Passer aux informations produits
1 de 1

Monde Végétal

BABY PLANT - Bigaradier (Citrus aurantium) - agrumes

BABY PLANT - Bigaradier (Citrus aurantium) - agrumes

Prix habituel $11.00 USD
Prix habituel Prix soldé $11.00 USD
Vente Épuisé
Taxes incluses.

1 BABY PLANT de Bigaradier (Citrus aurantium) 

Vendu en pot d'une hauteur de 15 à 20 cm. Le Bigaradier fait partie des agrumes les plus rustiques. Vous pouvez le cultiver dans de nombreuses régions d'Europe, car il supporte mieux le froid que ses cousins. Il a aussi la particularité d'être résistant et polyvalent. On peut s'en servir à la fois comme plante comestible, médicinale, mellifère ou encore aromatique. C'est avec lui qu'on fait la confiture d'Orange Amère.

Conseil de Culture

Tous les conseils de culture sont fournis dans les paquets lors de vos commandes via des fiches papiers. Certaines plantes auront aussi leurs propres cours vidéos sur Monde Végétal TV.

Des Questions ?

Pour n'importe quel type de question, Monde Végétal vous répondra le plus rapidement possible : contact.mondevegetal@gmail.com ou diretcement via le bouton "Discutez avec nous".

Livraison

Livraison à 4,95 euros peut importe le nombre de sachets de graines. Délais de livraison prévu : environ 1 semaine.

Retour de colis

Nous ne reprenons pas les colis. Mais nous vous renverrons les produits abîmés à nos frais sous réserve de preuves de défaillance à l'arrivée.

Afficher tous les détails

ATOUTS DU BIGARADIER ?

Toutes les bonnes raisons de choisir cet arbuste au jardin :

  • Rusticité Exceptionnelle: Citrus aurantium présente une grande résistance au froid, permettant une culture dans des zones où d'autres agrumes pourraient ne pas prospérer, élargissant ainsi les possibilités de plantation.

  • Faible Niveau d'Entretien: Adapté à des conditions variées, ce citronnier amer nécessite un entretien minimal tout en offrant des rendements généreux, faisant de lui un choix idéal pour les amateurs de jardinage novices ou occupés.

  • Utilisation Polyvalente: Les fruits de Citrus aurantium, également connus sous le nom d'oranges amères, peuvent être utilisés dans la cuisine pour des confitures, des liqueurs ou comme zeste aromatique, ajoutant une dimension gustative unique à vos créations culinaires.

  • Rare et Exotique: En raison de son caractère inhabituel et de sa production limitée dans certaines régions, Citrus aurantium peut être considéré comme une acquisition rare, apportant une touche d'exotisme à votre jardin et attirant l'attention des passionnés de plantes.

  • Plante esthétique : Avec ses feuilles persistantes luisantes, ses fleurs parfumées et ses fruits distinctifs, Citrus aurantium offre une beauté ornementale tout au long de l'année, ajoutant une touche décorative à votre espace extérieur.

  • Plante Médicinale: En plus de son attrait esthétique, Citrus aurantium est également reconnu pour ses utilisations médicinales traditionnelles, en tant que plante aux propriétés stimulantes et calmantes, soulignant son importance dans la phytothérapie.

PARTICULARITÉS DU BIGARADIER

Quelles sont ses spécificités techniques et botaniques ?

  • Origine : Originaire d'Asie du Sud-Est, Citrus aurantium est aujourd'hui largement cultivé dans les régions subtropicales du monde..
  • Répartition géographique : Présent dans les régions subtropicales et méditerranéennes.
  • Type : Agrume à pulpe amère.
  • Type de végétation : Arbuste à feuillage persistant.
  • Rusticité : Adapté aux climats subtropicaux, sensible aux gelées. Mais dans l'absolu, le Bigaradier peut tenir jusqu'à -10°C.
  • Croissance:  Moyenne à rapide selon le climat.
  • Exposition:  Préfère une exposition ensoleillée.
  • Sol : Sol bien drainé, de préférence légèrement acide à neutre.
  • Besoin en eau:  Modéré en hiver, accru en été.
  • Hauteur adulte : 5 mètres en moyenne, mais peut dépasser 10 mètres occasionnellement.
  • Port:  Arbuste élancé, avec une couronne étalée.
  • Toxicité : Aucune toxicité signalée pour une utilisation normale, mais certaines parties peuvent être irritantes pour les personnes sensibles. Notamment, une augmentation de la photosensibilisation.
  • Médicinal : Utilisé traditionnellement en phytothérapie pour ses propriétés stimulantes et calmantes, notamment dans la médecine traditionnelle chinoise. Mais si vous voulez l'utiliser à des fins médicinales, consultez un professionnel de la santé.

