• Type:

Lavande papillon (Lavandula stoechas)

LAVANDE PAPILLON (LAVANDULA STOECHAS)

Bienvenue sur notre article au sujet de la Lavande papillon (lavandula stoechas). Elle fait partie de la famille des Lamiacées et est une des lavandes les plus connues avec Lavandula angustilofia.

Cette lavande très florifère possède de nombreuses appellations. En effet, on la connait aussi sous les noms lavande stéchade, lavande à toupet, lavande espagnole ou lavande des îles d’Hyères.

Cet arbrisseau aromatique et très ramifié pousse un peu partout dans le bassin méditerranéen. La lavande papillon fait aussi partie des plantes sauvages françaises qu’on peut rencontrer dans le sud.  Voici le déroulé du plan afin de mieux connaître cette lavande.

Enfin, si certains termes vous semblent trop techniques, n’hésitez pas à vous rendre sur mon Lexique Botanique afin de vous renseigner.

Comment Reconnaître La Lavande Papillon (Lavandula Stoechas) ?

La Lavande papillon a un port assez facilement identifiable ne serait-ce que pour reconnaître le genre “Lavande“. Comme pour les autres lavandes, elle se présente sous la forme d’un arbrisseau très ramifié au feuillage feutré, de couleur blanc-gris. Aussi, elle fera une hauteur de 1 m au maximum.

Port Général De La Lavande Papillon

Comme nous venons de l’évoquer, cette lavande a un port d’arbrisseau. Jusqu’à 1 m de hauteur maximum, on la trouvera plutôt entre 30 à 60 cm de haut dans la nature. Elle pousse sous forme de touffes très arrondies. C’est une plante vivace très tomenteuse. Ses rameaux sont aussi peu allongés et tétragones. Autrement dit, elle a des rameaux à quatre angles, presque “carrées”.  Enfin, elle possède des feuilles presque jusqu’au sommet de la plante.

Feuillage De Lavandula Stoechas

Son feuillage est assez typique de celui des autres lavandes. En effet, ses feuilles sont fasciculées aux nœuds. Elles ont aussi une forme linéaire voire linéaire-oblongues. Elles ne sont pas vertes, mais plutôt gris-vert. Aussi, ses feuilles sont persistantes, c’est-à-dire qu’elles restent sur la plante en hiver. Plutôt petites, elles mesurent entre 2 à 4 cm de long.

Détails Des Fleurs De Lavande Papillon

Bien sûr, ce sont les fleurs de la Lavande Papillon qui lui donne le plus d’intérêt. D’une couleur rose, voire bleu-violet, ses fleurs sont aussi très parfumées. Sa période de floraison se déroule de mai à juillet. Ses belles fleurs possèdent deux bractées violettes rappelant des ailes de papillon, d’où son nom. C’est d’ailleurs avec les fleurs de la Lavande Papillon qu’on fabriquait le sirop de Stoechas.

Écologie, Distribution Et Habitat De La Lavande Papillon ?

Comme pour les autres Lavandes, Lavandula stoechas a besoin de beaucoup de lumière pour se développer. Elle affectionne aussi une humidité atmosphérique basse. Elle aime donc l’air plutôt sec.

La Lavande Papillon n’est malheureusement pas une plante très résistante aux températures basses. En effet, elle ne tolère pas le gèle en dessous de -5°C. Elle ne se plaira donc pas dans les climats trop continentaux et préférera pousser dans les zones plus proches du pourtour méditerranéen.

Aussi, son système racinaire a besoin d’un sol au pH acide avec peu d’humidité. Mais ce n’est pas tout, Lavandula stoechas aime les sols assez aérés, sans être trop sableux ou caillouteux. Bien qu’étant une plante du sud de la France, elle ne tolère pas le sel et donc les embruns marins.

Sinon, au niveau des nutriments et de la matière organique, elle peut se contenter d’un sol pauvre. En France, on trouve Lavandula stoechas en Corse, en Occitanie et en Provence-Côte-d’Azur.

Au niveau de l’écologie, ce petit arbuste persistant se comporte comme les autres espèces de Lavandes. Voir comme les autres espèces de Lamiacées. En effet, grâce à sa floraison rose très visible et à son odeur puissante, elle attire de nombreuses espèces d’insectes pollinisateurs. Dont les papillons et abeilles qui viennes butiner son nectar.

