• Type:

Ravageurs & Maladies du Laurier Sauce

Parlons des Maladies du Laurier Sauce.

Le Laurier Sauce fait partie des plantes sauvages les plus intéressantes qu’on peut trouver en France. Il est aussi comestible et très utilisé comme plante aromatique. Bien qu’une certaine toxicité du Laurier Sauce soit indiquée lorsqu’on le consomme à hautes doses, il joue un rôle intéressant dans la santé par les plantes.

Mais il arrive que les maladies du Laurier Sauce empêchent de prendre tous les bienfaits de cette plante. Faisons donc le point sur les maladies, ravageurs, parasites et champignons qui affectent le Laurier Sauce.

Maladies du Laurier Sauce avec les feuilles recroquevillées

Galles du Laurier causée par des Psylles Trioza alacris maladies du laurier sauce avec des feuilles recroquevillées
Feuilles recroquevillées du Laurier Sauce causées par des Psylles (Source Photo)

La maladie des feuilles recroquevillées fait partie des maladies du Laurier Sauce les plus communes. La cause de cette maladie vient d’un petit insecte ravageur. Ou plutôt de plusieurs petits insectes ravageurs : les Psylles (Psylla). Il en existe plusieurs espèces, dont beaucoup sont spécialisées sur une plante en particulier.

Ce sont des insectes suceurs de sève, voisins des pucerons (Aphidoidea) et font partie des insectes classés nuisibles par l’Homme. En plus de se nourrir de la sève des plantes qu’ils infestent, ils peuvent aussi transmettre des maladies.

En ce qui concerne le Laurier Sauce, ce sont les larves de la Psylle du Laurier (Trioza alacris) aussi connu sous le nom de Lauritrioza alacris. Lorsqu’elles sucent la sève du Laurier Sauce, ce dernier répond à l’agression en formant des galles qui déforment les feuilles.

On reconnaît une attaque de Psylles du Laurier car les feuilles sont cloquées, recroquevillées et ont même parfois des boursoufflures noires. Vous verrez aussi souvent des larves de Psylles, semblables à des cochenilles farineuses près des bords des feuilles.

En général, les Psylles du Laurier Sauce ne causent pas de gros dégâts sur l’arbre. Mais s’ils se reproduisent beaucoup trop, ils peuvent présenter une menace et même favoriser l’apparitions d’autres maladies du Laurier Sauce.

Si vous souhaitez lutter contre ces ravageurs de manière écologiques, pensez aux mesures prophylactiques. Ainsi, l’application de savon noir sur l’écorce et les feuilles permet de prévenir une invasion de Psylles.

Enfin, des solutions comme l’introduction d’insectes prédateurs pour réduire les populations de Psylles peuvent être intéressantes. Dans ce cas, optez pour un lâcher d’Anthocoris, des sortes de punaises qui attaqueront les Psylles.

apprendre les plantes réaliser ses propres remèdes infusions et recettes sauvages cours de botanique

Maladie des feuilles noires du Laurier

Feuille de Laurier Sauce infestée par les tâches noires de la fumagine, une des maladies du laurier sauce
Tâches noire de la fumagine sur une feuille de Laurier Sauce (Source Photo)

La maladie des feuilles noires du Laurier porte aussi le nom de fumagine. La fumagine fait partie des maladies cryptogamiques. Autrement dit, ce sont des moisissures causées par différentes espèces de champignons ascomycètes.

La Fumagines, ou devrait on dire les fumagines apparaissent suite à la présence d’insectes piqueurs-sucuers de sèves. Ainsi, les tâches noires caractéristiques de la Fumagine apparaissent suite à une invasion de pucerons, cochenilles, aleurodes ou encore après le passage de cicadelles et de psylles.

En soit, la fumagine n’est pas spécialement une des maladies du laurier sauce les plus dangereuses. En effet, en dehors de sont aspect disgracieux, la fumagine ne représente normalement pas un gros problème.

Toutefois, lorsqu’elle est trop abondante, elle peut réduire la photosynthèse et même finir par asphyxier la plante si cette dernière est déjà trop affaiblie.

Je vous rappelle que la Fumagine ne parasite pas l’intérieur du Laurier Sauce. Les champignons de cette maladie se servent du miellat sécrété par les insectes mis en cause.

