Passer aux informations produits
1 de 5

Monde Végétal

GRAINES - Basilic Thaï (Ocimum basilicum var. thyrsiflora)

GRAINES - Basilic Thaï (Ocimum basilicum var. thyrsiflora)

Prix habituel $4.00 USD
Prix habituel Prix soldé $4.00 USD
Vente Épuisé
Taxes incluses.

GRAINES - Basilic Thaï (Ocimum basilicum var. thyrsiflora). Sachets de 20 graines faits main.

 

Entrez dans une aventure culinaire palpitante avec ce trésor botanique qui vous transportera vers des saveurs lointaines. Le Basilic Thaï est une plante aromatique facile de culture et productive. Aussi médicinal, son intérêt premier sera d'explorer les subtils parfums de la cuisine asiatique. Sa saveur complexe dégage des arômes de clou de girofle, de menthe et légèrement d'anis, ce qui surprendra vos papilles. Vos soupes, salades, currys ou cocktails n'auront plus jamais le même goût grâce à lui.

Bénéficiez aussi de tous les conseils de culture pour maîtriser de A à Z sa croissance. Du semis à la récolte en passant par ses utilisations grâce à Monde Végétal.

 

Conseil de Culture

Tous les conseils de culture sont fournis dans les paquets lors de vos commandes via des fiches papiers. Certaines plantes auront aussi leurs propres cours vidéos sur Monde Végétal TV.

Des Questions ?

Pour n'importe quel type de question, Monde Végétal vous répondra le plus rapidement possible : contact.mondevegetal@gmail.com ou diretcement via le bouton "Discutez avec nous".

Livraison

Livraison à 4,95 euros peut importe le nombre de sachets de graines. Délais de livraison prévu : environ 1 semaine.

Retour de colis

Nous ne reprenons pas les colis. Mais nous vous renverrons les produits abîmés à nos frais sous réserve de preuves de défaillance à l'arrivée.

Afficher tous les détails

ATOUTS DU BASILIC THAÏ ?

Toutes les bonnes raisons de choisir cette plante au jardin :

  • Saveur unique et parfumée : Le basilic thaï se distingue par sa saveur épicée et anisée, légèrement citronnée, qui apporte une touche d'exotisme à vos plats.

  • Facilité de culture : Le basilic thaï est une plante facile à cultiver, même pour les jardiniers débutants. Il ne nécessite que peu d'entretien et peut être planté en pot ou en pleine terre.

  • Polyvalence culinaire : Le basilic thaï est un ingrédient essentiel de la cuisine thaïlandaise, mais il peut également être utilisé dans d'autres types de cuisine, comme la cuisine vietnamienne ou chinoise. Il se marie parfaitement avec les poissons, les viandes, les légumes et les salades.

  • Propriétés médicinales : Le basilic thaï possède des propriétés digestives, antispasmodiques et anti-inflammatoires. Il peut être utilisé en tisane ou en infusion pour soulager divers maux.

  • Beauté et parfum : Le basilic thaï est une plante élégante avec ses feuilles vert foncé et ses fleurs violettes ou blanches. Il apporte une touche de couleur et de parfum à votre jardin ou à votre terrasse.

  • Plante rare : Le basilic thaï est moins commun que le basilic classique, ce qui lui donne un côté plus exotique et raffiné. Vous faites donc l'acquisition d'une plante remarquable que vos voisins n'auront pas !

PARTICULARITÉS DU BASILIC THAÏ

Quelles sont ses spécificités techniques et botaniques ?

  • Origine : Asie du Sud-Est (probablement Thaïlande)
  • Répartition géographique : Cultivé dans les régions tropicales et subtropicales, et de plus en plus en Europe.
  • Type : herbe aromatique et médicinale
  • Type de végétation : Herbacée annuelle mais pouvant potentiellement être vivace en climat tropical ou avec un hivernage en serre chauffée.
  • Rusticité : S'abime à 10 °C. Le moindre gel sera donc fatal au Basilic Thaï.
  • Croissance moyenne à rapide selon votre climat
  • Exposition soleil ou mi-ombre selon votre climat. Mais plus il a de chaleur, mieux c'est pour lui.
  • Sol : bien drainé, riche, frais, non calcaire. Tourbe végétale
  • Besoin en eau faible en hiver, maintenir le sol frais en été
  • Hauteur adulte : 60 centimètres de hauteur en pleine terre
  • Port buissonnant dressé et touffu
  • Toxicité : on ne considère pas le Basilic Thaï comme une plante toxique tant qu'on le consomme dans son usage de plante aromatique.
  • Médicinal : Utilisé traditionnellement pour ses propriétés digestives, antispasmodiques et anti-inflammatoires.

COMMENT BIEN CULTIVER LE BASILIC THAÏ ?

Partez des graines de Basilic Thaï et maîtrisez sa culture du semis à la récolte

TYPE DE CULTURE

Plante vivace (en climat tropical) ou annuelle (régions tempérées). Le Basilic Thaï est une plante à la fois aromatique, médicinale et mellifère. 


Il a un parfum caractéristique, plus fort, plus poivré et légèrement anisé/réglisse. On utilise les feuilles pour aromatiser les plats asiatiques ou le poisson. 


On peut récolter dès 2 à 3 mois après semis. 


C’est une plante qui pousse rapidement. D’origine tropicale, le Basilic Thaï ne peut pas tenir les gelées. 


Rusticité médiocre : s’abîme dès +10°C. Meurt au moindre gel.

OÙ PLANTER LE BASILIC THAÏ ?

Le Basilic Thaï aime le soleil et la chaleur. Placez-le donc dans les zones les plus chaudes de votre jardin. 


