• Type:

Cardamine des Prés (Cardamine pratensis)

LA CARDAMINE DES PRÉS (CARDAMINE PRATENSIS) en photo

Galerie photo de Cardamine des prés : Si vous voulez mieux observer cette plante sauvage, cliquez sur les photos afin de les agrandir.

DESCRIPTION DE lA CARDAMINE DES PRÉS

La Cardamine des prés, qu’on appelle aussi Cardamine pratensis ou même Cresson des prés est une petite plante sauvage herbacée vivace assez commune. Elle appartient à la famille des Brassicacées. C’est donc une cousine de la Moutarde des champs, de la Berce commune ou encore des Choux.

Description détaillé

  • PORT : Cardamine pratensis a un port dressé. Elle mesure entre 30 à 40 centimètres de hauteur. Elle est rarement toute seule lorsqu’elle pousse. En effet, elle a une souche épaisse avec des rhizomes noduleux à peine enterrés. Elle colonise donc vite l’espace à côté d’elle. Elle forme donc souvent des petits groupes de populations denses.
  • FEUILLE : Feuilles peu nombreuses. Le feuillage de cette espèce est marqué par le polymoprhisme foliaire. Elle a donc plusieurs types de feuilles. Premièrement les feuilles de la rosette basale sont longuement pétiolées et lyrées. Elles comprennent 3 à 7 folioles ovales arrondies et de couleur vert luisant. La foliole terminale est aussi grande que les folioles latérales. Les feuilles caulinaires (de la tige), sont composées pennées. Elles comprennent 7 à 15 folioles étroites lancéolées. Dans tous les cas, les folioles sont glabres.
  • FLEURS : Floraison assez remarquable. La Cardamine des prés fleurit d’avril à juin. Ses fleurs forment une inflorescence grappe lâche au sommet de la tige. Les inflorescences portent des fleurs de couleur rose lilas, légèrement blanchâtre. La corolle comprend 4 pétales ainsi que 4 sépales pour le calice. Pédoncule glabre. Les fleurs de Cardamine des prés comprennent 6 étamines de tailles différentes, mais à filet glabre et à anthère jaune. Pollinisation est entomogame
  • FRUITS : Les fruits de la Cardamine des Prés sont des siliques. Chaque silique est dressée, étroite, oblique, le tout à section ronde et munis d’un bec très court. Pour sa dissémination, la Cardamine utilise des processus d’autochorie (ouverture des siliques avec projection des graines autour de la plante mère) ainsi que de ballochorie (dispersion par la gravité).
  • ÉCORCE & TRONC : La tige de cette plante herbacée est glabre. Non ramifiée, non ligneuse. La tige de la Cardamine des prés est creuse et à section ronde. La tige ne comporte pas beaucoup de feuilles.

Où TROUVER LA CARDAMINE DES PRÉS

  • AIRE DE RÉPARTITION : On trouve Cardamine pratensis dans toute l’Europe ainsi qu’une grande partie de l’Asie de l’Ouest à la base. Mais depuis quelques années, elle se trouve aussi dans d’autres zones tempérées comme en Amérique du Nord où elle y a été introduite. Suivre les populations de Cardamine pratensis sur le site de l’INPN.
  • EN FRANCE : La Cardamine des prés est présente dans presque l’intégralité de la France métropolitaine. Mais elle sera beaucoup plus rare dans le sud du Pays et dans les zones sèches. Aussi, elle n’est pas signaler en Corse. Elle y serait donc absente.
  • BESOINS ÉCOLOGIQUES : la Cardamine des prés est une plante nitrocline, héliophile, hygrophile et neutrophile. Elle aime donc les milieux riches en nitrates, la pleine lumière ou les endroits assez ensoleillés ainsi que des sols humides et riches en nutriments.
  • MILIEUX TYPES : On trouve donc Cardamine pratensis dans les bas marais, berges de rivières, prairies de fauches, les pâturages, bords de chemins, prairies et champs. Niveau phytosociologie, cette Cardamine pousse souvent en compagnie des espèces suivantes : les Carex, les Joncs, d’autres espèces de Cardamines, de Rumex, ou encore de la reine des prés.
 

