• Type:

Différences entre Églantier et Rosier des Haies

Quelles sont les différences entre Églantier et Rosier des Haies ? Aujourd’hui, nous voyons comment identifier Rosa canina (Églantier) de Rosa agrestis (Rosier des Haies). Le tout en images, en insistant sur les caractères déterminants.

Un peu comme hier, lorsque nous avons vu comment différencier l’Églantier du Rosier des Champs.

Ah oui, si vous n’êtes pas au courant, il existe de nombreuses espèces de Rosiers, ce qui n’aide pas à les identifier.

Mais concentrons-nous sur nos deux espèces. Et voyons quelles sont les différences entre Églantier et Rosier des Haies.

PRÉSENTATION DES PLANTES

Avant de parler des différences entre l’Églantier et Rosier des Haies, présentons très rapidement ces plantes.

Si vous n’êtes pas certains de l’aspect général des plantes, je vous les présente rapidement en image. On parle rapidement de leur distribution, de leurs tailles ou encore de leur environnement et utilisations. Mais on ne fait que survoler le sujet.

ÉGLANTIER (Rosa canina) :

Rosa canina églantier
Églantier – Rosa canina (Source)

On l’appelle aussi Rosier des Chiens, Cynorrhodon, Églantine ou encore Gratte-Cul.

L’Églantier (Rosa canina) est certainement l’une des espèces de Rosiers les plus communes. On le trouve en effet un peu partout en Europe, et même en Asie tempérée, en Amérique du Nord. Et depuis quelques années, en Australie, en Argentine et en Afrique du Sud.

Largement répandu, il est aussi assez gros. Adulte, il peut mesurer jusqu’à 4 mètres de hauteur. Niveau biodiversité, c’est une grande aide pour la Nature. Il héberge de nombreux animaux comme des insectes et petits mammifères.

En plus de produire des fruits comestibles, il est aussi considéré comme une plante médicinale. Plante médicinale reconnue par la pharmacopée française. Et en effet, l’Églantier possède de nombreuses propriétés médicinales.

Sans parler de la teneur en Vitamines C de ses fruits. Presque 10 fois plus élevée que la teneur en Vitamines C des oranges (à poids égal).

Alors il est d’autant plus intéressant de connaître les différences entre l’Églantier et le Rosier des Haies.

ROSIER DES HAIES (Rosa agrestis) :

Rosa agrestis Rosier des Haies
Rosier des Haies – Rosa agrestis (Source)

Le Rosier des Haies (Rosa agrestis) est un peu moins connu et moins répandu que l’Églantier. Pourtant, il reste un des Rosiers les plus communs de France.

Contrairement à l’Églantier qui est reconnu par la pharmacopée française, le Rosier des Haies ne l’est pas. Il est très certainement intéressant d’un point de vue médicinal, mais il manque cruellement d’informations fiables à ce sujet.

Ce qui est certain, c’est sa comestibilité. Et comme l’Églantier, ses fruits seront comestibles et s’utiliseront de la même manière. Aussi, comme toutes les espèces de Rosiers, le Rosier des Haies restera très intéressant pour la biodiversité.

Il permet aussi de nourrir et d’abriter de nombreuses espèces animales, d’insectes et d’oiseaux.

Mais passons maintenant aux différences entre l’Églantier et le Rosier des Haies.

apprendre les plantes réaliser ses propres remèdes infusions et recettes sauvages cours de botanique

DIFFÉRENCES ENTRE L’ÉGLANTIER ET LE ROSIER DES HAIES

TIGES : Une des différences entre l’Églantier et le Rosier des Haies

Vue générale Rosier des Haies Rosa agrestis Différences entre Églantier et Rosier des Haies
Tiges de Rosa agrestis (Source)
Tige églantier Rosa canina l'églantier Différences entre Églantier et Rosier des Haies
Tiges de Rosa canina (Source)

Commençons par la première des différences. Celle dans les tiges. Et en effet, les tiges de l’Églantier ne ressemblent pas à celles du Rosier des Haies.

Elles sont toutes les deux piquantes. Elles présentent toutes les deux des épines. Mais ces épines ne sont pas les mêmes. Ainsi, chez l’Églantier, elles ont plutôt une forme de canine de chien. Alors que chez le Rosier des Haies, elles sont un peu plus fines, mais généralement plus crochues.

Aussi, les tiges n’ont pas la même robustesse. Chez l’Églantier, les tiges peuvent atteindre plus de 4 mètres de haut. Elles seront beaucoup plus épaisses chez les spécimens adultes.

Alors que chez le Rosier des Haies, les tiges ne dépasseront généralement pas les 2 mètres de haut. Enfin, elles seront un peu plus frêles. Retenez donc que le Rosier des Haies est plus petit que l’Églantier.