Il faudra donc traiter en fonction des insectes que vous rencontrerez. Par exemple, le savon noir sera efficace contre la prolifération de pucerons ou de cochenilles. Alors que les nématodes contreront les infestations d’otiorhynque.

C’est donc à vous de reconnaître quel insecte attaque votre arbre pour limiter l’apparition d’autres maladies du Laurier Sauce.

Enfin, on trouve cette maladie sur d’autres espèces comme les Tilleuls, les érables, les Ormes ou encore des plantes ornementales comme les Azalées et le Catalpa.

Maladie des feuilles sèches

maladie des feuilles sèches laurier sauce, une des maladies du Laurier sauce causée par les Psylles du Laurier
Feuilles sèches encore accrochées sur le Laurier Sauce (Source Photo)

La maladie des feuilles sèchent fait partie des maladies du Laurier Sauce les plus fréquentes.

Elle se caractérise par la présence de feuilles marrons et sèches. Cette maladie peut être causée par plusieurs choses, mais c’est encore une fois la Psylle du Laurier qui est mis en cause.

Cet insecte suceur de sève peut aussi provoquer la maladie des feuilles sèches. Il peut donc arriver que les Psylles empêchent le bon développement des bourgeons de la plante.

En soit, ce n’est pas une maladie spécialement grave. Et généralement, il suffit de couper les feuilles abîmées. Votre Laurier Sauce refera par la suite de nouvelles feuilles.

Mais pensez à traiter contre les Psylles si vous ne voulez pas que cette maladie réapparaissent encore et encore.

Maladie des feuilles marrons

maladie des feuilles marron chez le laurier sauce. Cette maladie est souvent causée par le Thrips du Laurier ou encore l'agression du froid, de la sécheresse ou du surplus d'eau dans le sol.
Présence de tâches marrons sur feuilles de Laurier Sauce (Source Photo)

La maladie des feuilles marron du Laurier Sauce ressemble un peu à la maladie des feuilles sèches. Mais les causes sont différentes. Il vous faudra donc avoir l’oeil pour bien faire la différence entre ces deux maladies du Laurier Sauce.

Les feuilles marrons apparaissent une fois que votre Laurier Sauce a été piqué par un insecte minuscule, lui aussi suceur de sève : le thrips du laurier.

Les thrips du laurier sont de petite taille et généralement immobiles qu’on trouve sur différentes espèces d’arbustes qu’ils parasitent. Ils se développent surtout lorsqu’il fait chaud car ils adorent les températures élevées.

Le mieux pour luter contre ces ravageurs, c’est la prévention. Par exemple, en plaçant des pièges à glu au printemps et en été, l’époque de l’année où ces ravageurs attaquent le plus le Laurier Sauce.

Mais les feuilles marrons peuvent survenir suite à différents problèmes. Par exemple, le manque d’eau ou encore le surplus d’eau peut tout aussi bien provoquer des feuilles marrons chez le Laurier Sauce que le Thrips du Laurier.

Enfin, les températures basses peuvent aussi provoquer des feuilles marrons.

Maladies du Laurier Sauce qui a les feuilles collantes

maladies des feuilles collantes du laurier sauce à causes d'insectes suceurs de sève comme les pucerons, cochenilles et psylles du laurier
Type d’insecte qui engendre le feuilles collantes chez le Laurier Sauce (Source Photo)

Votre Laurier Sauce est collant ?

Il peut aussi arriver que votre Laurier Sauce ait les feuilles collantes. La maladie des feuilles collantes du Laurier n’est pas une maladie en soit, mais prouve que votre arbre est attaqué.

Le fait que les feuilles soient collantes résulte de la présence de miellat sur ces dernières. Or, le miellat provient d’insectes parasites.

Ainsi, des feuilles collantes prouvent que des insectes parasites viennent attaquter votre Laurier Sauce.

On regarde donc en détail si on vois des pucerons, des cochenilles ou même les fameuses Psylles du Laurier qui aiment beaucoup en sucer la sève.

Si votre Laurier est vigoureux, vous pouvez tout simplement couper les parties infestées et les mettre au feu afin de vous débarrasser de ces insectes suceurs de sèves. Et ainsi éviter l’apparition d’autres maladies du Laurier Sauce.

Normalement, il ne devrait pas y avoir trop de dégâts par la suite.

