• Type:

Pepino (Poire Melon) – Solanum muricatum

Parlons du Pepino, (Solanum muricatum), qu’on appelle aussi Morelle de Wallis ou plus communément Poire Melon.

Pour la faire rapide, c’est une plante comestible cousine de la Tomate ou de la Morelle Noire et originaire d’Amérique du Sud. Mais je voulais vous faire découvrir cette plante insolite, d’autant plus qu’il n’est pas très connu en Europe.

Alors voici le programme :

AU PROGRAMME :

PHOTOS DE PEPINO – POIRE MELON

Reconnaître la Poire Morelle de Wallis (Poire Melon) grâce aux photos de Monde Végétal

Voici une petite galerie photos de Pepino avec tous les détails de la plante : fruits, fleurs feuille et tige. Vous serez ainsi parfaitement en mesure de le reconnaître si vous l’apercevez dans la Nature.

DESCRIPTION BOTANIQUE DE SOLANUM MURICATUM

Description botanique du Pepino (Solanum muricatum) pour avoir plus de précisions

En plus de vous fournir une galerie photo, je partage avec vous une rapide description botanique du Pepino. Ainsi, vous aurez toutes les cartes en main pour identifier cette plante sans vous tromper.

Aussi, à la fin de cet article, vous retrouverez les éventuelles confusions avec d’autres plantes.

PORT GÉNÉRAL :

Au niveau du port général du Pepino, nous avons à faire à un petit arbuste. En soit, le Pepino mesure entre 1 à 2 mètre de hauteur. Plus le climat est chaud, plus il sera grand. En climat tempéré, il ne poussera généralement pas au-dessus de 1 mètre de hauteur.

C’est une plante qui produit un feuillage vert foncé un peu luisant. Mais aussi de gros fruits dont je vais donner plus de détails ensuite.

Enfin, le Pepino appartient à la famille des Solanacées. Il est donc cousin de la Tomate, de la Pomme de Terre, de la Morelle Noire ou encore du Datura Stramoine et de la Jusquiame Noire.

Comme ces Solanacées, il partagera beaucoup de caractéristiques. Notamment la présence d’alcaloïdes toxiques dans certaines parties du végétal. Mais ses fruits maturent sont comestibles.

FEUILLES :

Le Pepino possède un feuillage persistant. C’est-à- dire que ses feuilles restent en place toute l’année, même en hiver. Par chance, son feuillage est assez caractéristique.

Premièrement, son feuillage est de couleur vert foncé. Ses feuilles sont aussi découpées en plusieurs folioles. On compte généralement 3 folioles par feuilles. La foliole terminale est la plus longue des 3 et mesure près de 10 centimètres.

Chaque foliole possède des nervures bien marquées. Ces nervures sont très légèrement alternes.

Aussi, les feuilles ne comportent pas vraiment de pilosité. Elles sont presque glabres. Le pétiole de la feuille de Pepino est aussi caractéristique.

Le pétiole est arrondi en dessous, avec des tâches violettes, mais présente une rigole sur le dessus. On peut aussi noter à la base de chaque foliole secondaire, une petite tache violet foncé, presque noir.

FLEURS

Les fleurs du Pepino sont des fleurs caractéristiques du genre Solanum. Ainsi, elles ressemblent beaucoup aux fleurs de Tomate ou d’Aubergine.

Pour commencer, ce sont des fleurs hermaphrodites à symétrie radiale et constituées de 5 pétales soudées. Ces pétales ont une couleur blanche panachée de violet.

Elles poussent en bouquet à l’extrémité des tiges. Ses fleurs sont aussi assez petites et d’ailleurs rarement pleinement ouvertes en été.

Ce n’est qu’à l’arrivée de l’automne qu’on peut voir ses fleurs totalement ouvertes. Auquel cas, elles mesurent entre 2 à 5 centimètres de diamètre.

Malheureusement, la majorité des fleurs avortera. Ce qui donne généralement peu de fruit (en Europe du moins). Car sinon, le Pepino est une plante assez productive.

FRUIT

Bien qu’il existe plusieurs variétés de Pepino, le fruit de cette plante est assez caractéristique.

