• Type:

Les Différentes Espèces de Violettes

Parlons des différentes espèces de Violettes qu’on peut rencontrer dans la Nature. Enfin, seulement les plus communes.

Car en réalité, il existe plusieurs centaines d’espèces de plantes appartenant au genre Viola, le genre des Violettes et des Pensées. Mais pas de panique, car toutes les espèces indigènes d’Europe font partie de la grande liste des plantes comestibles.

Que ce soit les Violettes ou les Pensées qui appartiennent au même genre. Malheureusement, certaines espèces ne seront pas présentées car l’article serait trop long.

D’ailleurs, vous savez comment faire la différence entre Violette et Pensée ? 😉

VIOLA ALBA - Violette blanche

Une des espèces de Violettes les plus faciles à reconnaître

VIOLA ALBA - VIOLETTE BLANCHE​

Violette Blanche (Source Photo)

Malgré son nom de Violette Blanche, Viola alba n’a pas toujours des fleurs blanches. On peut par exemple croiser des spécimens à fleurs violettes.

Elle pousse dans une grande partie de l’Europe, mais elle sera plus commune dans le sud que dans le nord.

D’ailleurs, elle fait partie des espèces protégée en Lorraine et dans d’autres régions.

Elle fleurit de février à avril. 

Les pédoncules, les pétioles ainsi que le bord des feuilles de la Violette Alba portent des poils.

Enfin, ses fleurs dégagent aussi une agréable odeur. On peut donc la confondre avec la Violette Odorante.

Viola arborescens - Violette sous-arbustive

Probablement la plus grande des espèces de Violettes que vous verrez

VIOLA ARBORESCENS - VIOLETTE SOUS-ARBUSTIVE​ une des plus grandes espèces de Violettes

Violette sous-arbustive (Source Photo)

La Violette Sous-Arbustive pousse surtout en Espagne et au Maroc. Mais on peut aussi la trouver dans le sud de la France où elle est rare.

Elle fait partie des espèces de Violettes les plus faciles à reconnaître. En effet, avec son port arbustif, on ne peut pas se tromper.

Elle apprécie les sols sablonneux ou rocailleux exposés aux vents. 

La Violette Sous-Arbustive reste difficile à observer à cause de sa floraison qui dépend des pluies d’automne.

Enfin, elle peut mesurer jusqu’à 30 cm. Ce qui en fait donc la plus grande des espèces de Violettes de France. On l’appelle d’ailleurs parfois Violette Arborescente.

Viola argenteria - Pensée de l'Argentera

Même si c'est une Pensée, elle fait bien partie des différentes espèces de Violettes (Viola)

VIOLA ARGENTERIA - PENSÉE DE L'ARGENTERA​

Pensée de l’Argentera (Source Photo)

La Pensée de l’Argentera fait partie des espèces de Violettes endémiques de France. On ne la trouve en effet que chez nous.

Elle ne pousse que dans les Alpes-Maritimes et en Corse. Nulle part ailleurs.

La Pensée de l’Argentera aime les rocailles siliceuses humides, au-dessus de 1 800 m dans le Mercantour, du mont Ténibre au mont Bégo.

On la trouve parfois sous les noms : Viola nummulariifolia & Viola nummularia.

Viola arvensis - Pensée des champs

Une de mes espèces de Violettes préférées

VIOLA ARVENSIS - PENSÉE DES CHAMPS​ une des différentes espèces de violettes sauvages

Pensée des Champs (Source Photo)

La Pensée des Champs fait partie des plus petites espèces de Violettes.

Elle ne dépasse pas 20 cm, mais généralement, elle sera plus petite. Mais c’est surtout sa fleur qui aura une taille de 1, voire 1,5 cm de diamètre.

Sa période de floraison se déroule de mars à juillet. Et son aire de répartition est gigantesque puisqu’on la trouve d’Europe, au Japon, en Amérique du Nord et même en Australie où elle a été introduite.

Enfin, on peut facilement confondre la Pensée des Champs avec la Violette de Kitaibel. Car elle a aussi des fleurs jaunes.

Viola biflora - Violette jaune

Sur les différentes espèces de Violettes de cette liste, c'est la seule à avoir des fleurs jaunes

VIOLA BIFLORA - VIOLETTE JAUNE​ une des rares espèces de violettes à avoir les fleurs jaunes

Violette Jaune (Source Photo)

Cette belle variété de Violette développe des fleurs jaunes tigrées de noir. Floraison estivale.

Elle a aussi la particularité d’avoir des fleurs groupées généralement par deux. D’où son nom de biflora donc. 

La Violette Jaune pousse dans presque toute l’Europe, une bonne partie de l’Asie et même en Amérique du Nord.

Par contre, en France, on la trouvera principalement près des Alpes ainsi que des Pyrénées.

