• Type:

Glace au Thym (crème glacée) – Recette facile

Aujourd’hui c’est glace au thym. Et je vous présente donc une recette facile de crème glacée à réaliser avec ou sans sorbetière. 

Pas forcément très connue, la glace au thym fait pourtant partie des meilleures recettes qu’on puisse faire avec des plantes sauvages. D’autant plus que le thym est une plante facile à reconnaître, généralement abondante dans la Nature et aussi médicinale.

AU PROGRAMME :

Liste des ingrédients

Pour réaliser votre recette de glace au thym, vous pouvez très bien changer les quantités.

RECETTE POUR 6 boules

  • 30 à 50 cL de lait entier, évitez le lait écrémé.
  • Vous pouvez aussi ajouter 10 cL de crème liquide si vous êtes gourmands.
  • 50 grammes de sucre
  • 3 jaunes d’œufs. Pensez à garder les blancs et les coquilles, ça sert toujours
  • Une quinzaine de brins de Thym sauvage ou cultivé

MATÉRIEL :

  • 1 casserole d’au moins 1 litre
  • Un récipient pour garder les jaunes d’œufs (et un pour mettre les blancs de côté).
  • Une passoire type chinois pour filtrer
  • Quelque chose pour remuer
  • Enfin, un fouet ou un batteur électrique
glace au thym recette facile

Suggestion de présentation (Source Photo)

Déroulement de la recette de glace au thym

Pensez bien à avoir la liste des ingrédients nécessaire ainsi que le temps pour le faire

  • ÉTAPE 1 : Premièrement, on commence par récolter le Thym. Ou sinon pour l’acheter dans le commerce. pour la récolte privilégier les lieux bien ensoleillés, avec les plants dans la roche ou dans un sol pauvre. Ils seront plus chargés en huile essentielle et auront donc un goût plus fort. Pensez aussi à éviter les confusions avec le Thym. Ainsi que les lieux pollués ou souillés par les animaux d’élevage ou de compagnie.
  • ÉTAPE 2 : Maintenant qu’on a notre Thym, on passe donc au lavage. Aidez-vous du chinois pour éviter de perdre les feuilles. Masser doucement le Thym sous l’eau claire. Éviter aussi de trop le froisser pour éviter de perdre ses arômes. Dans cette étape, on élimine les poussières ainsi que les petites bêtes.
  •  ÉTAPE 3 : Passons maintenant à l’effeuillage. Pensez à mettre des gants si vous en faite de très grosses quantités. Puis, une fois que vous avez effeuillé le Thym, lavez-vous les mains (pour les personnes sensibles du moins).
  • ÉTAPE 4 : Faites chauffer le lait avec la crème dans une casserole. On commence par un feu doux, mais dès que le lait commence à bouillir, coupez le feu et passez à la suite.
  • ÉTAPE 5 : Lorsque le lait et la crème, on bouillit, ajoutez-y le Thym. Ensuite, mélangez pendant quelques secondes. Puis, mettez le couvercle sur la casserole. Ainsi, vous ne perdrez pas l’huile essentielle du Thym à cause de l’évaporation. Laissez infuser durant une dizaine de minutes, juste le temps que tout s’imprègne bien.
  • ÉTAPE 6 : Pendant que le mélange infuse, récupérer le jaune de 3 œufs. Ajoutez ensuite le sucre et mélangez le tout. Vous devez obtenir une sorte de pâte onctueuse, un peu liquide, légèrement collante au fouet. Lorsque la couleur est jaune clair, c’est parfait.
  • ÉTAPE 7 : Versez l’infusion de lait chaud et de Thym sur votre mélange de sucre et de jaune d’oeuf. Pensez aussi à remuer délicatement pendant quelques secondes.
  • ÉTAPE 8 : Ensuite pour obtenir votre glace au Thym, refaite chauffer le tout à feu doux. Arrêtez au moment où la préparation commence à napper la cuillère.
  • ÉTAPE 9 : Placez votre mélange de glace pour Thym au congélateur, ou à la sorbetière pour la turbiner. Puis, dégustez votre petite recette le lendemain.

BONUS sur le Thym

En plus de cette recette de glace au thym, vous pouvez réaliser beaucoup d'autres plats avec cette plante !

Si la glace au thym a exalté vos papilles et que vous souhaitez aller plus loin dans l’utilisation de cette plante voici quelques suggestions intéressantes : 

  • SIROP DE THYM : le Sirop de Thym accompagne aussi bien la glace au thym. Mais on peut l’utiliser aussi l’hiver pour garder la forme.
  • SIROP DE GARRIGUE : le sirop de garrigue est une alternative au sirop de Thym. Il y a bien du Thym dedans. Mais on le prépare aussi avec d’autres plantes de garrigues comme le Laurier Sauce ou encore le Romarin. Et c’est délicieux en plus d’être intéressant d’un point de vu médicinal.
  • LAIT AU THYM : très simple à faire, le Lait au Thym a un parfum très subtil, mais terriblement agréable. Encore meilleur chaud. Avantage, il est très facile à faire.
  • PESTO AU THYM : ici, nous sommes sur une recette beaucoup plus puissante en termes de saveur. Il faut vraiment aimer le Thym pour la réaliser. Mais elle permet de faire des tartinades très efficaces pour nous rappeler le sud de l’Europe et le soleil.
  • DANGERS DU THYM : enfin, le Thym, comme toutes les plantes, peut comporter des risques. Et en effet, selon les doses, il peut être toxique. Alors jetez un coup d’œil à cet article au cas où vous voulez en consommer en trop grandes quantités.
Article Précédent

Les Lamiers (Lamium) : les différentes espèces

Article Suivant

Lamier Amplexicaule – Lamium amplexicaule

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Scroll to top
Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

RECONNAÎTRE & UTILISER LES PLANTES

Recevez GRATUITEMENT certains cours pour reconnaître et utiliser les plantes (recettes et remèdes).