Passer aux informations produits
1 de 5

Monde Végétal

GRAINES - Gombo Rouge (Abelmoschus esculentus 'Red Burgundy')

GRAINES - Gombo Rouge (Abelmoschus esculentus 'Red Burgundy')

Prix habituel €3,30 EUR
Prix habituel Prix soldé €3,30 EUR
Vente Épuisé
Taxes incluses.

20 GRAINES de Gombo Rouge (Abelmoschus esculentus 'Red Burgundy')

Le Gombo Rouge est une plante potagère, mellifère et médicinale originaire d'Afrique de l'Ouest. On l'appelle aussi Okra. Cette plante de la famille des Malvacées fait partie des meilleures cultures dans les régions chaudes. Il adore le soleil et vous le rendra bien par sa richesse en fibres et vitamines.

Conseil de Culture

Tous les conseils de culture sont fournis dans les paquets lors de vos commandes via des fiches papiers. Certaines plantes auront aussi leurs propres cours vidéos sur Monde Végétal TV.

Des Questions ?

Pour n'importe quel type de question, Monde Végétal vous répondra le plus rapidement possible : contact.mondevegetal@gmail.com ou diretcement via le bouton "Discutez avec nous".

Livraison

Livraison à 4,95 euros peut importe le nombre de sachets de graines. Délais de livraison prévu : environ 1 semaine.

Retour de colis

Nous ne reprenons pas les colis. Mais nous vous renverrons les produits abîmés à nos frais sous réserve de preuves de défaillance à l'arrivée.

Afficher tous les détails

Cultivez l'Arbousier (Arbutus unedo)

L'arbre aux fraises sans entretien qui résiste à la sécheresse et au froid

TOUT SAVOIR SUR LE GOMBO ROUGE 

  • Le Gombo rouge est une variété colorée et attrayante qui se distingue par ses gousses d'un rouge vif. Son aspect visuel vibrant et sa forme allongée ajoutent une touche de beauté et d'originalité à votre potager.


  • Cette variété de gombo est réputée pour sa saveur délicieuse et sa texture tendre. Les gousses du Gombo rouge sont juteuses et légèrement sucrées, apportant une note agréable à vos plats cuisinés. Elles sont souvent utilisées dans les recettes traditionnelles de curry, de soupes et de sautés.


  • Le Gombo rouge est une source précieuse de nutriments essentiels tels que les fibres, les vitamines C et K, ainsi que les minéraux comme le magnésium et le potassium. Son inclusion dans votre alimentation peut contribuer à une alimentation équilibrée et favoriser la santé digestive.


  • Cet légume est également polyvalent en cuisine, offrant de nombreuses possibilités créatives. Les gousses de Gombo rouge peuvent être frites, grillées, farcies ou même utilisées dans des plats de conservation comme les pickles. Laissez libre cours à votre imagination culinaire et découvrez de nouvelles façons de déguster cette variété unique.


  • Le Gombo rouge est également adapté à la culture dans différentes régions et conditions climatiques. Il est résistant à la chaleur et peut prospérer dans des sols bien drainés. Cultiver cette variété dans votre jardin vous permettra de profiter de légumes frais et nutritifs tout au long de la saison.


  • Enfin, le Gombo rouge est également un choix intéressant pour les jardiniers soucieux de la biodiversité. Les fleurs jaunes attrayantes de cette plante peuvent attirer les pollinisateurs tels que les abeilles et les papillons, favorisant ainsi la santé de votre jardin et de l'écosystème environnant.

COMMENT CULTIVER LE GOMBO ROUGE (Abelmoschus esculentus 'Red Burgundy')

10 GRAINES de Gombo Rouge (Abelmoschus esculentus 'Red Burgundy) + tous les conseils de culture du semis à la récolte.


L'Eucalyptus cordata est un très bel arbre subtropical rustique qui peut supporter les gelées. Il ne perd pas non plus son feuillage l'hiver, ce qui en fera une plante toujours colorée.


Et quelles couleurs ! Un feuillage oscillant entre le bleu-gris et le vert-gris saura illuminer votre jardin. 


Résistant à la sécheresse, peu de maladies, croissance rapide, propriétés médicinales et aromatiques seront d'autant plus de raison de cultiver l'Eucalyptus cordata à la maison.

TYPE DE CULTURE

Le Gombo Rouge, une plante potagère et médicinale, est généralement cultivé comme une annuelle, bien qu'il puisse adopter un caractère vivace dans les climats tropicaux. 


Sa durée de vie se limite souvent à quelques années. Mais en climat tempéré, il sera annuel car il va mourir dès que les températures s'approchent des premières gelées.


Toutes les parties de cette plante sont comestibles.


