• Type:

Infusion d’écorce de Saule Blanc contre le mal de crâne

Parlons de l’infusion d’écorce de Saule Blanc contre le mal de crâne. Nous allons voir déjà dans un premier temps en quoi le Saule Blanc (Salix Alba) est une plante médicinale.

Puis, nous verrons une recette simple pour réaliser ses propres infusions d’écorce de Saule Blanc à la maison. Bio et rapide ! Enfin, nous parlerons bien évidemment des risques liés à la prise de cette infusion.

AU PROGRAMME :

PRÉSENTATION DU SAULE BLANC

Mais avant de parler d’infusion, parlons rapidement du Saule Blanc. Le Saule Blanc, si vous ne le connaissez pas, est un arbre originaire d’Europe qu’on trouve principalement près des cours d’eau. Il est très répandu dans l’hémisphère Nord, d’Amérique à l’Asie.

Cousin des peupliers, il appartient lui aussi à la famille des Salicacées. D’ailleurs, on le trouvera souvent en compagnie du Peuplier Noir ou du Peuplier Blanc.

Facilement reconnaissable avec ses feuilles élancées vertes au derrière gris, les risques de confusions avec d’autres espèces de Saules sont limités.

On utilise le Saule Blanc depuis l’époque des Assyriens et de Babylone. Et déjà, on lui reconnaissait ses propriétés médicinales.

Propriétés médicinales dont nous allons parler rapidement. Puis nous passerons à comment réaliser une infusion d’écorce de Saule Blanc.

PROPRIÉTÉS MÉDICINALES DU SAULE BLANC

Avant de réaliser une infusion d’écorce de Saule Blanc, évoquons ensemble toutes les raisons qui rendent cette plante intéressante d’un point de vue médicinal.

Chez le Saule Blanc, on compte différents principes actifs.

  • Des dérivés salicylés dont la salicine (ou salicoside). Les composants qu’on trouve dans le Saule Blanc se transformeront ensuite en acide salicylique par le foie. L’acide salicylique est précurseur de l’acide Acide acétylsalicylique, la célèbre aspirine.
  • Des composés phénoliques. Nous y retrouvons par exemple la triandrine ou la vimaline.
  • Des dérivés aromatiques
  • Des alcools comme l’alcool salycylique (saligénine).
  • Mais aussi des Flavonoïdes dont de la lutéoline, dde la naryngénine.
  • Ou même de l’acide caféique.

Les différents principes actifs présents dans cette plante donneront les propriétés médicinales qu’on connaît à propos de l’infusion d’écorce de Saule Blanc.

Ainsi, on la considère comme anti-inflammatoire, antalgique, antirhumatismal, efficace contre les fièvres légères (moins que le Buis Commun par exemple). Mais le Saule Blanc est aussi efficace contre les refroidissements, contre les douleurs articulaires, contre le mal et il fait même partie des remèdes de grand-mère contre les règles douloureuses.

Et bien sûr, le Saule Blanc est efficace contre les céphalées (maux de têtes). Dont l’infusion d’écorce de Saule Blanc aura un très bon effet pour lutter contre le mal de crâne.

SOURCES : Livre 300 plantes médicinales de France et d’ailleurs de Claudine Luu & Annie Fournier.

RECETTE D’INFUSION D’ÉCORCE DE SAULE BLANC

Passons maintenant à notre recette d’infusion d’écorce de Saule Blanc. Ou plutôt sa décoction.

DÉCOCTION : c’est le principe de faire bouillir dans l’eau les parties les plus dures des plantes afin d’en extraire certains composés solubles. Comme nous allons nous servir d’écorce, qui est une partie dure et épaisse, on devrait plutôt parler de décoction que d’infusion.

Mais pour le référencement de ce cours gratuit, je choisis de garder le terme infusion d’écorce de Saule Blanc. 🙂

MATÉRIEL ET INGRÉDIENTS :

  • Écorce de Saule (bio de préférence ou récoltée dans la Nature dans un lieu saint)
  • 1 cuillère à café
  • 1 tasse
  • sans oublier la casserole ou le récipient qui servira pour l’ébullition
  • Quelque chose pour filtrer (chiffon propre ou tamis très fin)

DÉROULEMENT DE LA RECETTE :

  • Avant de commencer, assurez-vous que votre écorce est bien propre.
  • Versez ensuite votre écorce dans votre casserole. Comptez entre 1 à 2 cuillères à café. Ce qui représentera plus ou moins 5 à 6 grammes.
  • Ajoutez-y ensuite 250 ml d’eau froide.
  • Portez cette eau froide à ébullition pendant 5 minutes.
  • Coupez ensuite le feu, et avant de boire, pensez à filtrer les éventuels morceaux qui pourraient vous gêner.

N’hésitez pas à rajouter du miel si vous n’aimez pas le goût. Car contrairement à de nombreuses infusions plaisirs, l’infusion d’écorce de Saule n’est pas gustativement attrayante.

Pensez aussi à nettoyer l’écorce des impuretés. On y trouve souvent du sable ou de la terre incrustés.

POSOLOGIE :

Boire 3 à 5 tasses par jours. Pas plus. Pensez aussi à regarder dans la section suivante « Contre-Indications pour l’infusion d’écorce de Saule Blanc » pour éviter les effets secondaires et désagréments.

PS : pour récolter vous-même l’écorce de Saule Blanc dans la Nature, assurez-vous que l’arbre n’appartient à personne. Sinon demandez l’autorisation de son propriétaire.

CONTRE-INDICATION POUR L’INFUSION D’ÉCORCE DE SAULE BLANC

Malheureusement, comme avec toutes les plantes médicinales, il existe des contre-indications. Et même avec l’infusion d’écorce de Saule Blanc.

La raison, certains composés qui peuvent devenir nuisibles dans certaines conditions.

  • Ne dépassez pas les doses recommandées et suivez les conseils des professionnels de Santé.
  • Évitez la prise de Saule Blanc en cas de traitements anticoagulants ou antiagrégants ou plaquettaires. Les composés contenus dans le Saule Blanc rendent le sang encore plus liquide.
  • Attention en cas d’allergie aux Salicycates (concerne 0,2% de la population).
  • Le Saule Blanc fait partie des plantes riches en tanins. Notamment dans son écorce. Des effets secondaires liés à un désordre intestinal (constipation spécialement) peuvent arriver.

Enfin, avant la consommation d’infusion d’écorce de Saule Blanc, veuillez en parler à votre médecin. Surtout si vous prenez un traitement médicamenteux. Des interactions existent entre plantes et médicaments.

Article Précédent

Pin d’Alep ou Pin Noir ? Quelles Différences ? Comment éviter les confusions ?

Article Suivant

Grand Boucage ou Angélique des Bois : Comment faire la différence pour limiter les confusions ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Scroll to top
Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

RECONNAÎTRE & UTILISER LES PLANTES

Recevez GRATUITEMENT certains cours pour reconnaître et utiliser les plantes (recettes et remèdes).