• Type:

Lys de Malabar (Gloriosa superba)

Découvrez le Lys de Malabar (Gloriosa superba), une des plus belles fleurs au monde, qu’on appelle aussi parfois Lys glorieux. Au programme, tout ce qu’il faut pour maîtriser le Lys de Malabar. Comment le Reconnaître, comment le semer, le planter, le cultiver, l’utiliser et où le trouver.

D’ailleurs, on le trouve dans les GRAINEBOX de Monde Végétal ! 

D'ailleurs, on trouve le Lys de Malabar dans plusieurs GRAINEBOX de Monde Végétal. Les coffrets de graines de collection.

PHOTOS du Lys de Malabar

Voici comment reconnaître Gloriosa superba, une des plus belles fleurs du monde.

Lys de Malabar gloriosa superba vue g├®n├®rale de la plante

Vue Générale (Source)

Lys de Malabar gloriosa superba fleurs d├®tail des ├®tamines des t├®pales

Fleurs (Source)

Lys de Malabar gloriosa superba zoom sur les feuilles

Feuilles (Source)

DESCRIPTION du Lys de Malabar

Comment reconnaître Gloriosa superba

Le Lys de Malabar est une plante vivace grimpante appartenant à la famille botanique  des Colchicacées. Une superbe famille de plantes dont les Colchiques, Uvularia et Iphigenia. Le Lys de Malabar développe des fleurs spectaculaires, à la fois légères et gracieuses. Sans oublier son feuillage fin lui aussi gracieux.

Dans la Nature, il peut atteindre une hauteur de 3 à 4 mètres. On reconnaît très facilement ses fleurs par leurs couleurs rouge feu et jaune vif.  La fleur se constitue de six tépales mesurant chacun jusqu’à 4 à 7,6 centimètres de long.  Aussi, sa floraison est particulièrement abondante. Ce qui attire par conséquent de nombreuses espèces d’insectes dont les papillons.

Gloriosa superba développe des feuilles fines et lancéolées. On les voit disposées de manière alternée le long de la tige et ces dernières mesurent environ 10 à 20 cm de long. Par contre, on peut aussi voir des feuilles opposées et forcément alternées sur la même plante. Les tiges s’enroulent autour des supports par des systèmes de vrilles.

Enfin, le Lys de Malabar fait partie des plantes à rhizome charnu. Ses racines sont donc épaisses et lui servent de réserve.

Il est important de noter que toutes les parties de Gloriosa superba sont toxiques et doivent être manipulées avec précaution. Les graines et les tubercules de cette plante contiennent des alcaloïdes qui peuvent être nocifs pour les humains et les animaux domestiques s’ils sont ingérés.

HABITAT du Lys de Malabar

Où trouver le Lys de Malabar dasn la Nature ? Quelles sont ses origines ?

Le Lys de Malabar pousse en Afrique où il en est originaire. Mais aussi en Asie et en Océanie, et est cultivée dans de nombreuses régions du monde pour ses fleurs exotiques et ses feuilles fines et gracieuses.

On trouve Gloriosa superba dans les régions tropicales et subtropicales de ces continents. À différentes altitudes. Mais au maximum jusqu’à 2500 mètres. 

De nos jours, elle pousse dans les jardins, les champs et les forêts de nombreux pays. L’Homme a introduit cette plante dans la plupart des pays tropicaux pour sa beauté.

Nous savons qu’elle s’est naturalisé dans de nombreuses régions, mais elle ne semble pas vraiment poser de problème en dehors d’Australie où elle a le statut de plante invasive..

UTILISATIONS du Lys de Malabar

Comment semer le Lys de Malabar ?

Pour semer Gloriosa superba, vous aurez besoin de graines de cette plante, de terreau, de sable et de pots de semis ou de petites caisses de plantation. Voici les étapes à suivre :

  1. Préparez les pots de semis ou les caisses de plantation en les remplissant de terreau mélangé à du sable pour aider à assurer un bon drainage. Idéalement, semez au printemps, lorsqu’il n’y a plus de gelées possibles. Sinon veuillez rentrer vos jeunes plants pour éviter qu’ils ne prennent un coup de froid.

  2. Placez ensuite les graines de Gloriosa superba sur la surface du sol et recouvrez-les d’un léger voile de terreau.

  3. Arrosez les graines légèrement et couvrez les pots de semis ou les caisses de plantation avec une pellicule de plastique pour maintenir l’humidité et la chaleur.

  4. Ensuite, placez les pots de semis ou les caisses de plantation dans un endroit chaud et ensoleillé, à l’abri du vent et des courants d’air. Mais aussi à l’abris des éventuels ravageurs.

  5. Arrosez régulièrement les graines pour maintenir le sol humide, mais veillez à ne pas les noyer. Attention à ne jamais laisser trop sécher le terreau.