Attention cependant, il n’aime pas la sécheresse. Si vous êtes dans une région sèche, préférez le placer mi-ombre (qu’il tolère bien) afin d’économiser de l’eau. 


Dans tous les cas, abritez-le des courants d’air, surtout les vents froids. 


Si vous le laissez fleurir (ce qui réduit la production de feuille et diminue le goût), placez-le près de votre potager pour attirer les abeilles. 


En intérieur, mettez-le près d’une fenêtre ou baie vitrée. Près de la cuisine pour l’utiliser facilement.


 Astuce : le Basilic est un bon compagnon des Tomates au potager.

SOL & TERREAU POUR UN BASILIC THAÏ

Le Basilic Thaï a besoin d’un sol à la fois fertile, frais et bien drainé. Un sol trop humide pourra rapidement le faire pourrir. 


Un sol bien aéré sera d’autant plus utile. Optez donc soit pour un terreau spécial plantes aromatiques, ou un terreau universel. 


Ajoutez du sable ou des matières organiques comme du compost pour améliorer le drainage si nécessaire. 


Pour encore améliorer le sol, vous pouvez aussi opter pour rajouter 1/3 de perlite ou vermiculite qui allègent bien le sol tout en le maintenant frais.

ARROSAGE DU BASILIC THAÏ

Bien arroser son Basilic Thaï est la partie la plus délicate de sa culture. Vous devez faire attention sur la fréquence ainsi que la température de l’eau. 


Surtout en hiver. Trop d’eau provoque une pourriture de la plante. 


Trop froide, elle va la tuer. Pas assez, il séchera. 


Vous devez maintenir le sol toujours frais sans excès d’eau. En hiver, attendez que l’eau se réchauffe température ambiante avant d’arroser. 


Pour sa culture en pot, ce dernier doit être percé pour laisser l’eau circuler. 


Arrosez toujours le matin pour que le substrat est le temps de sécher en surface (et ainsi éviter les maladies). De même, n’arrosez jamais le feuillage.

QUEL ENGRAIS POUR CETTE PLANTE AROMATIQUE ?

Le Basilic Thaï aime les apports de matières organiques ou de nutriments. 


Utilisez un engrais équilibré, tel qu'un engrais 10-10-10 ou similaire, qui contient des proportions égales de nitrogène (N), de phosphore (P) et de potassium (K). 


Ces éléments sont essentiels à la croissance globale de la plante. 


Fertilisez une fois au printemps et une fois en début d’automne.

SEMIS DES GRAINES DE BASILIC THAÏ

Les graines de Basilic Thaï ont un bon taux de germination souvent supérieur à 70%. Le temps de levée des graines est aussi court. 


Elles germent au bout de 5 à 14 jours. Pour de bons semis, la température joue un rôle important. 


Semez au printemps ou en été (Avril - Août) à des températures comprises entre 20 à 30°C. 


Maintenez le substrat toujours frais. Les graines de basilic nécessitent de la lumière pour germer. 


Si vous les semez en intérieur, placez-les dans un endroit lumineux, mais évitez une exposition directe au soleil. Attention au froid. Le moindre gel tuera les jeunes plantules. 


De même, lorsqu’il est jeune, le Basilic Thaï est sensible aux ravageurs comme les limaces.

COMMENT PLANTER LE BASILIC THAÏ ?

Repiquage des plants de Basilic Thaï lorsque ses derniers ont au moins 4 à 5 véritables feuilles. Ne plantez en pleine terre qu’après les dernières gelées (mai). 


Respecter une distance de plantation de 30 cm entre chaque plant. 


Pour récolter davantage, ne le laissez pas monter en fleurs. 


Arrosez abondement au moment de la plantation et surveillez l’arrosage. 


Cela l’épuise. Enfin, récolter régulièrement vos feuilles de Basilic Thaï. Ainsi, son feuillage sera plus dense.

COMMENT RÉCOLTER LE BASILIC THAÏ ?

Vous pouvez récolter toutes les parties du Basilic Thaï. En effet, toute la plante est comestible. Mais ce sont surtout les feuilles qui vous intéresseront. 


Pour récolter les feuilles, la meilleure période se déroule entre mai et juin, juste avant la floraison. C'est donc à cette époque que les feuilles développent le plus d'arômes. 


Mais vous pouvez également récolter en dehors de ses périodes tant que vos plants de Basilics Thaï soient assez bien développé. 


Couper les tiges : utilisez un sécateur propre et tranchant pour couper les tiges à environ 10 cm du sol. Récolter le matin : c'est le moment où les feuilles sont les plus gorgées d'eau et aromatiques. 


Vous devez récolter régulièrement afin de stimuler la croissance de la plante. 


Mais ne récoltez pas plus de 1/3 de la plante à chaque fois pour ne pas l'affaiblir. 


Enfin, si vous décidez de le laisser monter en fleurs, vous pouvez également les récolter (mais le Basilic Thaï produira moins de feuillage lorsqu'il fleurit). 


Pour les graines, attendez que les fleurs soient fécondées. Vous pouvez ensuite récolter les graines du Basilic Thaï et les utiliser comme les graines de Chia. 


Elles ont un goût et des propriétés relativement proches.

MALADIES & RAVAGEURS DU BASILIC THAÏ

Par temps froid et humide, le Basilic Thaï sera très sensible au Mildiou. On note aussi la Fusariose ainsi que la Pourriture des Racines. 


Les Acariens, Pucerons, Altises et Limaces peuvent aussi causer des dégâts. Mais son pire ennemi reste le froid.


Vous pouvez vous renseigner sur les autres maladies et ravageurs du Basilic afin d'en apprendre davantage.