Tout d’abord, son fruit est gros. Il mesure entre 10 à 15 centimètres de diamètre. Généralement, il ressemble à une sorte de Melon même si les deux espèces n’ont rien à voir.

Ce faux Melon est arrondi, parfois un peu allongé. D’extérieur, sa peau est jaune orangé, avec des rayures violettes caractéristiques.

Sa peau est fine et sa chaire juteuse appelle celle du Melon. Les graines poussent au centre de ce fruit et sont de couleur jaune clair.

Enfin, n’oubliez pas qu’il existe plusieurs variétés de Pepino. Chacune de ses variétés aura des caractéristiques propres. Voici certaines d’entre elles :

  • Solanum muricatum ‘Camino‘. Dont le fruit est allongé.
  • Solanum muricatum ‘Puzol‘. Un peu moins joli, car un peu plus difforme.
  • Solanum muricatum ‘Valencia‘. Celui-ci est difforme, avec des rayures violettes beaucoup plus marquées, moins difforme.
  • Ou encore Solanum muricatum ‘while’ qu’on reconnaît par l’absence de rayures violettes et sa forme moins symétrique.

Il existe encore d’autres variétés de Pepino comme les variétés ‘Golden‘, ‘Narajol Splendour‘ ou encore ‘Toma‘ pour les plus connues d’entre elles.

Mais la plupart de ses variétés sont absentes d’Europe. Car le Pepino n’est pas très connu sur notre continent.

apprendre les plantes réaliser ses propres remèdes infusions et recettes sauvages cours de botanique

HABITAT & CULTURE DU PEPINO (POIRE MELON)

LE POIRE MELON DANS LA NATURE

habitat du Pepino Poire Melon solanum muricatum
Carte montrant la répartition du Pepino (Solanum muricatum) – Source Photo

Puisque le Poire Melon est originaire d’Amérique du Sud, et plus particulièrement de la région Andine du Pérou. On le retrouve aussi naturellement en Équateur et en Colombie. On le trouve aussi en Bolivie.

Il pousse en haute altitude (vers 3000 mètres). Mais contrairement à ce que pourrait nous faire croire son altitude, le Poire Melon n’est pas une plante rustique.

En réalité, il ne résiste pas au gel. Il supportera bien quelques petites gelées occasionnelles de -1°C ou -2°C, mais pas sur des périodes prolongées.

On ne le trouvera donc pas à l’état sauvage dans les régions aux climats tempérés. Il est donc plus souvent cultivé comme plante annuelle que comme plante vivace.

Par contre, il est cultivé dans d’autres régions du monde où le climat s’y prête. Par exemple, on le retrouvera au Mexique, en Nouvelle-Zélande ou encore même dans le Sud des États-Unis.

Mais en Europe, le Pepino est quasiment absent.

BESOINS DU POIRE MELON

Le Poire Melon est une plante assez exigeante. D’où le fait qu’on ne le trouve pas de partout sur la planète comme d’autres plantes beaucoup plus adaptables. Je pense notamment à la Vipérine Commune ou à la Molène Lychnite qui poussent dans toutes les régions tempérées.

  • SOLEIL : Le Pepino est une plante héliophile. C’est-à- dire qu’il a besoin de soleil pour pousser correctement. Il a du mal à supporter l’ombre.
  • ARROSAGE : le Pepino a aussi besoin d’un arrosage régulier, car il aime les sols frais. Sans pour autant tomber dans l’excès d’humidité, car il n’aime pas les sols trop humides. Surtout lorsque les températures baisses.
  • SOL : Il n’aime pas non plus n’importe quel type de sol. Il n’a pas forcément besoin d’engrais, mais il aime les sols assez drainants. Car il supporte mal l’humidité du sol.
  • CHALEUR : pour survivre, le Pepino a impérativement besoin de bonnes températures. En Europe, il aura tendance à se comporter comme une plante annuelle, car il ne résiste pas au gel.

UTILISATIONS DU PEPINO

QUE FAIRE AVEC LE PEPINO ?

