dépasse pas 2 mètres de haut. 


Rusticité médiocre face au froid, comme toutes les tomates, elle ne supporte pas des températures trop froides. 


Rusticité maximale -5°C. Des dégâts peuvent apparaître avant. Préférez éviter les gelées.

OÙ PLANTER LA TOMATE NOIRE DE CRIMÉE ?

La Tomate Noire de Crimée aime avoir une exposition ensoleillée. Elle a besoin d'au moins 6h de soleil par jour. Elle supporte aussi bien la mi-ombre. 


Mais elle produit moins. Par contre, dans les régions chaudes et sèches comme en Méditerranée, privilégiez les expositions mi-ombre afin de luter contre la sécheresse. 


Prévoyez aussi des tuteurs, car la plante peut atteindre 2 mètres de haut et ses tiges risques de plier sous le poids de ses fruits. 


De plus, pensez à la protéger des vents forts qui peuvent l'abîmer. Enfin, sachez que la Tomate Noire de Crimée fait partie des plantes compagnes pour la Carotte, le Céleri, le Concombre, la Courgette ou encore la Laitue. 


Mais évitez de planter cette Tomate près d'autres Solanacées (Poivrons, Tomates ou Pomme de Terre et Aubergine) à cause des maladies communes entre ces espèces.

SOL & TERREAU POUR LA TOMATE NOIRE DE CRIMÉE

La Tomate Noire de Crimée apprécie les sols riches et sablonneux. Elle a besoin d'un sol bien drainé. Elle ne tolère pas les sols lourds, argileux, constamment humides. 


Ces derniers peuvent en effet causer des pourritures des racines et facilitent les maladies. Aussi, la Tomate Noire de Crimée aime les sols frais, et a du mal à pousser en sols trop secs. 


Utilisez du terreau horticole, universel ou spécial potager afin d'avoir un bon type de sol dès le départ. 


Vous pouvez aussi rajouter de la perlite ou vermiculite pour améliorer la rétention d'eau tout en l'aérant. 


Enfin, sachez que la Tomate Noire de Crimée préfère les sols légèrement acides ou neutres.

ARROSAGE DE LA TOMATE NOIRE DE CRIMÉE

La Tomate Noire de Crimée a besoin d'un sol toujours frais. Elle n'aime ni la sécheresse, ni les excès d'eau. Au printemps, préférez arroser peu, la pluie suffit généralement. 


Trop d'eau en cette période, et elle tombera malade. D'ailleurs, n'arrosez jamais les feuilles au risque de provoquer des maladies. Ensuite, pendant l'été, privilégiez les arrosages profonds et abondants. 


Attendez que le sol sèche un peu avant d'arroser à nouveau. Vous pouvez aussi disposer un paillage. Afin de maintenir le sol frais sans utiliser trop d'eau. 


Pour l'arrosage en pot / jardinière, ces derniers contenants doivent être percés afin de laisser l'eau circuler. 


Dans les régions vraiment sèches, prévoyez des brises vents et des ombrages contre la sécheresse.

QUEL ENGRAIS POUR CETTE PLANTE ?

Elle a besoin d'un apport régulier d'engrais. Surtout pendant la période de croissance ainsi que lors de la phase de fructification. 


Vous pouvez soit enrichir le sol en fumier ou compost durant l'hiver pour maximiser la quantité de matière organique dans le sol. 


Soit lui apporter de l'engrais universel en granulés. Il doit contenir tous les éléments NPK. Fertilisez 1 fois par mois pour des plants en bonnes santés. 


Mais ne fertilisez pas trop. Afin de ne pas rendre la plante trop fragile. 


Enfin, surveillez les éventuelles carences, qui arrivent principalement en sol calcaire. Mais pas que.

SEMIS DES GRAINES DE TOMATE NOIRE DE CRIMÉE

Le taux de germination des graines de Tomate Noire de Crimée dépasse souvent 80%. Et le temps de levée reste rapide. 


Comptez seulement 7 à 10 jours à des températures idéales de 18 à 25°C. Vous pouvez commencer les semis en intérieur avec du matériel de culture (tapis chauffant + éclairage) dès le mois de février. 


Mais les semis en extérieur ne prendrons place qu'en avril. 


Mais attention, le moindre gel sera fatal sur les jeunes plantules. Semez en plaques alvéolées ou directement en godets. 


Vous n'avez pas besoin de trop enterrer les graines. 


Recouvrez-les simplement de 5 mm de sable ou de terreau. Maintenez le sol toujours frais en arrosant en pluie fine afin de ne pas abîmer les jeunes plantules. 


Enfin, exposez vos plants au soleil, et méfiez-vous des limaces.

COMMENT PLANTER LA TOMATE NOIRE DE CRIMÉE ?

La Tomate Noire de Crimée reste plus rustique que les autres variétés de tomates. Mais elle ne supporte pas les gelées trop fortes. 


Ainsi, ne plantez en pleine terre qu’au moins de mai. Après les dernières gelées donc. Espacez vos plants d’au moins 50 cm. Ne tirez pas sur les plantules au risque de les arracher. 


Préférez retourner le pot et poussez par derrière. Rajouter de la corne broyée ou du fumier bien vieillis dans le fond du trou de plantation. 


Rajoutez du terreau puis planter vos tomates. Comblez et arrosez abondamment au moment de la plantation. 


Ensuite, vous aurez besoin de tuteurer vos plants à mesure qu’ils grandissent. 


Sélectionnez des liens doux afin de ne pas blesser l’écorce herbacée des tiges. 


Enfin, paillez le sol dès que les températures atteignent les 25°C. Désinfectez bien vos outils à chaque coupe de branches pour éviter les maladies.

COMMENT RÉCOLTER LA TOMATE NOIRE DE CRIMÉE ?

Seuls les fruits se consomment. Vous pouvez récolter les Tomates Noires de Crimée lorsqu'elles sont fermes avec une couleur rouge foncé. 


Pressez légèrement les fruits pour connaître sa maturité. 


Les fruits bien mûrs gardent la marque de votre pousse lorsque vous appuyez un peu dessus. 


Vous pouvez consommer les fruits crus en salade, ou cuites, en soupes, en confits ou en sauce. 


Conservez les fruits frais 2 semaines. Sinon cuisez-les en bocaux

MALADIES & RAVAGEURS

La liste des maladies et ravageurs de la Tomate Noire de Crimée est malheureusement longue, même si cette variété est plus solide que d’autres. 


Mildiou, Alternariose, Oïdium, Fonte des semis, Pucerons, Doryphores, Bactérioses ou encore les Aleurodes et Acariens seront les maladies et ravageurs les plus fréquents.


Mais ce ne sont pas les seuls ravageurs et maladies des tomates.