  6. Enfin, dès que les plants ont atteint une hauteur d’environ 10 cm, retirez la pellicule de plastique et transplantez-les. Choisissez dans des pots plus grands ou dans un jardin ensoleillé et bien drainé. En vous rappelant que cette plante gèle ! 

Où, quand et comment le planter ?

Comment planter le Lys de Malabar ?

Le Lys de Malabar aime les sols riches et bien drainés. Il préfère aussi un emplacement ensoleillé. C’est une plante héliophile qui a donc besoin de soleil pour prospérer. 

On peut aussi bien le planter dans le jardin que le cultiver en pot ou sur un balcon. Tant que le sol est riche et bien drainé, avec une exposition au soleil, le Lys de Malabar peut facilement se cultiver.

Par contre il n’aime pas le froid ! Encore moins le gel. On le cultive donc comme une plante d’intérieur dans les pays à hiver froids comme en Europe. Pour le cultiver en intérieur, placez-le dans un emplacement bien lumineux.

Habituellement, on plante le Lys de Malabar au printemps, lorsque les risques de gel sont passés. Aux alentours du mois de mai. Pour la planter, on creuse un trou de plantation assez grand pour accueillir le système racinaire de la plante. 

Placez ensuite la plante dans le trou, en veillant à ce que le collet (zone où les racines rejoignent le tronc) soit à la même hauteur que le sol environnant. On évite d’enterrer le collet au risque de faire pourrir la plante. Remplissez ensuite le trou de plantation avec le mélange assez drainant en tassant légèrement pour éviter les vides d’air. Arrosez généreusement la plante pour aider les racines à s’installer.

Comme le Lys de Malabar fait partie des plantes grimpantes, il a besoin d’un support pour évoluer correctement. Vous pouvez utiliser un treillis, une clôture ou tout autre. Il n’a pas besoin d’être trop volumineux.

Est-il comestible ou toxique ?

Le Lys de Malabar n’est malheureusement pas une plante comestible. Au contraire, il est toxique et même mortel.

Il est important de noter que toutes les parties de Gloriosa superba sont toxiques et doivent être manipulées avec précaution. Les graines et les tubercules de cette plante contiennent des alcaloïdes qui peuvent être nocifs pour les humains et les animaux domestiques s’ils sont ingérés.

Les alcaloïdes présents dans Gloriosa superba sont neurotoxiques et peuvent causer des symptômes tels que des vomissements, de la diarrhée, des crampes abdominales, des vertiges, des troubles de la vision et une faiblesse musculaire. Si vous ou un animal de compagnie, ingérez des parties de cette plante, il est important de contacter immédiatement un médecin ou un vétérinaire pour obtenir des soins médicaux d’urgence.

En raison de sa toxicité, il est recommandé de manipuler Gloriosa superba avec précaution et de ne pas la laisser à la portée des enfants ou des animaux domestiques. Si vous cultivez cette plante dans votre jardin, veillez à la protéger des animaux domestiques et à en interdire l’accès.

CONFUSIONS avec le Lys de Malabar

Comment éviter les confusions avec d'autres plantes qui lui ressemblent

Comme avec toutes les plantes, même les plus belles, on peut avoir des confusions. Nous voyons donc ici quelques confusions entre le Lys de Malabar et d’autres plantes, souvent de la même famille.

Bien évidemment, les confusions qui suivent ne sont probablement pas les seules. Cette liste est loin d’être exhaustive :

  •  Uvularia grandiflora : appartenant à la même famille botanique, cette plante produit des fleurs assez semblables à celle du Lys de Malabar. Mais on distingue facilement les deux espèces car leurs ports sont différents. Aussi les fleurs de Uvularia grandiflora ne sont que jaunes. Et non rouges et jaunes comme chez Gloriosa superba.
  • Gloriosa simplex : plus compliqué à différencier de Gloriosa superba, car les deux plantes appartiennent au même genre botanique. Mais généralement, Gloriosa simplex ne produit que des fleurs jaunes.
  • Gloriosa carsonii : très proche de Gloriosa superba, on l’appelle ausis Lys de Malabar. Et comme lui, il fera des fleurs à la fois rouges et jaunes. Mais dans le cas de Gloriosa carsonii, ses fleurs ont plutôt une couleur rouge bordeaux.
  • Hexacyrtis dickiana : cette plante produit de belles fleurs rappelant celles du Lys de Malabar. Mais par chance, on peut facilement différencier les deux espèces car Hexacyrtis dickiana n’est pas une plante grimpante et pousse dans le désert de Namibie.
 
 
Article Précédent

Citron Meyer : Citronnier Meyer (Citrus x meyeri)

Article Suivant

Comment semer le Lys de Malabar

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Scroll to top
Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

IDENTIFIER, CULTIVER & UTILISER LES PLANTES

Recevez GRATUITEMENT certains cours pour reconnaître, cultiver et utiliser les plantes (recettes et remèdes).