Mais on récolte principalement ses fruits qu'on cuisine en raison de leur texture particulièrement mucilagineuse. On ne les mange pas crus à cause de leur texture.


La plante commence à produire des récoltes environ 60 jours après le semis. 


Elle prospère dans les climats chauds, où elle croît rapidement, mais sa croissance est plus lente dans les régions plus fraîches. 


Les récoltes ont lieu principalement en été, mais le gombo rouge présente une faible rusticité. 


Il peine à se développer dans des températures inférieures à +10°C et ne survit pas au gel.

EMPLACEMENT

Le Gombo Rouge, une plante qui prospère sous un ensoleillement généreux. 


Il nécessite ainsi un emplacement bénéficiant d'au moins 6 à 8 heures de soleil direct chaque jour pour un développement optimal. 


Une orientation plein sud est idéale pour maximiser l'exposition lumineuse, essentielle pour la croissance vigoureuse de la plante et la production abondante de gousses. 


Il est recommandé de maintenir un espacement de 30 à 45 centimètres entre les plants pour permettre une croissance saine.


En outre, il est crucial de protéger les plants de Gombo Rouge des vents violents, susceptibles de causer des dommages. 


Pour préserver la santé du sol et éviter les maladies, évitez de planter des membres de la famille des Malvacées (tels que la Mauve, la Guimauve ou la Rose Trémière) au même endroit pendant deux années consécutives. 


Cette rotation culturale préventive contribue à maintenir l'équilibre des nutriments dans le sol et à minimiser les risques de pathologies végétales.

SOL & TERREAU

L'Abelmoschus esculentus 'Red Burgundy', exige un sol riche en matières organiques, bien aéré et drainant, tout en restant constamment frais. 


Cette plante ne tolère pas la sécheresse, ce qui la rend difficile à cultiver dans les régions méditerranéennes où l'eau peut manquer. 


Pour améliorer les conditions de culture, enrichissez le sol en intégrant du compost ou d'autres amendements organiques, ce qui améliorera la texture et la fertilité du sol. 


Un apport de compost ou de fumier durant l'hiver précédant la plantation est particulièrement bénéfique.


Pour les sols lourds et argileux, l'ajout de sable peut améliorer le drainage. Le pH du sol idéal pour l'Abelmoschus esculentus 'Red Burgundy' devrait être légèrement acide ou neutre. 


Utiliser des terreaux spécifiques pour l'horticulture ou pour les potagers peut offrir un substrat adéquat, favorisant ainsi une croissance saine et robuste de la plante.

ARROSAGE

Le Gombo Rouge a un besoin important en eau, nécessitant des arrosages réguliers tout au long de sa période de croissance.


Particulièrement durant les mois d'été où l'irrigation quotidienne peut devenir essentielle. 


Pour optimiser l'utilisation de l'eau tout en maintenant le sol frais, le paillage est une technique recommandée. 


Cela aide à conserver l'humidité du sol sans gaspillage d'eau. Il est également important de prêter attention à la température de l'eau d'arrosage au printemps. 


Si l'eau est trop froide, il est conseillé de la laisser se réchauffer à température ambiante avant de l'utiliser pour l'irrigation des plants. 


De plus, un excès d'eau peut s'avérer préjudiciable pour le Gombo Rouge, en particulier dans des sols argileux qui retiennent l'humidité. 


Une gestion attentive de l'arrosage est donc cruciale pour éviter les problèmes de surhumidité et favoriser une croissance saine de la plante.

ENGRAIS

Le Gombo Rouge, pour se développer de manière optimale, requiert un apport substantiel en nutriments. 


Durant sa saison de croissance active, qui s'étend généralement du printemps à l'automne, il est conseillé de fertiliser la plante toutes les 4 à 6 semaines. 


L'utilisation d'engrais granulés à libération lente est idéale pour assurer une alimentation continue sans surcharger la plante en nutriments d'un seul coup. 


En plus des fertilisations régulières, l'enrichissement du sol avec des matières organiques telles que le compost ou le fumier durant l'hiver précédant la plantation constitue un excellent moyen de préparer le sol. 


Ces amendements améliorent la structure du sol, augmentent sa fertilité et aident à maintenir un niveau optimal de nutriments.


Ce qui est essentiel pour soutenir la croissance vigoureuse et la production abondante du Gombo Rouge.

COMMENT SEMER

Les graines de Gombo Rouge sont connues pour leur excellente capacité à germer, avec un taux de germination.  


Le taux de germination est souvent supérieur à 90%, et pouvant atteindre presque 100% dans des conditions climatiques idéales. 


La germination se fait rapidement, généralement en moins de 10 jours, surtout lorsque les températures sont comprises entre 25 et 30°C.


