Passer aux informations produits
1 de 5

Monde Végétal

GRAINES - Moringa (Moringa oleifera)

GRAINES - Moringa (Moringa oleifera)

Prix habituel €5,50 EUR
Prix habituel Prix soldé €5,50 EUR
Vente Épuisé
Taxes incluses.

10 GRAINES de Moringa (Moringa oleifera) + conseils de culture

Le Moringa oleifera est une des plantes les plus fascinantes qui existent. Il est à la fois comestible, médicinal et mellifère. Il pousse aussi rapidement, ne demande pas beaucoup d'entretien et peut se cultiver très facilement. Même par des jardiniers amateurs. 


Conseil de Culture

Tous les conseils de culture sont fournis dans les paquets lors de vos commandes via des fiches papiers. Certaines plantes auront aussi leurs propres cours vidéos sur Monde Végétal TV.

Des Questions ?

Pour n'importe quel type de question, Monde Végétal vous répondra le plus rapidement possible : contact.mondevegetal@gmail.com ou diretcement via le bouton "Discutez avec nous".

Livraison

Livraison à 4,95 euros peut importe le nombre de sachets de graines. Délais de livraison prévu : environ 1 semaine.

Retour de colis

Nous ne reprenons pas les colis. Mais nous vous renverrons les produits abîmés à nos frais sous réserve de preuves de défaillance à l'arrivée.

Afficher tous les détails

ATOUTS DU MORINGA ?

Toutes les bonnes raisons de choisir cette plante au jardin :

  • Arbre de vie : Il a le même surnom que le Baobab Africian. On l'appelle Arbre de vie car le Moringa est une excellente source de vitamines, de minéraux et d'acides aminés. Il contient notamment de la vitamine A, de la vitamine C, du calcium, du fer, du potassium et du magnésium.
  • Antioxydant puissant: Le Moringa est riche en antioxydants qui peuvent aider à protéger les cellules contre les dommages causés par les radicaux libres.
  • Source Protéines végétales : Contrairement à beaucoup de plante, le Moringa sera extrêmement riche en protéines. Il contient d'ailleurs même plus de protéines que les Orties. On estime à environ 27 g /100g de poids sec. C'est tout simplement exceptionnel.
  • Facile à cultiver : Même les jardiniers débutants peuvent réussir la culture du Moringa. C'est une plante capable de supporter les sols pauvres, secs, le soleil ardent et le manque d'entretien. Il n'a pas non plus beaucoup de maladies et ravageurs. Une plante donc très simple à maîtriser.
  • Plante médicinale : Les vertues du Moringa sont très nombreuses. Voici seulement un bref résumé. Antioxydant puissant, Anti-inflammatoire, Antibactérien et antiviral, Régule la glycémie, Améliore la santé du cœur, Booste l'énergie, Améliore la santé cognitive, Renforce les os et les dents ou encore protège le foie et améliore globalement la santé de la peau ainsi que des cheveux. 
  • Plante mellifère : Avec ses nombreuses fleurs blanches riches en nectar, il va attirer à vous toutes les abeilles des environs. Le Moringa va nourrir de nombreux insectes pollinisateurs. Ce qui en fait un allié certain pour un jardin vivant.

PARTICULARITÉS DU MORINGA

Quelles sont ses spécificités techniques et botaniques ?

  • Famille des Moringaceae
  • Origine : Inde
  • Répartition géographique : Cultivé dans les régions tropicales et subtropicales du monde entier.
  • Type : Plante comestible, médicinale, mellifère et ornementale.
  • Type de végétation : Arbre à caudex et à feuilles caduques.
  • Rusticité : Très résistant sur le chaud et le sec, mais sensible aux gelées. Idéalement pas moins de +5°C.
  • Croissance très rapide.
  • Exposition soleil 
  • Sol : Bien drainé, fertile, légèrement acide à neutre. Mais supporte très bien les sols pauvres, sablonneux ou caillouteux.
  • Besoin en eau Modéré, arroser régulièrement en période de sécheresse. Même s'il résiste au manque d'eau.
  • Hauteur adulte : 10 à 15 mètres de hauteur
  • Port Élancé, avec une couronne étalée.
  • Toxicité : Non toxique pour les humains. Vous pouvez consommer toutes les parties de la plante.
  • Médicinal : Utilisé traditionnellement pour une variété de maux, notamment la malnutrition, l'anémie, l'inflammation, les infections et les troubles digestifs.

COMMENT BIEN CULTIVER LE MORINGA ?

Partez des graines de Moringa oleifera et maîtrisez sa culture du semis à la récolte

TYPE DE CULTURE

Le Moringa est arbre comestible, mellifère et médicinal originaire d’Inde. Très riche en protéines. Toutes les parties de la plante sont comestibles et très nutritives. 


Seules les graines crues ne doivent pas se consommer, car elles peuvent causer des nausées. On consomme les feuilles fraîches ou séchées ou les gousses. 


Feuillage persistant et floraison printanière et estivale survenant dès la première année. Croissance assez rapide pour une plante capable de supporter des milieux secs. 


Rusticité plutôt forte pour une plante d’origine tropicale. On peut le cultiver en pleine terre en climat méditerranéen. 


Sinon, il supporte bien la culture en pot. Il peut tenir jusqu’à -10°C adulte en sols secs. Mais préférez le cultiver à l'abri, car les températures en dessous de zéro l’abîme.

OÙ PLANTER LE MORINGA ?

