• Type:

Plante qui donne des mûres : Ronces et Mûriers

Quelle plante donne des mûres ? C’est la question à laquelle Monde végétal va répondre aujourd’hui. 

Et en réalité, il existe beaucoup plus de plantes qui donnent des mûres que ce que vous croyez. Mais on regarde tout ça en image. 

DONC AU PROGRAMME :

Qu'est-ce qu'une mûre ?

Un fruit pas comme les autres

plante qui donne des mûres muriers et ronces ronciers

Mûres, des faux fruits composés

Je sais que vous savez déjà que les mûres sont des fruits. Mais nous allons être plus précis.

Les mûres sont en réalité des faux fruits et non de véritables fruits. 

Pourquoi ? Car les mûres sont en réalité constituées de plusieurs dizaines de petites baies regroupées. 

Ce sont chacune de ces petites baies qui sont en réalité des fruits. Botaniquement parlant, on appelle ces petits fruits des drupéoles. 

2 types de mûres

En réalité 2 genres de plantes donnent des mûrent

Mûres, Framboises, Murons, Meurons ?

Donc il existe deux types de plantes qui donnent des mûres ?

Oui, en fait les Mûriers, mais aussi les Ronces (dont le Framboisier) produisent ce genre de fruits.  D’ailleurs, les fruits des Ronces ont plusieurs noms : murons ou meurons selon les endroits.

Et il est d’ailleurs facile de confondre tous ces fruits.

Les Ronces produisent des mûres plus petites, plutôt rondes. On voit aussi souvent de petits poils sur chaque drupéole des mûres de Ronces.

Enfin, les Ronces sont des arbrisseaux épineux appartenant à la famille des Rosacées. Et on les trouve très souvent dans la Nature.

Les Mûriers, plantes qui produisent les mûres les plus connues sont des arbres souvent cultivés, mais rares à l’état sauvage.

Leurs mûres sont beaucoup plus allongées que les mûres des Ronciers. 

Aussi, selon des variétés de mûrier, les drupéoles n’ont pas toujours de poils.

Mais passons maintenant aux différentes plantes qui produisent des mûres.

 

Le Mûrier Noir

La plante qui donne les mûres les plus longues.

Mûre d’un Mûrier Noir

Le Mûrier Noir (Morus nigra) est une plante qui donne les mûres longues et noires qu’on apprécie tant. D’ailleurs, on l’appelle aussi souvent Mûrier à fruits

C’est un arbre qui appartient à la famille des Moracées et on le cultive depuis des siècles.

Il pousse naturellement autour du bassin méditerranéen et en Aise, mais on peut maintenant le trouver dans de rares cas en Amérique du Nord où il a été naturalisé.

Les mûres qu’il produit sont grandes, mesurant près de 3 centimètres de long. 

Elles ont aussi la particularité d’être très fragiles et tachantes.

Ses mûres sont très fades avant maturité. Mais après, lorsqu’elles sont arrivées à maturité, les mûres du mûrier noir développe un goût sucré et légèrement acidulé très apprécié.

Sa période de récolte se déroule à la mi-août. Mais vous devez rapidement consommer ses mûres, car elles pourrissent vites.

Bien sûr, on peut les manger crues ou en confiture.

Le Mûrier blanc

Une autre plante qui donne des mûres longues.

Mûres, pas forcément blanches, du Mûrier Blanc

Le Mûrier Blanc (Morus alba) est une autre plante qui donne des mûres. Et comme pour le Mûrier Noir, le Mûrier Blanc forme de grandes mûres allongées. Il appartient aussi à la famille des Moracées.

On l’appelle aussi Mûrier Commun ou Mûrier à Soie. Et en effet, on cultive beaucoup le Mûrier Blanc comme pour nourrir les vers à soie, car ses mûres sont un peu plus fades que les mûres du Mûrier Noir.

Autre petit fun fact, les mûres du Mûrier Blanc peuvent avoir plusieurs couleurs selon les variétés.

Ainsi, ses mûres sont soient blanches, soient rosés, soient violettes, soient encore noires.

Contrairement aux fruits du Mûrier Noir qui mûrissent en été, ceux du Mûrier Blanc seront mâtures durant le printemps. 