Elle aura aussi tendance à pousser dans des milieux type rocailleux frais et humides. 

Viola calcarata - Pensée éperonnée

Une des espèces de Violettes les plus communes dans les Alpes

VIOLA CALCARATA - PENSÉE ÉPERONNÉE​ une des plus belles espèces de violettes sauvages

Pensée éperonnée (Source Photo)

On l’appelle aussi Pensée des Alpes. Et d’ailleurs on devrait plutôt l’appeler ainsi, car elle ne pousse presque exclusivement dans ces massifs montagneux.

Mais on la trouve également un peu plus au sud de l’Italie. On la considère cependant comme endémique des Alpes Occidentales. 

Et elle est donc présente en France. Elle apprécie les pâturages d’altitude à plus de 1500 m.

Elle pousse en compagnie de la Gentiane Jaune, du Fenouil des Alpes ou encore de l’Arnica des Montagnes.

Viola canina - Violette des chiens

Une des espèces de violettes les plus communes

VIOLA CANINA - VIOLETTE DES CHIENS​ une des espèces de violettes les plus communes

Violette des Chiens (Source Photo)

La Violette des chiens pousse dans toute l’Europe, aussi bien dans le Nord que dans le Sud et même jusqu’en Russie.

Mais contrairement à certaines de ses cousines, elle n’a pas été autant naturalisée en dehors du continent.

Aussi, contrairement à la Violette Odorante, elle ne dégage pas vraiment d’odeur. Elle fleurit aussi plus tard, d’avril à juin.

Enfin, la Violette des Chiens se décline en plusieurs variétés qui ont chacune leurs particularités.

Elle a donc plusiuers habitats types selon les variétés.

Viola cenisia - Pensée du mont Cenis

Une des espèces de Violettes les moins répandues

VIOLA CENISIA - PENSÉE DU MONT CENIS​ toute petite variétés de violette

Pensée du Mont Cenis (Source Photo)

La Pensée du Mont Cenis porte bien son nom puisqu’on la trouve principalement autour de ce massif montagneux. 

Elle pousse donc dans les Alpes Occidentales. Mais on notre toutefois la présence de quelques spécimens dans les Pyrénées Françaises. Elle pousse aussi en Suisse.

Mais en dehors de ces zones, elle sera introuvable. Elle est donc endémique de ces régions.

On peut la confondre avec la Pensée des Alpes. Mais elle s’en distingue par ses feuilles non dentées. Ainsi que des fleurs plus petites et plus rondes.

Enfin, les deux espèces poussent dans des milieux totalement différents.

 

Viola cornuta - Pensée à cornes

Une des espèces de Violettes dont on retrouve le plus de cultivars ornementaux

VIOLA CORNUTA - PENSÉE À CORNES​ une des variétés les plus communes des jardins

Pensée à Cornes (Source Photo)

Avant d’être une plante massivement cultivée sous différentes variétés de couleurs, la Pensée à Cornes était endémique des Pyrénées et des Monts Cantabriques.

On ne la trouvait donc qu’en France et en Espagne. Mais maintenant, ses cultivars tous plus riches en couleurs les uns que les autres ont maintenant conquis les jardins.

Sa floraison estivale se déroule de juin à août. Affectionnant les sols calcaires, l’espèce de base pousse dans les prairies montagneuses et les lieux rocailleux.

Les feuilles, légèrement crénelées, poussent dès la base de la tige, en alternance. Les feuilles inférieures sont arrondies, alors que les feuilles supérieures sont ovales.

Viola hirta - Violette hérissée

Une des espèces de Violette les plus communes de France, mais absente de Corse.

VIOLA HIRTA - VIOLETTE HÉRISSÉE​ une des espèces de violettes qui fait les plus grandes fleurs

Violette Hérissée (Source Photo)

Cette belle espèce de Violette à fleurs inodores pousse dans toute la France métropolitaine, mais pas en Corse.

On la trouve aussi dans le nord de l’Espagne, dans toute l’Allemagne et au Royaume-Uni. Mais elle pousse jusqu’en Sibérie. 

Ses souches n’ont ni stolons, ni rejets rampants et la plante est acaule.

Aussi, ses fleurs développent un long éperon, ce qui permet de plus facilement l’identifier.

Enfin, c’est une plante commune des Chenaies-Charmaies. On la trouve donc en compagnie des Chênes feuillus, du Charme Commun, de l’Érable Champêtre ou encore du Frêne Élevé.

Viola kitaibeliana - Pensée de Kitaibel

Une des espèces de Violettes les plus insolites

VIOLA KITAIBELIANA - PENSÉE DE KITAIBEL​ une pensée pas très connue

Pensée de Kitaibel (Source Photo)

On l’appelle aussi Violette de Cry. La Pensée de Kitaibel pousse principalement en Espagne, en Italie et en Grèce.

