• Type:

Comment Utiliser la Valériane Rouge ?

Comment utiliser la Valériane Rouge ? 

Amis des plantes bonjour, c’est Rafaël, et aujourd’hui nous voyons comment utiliser la Valériane Rouge de plusieurs de plusieurs manières :

SOMMAIRE :

Utiliser la Valériane Rouge pour ses propriétés médicinales

Oui, la Valériane Rouge fait partie des plantes médicinales, mais elle n'est pas très connue

Premièrement, avant de voir comment utiliser la Valériane Rouge pour ses propriétés médicinales ne faisons pas la confusion avec la Valériane officinale et cette plante.

En fait, la Valériane Rouge (Centranthus ruber) et la Valériane Officinale (Valeriana officinalis) sont deux plantes différentes même si leurs noms et leurs effets sont assez similaires.

Comme pour la Valériane Officinale, la Valériane Rouge possède des effets sédatifs intéressants et elle peut se substituer à cette dernière pour la plupart des cas.

ALORS COMMENT UTILISER LA VALÉRIANE ROUGE ?

  • Propriétés Sédatives et Anxiolytiques

Pour bénéficier des propriétés sédatives de la Valériane Rouge, il faut s’intéresser à l’infusion des racines de la Valériane Rouge. C’est la partie de la plante la plus efficace pour libérer ses propriétés.

Et c’est en particulier l’écorce des racines de la Valériane Rouge qui nous intéresse. Pour vous expliquer elle comporte des valepotriates. Les valepotriates sont des molécules qu’on a associées aux propriétés sédatives de cette plante.

Toutefois, il ne faut pas non plus en abuser, car des études ont montré une certaine cytotoxicité (toxique pour les cellules) de ces substances. D’ailleurs de rares  troubles hépatiques ainsi que des syndromes de sevrage ont été recensé. Même si ces derniers semblent assez rares.

En ce qui concerne l’utilisation de la Valériane Rouge, je vous conseille d’en informer votre médecin traitant à cause de ses effets secondaires potentiels.

  • Propriétés Antiscorbutiques

La Valériane Rouge est aussi une plante possédant des propriétés antiscorbutiques. Ainsi, elle évite d’attraper le Scorbut, une vilaine maladie qui provoque le déchaussement des dents. 

Afin de bénéficier de ses propriétés antiscorbutiques, il faudra s’intéresser aux feuilles crues de la Valériane Rouge. Feuilles crues qu’on peut consommer en salade. Mais nous le verrons tout de suite après dans la section « Comment manger la Valériane Rouge » ?

Comment manger la Valériane Rouge ?

Outre ces effets secondaire, la Valériane Rouge reste une plante comestible.

Intéressons-nous maintenant à comment utiliser la Valériane Rouge d’un point de vue alimentaire.

Premièrement, c’est une plante comestible dans son entièreté. On peut donc tout à fait manger ses feuilles, ses fleurs ou encore ses racines.

COMMENT PRÉPARER LES FEUILLES DE LA VALÉRIANE  ROUGE ? 

  • EN SALADE : comme je vous l’ai dit, les feuilles de la Valériane Rouge sont parfaitement comestibles crues. On peut donc les préparer en salade. Mais malheureusement, elles ont un goût assez amer. Vous allez donc probablement tirer la grimace si vous les manger sans préparation. Deux possibilités s’offre à vous. Coupez les feuilles de la Valériane Rouge dans l’eau pour qu’une partie de la sève soit extirpée et donc que votre salade soit moins amère. Ou alors de mélanger ses feuilles avec des plantes beaucoup plus douces comme la Mâches ou les jeunes Laitues. 
  • COMME LÉGUME : C’est cette méthode que je vous conseille. La Valériane est si amère que la cuire comme légume dans plusieurs eaux réduira considérablement son amertume. Rajoutez-y un peu de crème ou du beurre à la manière des épinards et vous obtiendrez un plat beaucoup plus savoureux. 
Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

MAÎTRISER LES PLANTES QUI VOUS ENTOURENT

Recevez GRATUITEMENT certains cours pour reconnaître et utiliser les plantes (reconnaissances, recettes et remèdes).