On utilise le Pepino pour ses fruits comestibles une fois mûrs. Dans ce cas-là, on peut consommer le fruit du Pepino de plusieurs manières.

La manière la plus simple est de le manger tel quel, cru. On ne mange pas la peau, mais que la chaire.

Ensuite, on peut incorporer ce fruit dans nos salades, en mélanges de fruits ou encore en cocktails. Mais ce n’est pas tout.

Le Pepino peut aussi se consommer cuit et on peut même réaliser une sauce avec ce dernier. Il va par exemple très bien accompagner les poissons, les viandes ou encore les omelettes.

Enfin, petit bonus pour la fin, le fruit du Pepino est très riche en vitamine C. Ce qui est toujours intéressant.

GOÛT DU PEPINO ?

Le goût du Pepino est assez différent selon les variétés et le degré de maturité de la plante. Aussi, certaines personnes ne semblent pas ressentir sa saveur de la même manière.

Ainsi, certains vont ressentir un goût entre celui du Concombre et du Melon Cantaloup.

Malheureusement, le goût du fruit du Pepino varie beaucoup d’un plant à l’autre. Ainsi, entre deux plans du même terrain, les fruits peuvent avoir des saveurs différentes.

Certains seront fades, sans réel parfum. D’autres auront un goût sucré entre celui du Concombre et du Melon ou même

TOXICITÉ DU PEPINO

Je rappelle que le nom scientifique du Pepino est Solanum muricatum. Or, le genre Solanum appartient à la famille botanique des Solanacées. Une famille dont toutes les plantes sont au moins en partie toxiques.

Et cela vaut aussi pour le Pepino. Et en effet, en dehors de ses fruits mûrs, toutes les autres parties de la plante sont toxiques. Y compris les fruits immatures.

En fait, toutes ces parties, comme chez toutes les plantes de la famille des Solanacées, contiennent de la Solanine. La solanine est un alcaloïde toxique pouvant provoquer vomissements, troubles nerveux ou encore irritations digestives.

Donc on ne consomme que les fruits mature, pas le reste de la plante. Bref, on ne fait pas de salade avec ses feuilles par exemple !

PEPINO & CONFUSIONS POSSIBLES ?

Nous voyons ici quelques confusions avec d’autres plantes qui ressemble au Poire Melon

Peut-on faire des confusions entre le Pepino et d’autres plantes ? En soit, à l’état sauvage, en Europe, il n’existe pas de plantes qui ressemblent à Solanum muricatum.

Mais voici éventuellement quelques plantes potagères avec lesquelles on peut le confondre :

  • SOLANUM BULBOCASTANUM : Solanum bulbocastanum est étroitement apparentée à la Pomme de Terre (Solanum tuberosum). Elle produit, elle aussi, des tubercules semblables. Mais on la distingue par ses fleurs jaunes. Et non par des fleurs blanches violacées.
  • POMME DE TERRE (Solanum tuberosum) : la Pomme de Terre ressemble de loin au Pepino. Puisque ce sont des cousines. Mais les feuilles de la Pomme de Terre sont plus velues et surtout comportent davantage de folioles. Donc on fait rapidement la différence entre les deux espèces.
  • POMMIER D’AMOUR (Solanum pseudocapsicum) : Le Pommier d’Amour n’a rien à voir avec les véritables Pommiers de la famille des Rosacées. En fait, le Pommier d’Amour ressemble un peu au Pepino, mais il se distingue de ce dernier par ses fruits rouge ou orange en forme de petites tomates.
Solanum tuberosum Pomme de terre confusion avec Solanum muricatum
POMME DE TERRE (Source Photo)
SOLANUM BULBOCASTANUM
SOLANUM BULBOCASTANUM (Source)
Solanum pseudocapsicum
POMMIER D’AMOUR (Source Photo)
Article Précédent

Propriétés Médicinales du Paliure Austral : Vertus & Bienfaits

Article Suivant

Sapin de Douglas – Pseudotsuga menziesii

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Scroll to top
Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

RECONNAÎTRE & UTILISER LES PLANTES

Recevez GRATUITEMENT certains cours pour reconnaître et utiliser les plantes (recettes et remèdes).