TOUT SAVOIR SUR LA CULTURE DU HOUBLON

CULTIVEZ D'AUTRES PLANTES AROMATIQUES !

Il n'y a pas que la culture du houblon qui est passionnante ! 

This product has no images.
$
3,00
 
$

LA CULTURE DU HOUBLON COMMENT FAIRE ?

TYPE DE CULTURE

Le Houblon est une plante herbacée grimpante vivace. Extrêmement résistant, il développe un beau feuillage vert caduc en hiver. 


On le cultive principalement pour ses fruits (cônes) en tant qu'aromatique pour la bière. 


On peut le cultiver en bac ou grand pot, mais idéalement le mieux reste en pleine terre sur treillis. Bonne rusticité : -20°C.

OÙ PLANTER LA MARGOSE ?

La Margose fait partie des plantes qui adore la chaleur. En climat tropical, vous pouvez la planter à la mi-ombre. 


Mais dans les climats plus froids, maximiser la chaleur en choisissant un emplacement près d’un mur en plein soleil avec une orientation plein sud. 


Elle adore les températures comprises entre 25 et 35°C. 


Aussi, puisque c’est une plante grimpante, vous devrez lui fournir un support. 


Et un support solide pour supporter le poids de ses nombreuses tiges et feuilles. 


Vous pouvez ainsi la cultiver avec des câbles et poteaux en métal, attachée comme la vigne. Pour la culture en pot, vous devez choisir un pot d'au moins 10 litres et fournir un support. 


Attention au vent qui risque de le faire tomber et de le casser. 


Enfin, pour la phase hivernale, stockez vos plants de Margose dans un lieu chauffé à au moins 15°C avec beaucoup de soleil. 


Comme par exemple, derrière une baie vitrée.

SOL & TERREAU POUR LA MARGOSE

La Margose aime les sols chauds, riches en matières organiques, toujours frais et bien drainés. 


Cette plante supporte très mal les terrains trop lourds et constamment humides. 


Surtout si le sol se refroidit. Les terreaux spécial potager ou même universel suffisent la plupart du temps. 


La terre végétale sera encore meilleure. Mais vous pouvez aussi ajouter du compost ou du fumier dans le but d'améliorer la fertilité de votre sol. 


N'hésitez pas non plus à rajouter du sable afin d'alléger votre terrain. 


En termes de pH, la Margose apprécie les sols légèrement acides à neutres, avec un pH compris entre 6 et 7. 


Les sols trop calcaires réduiront sa croissance et peuvent provoquer des carences.

ARROSAGE DE LA MARGOSE

Supportant assez bien la sécheresse, l'Achillée Millefeuille n'a pas besoin d'arrosages en pleine terre, en dehors des périodes estivales. 


En pot, vous ne devrez pas oublier de l'arroser de temps en temps. Attention aux excès d'eau dans un sol lourd (argileux) qui peuvent la faire pourrir. 


Maintenez simplement un sol frais, pas humide.

QUEL ENGRAIS POUR CETTE PLANTE ?

Peu gourmande en nutriments, l'Achillée Millefeuille ne nécessite pas d'engrais lorsqu'elle est plantée en pleine terre. 


Mais en pot, vous pouvez lui faire des apports d'engrais organique, même assez pauvre.

SEMIS DES GRAINES DE MARGOSE

Graines minuscules difficiles à manipuler, mais levée rapide et bon taux germination. 


Vous pouvez semer directement en place ou en godet. Semis possibles presque toute l'année en dehors du gel. Idéalement, la meilleure période reste entre mars et mai. 


En Mars, semis sous abris pour éviter les gelées. Préparez un mélange de terreau universel et de sable et maintenez frais.

COMMENT PLANTER LA MARGOSE ?

Plantation très facile. On peut planter l'Achillée Millefeuille presque toute l'année hors gel et sécheresse. Idéalement au printemps. Dans votre trou de plantation, vous pouvez rajouter un mélange de terreau universel et sable afin de drainer le sol. Maintenez une distance d'au moins 30 à 50 cm entre chaque plant d'Achillée. Incorporez cette plante avec d'autres vivaces ou graminées dans le but de maximiser l'effet esthétique et léger de l'Achillée.

COMMENT RÉCOLTER LE HOUBLON ?

Choisissez un emplacement avec au minimum 6h de soleil par jour pour une croissance optimale de votre houblon. 


Mais rappelez-vous aussi qu'il supporte l'ombre. Le plus important sera de bien penser le système de treillis avant la plantation. Il vous faut un support solide, comme avec des câbles torsadés en métal. 


Creusez un trou 2 à 3 fois plus profond que la motte de votre plant pour y incorporer un mélange de terre végétale 2/3 et de fumier 1/3. 


Arrosez abondamment à la plantation et placez un paillage organique (paille, copeaux, écorce) afin de maintenir le sol frais et empêcher l'apparition de mauvaises herbes. 


Désherbez régulièrement, le Houblon n'aime pas la concurrence.

MALADIES & RAVAGEURS

Dans l'ensemble, le Houblon est une plante résistante face aux maladies et aux ravageurs. Ses principaux ennemis sont les limaces et escargots lorsqu'il est jeune. 


Ensuite, en dehors des pucerons, ce sont surtout des maladies qui peuvent apparaître : Anthracnose, Mosaïque du Houblon, Verticilliose, Phytophthora ou encore Mildiou et Oïdium. 


On peut aussi noter occasionnellement quelques chenilles et mineuses.