FEUILLES : Probablement une des meilleures différences entre Églantier et Rosier des Haies

Feuilles glanduleuse du Rosier des Haies Rosa agrestis Différences entre Églantier et Rosier des Haies
Feuilles Glanduleuses de Rosa agrestis (Source)
Feuilles de l'églantier Différences entre Églantier et Rosier des Haies
Feuilles généralement glabres de Rosa canina (Source)

D’habitude, il est difficile de reconnaître les Rosiers simplement sur leurs feuilles. Mais entre le Rosier des Haies et l’Églantier, nous voyons tout de suite la différence si on s’attarde sur leurs feuilles.

Premièrement, les feuilles du Rosier des Haies sont un peu plus petites. Elles ont aussi des folioles plus ovales, plus élancées. Alors que les folioles de l’Églantier sont arrondies.

Mais la grosse différence se situe au niveau de la pilosité des feuilles. Et en effet, les feuilles du Rosier des Haies sont largement glanduleuses en dessous. Ce qui n’est pas le cas des feuilles de l’Églantier.

En fait, l’Églantier possède généralement des feuilles glabres. C’est-à-dire sans poils, ni poils glanduleux. Même si certains spécimens peuvent en posséder un peu. Les feuilles des Églantiers ne seront jamais aussi glanduleuses que celles des Rosiers des Haies.

FLEURS : pas la même taille, mais parfois la même couleur.

Fleur Rosa agrestis Différences entre Églantier et Rosier des Haies
Fleur de Rosa agrestis (Source)
Fleur Rosa canina
Fleur de Rosa canina (Source)

Intéressons-nous maintenant à la reconnaissance au niveau des fleurs. Peut-on déterminer une des deux espèces rien qu’avec ses fleurs ? La réponse est plutôt non. Car, les deux espèces ont des fleurs très similaires.

Certes, le Rosier des Haies développe des fleurs plutôt blanches, voire un peu roses pâles, alors que l’Églantier ne développe normalement que des fleurs rosées. Sauf que l’Églantier peut aussi faire des fleurs blanches selon les régions.

Par contre, si vous pouvez mesurer, vous remarquerez la différence. Les fleurs de l’Églantier sont plus grandes que les fleurs du Rosier des Haies. Ainsi, Rosa canina produit des fleurs de 4 à 6 cm, alors que Rosa agrestis ne produit des fleurs que de 2 à 4 cm.

On peut aussi s’intéresser à leurs périodes de floraison. L’Églantier commence à fleurir en Mai, alors que le Rosier des Haies ne fleurit qu’à partir de juin. L’Églantier fleurit donc plus tôt. Mais dans les deux cas, les deux espèces vont fleurir jusqu’en juillet.

La taille des fleurs peut donc jouer pour identifier les espèces. Mais mieux encore, les fruits que nous allons voir tout de suite.

FRUITS : Pas forcément un critère déterminant. Il faudra être observateur

Fruits Rosier des Haies Rosa agrestis Différences entre Églantier et Rosier des Haies
Fruits de Rosa agrestis (Source)
Fruits églantier Différences entre Églantier et Rosier des Haies
Fruits de Rosa canina (Source)

Nous terminons par une autre différence dans les fruits. Vous savez, les Cynorrhodons.

Celle-ci est un peu plus subtile. Car les deux espèces possèdent des pédicelles plutôt glabres.

La chaire des fruits est aussi glabre, ce qui n’aide pas de ce côté pour les différencier. Mais pour reconnaître l’une ou l’autre espèce, vous devrez vous intéresser à la forme générale du fruit, ainsi que la pilosité du stigmate.

Chez Rosa agrestis, le fruit sera un peu plus rond en général avec la tête plutôt conique. Alors que chez Rosa canina, la le Cynorrhodon est largement ovale. Mais tout dépendra de la croissance de ces derniers. Cette caractéristique ne se voit pas sur ces photos.

Enfin, Rosa canina possède une tête de stigmate généralement velue (mais pas toujours). Alors que Rosa agrestis possède lui une tête de stigmate plutôt glabre, très peu velue. Dans les deux cas, les sépales sont caducs.

BONUS SUR LES ROSIERS :

Je partage avec vous quelques cours gratuits pour ceux qui veulent apprendre à reconnaître et utiliser les Rosiers.

SOURCE IMAGES DE COUVERTURE

Article Précédent

Différences entre l’Églantier et Rosier des Champs

Article Suivant

Rosa arvensis ou Rosa agrestis ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Scroll to top
Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

RECONNAÎTRE & UTILISER LES PLANTES

Recevez GRATUITEMENT certains cours pour reconnaître et utiliser les plantes (recettes et remèdes).