• Type:

Laurier et diabète

Laurier Sauce et diabète. Aujourd’hui Monde Végétal vous montre comment le Laurier Sauce peut aider les diabétiques dans leurs régimes alimentaires.

Mais avant ça, pour ceux qui ne connaissent pas cette plante médicinale, présentation du Laurier Sauce :

Présentation du Laurier Sauce

Le Laurier Sauce (Laurus nobilis), qu’on appelle aussi Laurier Noble, fait partie des plantes sauvages médicinales les plus intéressantes. Ce petit arbuste de la famille des Lauracées est donc un cousin de l’Avocatier et de la Cannelle.

Il pousse naturellement autour du bassin méditerranéen puisqu’il aime les climats plutôt chauds. Mais on peut toutefois le trouver plus haut dans d’autres régions de France car il est souvent planté comme arbre ornemental.

Ses feuilles comestibles sont généralement utilisées séchées comme condiment afin de parfumer les plats. Notamment le pot-au-feu dans lequel il rendre au sein de la composition du fameux bouquet garnit aux côtés du Thym et du Romarin.

Bien sûr, il ne faut pas confondre avec une autre espèce de laurier, le Laurier Rose, un faux laurier toxique qui n’est même pas de la même famille Botanique.

Maintenant que nous avons fait une rapide présentation du Laurier Sauce, voyons comment Laurier et Diabète peuvent faire bon ménage ensemble.

apprendre les plantes réaliser ses propres remèdes infusions et recettes sauvages cours de botanique

Laurier et Diabète : un précieux allié

Le Diabète est une maladie induite par une défaillance des mécanismes biologiques responsables de la régulation de la glycémie. La glycémie représente le taux de sucre dans le sang.

Autrement dit, le diabète provoque un excès de sucre dans le sang et donc un taux de glucose (glycémie) trop élevé.

Mais la vraie question qui nous intéresse, c’est comment le laurier Sauce peut aider les diabétiques dans leur régime alimentaire.

LA RÉPONSE : le laurier sauce fait baisser le taux de glycémie.

En fait, une étude scientifique menée en 2009 a réussit à démontrer le rapport entre Laurier et diabète. Le Laurier Sauce permet effectivement d’agir sur le taux de sucre dans le sang.

Une consommation de 1 à 3 grammes de feuilles de laurier par jour pendant 1 mois diminuait le taux de glycémie dans le sang des patients. Petit bonus supplémentaire, les chercheurs ont aussi constaté que le taux de cholestérol dans le sang.

Cela dit, tous les types de diabètes ne seront pas forcément affecter par les effets médicinaux du Laurier Sauce.

Pour rappel, il existe plusieurs types de diabètes :

  • le diabète de type 1
  • le diabète de type 2
  • et enfin, le diabète gestationnel

Quant à la question : laurier et diabète, est ce que ça fait bon ménage ? En conclusion oui, mais seulement pour les diabètes de type 2. Pour les autres formes de diabète, le laurier sauce ne représente pas de réels intérêts, si ce n’est le goût qu’il donne au plat.

Quoiqu’il en soit, le Laurier Sauce reste une des plantes sauvages les plus intéressantes puisqu’ils possède de nombreuses propriétés médicinales intéressantes : antiseptiques, digestives, diurétiques etc.

Article Précédent

Laurier Sauce frais toxique ou pas ?

Article Suivant

Bienfaits du Laurier Sauce

4 commentaires

  1. escande dit :

    MERCI pour les informations que vous nous communiquez

    1. Avec grand plaisir ! N’hésitez pas à jeter à coup d’oeil aux cours vidéos (dans le menu). J’approfondie bien plus en détail les sujets du blog

  2. WEBER Monique dit :

    En faisant une lecture d’une nouvelle qui se passe en Amérique du Nord on parle de « rhum de laurier »,
    avez vous connaissance de cet alcool ou breuvage en macéra ?

    1. Bonjour Monique. Je sais qu’on fait des boissons alcoolisées avec le Laurier Sauce. Mais je ne connaissais pas cette boisson en particulier. Vous l’avez déjà goûté ? 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Scroll to top
Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

RECONNAÎTRE & UTILISER LES PLANTES

Recevez GRATUITEMENT certains cours pour reconnaître et utiliser les plantes (recettes et remèdes).