Les Maladies cryptogamiques (champignons)

Le Laurier Sauce reste assez résistant face aux maladies cryptogamiques. Et généralement, les seuls champignons qui causent des dégâts sur cette plante restent deux liés à la Fumagine.

Enfin, ne confondez pas maladies et lichens. Les Lichens sont assez rares sur les Lauriers Sauces, mais ils peuvent toutefois pousser dessus. Ce ne sont pas des parasites, ils ne sont pas gênants pour l’arbre.

Mais si leur aspect disgracieux vous gêne, vous pouvez tout simplement brosser le tronc de votre Laurier avec une brosse à poils fin. Ne prenez pas de brosse à poils troncs durs et encore moins métalliques.

Parasites communs du Laurier Sauce qui provoquent des maladies

Enfin, et pour clôturer cet article sur les différentes maladies du Laurier Sauce, je vous fais un petit récapitulatif des différentes insectes ravageurs de cet arbre.

Psylle du Laurier Sauce : les psylles jouent le même rôle que les pucerons mais se reconnaissent facilement grâce à leur tête et leurs ailes. Ce sont aussi les principaux ravageurs du Laurier Sauce.

Lauritrioza alacris la psylle du laurier sauce un insecte ravageur pouvant provoquer des maladies du Laurier sauce
Psylle du Laurier Sauce adulte (Source photo)

Puceron : les pucerons font partie des insectes suceurs de sève les plus communs et touchent presque toutes les espèces de plantes. Ils peuvent aussi bien être verts, blancs, jaunes, noirs ou même marrons.

puceron. Les pucerons peuvent provoquer différentes maladies du laurier sauce
Une des différentes espèces de pucerons (Source photo)

Cochenille : les cochenilles sont aussi très communes parmi les maladies du laurier sauce. Il en existe plusieurs espèces, mais toutes sucent la sève de l’arbre. Elle provoquent aussi souvent des feuilles collantes ou farineuses.

cochenilles en train de sucer la sève d'une feuille de laurier sauce. Les cochenilles peuvent provoquer différentes maladies du Laurier Sauce
Cochenilles sur feuilles de Laurier Sauce (Source Photo)

Araignée rouge : les araignées rouges sont en réalité des acariens. Ces acariens dévorent les jeunes pousses et peuvent envahir totalement une plante. Il en existe aussi plusieurs espèces.

Zoom sur une araignée rouge (acarien) – (Source Photo)

Tigre du laurier : les tigres du laurier sont très communs parmi les différentes maladies du Laurier Sauce. Ce sont aussi de petites punaises qui viennent sucer la sève de l’arbre.

Zoom sur le Tigre du Laurier (Source Photo)

Aleurode : les aleurodes font aussi partie des maladies du laurier sauce les plus courantes. On les appelle aussi les mouches blanches. Elles sucent la sève des plantes et peuvent devenir très envahissantes.

aleurodes suçant la sève d'une plante
Petite population d’Aleurodes suçant la sève d’une feuille (Source Photo)

Otiorhynque : les otiorhynques se reconnaissent très facilement par les dégâts qu’ils laissent sur les feuilles. En effet, ils découpent le bord des limbes d’une manière caractéristique.

Otiorhynque mangeant une feuille. Il forme par la suite des crénelures sur le limbe des feuilles
Otiorhynque mangeant une feuille (Source Photo)

D’autres ravageurs moins communs

Enfin, les oiseaux, les limaces ou encore les escargots et chenilles peuvent aussi causer des dommages à votre laurier sauce. Mais nous restons sur des dommages très mineurs.

J’espère que cet article sur les différentes maladies du laurier sauce vous aura été utile. Je vous dis à très bientôt sur Monde Végétal !

Article Précédent

Laurier Sauce (Laurus nobilis) : Identification, Utilisation, Localisation & Confusions

Article Suivant

LAURIER TOXIQUE OU LAURIER COMESTIBLE : ON FAIT LE POINT

10 commentaires

  1. Bonjour,
    L’ article m’a bien aidé car j’ai trouvé la maladie de mon laurier sauce et je vais pouvoir le traiter selon les conseils.
    Je reviendrai sur ce site dès que je renconterais un souci quelqu’ils soient.
    Merci.