En pleine terre, le Moringa peut mesurer jusqu’à 12 mètres de hauteur. En pot, il aura du mal à dépasser 3 à 4 mètres. 


Plutôt résistant au vent, il n’aura pas peur des bourrasques. Par contre, le Moringa aime le soleil. Il aura donc besoin de beaucoup de lumière pour prospérer. 


Mais il peut toutefois supporter la mi-ombre tant qu’il a au moins 4 à 5 heures de soleil par jour. 


Ses racines sont profondes et robustes, ce qui peut poser un problème sur les fondations. 


Pour la culture en pot, préférez les pots en plastiques (plus simple pour le rempotage). 


Enfin, avec sa floraison abondante, il attire les abeilles. Il aura donc une place privilégiée près d’un potager.

SOL & TERREAU POUR UN MORINGA

Le Moringa oleifera est une plante qui tolère un large éventail de conditions de sol. Il préfère un sol bien drainé, neutre à légèrement acide (pH 6,3 à 7,0), sablonneux ou limoneux. 


Aussi, il peut tolérer les sols argileux, mais ceux-ci peuvent être plus difficiles à cultiver en raison de l’eau pouvant stagner en hiver. 


Supportant bien les sols pauvres, il préfère les sols un peu enrichis. 


La terre végétale ou terreau universel avec 1/3 de sable ou de graviers peuvent lui fournir un bon substrat. 


Les sols trop humides peuvent lui causer une pourriture des racines.

ARROSAGE DU MORINGA

De base, le Moringa oleifera supporte très bien les conditions sèches de l’Inde dont il provient. Et en dehors du stade juvénile ou au moment de la plantation, il n’a presque jamais besoin d’arrosage en pleine terre. 


Cependant, il sera préférable de l’arroser au besoin pendant la saison estivale, surtout si cette dernière est très sèche. En hiver, on laisse faire la pluie. 


Pour la culture en pot, l’arrosage sera plus fréquent. Tout dépendra de la qualité du substrat et de la température. 


Pour l’arrosage en pot, ce dernier doit impérativement être troué afin de permettre la circulation de l’eau. 


De même, ne laissez pas d’eau stagnante dans la soucoupe.

QUEL ENGRAIS POUR LUI ?

Le Moringa supporte les sols pauvres. Mais c’est aussi une plante dont vous avez tout intérêt à bien nourrir pour qu’elle produise beaucoup. 


Surtout en pot. Appliquez de 1 à 2 poignées d’engrais universel en granulés 1 fois par mois pour lui garantir les nutriments dont il a besoin. 


Vous pouvez aussi apporter quelques poignées de fumier ou de compost. 


Préférez appliquer de faibles doses régulières que beaucoup d’un coup.

SEMIS DES GRAINES DE MORINGA

Les graines de Moringa oleifera germent plutôt facilement. 


Elles ont un taux de germination supérieur à 80% et la levée survient sous moins de 10 jours. Idéalement, semez à des températures comprises entre 20 et 30°C. 


L'utilisation de tapis chauffant est recommandée, mais non obligatoire. 


Vous pouvez très bien le semer au printemps, en été ou encore en automne. Les mois de mai et juin étant les meilleurs mois pour faire des semis sans matériel de culture. 


Préparez un mélange de terreau bien drainé, puis semez les graines en les enterrant sous 1 cm. 


Placez ensuite vos semis dans un endroit ensoleillé et maintenez-le sous frais sans pour autant détremper le terreau. 


Utilisez directement des godets et non des plaques alvéolées, les graines sont grosses. Faites très attention aux limaces et escargots qui peuvent être une menace pour vos jeunes plantules.

COMMENT PLANTER LE MORINGA ?

Le sol doit être bien drainé. Si le sol est argileux, ajoutez du sable ou du compost pour améliorer le drainage. 


Les trous de plantation doivent être d'environ 50 cm de profondeur et de largeur. Pour la culture en pot, prévoyez aussi un pot d'environ 50 cm minimum. 


Placez le plant au centre du trou et comblez avec du terreau tout en le tassant bien. Puis arrosez abondamment le plant après la plantation. 


Vous n'avez plus qu'à suivre les arrosages et le désherbage. 


Vous pouvez aussi tuteurer pour maintenir la plante bien droite. La taille n’est pas nécessaire. Seulement pour contrôler la vigueur de votre Moringa.

COMMENT RÉCOLTER LE MORINGA ?

Vous pouvez récolter les feuilles de Moringa dès les 4 premiers mois. Les feuilles ont un goût proche de celui des épinards. 


Les tiges peuvent se consommer après 6 mois. Les fleurs après 9 et les graines /fruits seulement 18 ou 24 mois après le semis. 


Vous pourrez récolter les feuilles toute l'année et soit les consommer fraîches, séchées ou en poudre à rajouter dans vos préparations. 


Les tiges ont intérêt à être mangée une fois cuite. 


Pour sécher les graines, placez-les sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé et séchez-les au four à basse température (50 °C) pendant environ 2 heures

MALADIES & RAVAGEURS DU MORINGA

Le Moringa fait partie des plantes assez peu sensibles face aux maladies et ravageurs. 


Mais dans les mauvaises conditions, il sera sensible face à la pourriture des racines, la Rouille, les Tâches foliaires, la Brûlure bactérienne ou encore la Cloque. 


Les ravageurs les plus dangereux resteront les limaces. 


Mais les pucerons ou les cochenilles peuvent aussi provoquer des dégâts si leur population explose.