Aussi, une autre différence quant aux mûres de ces différents mûriers : les mûres du Mûrier Blanc auront un long pédoncule alors que les mûres du Mûrier Noir ont des pédoncules très courts.

Enfin, les fruits du Mûrier Blanc sont assez peu estimé en dehors des pays du Moyen-Orient où ils sont appréciés.

La Ronce Commune

La plante qui donne les mûres les plus communes dans la Nature

ronce commune plante qui produit des ronces mûres sauvages meurons

Mûres rouges et noires de la Ronce Commune

Vous avez forcément déjà croisé la Ronce Commune (Rubus fruticosus) au moins une fois dans votre vie. Et c’est normal, car elle est particulièrement commune.

Tellement commune qu’elle porte de nombreux noms comme Ronce des Bois, Ronce des haies, Mûrier Sauvage, Mûrier des haies ou encore Ronce ligneuse. 

Et c’est aussi la plante qui donnent les mûres les plus communes dans la Nature. D’ailleurs, elle pousse dans tout l’hémisphère nord. 

Elle pousse habituellement dans les bords de chemins, les forêts, les clairières et même en ville dans les friches. Bref, quand je vous dis que c’est LA plante qui donne les mûres la plus commune…

Mais en réalité, les « mûres » de la Ronce ne sont pas de véritables mûres. Ce sont des murons. Lui aussi est un faux-fruit constitué de plusieurs drupéoles et reste comestible.

Les utilisations sont d’ailleurs nombreuses. Et en effet, vous pouvez utiliser les murons de plusieurs manières : que ce soit en sirops, en gelées, en confitures, en sorbets et même simplement les manger crus.

Dans le commerce, on peut trouver les murons de la Ronce Commune dans les mélanges des fruits des bois, aux côtés des fraises, des myrtilles ou des framboises. Même si elle est assez peu cultivée comparés aux véritables Mûriers.

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

MAÎTRISER LES PLANTES QUI VOUS ENTOURENT

Recevez GRATUITEMENT certains cours pour reconnaître et utiliser les plantes (reconnaissances, recettes et remèdes).

Le Framboisier

Oui, les framboises sont des mûres 🙂

Framboisier plante qui produit des mûres rouges acidulées

Mûres rouges du Framboisier : les Framboises

Une autre plante qui donne des mûres que vous connaissez : le Framboisier. Et oui, le Framboisier (Rubus idaeus) est une Ronce (Rubus) ! Donc, il produit des mûres.

Et d’ailleurs, on peut le trouver dans la Nature dans une grande partie de l’Europe, d’Amérique du Nord et d’Asie tempérée. Aussi, il n’est pas rare de trouver du Framboisier dans des ronciers de Ronces Sauvages.

Mais on cultive beaucoup plus le framboisier que n’importe quelle autre espèce de Ronce. Car les framboises ont à la fois un super goût acidulé et de nombreuses propriétés médicinales intéressantes.

Mais en plus, vous trouverez des dizaines de variétés de framboises différentes. Il y en a pour tous les goûts ! 

Des framboises rouges, rosées, noires, pourpres ou même oranges et jaunes ! Avec chacune leurs particularités.

Fruits plus sucrés, fruits plus gros, fruits plus juteux ou même des plants sans épines.

Enfin, les fruits du Framboisier peuvent s’utiliser comme ceux de la Ronce Commune. Mais on les trouve beaucoup plus souvent en pâtisserie.

Le Mûrier Platane

Une plante qu'on utilise plus pour ses feuilles que pour ses fruits

Mûres du Mûrier Platane

Le Mûrier Platane (Morus australis), qu’on appelle aussi mûrier à feuilles de platane, n’a absolument rien à voir avec le Platane. Même s’il fait de grandes feuilles. Car il appartient à la famille des Moracées.

C’est donc un cousin du Mûrier Noir et du Mûrier Blanc. Il est originaire d’Asie.

C’est aussi une autre plante qui donne des mûres. Mais, c’est pour ses feuilles qu’on l’utilise. On l’utilise donc plus comme arbre d’ombrage que comme plante comestible.

Même si vous pouvez manger ses mûres !  Enfin seulement si vous tomber sur une variété fertile ! 