    1. Bonjour Micheline. Je suis content d’avoir pu vous aider ! En espérant que votre Laurier Sauce s’en remettra vite ! N’hésitez pas à partager le site de Monde Végétal. Je compte bien parler aussi des maladies des autres plantes 🙂

  2. Constanze dit :

    Bonjour J’ai trouvé la photo qui montre bien la maladie de mon laurier – sauce au bord de mer, il faut que je traite alors contre les Psylles et je coupe les feuilles. Mais avez vous un conseil de produit contre les Psylles ?

    1. Bonjour Constanze. Pour lutter contre les Psylles, vous avez plusieurs options. En potager biologique, l’absence de traitement chimiques et la réduction des tontes permet de laisser vivre certains de ses prédateurs comme les coccinelles, punaises prédatrices, chrysopes ou encore les syrphes. Sinon, il existe aussi des produits à base d’huile végétale et de pyrèthres (utilisable en bio car non chimique).

      Ces produits sont assez efficaces. Mais pensez à traiter sous les feuilles (pas que sur le dessus).

      « Fun Fact » le Laurier Sauce fait partie des plantes préférées des Psylles. Comme la Ronce, Figuier, Agrumes ou Olivier. Il faudra aussi traiter ces plantes car elles sont possiblement hôtes d’autres Psylles.

  3. rossignol dit :

    depuis quelques semaines mes feuilles de laurier sauce (les plus dures) tout comme celles des rosiers et framboisiers sont « croquées » … pas de pucerons ni autres bestioles repérées, pas d’excréments mais j’ai beaucoup de corbeaux, choucas, pigeons, merles, rouge-queue et autres oiseaux … mes salades bien tendres et autres ne sont pas touchées. Y a t-il une explication ???

    1. Bonjour Françoise. Lorsque vous dites croquées ? Avez-vous des photos à me faire parvenir sur les réseaux sociaux de Monde Végétal ? Je pense personnellement aux Charançons. Est-ce que les feuilles ont comme des trous en crénelures sur le bord des feuilles ?

  4. éloane dit :

    Bonjour,
    Félicitations très bel article très bien documenté. J’ai coupé, le we dernier, à 2m de ht mon laurier-sauce qui en faisait 5 et qui était attaqué de toute part par bcp de maladies que vous avez décrites. J’ai tt mis en déchetterie à part qq belles feuilles. Je vais m’appliquer à pulvériser de l’huile pour qu’il ne soit plus agressé par ces insectes ravageurs et redevienne sain.
    Merci beaucoup.

    1. Bonjour Éloane. Content que cet article sur les maladies du Laurier Sauce a pu vous aider. Vous avez bien fait de retirer les parties infectées et retirer le tout en déchetterie. Surveillez bien la réapparition ou non des éventuels symptômes de ravageurs ou maladies. C’est rare de se débarrasser de la totalité des parasites.

      Pour l’application de l’huile, pensez à la faire plutôt le matin ou en fin de journée et non en plein après midi. Les produits de traitement peuvent brûler en contact direct avec le soleil.

      Je vous souhaite une excellente journée

  5. Gigi dit :

    Bonjour,
    Je me suis fait un cadeau et j’ai acheté un petit laurier-sauce (qui a 3 ans) le mois dernier. Je remarque que les jeunes feuilles sont plus pâles (vert tendre) que celles du bas de la plante, et je ne crois pas qu’elles étaient ainsi quand j’ai acheté le plant. Le plan est au bord d’une fenêtre, au soleil, près d’un laurier rose qui se porte très bien.

    Il y a aussi 2 feuilles un peu rongées mais je ne vois aucun insecte… J’ai pensé le traiter avec du savon noir comme moyen de prévention, mais j’aimerais savoir si la couleur des jeunes feuilles indique un problème particulier.

    Merci à l’avance!

    1. Bonjour Gigi. Je pense que votre Laurier Sauce manque un peu d’eau. Il fait très chaud en ce moment. ça peut aussi être un manque d’engrais. Le mieux serait de m’envoyer une photo sur les réseaux sociaux de Monde Végétal ou par mail.

      Pour les feuilles rongées, si ça ressemble à des crénelures, ce sont probablement des Otiorhynques / Charançons.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Scroll to top
Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

RECONNAÎTRE & UTILISER LES PLANTES

Recevez GRATUITEMENT certains cours pour reconnaître et utiliser les plantes (recettes et remèdes).