• Type:

Les Bienfaits de la Chicorée

Parlons ensemble des bienfaits de la Chicorée. Vous savez, cette plante sauvage comestible à fleurs bleues qu’on repère facilement dans nos champs et nos prairies ou même au bord des chemins. 

Lire la vidéo

Présentation de la plante

Avant de parler des bienfaits de la Chicorée, faisons une rapide présentation.

les bienfaits de la chicorée une plante médicinale utile pour votre santé

La Chicorée, ou devrait-on plutôt dire les chicorées, sont des plantes herbacées vivaces à tiges robustes ramifiées et à fleurs bleues de la famille des Astéracées. Des cousines du Pissenlit et de la Pâquerette donc.

On les appelle aussi barbe de capucin, cheveux de paysan ou encore chicorée amère ou écoubette. D’ailleurs au passage, j’en profite pour vous glisser un petit fun fact. Les Endives sont des Chicorées ! 

Mais généralement quand on parle de Chicorée, nous parlons de la Chicorée Sauvage, à savoir Cichorium intybus. Et oui, les Chicorées sont des plantes sauvages comestibles qu’on consomme généralement en salade. 

C’est d’ailleurs avec cette espèce de Chicorée que nous nous concentrerons ici. C’est d’ailleurs une des plantes médicinales les plus anciennes qu’on connaisse. Originaire d’Europe, d’Afrique du Nord et d’Asie mineure, elle a été utilisée par les Égyptiens, les Grecs et les Romains.

Plus tard, Charlemagne rend sa culture obligatoire dans le Royaume et les herboristes de l’époque reconnaissent ses bienfaits. Plus tard, lors de la Renaissance, la Chicorée voit des recherches médicinales pour ses propriétés anti-inflammatoires.

Lors du 17ᵉ siècle, la Chicorée occupe le rang de véritable panacée et le sirop de Chicorée devient un remède très à la mode. 

Lors de la Seconde Guerre Mondiale elle joue un rôle important comme substitut du Café, une denrée très difficile à se procurer à cause des conflits et des blocus.

Niveau écologie, on trouve la Chicorée Sauvage un peu partout en Europe et en Afrique du Nord. Elle supporte bien le soleil et est assez résistante au sec. 

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

MAÎTRISER LES PLANTES QUI VOUS ENTOURENT

Recevez GRATUITEMENT certains cours pour reconnaître et utiliser les plantes (reconnaissances, recettes et remèdes).

Plante très nutritive

Les premiers bienfaits de la Chicorée consiste en ses qualités sur le plan nutritionnel

CHICORÉE & VITAMINES :

Les premiers bienfaits de la Chicorée sont ses qualités nutritionnelles. Et vous comprendrez pourquoi lorsque je vous aurai listé tous les nutriments et vitamines qu’elle contient.

  • VITAMINE B : La Chicorée contient de la vitamine B. Et les vitamines B jouent un rôle important au sein de l’organisme puisqu’elles agissent sur la production d’énergie ainsi que le bon fonctionnement du système nerveux.
  • VITAMINE C : D’autres vitamines importantes qu’on trouve dans la Chicorée : les vitamines C. Ces dernières servent dans la défense contre les infections virales et bactériennes, protègent la paroi de nos vaisseaux sanguins ou encore protègent nos cellules des radicaux libres qui peuvent développer par la suite des cancers.
  • VITAMINE C2 : Les vitamines C2 aident à lutter contre la fatigue et contre le stress oxydatif. Elles accroissent aussi l’absorption du fer dans l’organisme et protègent les vitamines E. 
  • Vitamine K : assez peu connues, les vitamines K sont pourtant importantes. Et en effet, elles sont nécessaires à la coagulation du sang. Elle évite donc les hémorragies. Elle est aussi produite en petite quantité par l’organisme et par les apports liés à l’alimentation. 

CHICORÉE & MINÉRAUX :

En plus de contenir de nombreuses vitamines, un autre des bienfaits de la Chicorée est sa teneur en minéraux. Et les minéraux ont des rôles importants pour la bonne santé de l’organisme.