Mais on la trouve aussi dans le sud de la France ainsi que sur la façade Atlantique du pays.

Elle pousse dans les pelouses pionnières atlantiques à médioeuropéennes, sur sables plus ou moins stabilisés.

La Pensée de Kitaibel est toute petite. Elle ne dépasse en effet pas les 10 cm de hauteur.

Pour ne pas la confondre avec la Pensée des Champs, il faut regarder ses feuilles. Elles sont plus velues et avec moins de dents que sa cousine.

Viola lutea - Violette des Vosges

C'est une des espèces de Violettes les plus plus appréciées dans l'ornement

Violette des Vosges, une des plus belles espèces de violettes de France

Violette des Vosges (Source Photo)

Malgré son nom de Violette des Vosges, Viola lutea ne pousse pas que dans les massifs montagneux du Nord-Est de la France. 

On lui donne aussi le nom de Violette des Sudètes.

On la trouve dans une grande partie de l’Allemagne, du Royaume-Uni, en Suisse et aussi plus au sud en France.

Elle est par exemple présente dans le Massif Central. La reconnaître reste assez simple puisqu’elle a des feuilles ovales ou lancéolées à longs pétioles.

Les fleurs ont une belle taille puisqu’elles peuvent atteindre 3 cm de diamètre. Mais selon les variétés, les couleurs ne seront pas les mêmes.

Viola odorata - Violette odorante

La plus connues de toutes les espèces de Violettes. Et aussi la plus appréciée

VIOLA ODORATA - VIOLETTE ODORANTE​ la plus connue de toutes les espèces de violettes

Violette Odorante (Source Photo)

Dans cette liste sur les différentes espèces de Violettes, la Violette Odorante est votre préférée.

C’est avec elle qu’on fait le sirop de violette, les bonbons ou encore des pâtisseries.

Et comme son nom l’indique, ses fleurs dégagent une agréable odeur. Ce qui permet donc de plutôt bien la reconnaître, même s’il existe des confusions avec d’autres Violettes.

Cette plante est présente sur une très large partie de la planète. Elle est aussi typique des lisières ombragées. Et pousse donc en compagnie de différentes espèces d’arbres.

Viola palustris - Violette des marais

Une des espèces de Violettes les plus communes du Nord de l'Europe

VIOLA PALUSTRIS - VIOLETTE DES MARAIS ​

Violette des Marais (Source Photo)

La Violette des Marais fait partie des espèces de Violettes qu’on trouvera le plus souvent dans le Nord de l’Europe.

Elle pousse par exemple très bien dans toute la Scandinavie, mais aussi en Écosse, au Danemark ou en Allemagne.

On la trouve aussi en France, principalement dans le Massif Central ou encore en Galice Espagnole.

Elle est malheureusement menacée selon les régions et inscrite sur liste rouge.

Mais on la reconnaît assez bien grâce à ses fleurs mauve pâle.

Viola persicifolia - Violette à feuilles de pêcher

Une des espèces de Violettes les plus faciles à reconnaître

violette à feuilles de pêcher

Violette à feuilles de Pêcher (Source Photo)

Comme son nom l’indique, la Violette à feuilles de Pêcher à des feuilles rappelant celles du Pêcher.

Elle sera donc assez facile à différencier des autres espèces de Violettes. Mais c’est aussi une des Violettes les moins communes.

On ne la trouve en effet que ici et là en Europe ou Russie. Elle apprécie les zones de marais ce qui en fait une espèce menacée par la destruction de son habitat.

Enfin, on l’appelle parfois Petit muguet à deux feuilles. Mais évidemment, ce n’est pas un Muguet (Convallaria majalis).

Viola reichenbachiana - Violette sauvage

Une des espèces de Violettes avec laquelle on confond la Violette Odorante

VIOLA REICHENBACHIANA - VIOLETTE SAUVAGE​ violette des bois, une des espèces de violettes les plus communes

Violette Sauvage (Source Photo)

Qu’on l’appelle Violette Sauvage ou Violette des Bois, elle fait partie des 3 espèces de Violettes les plus communes de France et de Belgique.

Elle commence à fleurir en mars, mais on peut également la voir en fleurs jsuqu’en Juin.

Cette Violette est typoque des sous-bois herbacés médioeuropéens et basophiles.

On la reconnaît par ses tiges glabrescentes de 10 à 30 cm, ses fleurs ovales en cœur et ses fleurs violettes assez claires.

 

Viola riviniana - Violette de Rivinus

Une autre des espèces de Violettes qu'on confond fréquemment avec la Violette Odorante

VIOLA RIVINIANA - VIOLETTE DE RIVINUS​

Violette de Rivinus (Source Photo)

La Violette de Rivinus est aussi très répandue en Europe. Et aussi en France.