Carte de répartition de la Cardamine des prés en France

UTILISATIONS

  • PLANTE COMESTIBLE : La Cardamine des prés fait partie des plantes sauvages comestibles. Les jeunes pousses se consomment crues en salades avant la floraison. Elles restent comestibles après la floraison, mais elles auront un goût plus amer. On peut aussi en faire des soupes, des plats en sauve ainsi que des infusions. Elle a un goût de cresson épicé à cause des glucocochléarines qu’elle contient crue. Cuite, elle perd un peu de sa saveur sa caractéristique.
  •  PLANTE MÉDICINALE : La Cardamine des prés est une plante médicinale aux nombreuses vertus. Elle a des effets expectorant, tonique, stomachique, antiscorbutique, antiscorbutique et antispasmodique. Enfin, elle est riche en vitamines C.
  • PLANTE MELLIFÈRE : Ses fleurs attirent de nombreux insectes pollinisateurs. Pas uniquement les abeilles, mais aussi de nombreux petits coléoptères et papillons. La Cardamine des Prés fait donc partie des plantes mellifères les plus intéressantes. De plus, elle fleurit en début d’année, ce qui permet de nourrir les insectes alors que les sources de nourriture ne sont pas encore très présentes.
  • PLANTE HÔTE : D’ailleurs en parlant de papillons, la Cardamine des prés est la plante hôte de plusieurs espèces de chenilles. Ainsi, Anthocharis cardaminesPieris napi et Pieris brassicae profitent de la Cardamine comme abri et garde-manger.

Propriétés de LA CARDAMINE DES PRÉS

  • PLANTE MULTI USAGES :  La Cardamine des prés possède de nombreuses propriétés médicinales. Elle est dépurative et sert aussi comme anti-rhumatismale. Elle est tonique, expectorantes, stimulantes, diurétiques, antiscorbutique, lutte contre les crampes d’estomac, les anémies, les rhumatismes, les bronchites, et enfin les trachéites.
  • RISQUES DE MALADIES :  Puisque cette Cardamine pousse dans les milieux humides et pâturages, faites attention aux risques de maladies. Ne ramassez pas les individus près des berges de rivières ou près des champs et élevages. 

CONFUSIONS AVEC D'AUTRES ESPÈCES

Comme pour avec toutes les plantes sauvages que vous rencontrerez lors de vos randonnées, la Cardamine des prés peut se confondre avec d’autre plantes sauvages.

Gros coup de chance, il n’y a normalement pas de risques de confusions grave. La plupart des espèces ressemblant à Cardamine pratensis étant d’autres Cardamines, elles seront donc d’autres espèces comestibles.

Mais voici la liste des espèces pouvant lui ressembler : 

  •  La Cardamine amère. Aussi appelée Cardamine amara qui lui ressemble et qui pousse aux mêmes endroits. Mais elle a des fleurs blanches.
  • La Cardamine des bois (Cardamine flexuosa). Elle aussi possède des fleurs blanches. 
  • La Cardamine hirsute (Cardamine hirsuta). Beaucoup plus petite, on la trouvera surtout dans les jardins et terres retournées. Elle possède également des fleurs blanches.
  • Cardamine nymanii mais là c’est juste pour le fun, car cette espèce vit dans l’Arctique et n’est pas présente en France.
Article Précédent

L’Asperge Sauvage – Asparagus acutifolius

Article Suivant

CHARME COMMUN (Carpinus betulus)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Scroll to top
Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

RECONNAÎTRE & UTILISER LES PLANTES

Recevez GRATUITEMENT certains cours pour reconnaître et utiliser les plantes (recettes et remèdes).