• Type:

De quoi a besoin une plante ?

De quoi a besoin une plante pour se développer correctement ? C’est ce que nous voyons rapidement ensemble. 

EAU - élément indispensable

Pour savoir de qui a besoin une plante pour se développer correctement, on doit réunir déjà le premier facteur : l’eau. L’eau est tout simplement l’élément le plus indispensable pour qu’une plante puisse grandir normalement.

L’eau permet plusiuers choses à la plante :

  • Primo, elle lui permet de constituer ses feuilles, fleurs et fruits. En effet, l’eau est la principale élément qui constitue un végétal. Pour vous donner un exemple, la Laitue ou le Concombre sont constitués de +/- 95% d’eau.
  • L’eau représente le vecteur de circulation des éléments essentiels comme les minéraux. Depuis le sol, ces minéraux sont captés par les racines qui absorbent l’eau. Puis, la sève, constituée de beaucoup d’eau (mais pas que), se charge de faire monter ses éléments dans les autres organes de la plante.

ATTENTION : selon les espèces, l’acidité et la richesse en oxygène de l’eau reste importante. Certaines plantes n’aiment pas l’eau calcaire ou l’eau trop acide. D’autres, poussent dans des eaux stagnantes très asphyxiantes car pauvres en oxygène.

La température de l’eau joue aussi un rôle non négligeable.

Trop d’eau peu tuer une plante par asphyxie. Oui, une plante peut se noyer. Car un sol trop humide n’est pas assez oxygéné. Et ça tombe bien, l’oxygène, c’est un autre élément dont a besoin une plante pour croître normalement.

OXYGENE - un besoin vital pour la plante

Tout comme l’eau, l’oxygène fait partie des éléments indispensables pour qu’une plante puisse grandir normalement.

Sans oxygène, difficile à une plante de pousser. Même si certaines espèces ont des spécificités qui leur permettent de croître dans des zones pauvres en oxygènes (altitude ou milieux aquatiques).

Mais la majeure partie des plantes a besoin d’un sol aéré. Et ce pour plusieurs raisons.

Une sol aéré laisse mieux passer l’eau. Les minéraux peuvent ainsi circuler plus facilement dans le sol. De même que la vie du sol essentielle à la dégradations des composants pour ensuite, permettre aux plantes de les assimiler.

Et surtout parce que les racines des plantes respirent ! Elles ont besoin d’oxygène dans le sol. 

Sans oublier non plus l’oxygène de l’air, car la majorité des plantes consomme de l’oxygène la nuit. Lorsqu’il n’y a plus de photoshynthèse possible.

SOL VIVANT - fondamental pour la plante

de quoi a besoin une plante réponse un sol vivant

Exemple d’un sol vivant, avec un ver de terre (Source Photo)

Le sol. Quelle merveille de biodiversité et d’association d’espèce. Un travail d’équipe incroyable, réellement passionnant, mais trop peu connu.

On pourrait en parler pendant des heures. Mais ce qui rend la Terre si incroyable, c’est le sol vivant. Une des ressources les plus rares de l’univers.

Un sol vivant rime avec sol fertile. Les animaux du sol, comme les vers de terre, cloportes ou même microorganismes dégradent la matière grossière. En dégradant cette matière, ils permettent aux plantes d’assimiler les minéraux essentiels grâce à l’action de l’eau et des racines.

D’ailleurs, l’eau permet d’avoir un sol vivant. Un sol trop sec devient vite pauvre et s’érode vite à cause de la pluie, du vent et du soleil.

Pour la plupart des plantes, un sol vivant permet une bonne croissance. Particulièrement pour la plupart de nos fruits et légumes. 

TEMPÉRATURE - RÔLE MAJEUR DANS LA GERMINATION

Dernier élément indispensable pour savoir de quoi a besoin une plante : la température.

Trop chaud, la plante meurt de déshydratation. Trop froid, elle ne pousse tout simplement pas.

Certaines espèces de Pinacées ou de Cupressacées ont des facultés incroyables d’adaptation face à la chaleur ou au froid. Mais globalement, la plupart des plantes ne peuvent pas pousser lorsqu’il fait trop froid.

D’où le fait qu’il n’y a de forêt après une certaine altitude (limite des arbres) ou dans les déserts les plus arides.

D’autant plus que plus la température est élevée, plus il faut d’eau pour compenser. 

La température influe sur la croissance, mais surtout sur la germination. Plus il fait chaud, plus la plante grandit vite.

Mais la plupart des plantes ne germent qu’à partir d’une température minimum. Par exemple, pour une Aubergine, il lui faut au moins 20 °C pour germer. Sinon impossible de se reproduire.

Au contraire, des températures trop élevées empêche la germination de certaines espèces. Par exemple, certaines espèces de Chênes doivent connaître un épisode de froid (stratification) pour que leurs glands puissent germer.

Article Précédent

Le Bocage (haie bocagère) : C’est quoi ?

Article Suivant

Violette Blanche – Viola alba

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Scroll to top
Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

RECONNAÎTRE & UTILISER LES PLANTES

Recevez GRATUITEMENT certains cours pour reconnaître et utiliser les plantes (recettes et remèdes).