• Type:

Zoom sur le fruit du frêne : Vertus et Utilisations

Le Fruit du Frêne, qu’on appelle aussi samare fait partie des fruits secs les plus faciles à reconnaître dans la Nature. Le fruit du frêne est une samare simple.

C’est un fruit oléagineux est un fruit un fruit sec indéhiscent. C’est donc un akène ne contenant qu’une seule graine, mais qui a la particularité d’avoir une excroissance en forme d’aile membraneuse.

Cette excroissance en forme d’aile aide le fruit du frêne à se disperser à la fois par la gravité mais aussi grâce au vent. Ainsi, c’est de cette manière que les populations de Frêne se déplacent.

Présentation du Frêne

Le Frêne, qu’on appelle aussi Frêne commun ou plus scientifiquement Fraxinus excelsior est un grand arbre cousin de l’Olivier et du Troène puisqu’il appartient également à la famille des Oléacées.

On le trouve souvent dans les forêts de feuillus d’Europe, mais aussi près des berges de rivières. Il pousse souvent en compagnie de différentes espèces de Chênes, des Aulnes, des Saules, ou encore avec des Érables champêtres.

On l’utilise principalement pour son bois, dur, clair mais assez léger. Son feuillage reste intéressant d’un point de vue nutritif. Ainsi, il n’est pas impossible de l’utiliser pour nourrir le bétail.

Enfin, une autre de ses utilisations : comme plante médicinale. En effet, le frêne commun est depuis très longtemps inscrit dans la pharmacopée française. Il fait même partie, avec les Tilleuls et les Bouleaux, des 3 plantes les plus utilisées. Notamment grâce à ses vertus diurétiques et anti-inflammatoires contre la goutte et les rhumatismes

Ce sont principalement ses feuilles qu’on utilise, mais vous verrez que le fruit du frêne a lui aussi des vertus médicinales intéressantes.

apprendre les plantes réaliser ses propres remèdes infusions et recettes sauvages cours de botanique

Vertus médicinales du Fruit de Frêne

Comme pour toutes plantes médicinales, le frêne nous offre plusieurs propriétés intéressantes. Listons ensemble la liste des vertus médicinales du fruit du frêne :

Diurétique

Le Frêne fait partie des meilleures plantes sauvages diurétiques qu’on puisse trouver dans la Nature en Europe. Pour cette raison, utiliser ses fruits sous forme de décoction avant qu’ils ne soient trop matures aura cet effet-là

Laxatif

Le fruit du frêne, comme les feuilles, sont reconnus comme laxatifs osmotiques doux. C’est grâce au mannitol que contient la sève du Frêne. D’ailleurs, cette propriété est utilisée depuis l’Antiquité, notamment chez les Grecs et Romains.

Anti-inflammatoire et Analgésique

Un des autres vertus du frêne, c’est sont côté anti-inflammatoire et analgésique. Et ça, grâce à la fraxine, une substance présente naturellement dans l’arbre. On peut donc utiliser le fruit de frêne pour soigner certaines douleurs articulaires mineures.

Comment consommer le fruit du Frêne ?

Venons donc à la partie qui nous intéresse le plus : comment consommer le fruit du frêne. Ou plutôt comment l’utiliser pour bénéficier de ses vertus.

Premièrement, avant de rentrer dans les détails de la consommation du fruit de frêne, sachez qu’il est préférable de le laisser aux oiseaux. Et ce, pour plusieurs raisons.

La première raison : tout simplement parce que vous pourrez avoir les mêmes effets médicinaux avec les feuilles du frêne. Qui en plus de cela, sont disponible sur une plus grande partie de l’année.

Deuxième raison : les fruits des frênes représentent une source d’alimentation vitale pour de nombreux petits oiseaux granivores. Mais aussi pour les écureuils qui s’en nourrissent volontiers.

Mais si vous souhaitez tout de même les consommer voici quelques idées :

Choisissez des samares (fruit du frêne) jeunes et encore assez tendres. Puis faites les bouillir dans plusieurs eaux différentes (entre 2 à 4 fois) afin d’en enlever leur amertume.

Vous pourrez ensuite les placer dans un bocal préalablement stérilisé avant de les noyer dans une préparation à base de vinaigre. De cette manière, vous pourrez les consommer à l’Anglaise sous forme de câpres.

Enfin, notez que vous avez deux mois pour les consommer. Par la suite, ils ne se conserveront pas plus longtemps.

Une autre utilisation du fruit de frêne : la frênette. La Frênette est une boisson désaltérante et tonique dans laquelle on peut incorporer les samares de l’arbre.

Article Précédent

GRANDE CHÉLIDOINE (chelidonium majus), l’herbe aux verrues

Article Suivant

Le Laurier Sauce toxique ou pas ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Scroll to top
Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

IDENTIFIER, CULTIVER & UTILISER LES PLANTES

Recevez GRATUITEMENT certains cours pour reconnaître, cultiver et utiliser les plantes (recettes et remèdes).