Comment l'utiliser au jardin ?

Puisque c'est une plante très belle et résistante, plaçons-la dans votre jardin :

Utiliser la Valériane Rouge Comment utiliser la Centranthe rouge pour sa santé et quelle utilisation alimentaire comment la manger ?

Valériane Rouge dans un jardin comme plante ornementale (Source Photo)

Malgré tout, vous n’avez peut-être pas envie de manger votre Valériane Rouge, car vous avez probablement déjà des dizaines d’autres plantes comestibles à portée de main plus facile à consommer.

Et avec des fleurs roses aussi belle, ce serait dommage de passer à côté de son côté ornemental.

Alors c’est pourquoi nous allons voir ici comment utiliser la Valériane Rouge dans son jardin.

PLANTE RÉSISTANTE :

  • SEC : La Valériane Rouge fait partie des plantes qu’on retrouve dans les milieux secs par exemple les garrigues du sud de la France. Elle pousse aux côtés des Sédums, du Chêne Kermès ou encore de l’Asperge Sauvage. Elle supporte donc très bien les sols secs. D’ailleurs si vous observer bien ses feuilles, elles sont un peu grasses. C’est normal puisqu’elles stockent de l’eau dans leurs cellules. Ainsi, presque pas d’arrosage avec la Valériane Rouge.
  • CAILLOUX : La Valériane Rouge se développe aussi très bien dans les sols caillouteux en plus de résister à l’eau. Vous pourrez donc l’utiliser dans vos massifs de rocailles comme pièce principale du fait de sa grandeur. Elle se marie très bien avec des plantes issues des milieux secs et rocailleux comme les Yuccas ou les Sédums.
  • SOLEIL : Si vous voulez bénéficier de la beauté de votre Valériane Rouge, placez-la en plein soleil. Elle adore ça. D’autant plus si elle pousse dans un lieu sec et rocailleux. Elle ne craint pas les coups de soleils. Mais alors pas du tout.
  • PAS DE MALADIE : et enfin, si vous ne voulez pas l’adopter, j’ai un autre argument pour vous : elle n’a pas de maladies. En vrai, contrairement à certaines plantes comme le Laurier Sauce qui possède de nombreux ravageurs, la Valériane Rouge n’en a presque pas. On ne voit d’ailleurs même pas une chenille grignoter ses feuilles ! 
Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

MAÎTRISER LES PLANTES QUI VOUS ENTOURENT

Recevez GRATUITEMENT certains cours pour reconnaître et utiliser les plantes (reconnaissances, recettes et remèdes).

Article Précédent

RÉFLEXION : Chicorée Soluble et Cancer

Article Suivant

10 Plantes contre les Verrues : les enlever facilement avec ces remèdes de grand-mères

5 commentaires

  1. Franck dit :

    Bonjour
    Vous parlez d’écorse de racines de valériane rouge. Mais j’en ai arrachée un pied, mais pas d’ecorse sur ces tubercules. juste une fine peau. C’est de cette fine peau dont vous parliez ?

    1. Tout à fait oui, l’écorce reste assez fine 🙂

  2. Selma Eden dit :

    Bonsoir ,je suis autiste et phobique sociale donc très anxieuse,je ne voudrais pas dépasser la dose recommandée pour ne pas avoir de soucis ,est il donc possible sans me nuire que je m en serve seulement une fois par mois ,et est t il possible de la faire sécher et gardera t elle ses propriétés ? Merci a vous pour ces super renseignements et page web très utile .

    1. Bonjour Selma. Je vous conseille de voir directement avec votre médecin traitant ou avec d’autres professionnels de santé 🙂

      1. ShereKhan dit :

        C’est avec un pharmacien qu’il faut voir cela.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Scroll to top
Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

RECONNAÎTRE & UTILISER LES PLANTES

Recevez GRATUITEMENT certains cours pour reconnaître et utiliser les plantes (recettes et remèdes).