  • SODIUM : La Chicorée contient du Sodium en petites quantités. Ce type de minéraux est utile pour le bon fonctionnement de nos nerfs et de nos muscles.
  • PHOSPHORE : La Chicorée est riche en Phosphore. Le Phosphore assure la solidité du squelette donc des os et des dents lorsqu’il s’associe au calcium. Il intervient aussi dans libération de l’énergie ou au contraire, pour sa mise en réserve.
  • MAGNÉSIUM : un autre des minéraux qu’on trouve dans la Chicorée. Le Magnésium joue de nombreux rôles au sein de l’organisme, passant du fonctionnement de différentes enzymes à celui des nerfs et des muscles.
  • MANGANÈSE : le manganèse est indispensable dans l’activation de certaines enzymes. Il participe aussi à l’équilibre glycémique ou encore dans la synthèse des lipides avec principalement, la synthèse du cholestérol.
  • FER : un autre des bienfaits de la Chicorée, sa teneur en fer. Elle en est riche. Et le fer est essentiel au transport et au stockage de l’oxygène dans l’organisme. Il contribue aussi à la fabrication de l’hémoglobine contenue dans les globules rouges.
  • CUIVRE : Le cuivre intervient dans l’entretien des cartilages, des os ainsi que dans la lutte contre les infections et le bon fonctionnement du cœur.
  • CALCIUM : indispensable pour la solidité et la formation du squelette et des dents. La presque totalité du calcium utilisé par l’organisme joue ce rôle, mais une faible partie sert également dans coagulation sanguine, contraction musculaire ou encore la libération de certaines hormones.
  • POTASSIUM : enfin, la Chicorée contient du potassium. Le Potassium permet l’activation des cellules nervures et musculaires. Il joue aussi un rôle dans la différence de concentrations entre l’intérieur et l’extérieur des cellules.

CHICORÉE & AUTRES COMPOSANTS :

Enfin, après avoir évoqué les vitamines et minéraux contenus dans la Chicorée, attardons-nous sur quelques autres composants intéressants de cette plante médicinale renommée.

  • INULINE : L’inuline est un sucre simple appartenant à la classe des fibres alimentaires. Et la Chicorée est particulièrement riche en Inuline. En effet, la racine séchée en contient près de 50 à 60%. Or, contrairement au glucide, l’Inuline n’élève pas le taux de glycémie. Elle a donc un réel intérêt pour les personnes diabétiques.
  • LACTONES SESQUITERPÈNES : les lactones sesquiterpènes sont des molécules produites la plupart du temps par les végétaux. Ces derniers leur servent de défense chimique, mais peuvent aussi avoir des propriétés médicinales. Certains sont aussi toxiques. En matière de lactones sesquiterpènes, la Chicorée contient principalement de la lactucopicrine et le la lactucine. Ces deux lactones sesquiterpènes participent amplement aux bienfaits de la Chicorée, mais on y reviendra plus tard.
  • FLAVONOÏDES : il existe des milliers de flavonoïdes différents. Et ils sont entre autres, responsable de la pigmentation des plantes. Ils ont aussi des effets médicinaux ou rarement indésirables. La Chicorée contient quant à elle principalement du kaempférol, très intéressant pour ses actions thérapeutiques. 
  • LIPIDES : La Chicorée, comme beaucoup de plantes, est pauvre en Lipides. Elle ne fait donc pas grossir rapidement. Finalement, on peut considérer ceci comme un des bienfaits de la Chicorée. 
  • CALORIES : Les calories de la Chicorée dépendront de son mode de consommation et surtout de quelles parties de la plante. Ainsi, les feuilles représenteront que très peu de calories alors que la Chicorée en poudre représente 311 calories pour 100 grammes. Surtout que la Chicorée en poudre industrielle est enrichie en glucides et donc favorise à la fois la prise de poids et le diabète. 
Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

MAÎTRISER LES PLANTES QUI VOUS ENTOURENT

Recevez GRATUITEMENT certains cours pour reconnaître et utiliser les plantes (reconnaissances, recettes et remèdes).

Protectrice du système digestif

Parmi les différents bienfaits de la Chicorée, parlons de ses bienfaits sur le système digestif.

Maintenant que nous avons vu les bienfaits de la Chicorée en tant que plante nutritive, intéressons-nous aux propriétés médicinales que cette dernière a sur le système digestif.

Premièrement, la Chicorée fait partie des plantes protectrices du système digestif, car elle a des propriétés anti-inflammatoires et prébiotiques.