Elle pousse principalement dans les milieux boisés comme les forêts, les lisières ou les clairières et les haies. 

La Violette de Rivinus se retrouve dans plusieurs sortes d’écosystèmes, mais elle préfère les sols acides et humides. Et fleurit d’avril à juin selon le climat.

Enfin, on la confond souvent avec la Violette des Chiens ou encore la Violette Sauvage. D’autant plus que Viola riviniana peut d’hybrider avec Viola reichenbachiana pour donner Viola × bavarica.

Viola roccabrunensis - Pensée de Roquebrune

Une toute petite variété de Violette et rare !

VIOLA ROCCABRUNENSIS - PENSÉE DE ROQUEBRUNE​

Pensée de Roquebrune (Source Photo)

Normalement, vous ne pourrez jamais observer la Pensée de Roquebrune dans son habitat naturel.

En effet, elle est très rare et ne pousse que dans une toute petite zone. On ne la trouve que dans le Var, autour de Roquebrune, dans la région des Maures, d’où son nom.

Elle a aussi été découverte que récemment puisque description ne date que de 2004.

Elle se rencontre dans les pelouses à sols peu profonds sur substrats acides à moins de 600 mètres d’altitude.

Enfin, elle fait malheureusement partie de la liste rouge des espèces menacées en France.

Viola rupestris - Violette rupestre

On l'appelle aussi Violette des Rochers ou Violette des Sables

Viola rupestris

Violette Rupestre (Source Photo)

Qu’on l’appelle Violette des Rochers, Violettes des Sables ou Violette Rupestre, cette espèce de Viola se rencontre principalement dans les milieux type rocaille et pelouses sèches.

Ses tiges sont très courtes et peu visibles. Ce qui donne donc un aspect vraiment tapissant à la plante. Et en effet, elle ne dépasse pas 8 cm de hauteur. Ce qui en fait une des plus petites espèces de Violettes.

Ses fleurs sont assez claires et ses feuilles d’un vert assez sombre. Enfin, on la reconnaît aussi par sa pilosité dense et rase.

 

Viola tricolor - Pensée tricolore

Probablement la Pensée la plus connue

Viola tricolor pensée tricolore

Pensée Tricolore (Source Photo)

La Pensée Tricolore, c’est aussi la Pensée Sauvage. C’est l’ancêtre de beaucoup de cultivars de Pensées Cultivées

La plante est aussi largement commune dans les prés et prairies rases et les friches alluvionnaires des zones tempérées du monde entier.

Pour la reconnaître, on ne se fit pas toujours à ses couleurs, mais plutôt à la présence d’un long pédoncule sur lequel la fleur repose. Ses feuilles ont aussi une forme lancéolée.

Originaire d’Europe, elle est importante pour la biodiversité puisqu’elle est l’hôte de plusieurs espèces de chenilles de papillons.

Enfin, on considère également la Pensée Tricolore comme une plante médicinale.

Viola valderia - Pensée de Valdieri

Une espèce très méconnue

VIOLA VALDERIA - PENSÉE DE VALDIERI​

Pensée de Valdieri (Source Photo)

On peut confondre la Pensée de Valdieri et la Pensée du Mont-Cenis. Mais la Pensée de Valdieri est très velue et cendrée sur toutes ses parties. 

On reconnaît aussi la Pensée de Valdieri par son éperon très long et pointant vers le bas. 

Ses feuilles sont aussi très lancéolées, alors que la plupart des espèces de Violettes ont des feuilles plus ou moins en forme de cœur.

Malgré tout, elle reste très rare puisqu’on ne la trouve que dans le département des Alpes-Maritime.

Elle est donc endémique de France.

 

 

Viola ×wittrockiana - Pensée Cultivée

La Pensée que vous verrez le plus souvent dans les massifs des parcs et jardins

VIOLA ×WITTROCKIANA - PENSÉE CULTIVÉE​ une des espèces de violettes les plus présente en ville

Pensée Cultivée (Source Photo)

Malgré son nom barbre de Viola ×wittrockiana, nous avons ici la Pensée des Jardins. Celle avec les grandes fleurs que les mairies adorent disposer en massifs de long des parcs et jardins.

Une grande partie des cultivars horticoles proviennent de cette issue de l’hybridation.

Elle n’existe donc pas dans la Nature. Bien que vivace, on ne l’utilise que comme une plante annuelle, car elle devient moins belle avec le temps.

La plante a aussi de nombreux ravageurs et maladies, ce qui ne rend pas sa culture toujours facile selon les endroits.

Article Précédent

Lamier Amplexicaule – Lamium amplexicaule

Article Suivant

Comment Reconnaître la Sarriette ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Scroll to top
Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

RECONNAÎTRE & UTILISER LES PLANTES

Recevez GRATUITEMENT certains cours pour reconnaître et utiliser les plantes (recettes et remèdes).