COMMENT BIEN CULTIVER LE BIGARADIER

Partez d'un jeune plant de Bigaradier et maîtrisez sa culture du semis à la récolte

TYPE DE CULTURE

Le Bigaradier est un arbuste comestible, médicinale, aromatique et mellifère originaire d'Asie du Sud- Est. 


Il peut vivre beaucoup plus vieux que la plupart des autres agrumes, car il a une espérance de vie de 600 ans. 


Son feuillage est persistant et aromatique. 


Ses fruits sont amers et on l'utilise donc principalement pour faire de la confiture d'orange amère, des marmelades ou des liqueurs. Ses fleurs sont très parfumées. 


Il produit dès l'âge de 5 ans et reste assez rustique. 


On peut le cultiver en pot, en extérieur ou en pleine terre dans de nombreuses régions, car une fois adulte, il peut tenir jusqu'à -10°C sur de courtes périodes. 


Mais hors climat méditerranéen ou océanique, préférez le cultiver en pot à hiverner pour le protéger des longues périodes froides.

OÙ PLANTER LE BIGARADIER ?

Le Bigaradier aime la chaleur ainsi que le soleil. Placez-le donc en plein soleil. Il peut supporter la mi- ombre, mais aura plus de mal à produire des fruits et à grandir. 


Sachez qu'en pleine terre, il peut atteindre la taille d'un petit arbre (10m). Mais la plupart du temps, il ne mesurera que 5 à 6 mètres de haut. 


En pot, il aura du mal à dépasser 2 à 3 mètres. 


Comptez jusqu'à 5 mètres pour la largeur moyenne. Par contre, bien qu'il soit rustique, abritez-le des courants d'airs, surtout froids. 


Le meilleur emplacement sera près d'un mur orienté plein sud ou sous une véranda. Mais faites attention à son arrosage, il craint la sécheresse. 


Enfin, sachez qu'il attire énormément les abeilles grâce à ses nombreuses fleurs très parfumées. 


Et il se plait bien avec les autres plantes méditerranéennes comme l’Olivier, le Romarin ou encore les lavandes.

SOL & TERREAU POUR UN BIGARADIER

Le type de sol idéal pour un Bigaradier sera un sol bien drainé, riche en matières organiques et légèrement acides. 


Mais il peut également s'adapter à des sols moins cléments. Il vous faut simplement éviter les sols trop argileux, trop compacts, trop humides ou trop calcaires. 


Les terrains légèrement sableux dont un bon support si vous rajoutez de la matière organique. Pour un terreau prêt à l'emploi, choisissez un terreau spécial agrumes. 


Pour une meilleure production de fruits, optez pour de la terre végétale à 70%, 15% de sable et 15% de fumiers ou compost bien vieilli. 


Enfin, idéalement, le pH du sol doit osciller entre 6 et 7,5.

ARROSAGE DU BIGARADIER

L'arrosage du Bigaradier joue un rôle important dans sa culture. En effet, en été, il craint la sécheresse. 


Vous devrez donc l'arroser régulièrement. Environ 1 fois par semaine en pleine terre. Mais parfois plus selon les températures et le vent. 


Veuillez arroser abondamment, mais attendez que le sol sèche sur les 5 premiers cm avant un nouvel arrosage. En hiver par contre, la pluie fera souvent l'affaire. 


Vous n'aurez donc pas besoin d'arroser votre Bigaradier. Pour la culture en pot, veillez à ce que ce dernier soit percé afin de laisser l'eau circuler. 


Les arrosages en pots seront par contre plus fréquents, surtout en été. Ils peuvent ainsi être quasi quotidiens à cette période. 


Pour la phase hivernale, faites attention à la température de l'eau. Le Bigaradier n'aime pas l'eau froide. 


Laissez donc l'eau se réchauffer quelques heures avant d'arroser. Enfin, n'arrosez jamais le feuillage, notamment avec de l'eau calcaire. 