Pour les semis au printemps, il est crucial de veiller à protéger les jeunes plants ainsi que les graines des gelées tardives, qui peuvent être fatales. 


Il est recommandé de semer dans un endroit à l'abri, bénéficiant d'un plein ensoleillement et de chaleur. 


L'utilisation de mini-serres ou de tapis chauffants peut favoriser une germination réussie en créant un environnement stable et contrôlé.


Les semis peuvent commencer dès le mois de mai, que ce soit en godets ou directement en terre. 


Les graines doivent être placées à une profondeur d'environ 1 à 2 centimètres dans le terreau. 


Il est essentiel de maintenir le sol constamment frais, car les plantules ne doivent jamais sécher, garantissant ainsi un départ sain pour la croissance des plants de Gombo Rouge.

COMMENT PLANTER

Le repiquage des plants de Gombo Rouge en pleine terre s'effectue idéalement lorsque les plants atteignent une taille de 10 à 15 cm. 


Il est important de respecter les distances de plantation recommandées, car le gombo est une plante qui requiert beaucoup de ressources. Environ tous les 30 à 50 cm pour chaque plant.


Dans les régions sujettes aux vents, il est judicieux de prévoir des tuteurs pour soutenir les plants et les protéger contre les dommages dus au vent.


Lors de la mise en terre, enrichissez chaque trou de plantation avec un terreau riche pour fournir un environnement nutritif immédiat aux racines. 


Lors du dépotage, évitez de tirer sur la plante pour ne pas endommager les racines


Il est préférable de découper les godets ou de les renverser doucement en poussant la plante par l'arrière pour la libérer sans stress.


Après la plantation, arrosez abondamment pour tasser le sol autour des racines et éliminer les poches d'air. 


Appliquez également un paillage autour des plants pour conserver l'humidité du sol, réguler la température et supprimer les mauvaises herbes. 


Enfin, maintenez une vigilance régulière pour le désherbage et le contrôle des ravageurs afin de garantir une croissance saine et productive des plants de Gombo Rouge.

RÉCOLTER

La récolte des fruits du Gombo Rouge doit se faire lorsqu'ils sont jeunes et tendres, généralement entre 4 et 6 cm de long, pour éviter qu'ils ne deviennent fibreux et durs. 


Cette récolte peut commencer environ 60 jours après le semis, et il est préférable de couper les gousses avec un couteau ou des ciseaux plutôt que de les arracher pour ne pas endommager la plante. 


Les feuilles jeunes peuvent également être cueillies pour être utilisées comme des épinards, et les fleurs, attractives et comestibles, peuvent être récoltées pour agrémenter des salades. 


Pour conserver les fruits du gombo, il est conseillé de les laver, de les sécher complètement, puis de les conserver au réfrigérateur où ils peuvent rester frais pendant quelques jours. 


Pour une conservation plus longue, les gousses de gombo peuvent être congelées après avoir été blanchies quelques minutes dans l'eau bouillante. 


Les feuilles se conservent également au réfrigérateur, enveloppées dans du papier absorbant et placées dans un sac en plastique, pour les maintenir fraîches pendant quelques jours.

MALADIES & RAVAGEURS

Le Gombo Rouge, appartenant à la famille des Malvacées, est vulnérable à plusieurs types de ravageurs et de maladies. 


Parmi les ravageurs les plus courants, on trouve les pucerons, les punaises, les chenilles, ainsi que les limaces et les escargots qui peuvent gravement endommager la plante. 


Les cochenilles et les altises sont également des nuisibles fréquents qui peuvent affecter la santé du gombo.


Du côté des maladies, le Gombo Rouge est susceptible d'être affecté par la cercosporiose, une infection fongique qui provoque des taches sur les feuilles.


L'oïdium, qui se manifeste par un feutrage blanc sur les feuilles et les tiges, peut également poser problème, tout comme la fusariose, qui entraîne le flétrissement et la décoloration des tiges et des racines. 


La rouille et le mildiou, provoquant respectivement des pustules rouilleuses et un feutrage blanc à gris sur les feuilles, peuvent également compromettre la santé et la vigueur de la plante.


Pour gérer ces problèmes, il est recommandé d'adopter des pratiques de culture préventives, telles que la rotation des cultures, le maintien d'un bon espacement entre les plants pour assurer une circulation d'air adéquate, et l'utilisation de variétés résistantes si possible. 


En cas d'infestation ou de maladie avérée, l'utilisation de traitements biologiques ou de produits phytosanitaires appropriés peut être nécessaire pour protéger les cultures.

Cultivez l'Arbousier (Arbutus unedo)

Bénéficiez aussi de tous les conseils de culture de la plantation à la récolte.