Car la plupart des Mûriers Platanes sont stériles afin de ne pas salir les dalles de jardins ou les chaussées des villes. C’est d’ailleurs le fait que leurs mûres soient très salissantes que la plupart des pépinières n’en vendent que des stériles.

Sinon, leurs mûres sont juteuses et sucrées. Mais la plupart de ses fruits n’arrivent pas à maturité chez nous. Ils ont tendance à tomber au sol avant même de finir leur développement.

Mais si toutefois vous avez de la chance et que vous tomber sur des mûres de Mûrier Platane arrivées à maturité, vous pouvez les manger crues, ou en faire des sirops, des sorbets  et des gelées.

La Ronce Bleue

Une autre Ronce commune

Petites mûres de la Ronce Bleue

La Ronce Bleue (Rubus caesius) est une autre espèce de Ronce très commune. Donc une autre plante qui donne des mûres.

À la différence que ses fruits sont un peu moins sucrés que ceux de la Ronce Commune et qu’elle sera plus rare dans le sud de l’Europe que sa cousine.

Ses mûres acidulées se reconnaissent par leur couleur noire légèrement bleutée. Elle se différencie aussi de la Ronce Commune par sa taille.

Elle est en effet beaucoup plus petite puisqu’elle dépasse rarement 1 mètre de hauteur.

Ses mûres sont aussi beaucoup plus petites que celles de la Ronce Commune. Mais vous pouvez les utiliser plus ou moins de la même manière.

La Mûre des Marais

Contrairement à son nom, c'est une Ronce !

mûre de la Rubus chamaemorus plante qui produit des mûres oranges, la plaquebière

Petite Mûre Orange de la Plaquebière

Vous avez peut-être déjà entendu parler de la Ronce des Marais ? Bon, pas forcément sous ce nom, mais possiblement sous le nom de Plaquebière (Rubus chamaemorus).

C’est une autre espèce de Ronce, donc une plante qui donne des mûres très commune dans le grand Nord.

Et on la trouvera principalement dans les zones arctiques de la planète ou en haute montagne. Elle est typique des pays nordiques.

D’ailleurs, elle figure sur la pièce de 2 euros en Finlande.

En France, je vous l’accorde elle est un peu rare en dehors des Alpes et du Massif Central. On la trouve d’ailleurs plutôt dans les tourbières.

Les mûres de la Plaquebière peuvent se consommer crues, mais on un goût un peu âpre et acidulé. Donc on en fait surtout de la confiture, des gelées ou encore des liqueurs.

Et c’est principalement en Scandinavie et au Canada qu’on consomme la Plaquebière.

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

MAÎTRISER LES PLANTES QUI VOUS ENTOURENT

Recevez GRATUITEMENT certains cours pour reconnaître et utiliser les plantes (reconnaissances, recettes et remèdes).

D'autres espèces qui donnent des mûres

Cette liste n'est pas exhaustive

Malheureusement, cet article commence à être trop long. Et en réalité, il existe beaucoup d’autres espèces de plantes qui donnent des mûres. Mais je vous rajoute encore quelques espèces si vous voulez faire vos propres recherches de votre côté.

Ainsi nous avons : 

  • MÛRE ANDINE (Rubus glaucus) : La mûre andine est en réalité une Ronce. Et on la trouve surtout en Amérique Centrale.
  • VIGNE MARRONNE (Rubus alceifolius) : une autre plante qui produit des mûres, mais qui pousse naturellement en Asie du Sud Est. Mais elle est très envahissante à la Réunion. 
  • RONCE À FEUILLES D’ORMES (Rubus ulmifolius) : une autre plante qui donne des mûres et qu’on trouve souvent en pleine lumière et en lieux secs.
  • RONCE REMARQUABLE (Rubus spectabilis) : c’est une plante qui donne des mûres rouges brillantes. On la trouve surtout en Amérique du Nord.
  • RONCE BLANCHÂTRE (Rubus canescens) : on l’appelle aussi Ronce Tomenteuse et pousse dans les lieux secs d’Europe et d’Asie.
Article Précédent

Lierre Terrestre Confusion Possible ?

Article Suivant

trouver de la Bardane ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Scroll to top
Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

RECONNAÎTRE & UTILISER LES PLANTES

Recevez GRATUITEMENT certains cours pour reconnaître et utiliser les plantes (recettes et remèdes).