Cela peut provoquer des maladies, et sèche la plante si l'eau est justement calcaire. Dans la mesure du possible, arrosez toujours à l'eau de pluie.

QUEL ENGRAIS POUR CET ARBUSTE ?

Comme les autres agrumes, le Bigaradier a besoin d'un apport régulier d'engrais, surtout pendant la période de croissance, qui s'étend du printemps à l'automne. 


Utilisez un engrais spécial agrumes en granulés afin de couvrir ses besoins. Appliquez toutes les 15 à 30 jours de mars à octobre. 


En hiver, il est en repos, mais reste actif comparé aux plantes à feuilles caduques. Apportez-lui encore un peu d'engrais, mais réduisez les doses à 1 fois par mois seulement. 


Aussi, évitez les engrais trop riches qui le feront pousser plus vite, mais le rendront plus fragile face aux maladies et ravageurs. 


Enfin, le Bigaradier reste sensible aux carences en fer, surtout en sol calcaire. N'hésitez pas à utiliser du Séquestrène si tel est le cas.

SEMIS DES GRAINES DE BIGARADIER

En général, le taux de germination des graines de Bigaradier oscillent entre 70 à 80% dans les bonnes conditions. 


Comptez un temps de levée de 2 à 4 semaines à des températures idéales comprises entre 20 et 25°C. 


On peut ainsi le semer de mars (sous abri avec chauffage) à juin. 


Une légère stratification des graines au réfrigérateur pendant 4 à 6 semaines avant semis permet d'avoir ce résultat optimal. 


Vous pouvez aussi tremper les graines dans l'eau tiède pendant 24h à la place (moins efficace). 


Ensuite, choisissez un terreau spécial agrumes ou un terreau spécial semis. 


Ensuite, planter la pointe de la graine vers le bas et recouvrez de 1 cm de terreau ou de sable. 


Arrosez les semis régulièrement pour maintenir le sol humide, mais pas détrempé. Arrosez toujours en pluie fine. 


Exposition des semis de Bigaradier dans un endroit lumineux et bien ensoleillé. Mais attention aux risques de gel printaniers. Enfin, méfiez-vous également des limaces.

COMMENT PLANTER LE BIGARADIER ?

Ne plantez pas votre Bigaradier avant qu'il n'ait au moins 5 ans. Il sera ainsi assez robuste pour affronter le froid si votre climat le permet. 


Préparez le sol. Le bigaradier préfère un sol bien drainé, riche en humus et légèrement acide. 


Si le sol de votre jardin est trop argileux, ajoutez du sable ou du gravier pour améliorer le drainage. 


Vous pouvez aussi planter l'arbuste directement dans du terreau spécial agrumes. N'enterrez pas le collet. 


Au moment de la plantation, tassez et arrosez abondamment. Puis surveillez les arrosages. Vous pouvez aussi pailler le sol pour utiliser moins d'eau. 


Préférez un paillage organique qu'un paillage minéral afin d'enrichir le sol par la même occasion. 


Enfin, taillez votre arbuste pour le former et maximiser la pousse de fruits.

COMMENT RÉCOLTER LE BIGARADIER ?

Toutes les parties du Bigaradier sont comestibles. Les fruits comment à se former au printemps, et on les récolte à l'automne lorsque la peau est colorée et qu'ils sont fermes et pas trop mous. 


On peut l'utiliser frais, confits, séchés ou en jus, confiture, gelées et liqueurs. Les fleurs doivent être cuites ou séchées pour aromatiser les desserts. 


Mais il faut les récolter bien fraîches et encore odorantes. 


Enfin, les feuilles se récoltent toute l'année, mais préférez juste avant la floraison. Lorsqu'elles sont encore tendres et vertes. 


Vous pouvez les consommer crues, en salades, ou les sécher pour en faire des infusions et des sauces.

MALADIES & RAVAGEURS DU BIGARADIER

Malheureusement, le Bigaradier sera sensible à certains ravageurs et certaines maladies.


Surveillez la Mouche des fruits, les Cochenilles farineuses (et les autres), l'Oïdium, les Pucerons, les Acariens, les Thrips.


Il existe aussi des maladies très graves comme le Chancre Citrique, ou encore la Tristeza.