• Type:

Confusion Fragon et autres plantes qui lui ressemblent

Parlons confusion fragon et autres plantes qui lui ressemblent. Et vous verrez, il en existe plus que ce que vous pensez !

PRÉSENTATION DU FRAGON

Fragon Petit-Houx Ruscus aculeatus
Fragon Petit-Houx (Ruscus aculeatus) – Photos de Monde Végétal

Avant de parler des confusions avec le Fragon et d’autres plantes qui peuvent lui ressembler, faisons une rapide présentation de la plante.

Pour commencer, le Fragon (Ruscus aculeatus) porte plusieurs noms selon les régions. On l’appelle ainsi Fragon Petit-Houx, Buis piquant ou encore Myrte épineux.

C’est une plante herbacée piquante et coriace de la famille des Asparagacées. Il pousse plutôt à l’ombre sur des sols calcaires et secs. Il a la particularité de produire des cladodes, des organes qu’on prend pour des feuilles. Mais ce ne sont pas des feuilles.

Aussi, c’est une plante à la fois comestible, médicinale et toxique. Toxique de part ses fruits, mais ses jeunes pousses peuvent se manger à la manière des asperges. Et c’est son rhizome qu’on utilise comme diurétique notamment.

CONFUSION FRAGON #1

Fragon vs Laurier d’Alexandrie

confusion fragon vs Laurier d'Alexandrie
Le Laurier d’Alexandrie (Danae racemosa) – Source Photo

Le Laurier d’Alexandrie (Danae racemosa) ressemble beaucoup au Fragon. Et c’est normal parce que bien que les deux espèces n’appartiennent pas aux mêmes genres, elles appartiennent à la même famille botanique : celle des Asparagacées.

J’ai fait un article détaillé sur comment faire la différence entre Fragon et Laurier d’Alexandrie.

MAIS POUR DIFFÉRENCIER LE FRAGON DU LAURIER D’ALEXANDRIE :

  • Le Laurier d’Alexandrie possède des cladodes plus longs que ceux du Fragon.
  • Le Fragon fait des fruits solitaires, alors que le Laurier d’Alexandrie possède des fruits groupés.
  • Aussi, les fruits du Fragon sont presque sessiles. Les fruits du Laurier d’Alexandrie possèdent des pédoncules plus longs.
  • Enfin, le Laurier d’Alexandrie reste assez rare en France.

CONFUSION FRAGON #2

Fragon vs Sarcocoque à feuilles de Ruscus

confusion fragon vs Sarcocoque à feuilles de Ruscus
Le Sarcocoque à feuilles de Ruscus (Sarcococca ruscifolia) – Source Photo

Le Sarcocoque à feuilles de Ruscus (Sarcococca ruscifolia) n’appartient pas à la famille es Asparagacées mais à celles du Buis (Buxacées). Il est donc très différents en réalité du Fragon. Bien que de loin, il lui ressemble lorsqu’on ne sait pas où regarder.

MAIS VOICI COMMENT DIFFÉRENCIER LES DEUX ESPÈCES :

  • Le Sarcocoque à feuilles de Ruscus ne fait pas de cladodes. Il fait des feuilles. Et ses feuilles sont moins coriaces que les cladodes épineux du Fragon.
  • Les fleurs du Sarcocoque poussent à l’aisselle des feuilles et non en plein milieux.
  • De même pour les fruits, ce qui est encore plus flagrant.
  • Enfin, le Sarcocoque fera des fleurs blanches bien visibles.

CONFUSION FRAGON #3

Fragon vs Fragon à langues

Ruscus hypoglossum
Fragon à langue (Ruscus hypoglossum) – Source Photo

Le Fragon à langues (Ruscus hypoglossum) est une autre espèce de Fragon. C’est donc tout à fait normal qu’il ressemble beaucoup au Fragon Petit-Houx. En plus, le Fragon à langue pousse en France. On va le trouver principalement dans le Var et dans les Alpes-Maritime. Il reste ainsi très rare en France.

ET POUR LE DIFFÉRENCIER DU FRAGON :

  • Le Fragon Petit Houx est beaucoup plus commun
  • Ses rameaux sont beaucoup moins ramifiés.
  • On l’appelle Fragon à langue, car on voit de grandes bractées sur les cladodes. Ce qui n’est pas le cas du Fragon Petit-Houx.
  • Ses fleurs, et plus tard ses fruits, sont groupés par 3 à 9.
  • Il préfère les environnements assez humides aux environnements secs. Contrairement au Fragon Petit-Houx donc.

Mais si vous voulez en savoir plus sur la confusion entre Fragon Petit-Houx et Fragon à Langues, j’ai fait un article spécial à ce sujet.

CONFUSION FRAGON #4

Fragon vs Herbe à langues

Ruscus hypophyllum
Herbe à langues (Ruscus hypophyllum) – Source Photo

Une autre espèce de Fragon existe et pousse en France. Cette espèce, c’est l’Herbe à langues (Ruscus hypophyllum). Celui-ci peut aussi se confondre avec le Fragon à langue (Ruscus hypoglossum) à cause de ses noms latins et français. Mais aussi par son aspect.

On peut parfois confondre le Fragon Petit-Houx avec l’Herbe aux langues.

VOICI DONC COMMENT ÉVITER LA CONFUSION AVEC LE FRAGON PETIT-HOUX

  • L’Herbe à langues développe de grands cladodes. Plus grands que ceux du Fragon Petit-Houx.
  • Les fruits de l’herbe à langues ainsi que ses fleurs sont groupées et rarement solitaires.
  • Ses fruits pendent par un pédoncule plus long.
  • Bien qu’il aime les mêmes habitats que le Fragon Petit-Houx, il est assez peu commun en France.

D’AUTRES CONFUSIONS QUE VOUS NE VERREZ PROBABLEMENT JAMAIS

FRAGON DE COLCHIDE, RUSCUS STREPTOPHYLLUS, RUSCUS HYCARNUS OU RUSCUS x MICROGLOSSUS

Dans le monde, il existe encore d’autres espèces de Fragon.

  • FRAGON DE COLCHIDE : Par exemple, le Fragon de Colchide (Ruscus colchicus), est une espèce protégée qu’on trouve dans le Caucase. Et plus précisément en Géorgie ainsi que dans le Kraï Russe de Krasnodar.
  • RUSCUS STREPTOPHYLLUS : Cette espèce de Fragon ne pousse normalement que dans les Îles Canaries. Et il reste assez différent du Fragon Petit-Houx, car ses cladodes sont grands, lisses et moins foncés.
  • RUSCUS × MICROGLOSSUS : Natif d’Italie, il commencerait tout juste à se reproduire à la frontière française. Mais il reste très rare chez nous. Ses cladodes sont plus lancéolés.
  • RUSCUS HYRCANUS : C’est une espèce de Fragon qui pousse dans le Caucase. Très peu d’informations sur cette plante.

Article Précédent

Fragon Petit-Houx – Ruscus aculeatus

Article Suivant

Différences Fragon ou Fragon à langues : comment éviter la confusion

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Scroll to top
Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

RECONNAÎTRE & UTILISER LES PLANTES

Recevez GRATUITEMENT certains cours pour reconnaître et utiliser les plantes (recettes et remèdes).