  • ANTI ULCÈRES : grâce à ses propriétés anti-inflammatoires, la Chicorée réduit les risques de développer des ulcères et plus particulièrement des ulcères gastriques. Les ulcères gastriques correspondent à l’érosion de la muqueuse digestive au niveau de l’estomac. Ce qui peut induire de vives douleurs.
  • ANTI CONSTIPATION : puisque la Chicorée a des propriétés laxatives douces. Elle permet ainsi de rendre les selles plus molles. Et donc d’agir sur les problèmes de constipations en douceur.
  • BONNE POUR LA FLORE INTESTINALE : la Flore Intestinale joue un rôle important dans le processus de digestion. Il faut donc la préserver et l’entretenir. C’est d’ailleurs ce que fait la Chicorée grâce à sa teneur en Inuline. L’inule parvient intacte jusque dans le colon où la Flore Intestinale locale se chargera de la dégrader. Un désordre du microbiote du colon peut provoquer des Colopathies. Or, puisque l’inuline de la Chicorée nourrit ce microbiote, les risque de déséquilibre du microbiote est réduit.
Vous l’aurez donc compris, les bienfaits de la Chicorée sur le système digestif sont importants pour une bonne digestion. Elle peut donc s’avérer intéressante en cas de troubles gastriques comme les ulcères, en cas de Colopathies grâce à ses propriétés prébiotiques ou encore contre la constipation.

Efficace contre les inflammations

D'autres bienfaits de la Chicorée : ses propriétés anti-inflammatoires.

La Chicorée fait aussi partie des plantes aux propriétés inflammatoires intéressantes. En effet, parmi les différents flavonoïdes que contient la plante, le Kaempférol possède des propriétés anti-inflammatoires.

Mais pour tirer parti des propriétés anti-inflammatoires de la Chicorée, il faut l’utiliser en externe. Et c’est plus particulièrement l’usage en externe des feuilles qui sera efficace.

Les feuilles de la Chicorée sauvage servent contre différents types d’inflammations comme les enflures, notamment au niveau oculaire (yeux).

Elle permet aussi d’hydrater les peaux sèches. Et donc de calmer certaines irritations. Dans le passé, elle a été utilisée pour soigner les rhumatismes, la goutte, l’urticaire ou encore comme lotion adoucissante.

Enfin, avec son action anti-ulcère, elle limite grandement les douleurs gastriques. Son rôle de plant utile pour la flore intestinale lui permet aussi de réduire les inflammations au niveau du colon.

 

la chicorée comme plante détox

Plante détox : un des bienfaits de la Chicorée

Pour continuer sur les différents bienfaits de la Chicorée, son côté détox est très intéressant. En effet, diurétique et dépurative en tisane, elle permet d’éliminer une partie des toxines de l’organisme.

D’autre part, avec ses actions cholérétiques et cholagogues, la Chicorée sauvage aide grandement le foie et la vésicule biliaire à détoxifier l’organisme. 

Ainsi, consommer de la tisane de Chicorée facilite l’évacuation de la bile vers l’intestin. Elle soulage aussi les inflammations des voies urinaires comme nous avons pu le voir juste avant.
Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

MAÎTRISER LES PLANTES QUI VOUS ENTOURENT

Recevez GRATUITEMENT certains cours pour reconnaître et utiliser les plantes (reconnaissances, recettes et remèdes).

remplace le café en mieux

Historiquement, la Chicorée a remplacé plusieurs fois le Café

Toujours dans notre exploration des différents bienfaits de la Chicorée, cette dernière a déjà remplacé plusieurs fois le Café dans l’Histoire, notamment lors des guerres où les approvisionnements en café étaient impossibles.

Mais contrairement au Café, la Chicorée ne contient pas de caféine. Elle reste tonique, mais ne vous excite pas. Il n’y a aussi pas de phénomène de dépendance comme avec le Café qui peut rendre notre cerveau accro.

Pour donner un autre point à la Chicorée, son goût se rapproche de celui du Café même si une petite amertume est à noter. 

Elle a surtout le gros avantage d’améliorer notre transit intestinal. Bien sûr, préférez la véritable Chicorée plutôt que la Chicorée en poudre industrielle qui est bourrée de sucres. 

 

plante pour les diabétiques

Parlons des bienfaits de la Chicorée pour les diabétiques

C’est peu être un des bienfaits de la Chicorée les moins connus, mais elle fait une bonne plante pour les diabétiques.

Alors pourquoi l’Inuline peut aider les personnes diabétiques ? Tout simplement grâce à sa teneur en Inuline qui constitue près de 50 à 60% de la racine séchée de Chicorée.

Pour ceux qui ne le savent pas, l’Inuline est un sucre de type de fibre (fructane) qu’on retrouve chez différents végétaux qui sert à la plante comme organe de réserve. Un peu comme l’amidon de la pomme de terre à la différence que l’inuline n’augmente pas la glycémie.