Utilisation De La Lavande Papillon : Plante Ornementale Mais Pas Que

ATTENTION !!!!

Chaque plante sauvage, même reconnue présente des dangers ! Ne consommez AUCUNE PLANTE SAUVAGE sans l’avis d’un médecin.

N’oubliez pas non plus les confusions possibles avec d’autres plantes sauvages toxiques. Aussi, même une plante sauvage comestible peut être dangereuse.

En effet, des sols polués ou des animaux ont pu souiller la plante que vous voulez consommer. Nous ne prendrons aucune responsabilité si vous décidez de passer à l’action. Il ne faut pas non plus oublier les éventuelles réactions allergiques liées à certaines substances chimiques !

Comme pour les autres espèces de Lavandes, la Lavande Papillon est une plante largement cultivée dans le Sud de la France. Et on peut aussi la planter chez soi à partir du moment où notre climat lui correspond.

Malgré sa faible rusticité au froid, les plants de Lavandula stoechas ne demandent presque pas d’entretien. Aucun arrosage, même en été, pas d’engrais et supporte bien la sécheresse. Elle se plaira aussi bien en pot qu’en pleine terre ou même en jardinière.

Elles sont très intéressantes pour réaliser des massifs qui donneront un côté méditerranéen à votre jardin. Aussi, leurs petites fleurs violettes et roses serviront pour créer de magnifiques bouquets. Il vous suffira de tailler ses inflorescences pour les récolter. Elle supporte bien la taille, donc aucun souci de votre côté.

Les fleurs séchées peuvent tout autant servir à parfumer votre linge, qu’à faire fuir les mites des armoires.

Enfin, la Lavande Papillon est une plante médicinale. En effet, on peut extraire l’huile essentielle comme anti-infectieux de la sphère ORL. De plus, l’huile essentielle de cette lavande peut servir de fluidifiant pour les sécrétions bronchiques et des otites séreuses.

Risques De Confusion Avec D'autres Plantes Sauvages Comestibles

Les lavandes sont des plantes méditerranéennes. Elles poussent donc sur les mêmes territoires. Aussi, certaines espèces peuvent d’hybrider, ce qui ne facilite pas la tâche. Ainsi, comme avec beaucoup d’autres plantes, la Lavande Papillon peut se confondre avec d’autres espèces de Lavande.

Voici quelques-unes d’entre elles :

Lavande Aspic (Lavandula Latifolia)

La Lavande Aspic une espèce proche de la Lavande Papillon. En effet, au niveau du port, nous sommes sur deux espèces similaires. Et elles poussent sur les mêmes territoires en dehors de la Corse, ou la Lavande Aspic est absente.

Mais une différence notable réside dans leur floraison. En effet, la Lavande Aspic a une floraison plus foncée, plus proche du violet que du rose. Enfin, les deux espèces ne fleurissent pas au même moment. La Lavande Aspic aura une période de floraison de juillet à septembre.

Lavandin (Lavandula X Intermedia)

Le Lavandin est une des espèces les plus résistantes de Lavande. En effet, il peut facilement descendre sous les -20 °C. Chose totalement impossible pour Lavandula stoechas. Il a un port en forme de boule et possède des fleurs plutôt bleu-violet.

Il tolère aussi mieux d’autres types de terrains, dont des sols plus calcaires que la Lavande Papillon.

Lavande Vraie (Lavandula Angustifolia)

La Lavande Vraie est la lavande qui produira les parfums les plus intenses. Elle est d’ailleurs particulièrement apprécie pour son odeur si forte. Mais elle est beaucoup plus rare à l’état sauvage que la Lavande papillon. En effet, elle ne pousse quasiment qu’en Provence. 

Ses fleurs sont d’une couleur plus bleu-violacées et elle porte un port qui lui donne une impression plus “légère”.

Article Précédent

L’Abricotier (Prunus armeniaca) – Arbre sauvage comestible

Article Suivant

Le Chiendent Commun, Elymus repens, mauvaise herbe des jardins

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Scroll to top
Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

IDENTIFIER, CULTIVER & UTILISER LES PLANTES

Recevez GRATUITEMENT certains cours pour reconnaître, cultiver et utiliser les plantes (recettes et remèdes).