Ainsi, l’inule peut être particulièrement intéressante pour remplacer les sources d’amidon dans les régimes pour les personnes souffrant de diabète.

plante pour maigrir

Dernier des bienfaits de la Chicorée : ses atouts minceurs

Nous arrivons à la fin des bienfaits de la Chicorée avec le dernier : son atout minceur. Bien sûr, nous mettons de côté la Chicorée ne poudre industrielle riche en sucres et nous nous concentrons sur la Chicorée en tant que plante.

Avec peu de calories, mais beaucoup de minéraux et de vitamines, la Chicorée peut se targuer d’être une plante à la fois amincissante et nourrissante.

D’ailleurs, l’Inuline qu’elle contient permet offre des effets satiétogènes. Ce qui agit donc sur les mécanismes de l’appétit. Ainsi, lorsqu’on consomme de la Chicorée Sauvage, nous avons l’impression d’être plus rapidement rassasier. On évite donc les grignotages et par la suite la prise de poids.

Cette action est d’autant plus vraie que la Chicorée entre dans plusieurs traitements médicamenteux liés aux régimes amincissants.

 

 

 

comment utiliser les bienfaits de la chicorée ?

Nous avons fini avec les bienfaits de la Chicorée, passons maintenant à son utilisation

Bien, maintenant nous connaissons tous les bienfaits de la Chicorée. Il nous faut donc voir comment utiliser cette plante médicinale pour notre santé. Et vous avez le choix, il existe différentes manières de l’utiliser.

UTILISER LA CHICORÉE

  • TISANE : la tisane de chicorée aura des propriétés digestives. Pour tirer parti de ces bienfaits de la Chicorée, vous devrez utiliser 1 à 2 cuillères à soupe de feuilles et de racines hachées dans 1 tasse d’eau portée à ébullition. Laissez ensuite infuser une quinzaine de minutes. Puis, prenez 2 à 3 tasses de cette infusion par jour.
  • POUDRE : plus pratique que l’infusion, mais généralement industrielle et trop riche en sucres. Consommée occasionnellement (attention au sucre) elle remplace le café par son goût et son côté réveil. Mode de préparation sur la boîte.
  • SUC : le suc ou la sève de la Chicorée peut s’appliquer sur la peau. Vous pouvez aussi utiliser les feuilles fraîches de la Chicorée comme cataplasme pour résoudre les problèmes de peau sèche.
  • LOTION : comme pour le suc, la lotion aura les mêmes utilisations. Pour la réaliser, réaliser une infusion en doublant la dose de feuilles et de racines séchées. Cette lotion peut se conserver seulement quelques jours au réfrigérateur.
  • SALADE : enfin, l’utilisation la plus simple de la Chicorée reste de la consommer en salade. Ses jeunes feuilles sont d’ailleurs appréciées de cette manière. Aussi, vous bénéficierez de toutes les vitamines et minéraux de la plante, car ils n’auront pas été altérés par une transformation.

effets secondaires potentiels

Après les bienfaits de la Chicorée parlons des risques liés à son utilisation.

Dans l’ensemble, la Chicorée reste une plante médicinale comportant très peu de risques pour la santé. Elle est même très bien tolérée par la plupart des personnes. 

En fait, les effets secondaires de l’utilisation de la Chicorée sont très minimines.

Ainsi, on peut noter des ballonnements, des flatulences possibles si on en consomme en excès. Mais rien de bien grave en soit. 

En revanche, les personnes allergiques aux Astéracées, comme la Camomille, le Souci ou encore l’Ambroisie, devraient faire attention quant à l’utilisation de la Chicorée. 

BONUS : vous pouvez aussi apprendre à reconnaître la Camomille Romaine ici.

Dans tous les cas, veuillez en informer votre médecin si vous souhaitez consommer cette plante médicinale.

 
Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

MAÎTRISER LES PLANTES QUI VOUS ENTOURENT

Recevez GRATUITEMENT certains cours pour reconnaître et utiliser les plantes (reconnaissances, recettes et remèdes).

Article Précédent

Les Propriétés Médicinales du Pissenlit

Article Suivant

RÉFLEXION : Chicorée Soluble et Cancer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Scroll to top
Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

IDENTIFIER, CULTIVER & UTILISER LES PLANTES

Recevez GRATUITEMENT certains cours pour reconnaître, cultiver et utiliser les plantes (recettes et remèdes).